background preloader

Les écoles de journalisme reconnues

Les écoles de journalisme reconnues
Quatorze établissements de formation initiale au journalisme dispensent des cursus reconnus par la profession depuis 1956. Cinq de ces lieux de formation se trouvent à Paris ou en région parisienne. Les neuf autres sont situés en province (Bordeaux, Grenoble, Lannion, Lille, Marseille, Nice-Cannes, Strasbourg, Toulouse et Tours). Les diplômes délivrés vont des DUT aux masters en passant par des diplômes visés par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. CELSA – Master option journalisme Établissement universitaire public Coût annuel des études : frais d’inscription universitaires* Diplôme : master de journalisme 30 admis sur concours Cursus en apprentissage possible en M2 depuis 2011 Adresse : 77 rue de Villiers – 92200 Neuilly-sur-Seine Tél : 01 46 43 76 76 / Fax : 01 47 45 66 04 * 256 € pour les masters, 186 € pour les IUT, gratuit pour les boursiers

http://www.cnmj.fr/basedocumentaire/ecoles-journalisme-reconnues/

Related:  journalismeJournalisme : formations reconnues

Lille, Paris, Montp : ESJ PRO (pr) Vous souhaitez suivre des études de journalisme : que vous soyez étudiant, salarié ou demandeur d’emploi, ESJ PRO propose diverses formations longues (de 6 à 24 mois). Choisir l’alternance pour devenir journaliste Pour les moins de 26 ans et les demandeurs d’emploi, ESJ PRO a mis en place trois filières de formation au journalisme, accessibles en contrat de professionnalisation : Durant cette formation de 24 mois, le salarié-stagiaire : est intégré dans la rédaction de l’entreprise en tant que salarié,suit en alternance des sessions de formation à ESJ PRO (deux semaines toutes les six à dix semaines) encadrées par un journaliste référent pédagogique.

Journalisme : les études qui mènent au métier de journaliste - L'Etudiant - Letudiant Journalisme Malgré des conditions de travail difficiles et la précarité du métier dues aux mutations de la presse, le journalisme suscite toujours des vocations. Les nouveaux titulaires de la carte de presse sont de plus en plus diplômés d'une formation spécialisée. S’orienter vers les métiers de la presse et des médias Découvrir les métiers de la presse et des médias La presse écrite couvre l’ensemble des quotidiens, publications périodiques, agences de presse et organismes professionnels de l’activité éditoriale. Les cycles de production de la presse s’articulent autour d’une grande diversité d’activités et d’entreprises. On les classer en 4 grands domaines : la gestion des ressources documentaires (documents papier et données numériques) ; la production de contenu éditorial (groupes et agences de presse) ; la production technique des contenus (infographistes, imprimeurs, etc.) ; la diffusion des contenus, la commercialisation et la publicité à travers divers supports (sites Web, journaux et revues, etc.). Les médias représentent l’ensemble des moyens de diffusion de l’information (la distribution ou la communication d’œuvres, de documents ou de messages sonores ou audiovisuels : presse, cinéma, affiche, radio, télé, vidéo, etc.).

Les écoles de journalisme De nombreuses écoles forment au journalisme : publiques ou privées, accessibles après le bac ou un bac+2 ou 3, sur concours ou sur dossier, reconnues ou non par la profession… Le secteur recrute au compte-gouttes, néanmoins les candidats aux concours d’entrée restent nombreux. Pour se démarquer, il est important de bien se renseigner sur chaque école. Panorama de l’offre de formation. © Brigitte Gilles de la Londe / Onisep - Les formations au journalisme ne cessent de se multiplier.

Paris : CFPJ alternance (pr) Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail, un CDD d’une durée de deux ans, permettant d’acquérir une qualification professionnelle reconnue par la branche. Il faut avoir moins de 26 ans ou plus de 26 ans et être inscrit au chômage depuis plus de six mois. CFPJ ouvre 4 à 5 groupes par an en presse écrite et en ligne, un groupe en radio et en télévision. Cartographie des metiers de la presse Déterminez ce que vous voulez faire pour identifier le bon espace de navigation : - un domaine : en cliquant sur son libellé, vous aurez la liste des profils type, des activités, des compétences et des connaissances qu’il couvre. En cliquant sur le "i", vous faites apparaître une définition synthétique du domaine d'activités. Grand reporter Le grand reporter est un journaliste de terrain. Envoyé directement par le rédacteur en chef lors d’un événement historique, il est chargé de grandes enquêtes ou de grands reportages. Le statut de grand reporter est un titre prestigieux et représente l’aristocratie du journalisme !

Journalisme : un accès difficile au métier Les formations pour devenir journaliste abondent. Pas les débouchés. La précarité est la règle, même quand on sort d’une école de journalisme reconnue. Paris : INSEP/CFJ Sportcom Si vous êtes titulaire du baccalauréat, sportif de haut niveau inscrit sur l’une des listes ministérielles (jeune, sénior, élite, reconversion) et particulièrement intéressé par les métiers du journalisme et de la communication, alors la formation Sportcom est faite pour vous. Depuis 1987, l’INSEP et le Centre de Formation des Journalistes se sont engagés à élaborer, conduire et gérer en commun un cycle de trois ans pour les sportifs de haut niveau. En 2015/2016, 3 sportifs de haut niveau étaient en première année, 10 en deuxième année et 10 en troisième année (7 en spécialisation "télévision", 2 en spécialisation "communication" et 1 en spécialisation "radio" parmi les 5 possibles : radio, télévision, communication, presse écrite et multimédia).

Frappé par la crise, Superman démissionne de son poste de journaliste Partager BUZZ – Clark Kent, alias Superman, a peut-être de super pouvoirs. Mais il ne peut rien contre les mauvaises ventes du Daily Planet. Il va donc démissionner du quotidien (fictif) où il travaille depuis les premiers épisodes du célèbre "comics" américain parus dans les années 40, révèle USA Today. Au total, il aura passé soixante-dix années au service du quotidien de la ville imaginaire de Metropolis. Superman s'ennuie au bureau, devant son ordinateur. journaliste reporter d'images - journaliste reporter Fiche métier Journaliste de terrain par excellence, le journaliste reporter d'images (JRI) est spécialisé dans la réalisation de reportages pour la télévision, les agences de presse audiovisuelle, les sociétés de production... Caméra à l'épaule, il enregistre les images et le son. Il rédige ensuite un commentaire et le monte sur images pour finaliser son sujet. Niveau minimum d'accès : bac + 2 Statut(s) : Indépendant, Statut salarié Synonymes : Journaliste de presse audiovisuelle, JRI, Reporter cameraman Secteur(s) professionnel(s) : Arts du spectacle - Audiovisuel, Presse - Edition - imprimerie Centre(s) d'intérêt : Enquêter, analyser l'information, je veux en faire mon travail, J'ai le sens du contact, J'aime bouger, J'aimerais informer, communiquer, Je rêve de travailler à l'étranger

Journaliste S'il n'existe pas de condition de diplôme pour se lancer dans le journalisme, les diplômés, notamment ceux des écoles reconnues par la profession, ont plus de facilité pour débuter. Quatorze écoles sont reconnues par la convention collective des journalistes. On y entre sur concours après le bac, un bac + 2 ou un bac + 3.

Related: