background preloader

Désinformation

Facebook Twitter

Désinformation, fake news, infopollution, etc.

Tous fact-checkers

Fausses infos : comment les reconnaître. À l’occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l’école, les p’tits journalistes de franceinfo junior se sont demandé comment reconnaître les rumeurs et les fausses informations qui circulent parfois dans les médias.

Fausses infos : comment les reconnaître

Et surtout, comment les journalistes vérifient leurs sources. Cette semaine a eu lieu la Semaine de la presse et des médias dans l'école. Cette opération permet à tous les élèves de mieux connaître les médias en France, mais aussi le métier de journaliste. Ce sont eux qui mènent des enquêtes pour récolter et publier des informations. Mais cela n'empêche pas de rester vigilant et d'apprendre à bien repérer les fausses informations. Qui propage des fausses informations ? Une fausse information, c'est une image ou des paroles qui sont complètement inventées, mais que l'on présente comme si c'était vraiment arrivé.

Lors d'un événement important, certaines personnes en profitent pour faire circuler des rumeurs. Quel est l'intérêt de diffuser de fausses informations ? Toutes les intox qui circulent sur les attentats... et nos conseils pour s'en prémunir. C'est désormais la règle : chaque fait d'actualité est l'objet de rumeurs, de faux ou de déformations diverses sur les réseaux sociaux.

Toutes les intox qui circulent sur les attentats... et nos conseils pour s'en prémunir

La vague d'attentats qui a frappé Paris vendredi n'a pas échappé à ce phénomène de bullshit viral. Voici quelques exemples. Et quelques conseils sur la manière de s'en prémunir. 1) Se méfier de la précipitation, des interprétations hâtives et des bruits qui courent (y compris les bruits de pétards) #L'INCENDIE DE CALAIS La rumeur s'est répandue autour d'une heure du matin, vendredi. Les migrants auraient mis le feu en solidarité avec les terroristes (version fachosphère) D'autres véhiculent l'idée que les terroristes ont aussi attaqué les réfugiés...

Puis certains «corrigent» la rumeur... en affirmant qu'il n'y a pas eu d'incendie. Car, oui, un incendie s'est bien déclaré. #LE VRAI FAUX TWEET DE DONALD TRUMP Autre exemple de fausse info fabriquée et relayée dans la précipitation, le tweet de Donald Trump. 2) Se méfier des photos. Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie.

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ?

En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. La bonne, c’est qu’il existe aujourd’hui tout un panel d’outils et de techniques qui permettent d’enquêter sur ces hoax. Comme la désinformation n’est pas née avec Internet, la manipulation d’images n’est pas apparue avec Photoshop et Twitter. Le commissaire Nicolai Yezhov et Staline dans les années 1930. Ce qui a toutefois changé, c’est que la fabrication et la diffusion de ces intox sont aujourd’hui à la portée de tous. Images censées prouver que la voiture des frères Kouachi n’est pas celle retrouvée dans le XIXe arrondissement de Paris. Pour tromper les réseaux, rien de mieux qu’une photo ou encore mieux, une vidéo. De l'info à l'intox.

De l'info à l'intox >>> Vérifiez avant de partager !

De l'info à l'intox

Evaluer l'information : quelques principes > Exercer son sens critique est utile en toute occasion > Se poser des questions préalables aide à établir les critères d'évaluation > Savoir déchiffrer les noms de domaine renseigne déjà sur la nature des sites et le pays d'origine. Source : @Eduscol #TraAM EMI - Parcours Citoyen - Métaculture L'info en ligne Diffusion à grande vitesse Viralité En continu : 7j/7 24h/24 Accès [ Info ? Masse Chaque seconde, 29.000 Gigaoctets (Go) d'informations sont publiés dans le monde, soit 2,5 exaoctets par jour soit 912,5 exaoctets par an Source : planetoscope.com Qui ?

Une méthode ? Personnel, indépendant, professionnel, institutionnel... >>> Possibilité de contacter ? Commercial, institutionnel, personnel...Indications de l'url (adresse web) (.com, .gouv, pages.perso.orange, .net, .org (organisme à but non lucratif...) >>> Pertinence du contenu ? Quoi ? Où ? Auteur du site Nature du site Extension géographique. Glossaire infopollution.