background preloader

Communication santé 2.0

Communication santé 2.0
Related:  Le professionnel de santé, le patient et les réseaux sociaux

Santé - L'actualité des sciences Aux USA, les empoisonnements par e-liquide augmentent. Mais restent six fois moindres qu'avec les cigarettes classiques. En France, une étude est lancée... Fabriquer des tissus et des organes humains, couche après couche, selon une technique dérivée de l'impression 3D, c'est la promesse de la bio-impression. L'ex-ministre des sports et nouvelle secrétaire d'état au commerce est hospitalisée depuis vendredi. Prendre des suppléments de zinc permettrait de réduire la durée des symptômes du rhume de moitié. Une tétine-thermomètre pour suivre la température en continu de son enfant, sur son smartphone ou sa tablette. Disponible gratuitement, l'application calcule des programmes d'ajustement personnalisés aux différents fuseaux horaires en se basant sur la lumière. Questions à Jean-Louis Roumégas, député EE-LV de l’Hérault, auteur du rapport sur la stratégie européenne en matière de perturbateurs endocriniens. Les Français consomment le double des quantités recommandées.

Médias sociaux, patients et partenariat de soins Les médias sociaux permettent notamment la diffusion des savoirs experts, populaires ou expérientiels, peuvent favoriser le soutien social et jouer un rôle important dans la mobilisation collective des patients et de leurs proches. Ainsi, bien que le personnel médical soit encore une source d’information privilégiée, les ressources en ligne, les forums de discussion, les médias sociaux, les blogues et autres sites traitant de la santé sont de plus en plus utilisés par la population (Fox et Jones, 2009). L’apparition d’une maladie constitue souvent la raison principale conduisant le patient à utiliser Internet et le Web social à la recherche d’information santé. Soulignons toutefois que «les études montrent combien les motivations et les raisons de consultation des sites proposant de l’information santé et maladie sont aussi variées que les parcours de santé ou de maladie des internautes » (Kivits, 2012, p. 46). Ce texte a d'abord été publié sur le site Communication santé 2.0 Références :

L'encadrement des etudiants infirmiers La formation des futurs infirmiers passe inéluctablement par la formation sur le terrain, des stages où sont mis en pratique les cours dispensés au sein des écoles. L'encadrement du stagiaire pose de nombreuses difficultés compte tenu de la pénurie d'infirmiers. Pourtant, l'encadrement de l'élève est primordial, tant pour la qualité de son stage que la sécurité des patients. Le suivi de l'élève infirmier Dans le cadre du rapport du ministère de la santé "Soins infirmiers : normes de qualité », une partie était consacrée à l'encadrement des stagiaires et les conseils suivants étaient donnés : L'infirmier, en accord avec le cadre infirmier du service, collabore avec les institutions de formation. La surveillance des soins dispensés par l'élève infirmier Les élèves infirmiers travaillent sous la responsabilité de l'école, de l'établissement et de l'infirmier surveillant et de l'infirmier qui lui confie des tâches.

Psy et Geek ;-) Le monde de la e-santé Canoë Santé Santé infantile Journal de MontréalRichard Béliveau - Docteur en biochimie29 novembre 2010 Une des tendances actuelles les plus alarmantes en santé des populations est sans doute la montée en flèche du taux d'obésité chez les enfants et les adolescents. Une nouvelle étude indique qu'il faut absolument porter une plus grande attention à ce problème, car les enfants en surpoids sont à haut risque de souffrir d'obésité morbide à l'âge adulte et ainsi d'être affectés par les nombreuses maladies associées à ce surplus de poids. Il suffit de jeter un coup d'œil aux cours de récréation dans les écoles de notre quartier pour constater à quel point les enfants d'aujourd'hui sont beaucoup plus gros qu'auparavant. Effectivement, en 25 ans à peine, le taux d'embonpoint de nos enfants a plus que doublé, alors que le taux d'obésité a, quant à lui, triplé. Plusieurs facteurs sont responsables de l'apparition de l'obésité chez les jeunes, mais aucun ne joue un rôle aussi important que la malbouffe.

France : le web renforce la relation entre patient et médecin Si l'intérêt des Français pour la recherche d'informations relatives à la santé reste à nuancer, ceux qui le font permettent de faire émerger un nouveau type de patient : le patient connecté, ou e-patient. Cela semble changer le regard porté envers et par le médecin. Avec l'arrivée des nouveaux outils que sont Internet puis les appareils mobiles, les usages des patients se modifient progressivement. En effet, un sondage de TNS Sofres réalisé pour LauMa Communication et Patients & Web révèle que 57% des internautes ont déjà recherché des informations concernant la santé. L'émergence du e-patient Entre autres, si le web peut renforcer la relation entre patient et médecin, le dilemme de l'expertise reste encore très présent dans les esprits. Un patient mobile

Prélever des extraits sur un DVD Il peut être utile d’isoler des extraits d’un fichier vidéo pour simplifier l’accès aux passages que l’on souhaite utiliser, pour pouvoir au besoin les manipuler (ajout de sous-titrage, travail sur la bande-son, montages). Avec VLC C’est la manière la plus simple. Pour afficher les commandes d’enregistrement, il est nécessaire d’afficher les contrôles avancés. Une fois ces commandes affichées, il suffit de lire le passage qu’on souhaite extraire, on clique sur Enregistrement au début du passage (le bouton devient bleu), et à nouveau à la fin du passage (le bouton redevient gris). Dès que l’enregistrement est terminé, on retrouve un fichier mpeg dans le dossier Vidéo de son ordinateur (le choix de ce dossier est paramétrable dans les options de VLC). Si on souhaite supprimer quelques secondes au début ou à la fin du fichier, il suffit de le charger dans Avidemux et de procéder comme indiqué ci-dessous. Retour en haut de la page Avec Avidemux Segmentation Sous-titrage Alternative

biogeekblog

Related:  Blogsmalaika_laverdure