background preloader

Pas vu pas pris

Pas vu pas pris
Related:  Medias, Désinformation & Manipulation

Le général Bouchard admet que les informateurs de l'OTAN en Libye étaient des journalistes Dans un entretien accordé le 31 octobre 2011 à Radio Canada, le lieutenant-général Charles Bouchard, qui commanda l’Opération Unified Protector en Libye, révèle qu’une cellule d’analyse avait été installée au Quartier général de l’OTAN à Naples. Elle avait pour mission d’étudier et de comprendre ce qui se passait au sol, c’est-à-dire à la fois les mouvements de l’Armée libyenne et ceux des « rebelles ». Pour nourrir cette cellule plusieurs réseaux d’information avaient été créés. « Les renseignements venaient de beaucoup de sources, dont les médias qui étaient au sol et nous donnaient beaucoup d’informations sur les intentions et où étaient les forces terrestres ». C’est la première fois qu’un responsable de l’OTAN admet que des journalistes étrangers présents en Libye étaient des agents de l’Alliance atlantique. « Thierry Meyssan décrypte les mécanismes du “journalisme de guerre“ » (vidéo), Mécanopolis, 8 août 2011.

Acheter les films de Pierre Carles La Guerre du Viêt Nam - Images inconnues Ces films, tournés sur le vif, sont des éléments bruts, de formidables documents tournés en couleur par des cameramen de l’armée américaine, ponctués par des images tournées en noir et blanc par les Vietcongs et l’armée nord-vietnamienne, toutes « capturées » par les Américains sur « l’ennemi ». Ces images nous racontent cette guerre de l’intérieur et rendent intelligible et visible ce conflit, à travers des hommes et des femmes des deux camps, militaires et civils, qui y ont été impliqués. Cette histoire, c’est avant tout une aventure et une épreuve humaines. Parce que les cameramen de l’armée filmaient tout, sans pudeur, sans voyeurisme ni complaisance, avec l’émotion du combattant et le talent du cinéaste : les combats et l’arrière, l’angoisse et l’espoir, les moments de tension, ceux de détente…

Les idées d'Ilya Prigogine Ilya Prigogine et Isabelle Stengers dans « La nouvelle alliance » : « Une notion cruciale est la notion d’attracteur. Les exemples d’attracteurs sont innombrables et bien connus de la physique. "Prigogine a formalisé sur le plan thermodynamique, l’approche que le mathématicien anglais Alan Turing avait ébauché dès 1952 dans "Les bases chimiques de la morphogenèse", où il imaginait un mécanisme de réaction entre deux molécules biochimiques, qui diffusent dans un tissu, engendrant spontanément une répartition périodique. Pour la Science, no 300, octobre 2002 "L’étude des phénomènes d’auto-organisation se fonde sur les structures de Turing et les structures dissipatives de Prigogine. Quelques citations de "La Fin des Certitudes" de Ilya Prigogine [...]au cours des dernières décennies, une nouvelle science est née, la physique des processus de non-équilibre. L’irréversibilité ne peut plus être attribuée à une simple apparence qui disparaîtrait si nous accédions à une connaissance parfaite. 13.

SARKOZY le Vampire des médias (reportage TV suisse Romande) Sarkozy Vampire des médias - Interdit en France (1/3) Documentaire interdit dans la grande démocratie qu'est la République Française (trompettes s'il vous plaît !).L'émission "Temps présent" sur la Télévision Suisse Romande (TSR) a dressé un portrait accablant du Président Sarkozy.Sujet : ses rapports tendus et complexes (et réciproquement) avec les journalistes français.Un reportage qui, après avoir montré les difficultés de l'équipe suisse qui espérait approcher le Président (ce fut impossible), voulait convaincre, preuves à l'appui, que les journalistes français sont comme tétanisés (entre un prudent silence et l'auto-censure) par ce "Sarkozy, vampire des médias" (c'est le titre du sujet).

Comment le Journal Télévisé, chaque jour, formate nos esprits Pujadas le roi de la désinformation, et sa compagne actuelle. Pujadas a remporté la Laisse d'or du journaliste le plus servile (eva) 1-2 Pierre Mellet : Comment la structure rituelle du Journal télévisé formate nos esprits. Si le téléspectateur est de plus en plus attentif au traitement d’informations particulières par les journaux télévisés, il s’interroge rarement sur la structure même de cette émission. Or, pour Pierre Mellet, la forme est ici le fond : conçu comme un rite, le déroulement du journal télévisé est une pédagogie en soi, une propagande à part entière qui nous enseigne la soumission au monde que l’on nous montre et que l’on nous apprend, mais que l’on souhaite nous empêcher de comprendre et de penser. Le journal télévisé est le cœur de l’information contemporaine. Le contexte Le présentateur y tient rôle de passeur et d’authentifiant. Crédibilité et information Le reportage

Le Monde selon Monsanto Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Monde selon Monsanto (sous-titré De la dioxine aux OGM, une multinationale qui vous veut du bien) est un film documentaire réalisé par Marie-Monique Robin au sujet de la multinationale américaine Monsanto et des produits fabriqués et commercialisés par cette compagnie au cours de son histoire, des PCB aux OGM en passant par l'agent orange, l'hormone de croissance bovine, ou l'herbicide Roundup. Ce documentaire est une coproduction germano-canado-française : Arte France, Image et Compagnie, Productions Thalie, Office national du film du Canada, WDR. Il dure 108 minutes et a été diffusé pour la première fois sur Arte le en première partie de soirée, dans le cadre d'une soirée thématique avec la présence de José Bové, du chercheur Christian Vélot et de la députée européenne allemande Renate Sommer. Synopsis[modifier | modifier le code] Le film documentaire montre le déroulement d'une enquête qui met en cause la multinationale Monsanto.

Robotique, intelligence artificielle, vie artificielle, nouvelles sciences, Europe

Related: