background preloader

Risques auditifs, santé et bruit, musique forte: Ecoute ton oreille

Risques auditifs, santé et bruit, musique forte: Ecoute ton oreille

http://www.ecoute-ton-oreille.com/

Related:  Ressources SBSSASon / Risques auditifsParcours éducatif de santéPrevention / oreillePrévention

Prévention des conduites addictives - La prévention des conduites addictives en milieu scolaire Contexte L'article L312-18 du code de l'éducation dispose qu'une « information soit délivrée sur les conséquences de la consommation de drogues sur la santé, notamment concernant les effets neuropsychiques et comportementaux du cannabis, dans les collèges et les lycées, à raison d'au moins une séance annuelle, par groupes d'âge homogène ». Le nouveau plan gouvernemental de mobilisation contre les conduites addictives coordonné par la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et les conduites addictives (MILDECA), place l'École comme un acteur de premier plan dans la politique de prévention des conduites addictives. Pour la première fois en 2018, l'enquête HBSC (Health Behaviour in School-aged Children) et l'enquête ESPAD (European School survey Project on Alcohol and other Drugs) ont été réunies au sein de l'Enquête nationale en Collège et Lycée chez les Adolescents sur la Santé et les Substances (EnCLASS).

Cochlea : voyage au centre de l'audition Voyage au centre de l'audition La cochlée est fragile : il faut la protéger ! Parmi les facteurs de risque il y a, au premier plan, le bruit intensif.L'exposition à des niveaux sonores élevés détruit de façon irréversible nos cellules sensorielles et provoque surdité et acouphènes! L'ennemi n°1 de nos cellules sensorielles : le bruit ! Attention nous n'avons à la naissance qu'un capital très limité de cellules sensorielles (moins de 15.000) ! Et ces cellules une fois détruites ne "repoussent" pas !

Eduscol : la promotion de la santé à l'école La politique éducative de santé en milieu scolaire La politique éducative de santé menée par le ministère de l'Education nationale s'inscrit dans une démarche internationale impulsée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et traduite dans la charte d'Ottawa (1986). Définition de la santé par l'OMS (1946)« La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité ».(1982)« La santé, c'est la mesure dans laquelle un groupe ou un individu peut, d'une part, réaliser ses ambitions et satisfaire ses besoins, et d'autre part, évoluer avec son milieu et s'adapter à celui-ci. » Définition de la promotion de la santé - charte d'Ottawa (1986) La promotion de la santé est le processus qui confère aux populations les moyens d'assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, et d'améliorer celle-ci.

Concerts, casques audio : attention aux risques auditifs 30 Juin 2016 Souvent exposés à des volumes sonores élevés, les jeunes sont de plus en plus touchés par une perte auditive. Un constat inquiétant quand on sait que les écoutes à risque peuvent entraîner des surdités partielles, voire totales. Risques de lésions Ecouter de la musique trop fort, trop longtemps et trop souvent peut être dangereux pour l’oreille interne. Journée du sommeil : les conseils d’une neurologue pour mieux dormir C’est l’un des moments que l’on préfère. Et que l’on a tendance à négliger. Le sommeil joue un rôle majeur sur le bon fonctionnement de notre organisme. Il permet de stimuler les défenses immunitaires, de régénérer les tissus ou de consolider les apprentissages de la journée. Pour les enfants, il permet également de grandir. Malheureusement, nous avons trop souvent tendance à rogner sur nos heures de repos au profit d’autres activités.

Usage et trafic de drogue au sein de l'école - Drogues Info Service La loi s’impose à tous. Les établissements scolaires ne font pas exception à la règle et l’usage (1) et le trafic (2) de drogues y sont prohibés. L’école, lieu de règles Le règlement intérieur des établissements scolaires doit obligatoirement rappeler l’interdiction par la loi de l’usage et de la possession de stupéfiants. Il précise les sanctions disciplinaires prévues à l’encontre des élèves commettant ces infractions.

Perte auditive ou acouphènes. Ecoutez ! Vous trouverez ci-dessous une série de fichiers sonores que vous pouvez exécuter pour avoir une impression de ce que perçoivent ceux qui ont une déficience auditive ou des acouphènes. A quoi ressemble une perte auditive ou un acouphène? Grâce à un clic de souris sur ces fichiers sonores, les personnes dotées d'une audition normale peuvent obtenir une impression de ce qu'est de la musique aux oreilles d'un déficient auditif. Le premier son correspond à un «niveau normal» et les sons suivants ont été réduits par rapport à ce «niveau normal». Les exemples montrent comment le son peut être perçu par une personne qui souffre d'une surdité de transmission ou d'une surdité de perception, bien que le son perçu en réalité puisse encore différer. La perception du son chez une personne déficiente auditive dépend toujours du type et du degré de sa déficience auditive

Educol : Le parcours éducatif de santé Parcours éducatif de santé par eduscol Un parcours au cœur de la politique éducative La politique éducative sociale et de santé en faveur des élèves vise à réduire les inégalités sociales, d'éducation et de santé pour permettre la réussite de tous les élèves et promouvoir une École plus juste et plus équitable. Elle contribue à offrir aux élèves les conditions favorables aux apprentissages et vise à permettre à chacun d'entre eux d'acquérir les connaissances, les compétences et la culture nécessaires à la construction d'un individu et d'un citoyen responsables.

Traumatismes sonores aigus Les traumatismes sonores aigus (TSA) résultent de lésions secondaires à une exposition excessive à des bruits nocifs. 10% de la population mondiale est exposée au risque de traumatisme sonore et la moitié va développer un déficit auditif. Si l’exposition professionnelle au bruit a diminué, celle liée aux loisirs ne cesse de croître. Le bruit se caractérise par trois paramètres : sa fréquence ou composante spectrale, son intensité et sa durée d’application. Les fréquences les plus aiguës sont plus nocives que les graves. Pour les bruits continus, le seuil lésionnel est évalué à 90dB(A) huit heures par jour pour cinq jours par semaine, mais à 99 dB, le risque existe dès une heure d’exposition. L’oreille moyenne a une fonction d’amplification sans laquelle la transmission perdrait 99% de son énergie, soit 30 dB.

Related: