background preloader

Étiquetage du miel - Réglementation

Étiquetage du miel - Réglementation

http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Etiquetage-du-miel

Related:  Miel, pollen, propolis, gelée royale et veninRéglementation apicole - Santé et prévention

Propolis, l’un des trésors de la ruche La propolis est une substance préparée par les abeilles, réputée pour ses nombreuses vertus anti-bactériennes, antiseptiques, antivirales… La propolis est l’une des richesses étonnantes produites par les abeilles, à côté du miel, du pollen et de la gelée royale. Pour assainir leur ruche, les abeilles collectent sur les conifères et les bourgeons des arbres (peupliers, chênes, bouleaux, ormes, hêtres….) des substances résineuses.

Déclaration des abeilles et des ruchers Les apiculteurs doivent obligatoirement faire la déclaration de leur rucher chaque année, dès la première année d'activité. Qui est concerné ? Afin de permettre le suivi des abeilles, chaque propriétaire apiculteur ou détenteur de ruches doit chaque année effectuer la déclaration obligatoire de détention et d'emplacement de son rucher. Est soumis à cette obligation tout propriétaire de ruche, que ce soit pour une activité de loisir ou une activité professionnelle : particulier, groupement, association, entreprise ou agriculteur, producteur de miel, d'essaims, de reines, et d'autres produits de la ruche... Déclaration obligatoire

Clarification des règles d'étiquetage du miel contenant du pollen transgénique Le Parlement a adopté un projet définissant le pollen comme un composant naturel du miel, plutôt que comme un ingrédient, lors d'un vote ce mercredi. Cela signifie que le pollen génétiquement modifié doit être étiqueté s'il représente plus de 0,9% du miel. "Le débat ingrédient/composant est né en raison des implications liées à l'étiquetage de ces deux options. Si le pollen continue d'être considéré comme un "composant", tout pollen génétiquement modifié présent dans le produit ne sera pas nécessairement étiqueté. Conformément à la réglementation sur les OGM, seul le contenu génétiquement modifié dépassant 0,9% du produit doit être étiqueté. Étant donné que le pollen n'est présent qu'à hauteur de 0,5% environ dans le miel, il ne dépasserait jamais le seuil qui nécessiterait son étiquetage", a affirmé le rapporteur Julie Girling (ECR, UK).

Des microplastiques jusque dans le miel ! Thinkstock Quels sont les miels les moins pollués ? Retrouvez les marques de miel les mieux notées de notre essai et les résultats détaillés de nos analyses dans le numéro d’octobre 2014 de 60 Millions de consommateurs, disponible en version papier ou numérique. Environnement - 30 septembre 2014 Des microplastiques jusque dans le miel ! 60 Millions révèle que le miel vendu en France contient des particules de plastique.

Buckfast, dénomination ou marque ? Depuis plusieurs années, un conflit oppose deux apiculteurs français. L'un a déposé la marque "Buckfast", l'autre estime pourvoir l'utiliser puisqu'elle désigne une méthode de sélection et un type d'abeille. La justice n'a pas encore tranché, et certains estiment que nous avons tous le droit d'utiliser le terme de "Buckfast" pour faire la promotion des abeilles produites ; quand d'autres estiment qu'en l'attente des procédures, il est interdit de l'utiliser... Point sur cette petite histoire apicole, révélatrice de notre temps. Alimentation: 10% du miel commercialisé en France est frauduleux Faux étiquetage, trafic sur l'origine, ajouts de sirop de sucre: environ 10% du miel contrôlé et commercialisé en France est frauduleux, selon le Centre d'études techniques apicoles de Moselle (Cetam), seul laboratoire français indépendant de contrôle du miel. "La grande majorité des miels concernés sont les produits très bon marché vendus en grandes surfaces. Jusqu'à 10% des échantillons qui nous sont envoyés chaque année pour analyses sont douteux", déclare Paul Schweitzer, directeur du Cetam et spécialiste des pollens. A l'origine de la fraude, du miel importé de Chine, mais aussi d'Europe de l'Est, ré-étiqueté entre autres "origine France", à son entrée sur le territoire. "Les miels qui ont subi des adultérations et de qualité douteuse viennent essentiellement d'Asie, de Chine en particulier.

Désensibilisation aux venins d'abeilles et dosage de la tryptase La tryptase La Béta-tryptase est libérée dans le sérum lors de la survenue d'un choc anaphylactique pouvant se produire après une piqûres d'hymenoptère, la prise d'un médicament, la consommation d' aliments, le contact avec le latex... Le dosage du taux sanguin de la tryptase sérique permet de prévoir quels patients présentent un risque important de développer des réactions indésirables lors d'une désensibilisation, notamment lors de la phase de la montée des doses. La désensibilisation

Un gigantesque trafic de miel chinois démantelé aux Etats-Unis C'est un vaste réseau qu'affirment avoir démantelé les douanes américaines. Celles-ci ont annoncé mercredi avoir mis au jour un gigantesque trafic de miel chinois sur leur territoire. D'après les douanes, il s'agirait même d'une "des plus grandes affaires anti-dumping de l'histoire". Deux importateurs implantés aux Etats-Unis, Honey Holding et Groeb Farms, seraient à l'origine de l'affaire. Elles importaient de Chine du miel qui était soit déclaré comme un autre produit, soit importé via d'autres pays (dont l'Inde, la Russie et la Thaïlande), de façon à éviter de payer les forts tarifs douaniers en vigueur.

Médecine thérapeutique / Pédiatrie - Allergie aux venins d’hyménoptères Auteur(s) : Joëlle Birnbaum UPRES EA 3287, 27 boulevard Jean-Moulin, 13385 Marseille Cedex 05 L’allergie aux venins d’hyménoptères est une des causes les plus fréquentes d’anaphylaxie. Son risque mortel est connu depuis l’Antiquité.

Miels de Chine – un scandale 12 juin 2011 Rédigé par cetam27 commentaires Les « anchois des tropiques »… Une découverte accidentelle pourrait bien sauver les abeilles Une équipe de scientifiques allemands annonce la découverte d’un nouveau composé chimique qui pourrait sauver les abeilles de parasites qui sucent le sang et nuisent aux colonies : le varroa. On ne vous l’apprend pas, les populations d’abeilles sont en déclin partout dans le monde. Les fongicides et autres pesticides néonicotinoïdes sont notamment visés dans ce fléau, mais les abeilles, mellifères en particulier, sont en proie à une autre menace : le Varroa destructor. Il s’agit d’un acarien parasite qui ne souhaite qu’une seule chose : leur sucer le sang. Signalétique TRIMAN sur pot de miel - ITSAP Signalétique TRIMAN Depuis le 1er janvier 2015, les modalités d’étiquetage des produits alimentaires sont modifiées. Cette modification concerne l’information du consommateur en vue du tri des déchets. C’est une mesure franco-française issue du Grenelle de l’environnement.

Cet ancien éducateur est devenu technicien sanitaire en apiculture en Mayenne Claude Helbert, apiculteur amateur à La Selle-Craonnaise (Mayenne), est membre du groupement de défense sanitaire apicole de la Mayenne (GDSA) et depuis peu, technicien sanitaire. Claude Helbert a organisé une formation au traitement hivernal contre le varroa, un parasite méconnu du grand public, et pourtant dévastateur de colonies d’abeilles. Claude Helbert ne se prédestinait pas à devenir apiculteur. Cet amateur a été éducateur au Ponceau, à La Selle-Craonnaise.

Related: