background preloader

Laurent LOUIS s'oppose à la guerre au Mali et dénonce la manipulation internationale

Related:  Docs et vidéos a ne pas manquer...

Olivia Mokiejewski Coca-Cola est une marque mais également le soda le plus vendu au monde. Chaque jour, la multinationale vend près de deux milliards de bouteilles dans le monde. Ce documentaire est une plongée au coeur des mystères d’une légende. Olivia Mokiejewski, la journaliste auteur de cette enquête, est “accro” au Coca Cola depuis 25 ans. La recette du Coca Cola est un secret industriel, quasi militaire, jalousement gardé. Olivia MoKiejewski a décidé de s’attaquer à la face cachée de la marque la plus puissante du monde et de partir à la recherche de cette fameuse formule secrète… Venezuela : l’opposition et les USA tentent-ils un coup d’Etat ? Attendez-vous à être désinformés sur l’élection au Venezuela. Je suis en contact avec Caracas et bien sûr, j’entends une toute autre version… Supporters de Capriles manifestant après le résultat des élections : “Obama, Shimon Peres, au Venezuela, la démocratie a été victime d’un coup d’Etat. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Les vrais enjeux d'aujourd'hui Les hommes politiques, comme la plupart des « responsables » économiques ne sont pas à la hauteur des enjeux de l’humanité. Désolé de me répéter, de reprendre des idées déjà évoquées dans des billets et articles précédents mais je n’ai pas attendu Michel Serres : ou Edgard Morin : pour le constater et le dénoncer. Comme « il faut toujours recommencer » A. La pensée unique phagocyte la plupart d’entre nous, à commencer par les commentateurs et autres « spécialistes » qui prétendent faire l’opinion et qui hantent la une de la presse écrite, les plateaux de télévision et abreuvent les libraires de leurs œuvres. Quel responsable des grandes puissances a osé dénoncer l’illusion du « dogme de la croissance infinie dans un monde fini » ? Or, la révolution numérique décrite par M. M.

Animaux: Un dauphin demande de l'aide à un plongeur - News Loisirs: Animaux Un groupe de plongeurs occupés à observer des mantas géantes au large d'Hawaï a assisté à une scène rare: un dauphin gêné par une ligne de pêche qui demande à un plongeur de le libérer. Signaler une erreur Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer. Veuillez SVP entrez une adresse e-mail valide Keller Laros, le plongeur qui menait le groupe, le 11 janvier au large des côtes de Hawaï, a raconté à la télévision locale KITV: «La manière dont il s'est approché de moi et les cris qu'il émettait ne laissent aucun doute sur le fait qu'il voulait que je l'aide. Le plongeur explique que le dauphin s'est laissé faire le plus calmement possible: «J'ai vu souvent des dauphins s'approcher de moi et ce sont des animaux remarquablement intelligents.»

Assistance mortelle Le 12 janvier dernier, le troisième anniversaire du séisme qui a fait, en Haïti, 230 000 morts, 300 000 blessés et 1,5 million de sans-abri, a donné lieu au même bilan sévère que les années précédentes : reconstruction à peine entamée, marasme économique, pérennisation de campements de fortune et de nouveaux bidonvilles surpeuplés à Port-au-Prince et alentour. C’est cet échec que le cinéaste haïtien Raoul Peck a documenté deux années durant, en braquant son regard sur l’aide internationale, qui en est à ses yeux la première responsable. Arrivé sur place dès le lendemain de la catastrophe, frappé par le gigantisme et l’opulence de la machine humanitaire qui se déploie, il décide d’observer dans la durée le processus de la "reconstruction en mieux". "Build Back Better", promet en effet Bill Clinton, coprésident (avec le Premier ministre haïtien de l'époque, Jean-Max Bellerive), de la Commission intérimaire pour la Reconstruction, chargée de coordonner l’ensemble des secours.

"Les plus riches ont pris le pouvoir à l’échelle mondiale" - Emmanuel Todd Bon, chaque mot de cette interview est intéressant, alors je mets tout.... Article propulsé par "REPORTERRE Le site de l'écologie" "Les plus riches ont pris le pouvoir à l’échelle mondiale" "La crise de la zone euro n’a pas été fondamentalement créée par la nonchalance des débiteurs, mais par l’agressivité des prêteurs" "La vérité de cette période n’est pas que l’État est impuissant, mais qu’il est au service de l’oligarchie" Emmanuel Todd - 15 août 2012 Le Point : Les États sont-ils en guerre contre "les marchés" ? Emmanuel Todd : Ne soyons pas dupes de ces concepts mystificateurs, Bruxelles, les marchés, les banques, les agences de notation américaines : ces faux nez camouflent la prise du pouvoir politique, à l’échelle mondiale, par les plus riches. Vous êtes bien léger avec l’argent des petits épargnants ! Je refuse de céder au chantage. "La faute aux riches !" La situation serait-elle meilleure si les riches étaient moins riches ? Mon analyse n’a aucune visée morale.

Une Minute Avant - L'abolition De L'esclavage watch | download Responsabilité présumée du FMI présumée dans une escroquerie financière qui a englouti plusieurs dizaines de millions de dollars de fonds publics camerounais. Dinguiraye : 93 cases et leur contenu partis en fumée dans un incendie Mamadou Aliou Barry 20-04-2014 Les incendies sont devenus récurrents à l’intérieur du pays. Le dernier en date est i qui s’est produit le week-end dernier à Limbon dans la commune urbaine de Dinguiraye. Le bilan est de 93 cases et leur contenu brûlés, une femme grièvement ble… Lire la suite La Guinée retire les titres miniers de Beny Steinmetz et Vale sur deux gisements de fer Saïdou Nour Bokoum 19-04-2014 (Agence Ecofin) - Le gouvernement guinéen a annoncé, le 17 avril, le retrait des concessions accordées à la société VBG, une reprise entre groupe BSGR, de l’homme d’affaires controversé Beny Steinmetz (photo) et le groupe brésilien Vale, en rai… Lire la suite Les Honorables devront bien se contenter de 15 millions « d’honoraires » Saïdou Nour Bokoum 15-04-2014 Ils réclamaient (à eux-mêmes pour eux-mêmes) 25 sacs par tête de pipe !

En 2013, il faudra plus encore se méfier de la docte ignorance des experts LE MONDE | • Mis à jour le | Par Edgar Morin, sociologue et philosophe Hélas, nos dirigeants semblent totalement dépassés : ils sont incapables aujourd'hui de proposer un diagnostic juste de la situation et incapables, du coup, d'apporter des solutions concrètes, à la hauteur des enjeux. Tout se passe comme si une petite oligarchie intéressée seulement par son avenir à court terme avait pris les commandes." "Un diagnostic juste" suppose une pensée capable de réunir et d'organiser les informations et connaissances dont nous disposons, mais qui sont compartimentées et dispersées. Une telle pensée doit être consciente de l'erreur de sous-estimer l'erreur dont le propre, comme a dit Descartes, est d'ignorer qu'elle est erreur. L'erreur n'est pas seulement aveuglement sur les faits. Hélas. Notre machine à fournir des connaissances, incapable de nous fournir la capacité de relier les connaissances, produit dans les esprits myopies, cécités. Ce mal est généralisé. La morale alors ?

Interview EXPLOSIVE de Jacques Thomet pour son livre Retour à Outreau 1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 17:04 Le dernier livre de Jacques Thomet est une véritable bombe. Et pourtant, l'omerta médiatique risque d'en faire un pétard mouillé. C'est pourquoi le Cercle des Volontaires et Pédopolis ont décidé d'interviewer l'auteur, afin de rendre compréhensible au grand public cette affaire révoltante. Jacques Thomet n'est pas vraiment un rigolo... Aujourd'hui que son livre est paru (chez Kontre Kulture - ayant été refusé chez tous les autres éditeurs), il espérait que quelques rédactions s'empareraient de l'énormité des révélations contenues dans le livre. Ah ! Manque de chance pour eux, Internet existe...

Wikileaks révèle comment la France a organisé la rébellion ivoirienne Afrique - Afrique Le 4 février 2003, les Français réussissent à obtenir une résolution, par le biais du Conseil de sécurité des Nations-Unies, les autorisant à conduire les opérations pour le maintien de la paix en Côte d’Ivoire, aux côtés des troupes qui devaient être envoyées par la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). L’expression « Opération pour le maintien de la paix » est particulièrement ironique puisqu’elle est utilisée pour masquer le fait que le soulèvement des civils qui a abouti à la crise, était un coup monté et perpétré par l’intervention de la France qui s’est rangée du côté des rebelles. Le gouvernement de Laurent Gbagbo s’était aperçu qu’il devait libérer l’économie ivoirienne en faisant fi de la domination française. La France a perçu ce signal d’ouverture comme une menace pour ses intérêts. En septembre 2002, quand la rébellion a éclaté, il y avait à peu près 650 rebelles qui avaient occupé la seconde grande ville, Bouaké. Wikileaks

Related: