background preloader

Le « bookstore model » : le retour de la vengeance des classements par centre d’intérêt

Le « bookstore model » : le retour de la vengeance des classements par centre d’intérêt
Je travaille en ce moment à la création d’une nouvelle médiathèque. Forcément, dans ce type de projet, la question du plan de classement se pose assez vite : comment mettre en scène les collections pour que des usagers de toutes sortes trouvent ce qu’ils cherchent de façon autonome ? La plupart des bibliothèques emploient la vénérable Classification Décimale de Dewey mais il existe des alternatives ! Depuis une dizaine d’années, plusieurs bibliothèques, essentiellement américaines, se félicitent d’avoir abandonné la CDD pour basculer vers un nouveau système inspiré des pratiques des libraires. Elles remettent au goût du jour les classements par centres d’intérêt qui ont connu une gloire éphémère dans les années 80… La CDD, ses limites et ses bricolages « Pourquoi les usagers ont du mal à trouver des documentaires. » Sondage réalisé par Barbara Fister en 2009, source Face à ces limites évidentes, la plupart des bibliothèques françaises ont choisi de bricoler la CDD. Le bookstore model

http://lrf-blog.com/2016/12/31/bisac/

Related:  CDIVeille de docsAménagement de l'espace - 3CbibliothèquesSites et blogs bibliothèques

Etablissements - Avis - Promo Qu’est-ce qu’un Escape Game ? Marre des laser games et auto-tamponneuses entre amis ? Marre du cinéma quand tes parents viennent te voir ? Tu as envie de passer une bonne soirée et de faire une activité hors du commun ? De découvrir un nouveau concept ? De frissonner, de faire marcher tes méninges et ton imagination ? L'architecture scolaire peut-elle changer la pédagogie ? L'architecture scolaire est de retour dans les réflexions actuellement en cours au ministère. Il publie le 19 décembre les résultats du concours Archi classe qui veut promouvoir une école différente grâce à une architecture nouvelle. Mais l'architecture a aussi sa place dans le rapport de l'Inspection générale ou encore dans un autre concours organisé par l'Université et l'Espé de Cergy. Peut-on enseigner au 21ème siècle dans des bâtiments du 19ème ? L'architecture commande-t-elle une forme scolaire ?

Le speed language dating : véritable fête des langues ! Description de l'action : Le 30 septembre 2016, le Service Autoformation de la Bpi a organisé pour la première fois une rencontre autour des langues. Nous avons donné à cette rencontre le nom quelque peu aguicheur de “speed language dating”. Jeux vidéo et Bibliothèques* Voici quelques textes que j’ai pu lire récemment, et que j’ai eu envie de partager avec vous sur jvbib. On commence par un texte que j’ai trouvé sur notgames , le blog des créateurs du studio Tale of Tales, à qui l’on doit les (non-)jeux The Endless Forest, The Path ou The Graveyard. Ils décrivent leur blog comme “une exploration de ce qui est émouvant, enchanteur et fascinant dans les programmes informatiques, les jeux vidéo et l’art procédural, *au-delà* de l’amusement provoqué par la mise en application de règles et l’obtention de récompenses”. Le texte que je vous propose s’appelle “The unnamed medium”, il fut à l’origine publié sur Je l’ai rapidement traduit ci-dessous. “Le média sans nomOuvrez votre programme de lecture de musique préféré, lancez un morceau et activez la visualisation. Regardez-ça pendant une ou deux minutes.

Le contrat de résident Des titulaires en détachement Tout comme les expatriés, les agents résidents sont titulaires de la fonction publique française, d'État, territoriale ou hospitalière (très majoritairement de l'Éducation nationale), ayant exercé au moins deux ans en France. Ils sont recrutés par le directeur de l’AEFE sur proposition des chefs d’établissement après avis des commissions consultatives paritaires locales (CCPL). Si l'administration d'origine accorde le détachement, l'agent est alors détaché auprès de l'AEFE qui le rémunère, généralement pour une période de trois ans renouvelable.

La bibliothèque idéale du prof débutant Le titre est un peu ambitieux, j'en conviens... Plus modestement, je vous propose quelques conseils de lecture dans le prolongement de mes précédents billets de blog (ici et là) autour de la thématique des débuts dans l’enseignement. C’est bien sûr une sélection qui m’est personnelle, fondée sur des critères subjectifs (les miens !)

L’école du futur a ouvert ses portes en Finlande Cela fait longtemps que les psychologues pour enfants répètent qu'il suffit de changer l'approche actuelle de l'éducation pour que les jeunes commencent à vraiment aimer l'école. Car avant de réellement savoir ce qu’est une salle de classe, presque tous les enfants en âge préscolaire disent qu'ils ont hâte d’y aller. Qu’ils ont envie de s’assoir à un pupitre, de porter leur cartable, d’apprendre des choses (chez Sympa-sympa.com en tous cas nous avons tous été comme ça un jour !). Mais au bout de quelques semaines, ils déchantent.

Colloque de la Mission Ecoter : Bibliothèques, politique de la Ville et médiation numérique – Forum pour la Gestion des Villes Ce colloque bénéficie des soutiens du Commissariat général à l’égalité des territoires – CGET – et du Ministère de la Culture et de la Communication Il s’adresse en priorité aux Élu(e)s, à leurs Directrices et Directeurs des Affaires culturelles, aux DGS et DGA, aux bibliothécaires ainsi qu’aux administrations, acteurs institutionnels, associatifs et du secteur privé. « Dans un contexte d’inégalités territoriales conduisant à définir des actions appuyées en faveur des quartiers dits prioritaires (1296 quartiers métropolitains regroupant 4,8 millions d’habitants), inégalités qui frappent largement les mineurs, où le niveau de pauvreté est trois fois supérieur à la moyenne nationale, où le chômage touche les moins de trente ans (67% non diplômés) et les femmes, la mission première des bibliothèques/médiathèques qui œuvrent pour favoriser l’accès à la connaissance et former à un esprit critique revêt, aujourd’hui, une dimension sociale plus forte et nous invite à nous réinterroger sur :

La bibliothèque apprivoisée Bunker à Omaha Beach - Par L.Dujol. CC-BY-SA Sélection hebdomadaire d’informations parues sur le web concernant le monde de l’info-doc et les enjeux du numérique. – La seule chose que vous devez savoir à propos d’ACTA. A peine la fronde des internautes et des grandes sociétés de l’Internet ayant poussé le Congrés américain à ajourner la procédure législative visant à adopter les lois anti-piratage SOPA et PIPA terminée qu’une nouvelle menace pése sur un internet libre.

YouTube et les YouTubeurs Cette analyse a pour objectif de scruter sous plusieurs angles la plateforme afin de comprendre comment YouTube, les YouTubeurs et leurs viewers sont à la fois à l’origine de la création des contenus mais aussi de la configuration des pages accueil et tendance. En nous plaçant tour à tour sur les trois référentiels : algorithme, YouTubeurs et viewers, nous essayerons de démêler les fils invisibles qui régissent la plateforme. Pour avoir plus d’informations sur le modèle économique de la plateforme, nous vous conseillons la vidéo “Les vidéastes et leurs modèles économiques” de la chaîne Stupid Economics. La verticalité de l'algorithme

1001 questions juridiques pour les professeurs documentalistes Réponse : Bonjour,1°) Il est interdit par la loi de diffuser en public les cassettes vidéos ou D.V.D. achetés dans le commerce ou loués dans un vidéoclub ou encore empruntés dans une médiathèque ou faire des diffusions en utilisant le streaming. En effet le possesseur du support (achat dans le commerce, locataire de l'œuvre ou emprunteur) n'obtient que la possibilité de visionner le film uniquement dans le cadre du cercle de famille. Le club cinéma du collège ne rentre évidemment pas dans ce cadre là mais également un club sportif, une maison de retraite ou autres. En effet, ces supports sont strictement réservés au cercle de famille. Toute utilisation dans ce sens serait répréhensible et constitutive du délit de contrefaçon.Cependant, certains producteurs confient les droits d'exploitation de leurs films pour des projections publiques gratuites auprès de communautés restreintes à des distributeurs spécialisés, dits « institutionnels ».

Comment prendre en compte les pratiques adolescentes (aussi) dans l’espace CDI ? Plusieurs constats/paramètres m'ont amenée cette année à poser un nouveau regard sur l’aménagement du CD I: Une très grande envie et un grand besoin de réinvestir le “lieu” CDI, après avoir passé quasiment 3 années à construire et penser des contenus, d’abord autour d’un module de culture numérique, puis de l’EMI. L'expérience d'une collègue Sylvie Agoutborde partagée lors d'une journée départementale alors que nous réfléchissions à la question "les CDI doivent-ils ou non être des lieux de déconnexion ?". Une prise en compte des pratiques adolescentes (Anne Cordier) dans les séances pédagogiques (voir par exemple une séance autour de Youtube) mais pas encore réellement dans les autres activités du CDI. C’est ainsi que deux lignes de force guident ma réflexion : - Prendre en compte les pratiques des élèves lorsqu’ils viennent et sont au CDI, tout en induisant des usages.

La mue des bibliothèques Avez-vous remarqué combien les bibliothèques municipales changent ? On y trouve toujours des livres mais aussi des espaces de détente, de musique, de visionnage de film, des salles d'exposition ou de spectacle, des cafés; du co-working et même des jeux vidéos ! Visite de ces troisièmes lieux. Mais d'abord qu'est ce qu'un troisième lieu ?

Related: