background preloader

Fake news, la complexité de la désinformation - First Draft News FR

Fake news, la complexité de la désinformation - First Draft News FR
Aujourd’hui, nous reconnaissons tous que le terme fake news, particulièrement répandu en anglais et toujours plus utilisé en français pour désigner des fausses informations, ne s’avère pas très utile. Cependant, sans qualificatif pour le remplacer, nous sommes contraints à employer cette formule en mimant des guillemets. Trouver une expression de remplacement n’est pas chose aisée, car il s’agit d’évoquer bien plus que des simples actualités. En effet, il est question de l’ensemble de l’écosystème de l’information. En outre, « fausse » ne saurait décrire la complexité des différents types de mésinformation (partage malencontreux d’informations incorrectes) et de désinformation (création et partage délibérés d’informations fausses). Pour comprendre le système actuel de l’information, nous devons considérer trois éléments : Les différents types de contenus créés et partagésLes motivations des personnes à l’origine de ces contenusLes modes de diffusion de ces contenus Mécanismes de diffusion

https://fr.firstdraftnews.com/fake-news-la-complexite-de-la-desinformation/

Related:  A voir a lireDésinformationDésinformationChercher, évaluer l'informationEMI

Le smartphone devient-il le nouveau « crayon-livre » de l’élève ? – Veille et Analyse TICE Il y a eu la calculatrice électronique, y aura-t-il le smartphone dans la trousse de l’élève ? Rappelons d’abord la Loi : Article L511-5 Créé par LOI n° 2010-788 du 12 juillet 2010 – art. 183 (V) qui dit : « Dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges, l’utilisation durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur, par un élève, d’un téléphone mobile est interdite. » La formulation de ce texte est évidemment pleine d’interprétations (téléphone mobile, mais quid des fonctions déconnectées par exemple, des usages par wifi local etc.…). Pour enrichir le propos, la question de la protection de la santé des jeunes est abordée par les artefacts visibles mais pas par la question fondamentale de la nocivité plus globale de l’ensemble des dispositifs permettant de communiquer à distance, aussi bien sûr pour ce qui est des ondes que pour ce qui est des contenus et des modes d’usage de ces contenus.

The Onion, Nordpresse, Le Gorafi… Ou l’art de la parodie politique sur le net Les sites de parodie politique sur Internet, parfois repris par erreur comme sources d’informations, jonglent entre info et « infaux ». Le 3 février 2014, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault annonce le report sine die de son projet de loi sur la famille. Christine Boutin, invitée sur le plateau de BFMTV, souhaite réagir à cette actualité. La présidente d’honneur du Parti chrétien-démocrate affirme sa méfiance vis-à-vis de l’annonce en citant avec assurance : « On parle du côté du gouvernement de ‘stratégie provisoire d’avancement à potentialité différée’. C’est tellement complexe que j’ai voulu prendre exactement le titre.

Les fake news, miroir grossissant de luttes d’influences Quel que soit l’angle sous lequel on les observe, c’est sur l’énigme du médium[+] NoteLes travaux de Louise Merzeau s’inscrivent dans le courant de pensée de la médiologie . [1] que ces fausses nouvelles conduisent notre regard. Corps conducteur, milieu, organe : comment les idées se propagent-elles, comment leur circulation transforme-t-elle la réalité, comment le pouvoir s’incarne-t-il dans cette puissance de propagation ? Il est utile de rappeler que tout régime de vérité implique un système de falsification en miroir Sans faire l’anamnèse des pratiques de désinformation — dont l’histoire est logiquement aussi longue que celle de l’information elle-même —, il est utile de rappeler que tout régime de vérité implique un système de falsification en miroir, qu’on peut interpréter comme l’expression simultanée de son autorité et de ses dérèglements plus ou moins intentionnels.

Enquête sur les usines à fausses informations qui fleurissent sur Facebook Des dizaines de pages Facebook, qui réunissent des centaines de milliers d’abonnés, reprennent sans scrupule de fausses informations pour générer des revenus publicitaires. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat Le Monde a étudié une centaine de pages Facebook qui diffusent de fausses informations ;Ce réseau représente au total plus de 70 millions de « likes » sur le réseau social ;Nous avons identifié 233 messages qui renvoient vers une fausse information sur ces pages. Petites leçons pour bien utiliser les réseaux sociaux : Snapchat, Facebook, Twitter, LinkedIn  Fort d'un réseau de plus d'un milliard d'utilisateurs actifs, Facebook fait figure de leader parmi les réseaux sociaux. Son modèle économique lui garantit des revenus conséquents ce qui n'est pas toujours le cas de ses concurrents. En rachetant le réseau social de photos et vidéo, Instagram en 2012, Facebook a confirmé sa position de force.

Panorama des médias sociaux 2017 Déjà la dixième édition de mon panorama des médias sociaux. Quand j’ai publié la première version en 2008, je ne me doutais pas que ces plateformes sociales allaient s’emparer du web et complètement modifier l’équilibre des forces de l’époque. Et pourtant… nous sommes en 2017 et les plateformes règnent en maitre sur le monde numérique. Comprendre la désinformation D’abord employée pour contester les médias, la désinformation prend aujourd’hui de nouvelles formes par la multiplication exponentielle et la rapidité des informations échangées via Internet. Les médias sont mis en accusation depuis les années 1980-90, notamment à la suite du traitement médiatique de la révolution roumaine (le « charnier » de Timisoara) et de la guerre du Golfe. Intellectuels, professionnels et opinion publique mettent de plus en plus en question la surabondance de l’information et l’abus du spectaculaire, notamment au moyen des images dérobées, reportages plus ou moins bidonnés, faux scoops, voyeurisme inconvenant et recours au sensationnel. Si les médias alternatifs présents sur Internet aident à lutter contre la désinformation institutionnelle, le web véhicule également rumeurs et canulars, tout en permettant la diffusion de tout type de propagande. Définition

Séquence pédagogique sur le complot en 1er (EMC) Dans le cadre de l’EMC en classe de 1ere, les élèves de la 1ere L du Lycée Charles de Gaulle de Dijon ont réalisé des vidéos reprenant les codes des vidéos conçues par les promoteurs de théories complotistes. En 1ere, le programme d’EMC invite à réfléchir sur les usages individuels et collectifs du numérique. Nous attendons que nos élèves s’impliquent dans un travail d’équipe, et nous devons travailler sur les valeurs de la République afin d’aiguiser leur esprit critique. Ce travail a été fait en trois temps. La première étape était un temps de dialogue, de discussion, de rencontre autour de l’usage des médias, des pratiques des élèves, des techniques pour faire la différence entre une info et une intox (ref activité Info ou Intox du CLEMI de Besançon). Ce temps d’échange a permis de faire émerger des définitions, de donner un socle de réflexion aux élèves.

Facebook prend des initiatives contre la publication de fausses informations Facebook multiplie les efforts pour endiguer les fake news et le numéro un des réseaux sociaux vient de lancer une nouvelle campagne pour lutter efficacement contre la publication de fausses informations. Les utilisateurs ont dernièrement pu constater que de nombreux éditeurs publiaient de fausses informations massives afin d’avoir plus de vues et de gagner plus d’argent sur les clics. Bien que Facebook ait déjà pris plusieurs mesures pour diminuer les fausses informations depuis plus d’un an, elles n’ont pas pour autant cessé d’augmenter. L’équipe du réseau social a donc décidé d’utiliser un moyen plus radical : bloquer les pubs des pages qui dirigent vers de fausses informations.

Vidéos de prévention VR Toutes les vidéos de prévention sont disponibles au format VR et au format normal. Une notice explicative donne des indications sur l'utilisation et les usages possibles des vidéos de prévention. Vidéo 1 : Réseaux sociaux Découvrez les espaces de socialisation numériques que fréquentent nos enfants et nos jeunes, et informez-vous sur les opportunités et les défis propres aux canaux de communication modernes. ⇒ Vidéo

Entrer dans les communs par la prise en compte des pratiques des élèves – Inter CDI L’avènement du Web 2.0 a vu un accroissement des pratiques informationnelles des élèves1. Parmi celles-ci, deux nous amènent à penser la notion de Commun : le copier-coller et la consultation de Wikipédia. Dès 2009, dans le sillon de Nicole Boubée2, notre profession a réfléchi à la pratique du copier-coller en situation d’apprentissage3. Guide "Vérifier la véracité d'un évt à couvrir dans l'urgence" "Dans l'environnement numérique d'aujourd'hui, où les rumeurs et les faux contenus circulent, les journalistes doivent être en mesure de trier activement les vrais matériaux des contrefaçons. Ce manuel révolutionnaire est une lecture incontournable pour les journalistes traitant tous les types de contenus générés par les utilisateurs." - Wilfried Ruetten, Directeur, Centre Européen de Journalisme (EJC) « Les informations précises peuvent être une ressource cruciale lors d'une crise humanitaire, mais les circonstances qui se dégagent de ces crises sont généralement les plus difficiles pour recueillir des informations fiables. Ce livre aidera non seulement les journalistes mais tous ceux qui travaillent dans des situations humanitaires pour vérifier les faits sur le terrain." - William Spindler, Porte-parole, Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR)

Rapport de « Legatum Institute » : Face à la désinformation, comment rendre la vérification des faits plus utile ? - Observatoire Arabe du Journalisme - AJO Les nouveaux médias et la révolution de l’information ont non seulement permis l’accès à l’information, mais aussi alimenté la propagation de la désinformation. Cette dernière a été définie par le Forum économique mondial comme l’un des problèmes les plus urgents du monde. Le « Fact-checking » (vérification de faits) apparaît ainsi comme le moyen le plus populaire pour lutter contre le déluge de cette désinformation.

Related: