background preloader

L'esclavage moderne

L'esclavage moderne

http://www.youtube.com/watch?v=_gXsDYN6zWI

Related:  La MondialisationEsclavage moderneEconomie monétaireAnarchieÉconomie

L'Europe, ce projet américain Dans la famille tartuffe, je demande l'union européenne...Il suffit qu'un anonyme nommé Snowden révèle au grand jour une vérité sue par tous pour apercevoir toute la tartufferie de nos dirigeants politiques. Le général s'en retournerait dans sa tombe ! Lui qui a toujours redouté le péril anglo-saxon, l'axe Londres-Washington, lui qui a consacré sa vie politique à préserver la France de la mainmise des Etats-Unis. De gaulle savait les intentions de nos alliées à la fin de la seconde guerre mondiale, il savait qu'il n'avait qu'une visée en intervenant à la fin de la guerre, alors que l'Europe était en ruine : s'emparer de la seule entité qui pouvait les concurrencer, l'Europe. Les américains aimait à le faire passer pour un dictateur potentiel car d'une main ferme, il avait empêché les Etats-Unis de prendre le pouvoir de notre économie, de nos industries, de nos vies. La NSA est logée à Londres mais nos dirigeants sont surpris d'être mis sur écoute par l'empire américain...Londres ?

Vandana Shiva : « Le libre-échange, c’est la dictature des entreprises » Basta ! : Les combats que vous menez sont liés à la souveraineté – alimentaire, sur les terres, l’eau, les semences. Qu’est-ce que la souveraineté ? En quoi est-ce un enjeu majeur du 21e siècle ? Vandana Shiva : La redéfinition de la notion de « souveraineté » sera le grand défi de l’ère post-globalisation. La mondialisation était fondée sur l’ancienne notion de souveraineté, celle des États-nations héritée de la souveraineté des monarques et des rois. De la servitude moderne Un film documentaire de Jean-François Brient sur le système totalitaire marchand dans lequel nous vivons soumisEs. Il démonte les rouages des démocraties libérales qui forment le modèle dominant du monde occidental et comment celles-ci n’ont rien à envier aux systèmes totalitaires qu’elles semblent critiquer. L’objectif central de ce film est de mettre à jour la condition de l’esclave moderne dans le cadre du système totalitaire marchand et de rendre visible les formes de mystification qui occultent cette condition servile. Il a été fait dans le seul but d’attaquer frontalement l’organisation dominante du monde. Dans l’immense champ de bataille de la guerre civile mondiale, le langage constitue une arme de choix.

Si votre travail est répétitif, il va probablement disparaitre Le marché du travail des pays industrialisés a été longtemps constitué pour l'essentiel par des emplois liés à tâches répétitives effectuées dans les usines ou les bureaux. Ce monde disparaît explique le Wall Street Journal en s’appuyant notamment sur les travaux très récents de deux économistes, Henry Siu de la British Columbia University et Nir Jaimovich de la Duke University. Ils ont publié via le Think tank démocrate Third Way une étude qui montre qu’aux Etats-Unis lors des deux derniers cycles de récession et reprise, une période qui commence en 2001, la création d’emplois est venue uniquement de tâches non répétitives. Pour parvenir à cette conclusion, Henry Siu et Nir Jaimovich ont classé les emplois en fonction de leur caractère répétitif et s’ils sont manuels (cols bleus) ou intellectuels (cols blancs). Certains emplois mêlent des tâches répétitives et non répétitives et les économistes ont établi leur classification en fonction des activités les plus fréquentes.

L'immigration rapporte 3 500 euros par individu chaque année "Avec la faible croissance du PIB belge ces dernières années, on voit que sans l'immigration, la Belgique serait en récession." Voici ce qu'assure le politologue et spécialiste des migrations, François Gemenne, mercredi, dans une enquête de La Libre Belgique, alors que les effets de l'immigration resteraient négativement perçus par 72 % des Belges, selon un sondage Ipsos de 2011. D'après une étude comparative de l'OCDE reprise par le quotidien, "l'effet fiscal et budgétaire des immigrés en Belgique" avoisinerait les 3.500 euros de moyenne, ce qui représenterait près de 1 % du PIB du pays, "pensions mises à part". De quoi faire dire que "l'immigration ne coûte pas, elle rapporte". Comme la France, plus ou moins En février dernier, Arnaud Montebourg, alors ministre français du redressement productif allait lui aussi dans ce sens, en déclarant sur le plateau du "Grand jury" RTL/ Le Figaro /LCI que "l'immigration coûte 47,5 milliards et (...) rapporte 60 milliards" à son pays.

Blog Business & Economie Notifications Connexion Liste des Forums Lancer une discussion Sciences Actualité 11.2k Francis Dupuis-Déri – L’anarchie dans la philosophie politique (2007) Francis Dupuis-Déri (né en 1966 à Montréal) est un écrivain et professeur québécois. Depuis 2006, il enseigne au département de science politique et à l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Il a été chercheur au Massachusetts Institute of Technology et au Centre de recherche en éthique de l’Université de Montréal (CREUM). Les voitures autonomes vont détruire des millions d’emplois Nous ne mesurons pas encore ce que la fin de la voiture individuelle signifie pour de nombreuses activités et professions et pour notre mode de vie. La grande majorité des experts estime que la transition vers les voitures autonomes qui n’auront plus besoin de conducteurs sera progressive et se fera en quelques décennies. Mais il se pourrait bien que cette transition soit bien plus rapide et qu’elle ait des conséquences économiques et sur la société considérables et brutales. C’est en tout cas la thèse et la prévision de Zack Kanter sur le site économique Quartz qui est un spécialiste de la technologie.

Qu'est-ce que la mondialisation ? Depuis le début des années 1990, la « mondialisation » désigne une nouvelle phase dans l’intégration planétaire des phénomènes économiques, financiers, écologiques et culturels. Un examen attentif montre que ce phénomène n’est ni linéaire ni irréversible. « Avant, les évènements qui se déroulaient dans le monde n’étaient pas liés entre eux. Depuis, ils sont tous dépendants les uns des autres. » La constatation est banale, hormis le fait que celui qui la formule, Polybe, vivait au IIe siècle avant J. Comment jeter les banquiers voyous en prison, en dix leçons Imaginez en France 20 000 agents de l’Etat chargés d’enquêter sur les crimes économiques, cherchant des preuves, interrogeant des témoins, fouillant dans les moindres recoins des archives des banques, plaçant en détention provisoire PDG, dirigeants ou traders. Plus de secret bancaire, accès illimité à toutes les informations. Un seul objectif : faire condamner les responsables de la crise financière. Science-fiction ?

Élisée Reclus Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Reclus. Élisée Reclus En France, le CDI n'est pas le principal frein à l'embauche Un CDI sur trois ne dépasse pas un an, un sur deux n'atteint pas trois ans. Sa rigidité a déjà été entamée, d'autant que les entreprises qui ne veulent s'engager sur la durée peuvent se rabattre sur maintes solutions de CDD. La reprise de l’emploi passe-t-elle vraiment par la remise en question du CDI? Le Medef, qui réclame une réforme du contrat de travail, met en avant la rigidité des contrats comme frein principal à l’embauche (pour près d’un chef d’entreprise sur trois), suivie du coût du travail et des incertitudes économiques.

La mondialisation: faut-il s'en réjouir ou la redouter? - Études thématiques du FMI I. Introduction Le terme «mondialisation» possède une forte charge émotive. D'aucuns voient dans la mondialisation un processus bénéfique -- qui contribuera de façon décisive au développement économique mondial -- inévitable et irréversible. D'autres sont hostiles à ce processus, voire le redoute, estimant qu'il accroît les inégalités au sein des pays et entre eux, menace l'emploi et le niveau de vie et entrave le progrès social. L'objectif de la présente étude, qui fait un tour d'horizon de certains aspects de la mondialisation, est d'indiquer aux pays comment tirer parti de ce processus, tout en évaluant avec réalisme le potentiel et les risques.

Related:  Vidéos AlternativesInformationsLa dettemondialisationVidéos