background preloader

Euro UE politique monétaire

Facebook Twitter

La justice européenne annule la décision sommant Apple de rembourser 13 milliards d’euros à l’Irlande. C’est une manche décisive remportée par Apple, et un revers majeur pour la Commission européenne.

La justice européenne annule la décision sommant Apple de rembourser 13 milliards d’euros à l’Irlande

La justice européenne a annulé, mardi 15 juillet, la décision de la Commission, qui avait sommé Apple, à l’été 2016, de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux jugés indus. La Commission n’est pas parvenue à démontrer « l’existence d’un avantage économique sélectif », selon les juges européens. Cet arrêt, très attendu, intervient la veille d’une autre décision dans un dossier tout aussi sensible, qui concerne cette fois Facebook et les transferts de données personnelles de l’Europe vers le reste du monde. Coronavirus : cinq minutes pour comprendre l’accord européen pour relancer l’économie.

L'annonce est tombée jeudi soir, peu après 22 heures.

Coronavirus : cinq minutes pour comprendre l’accord européen pour relancer l’économie

Les ministres des Finances des 27 pays de l'Union européenne, rassemblés au sein de l'Eurogroupe, ont trouvé un accord pour apporter une réponse à la crise économique provoquée par la pandémie mondiale de coronavirus. Coronavirus : d’où viennent tous ces milliards des plans de relance ? Aurait-on trouvé de l’« argent magique » ?

Coronavirus : d’où viennent tous ces milliards des plans de relance ?

Depuis quelques semaines, une avalanche de milliards est annoncée par les dirigeants du monde pour faire face aux conséquences économiques du Covid-19. Libra, le projet de monnaie de Facebook a « échoué », selon le ministre suisse des finances. Le ministre suisse des finances Ueli Maurer estime que le projet de monnaie numérique Libra de Facebook « a échoué dans sa forme actuelle », d’après un entretien publié vendredi 27 décembre par la chaîne suisse SRF. « Les banques centrales ne vont pas accepter le panier de devises » sur lequel libra est censée s’appuyer, a expliqué celui qui est également le président sortant de la Confédération suisse, une fonction largement symbolique.

Libra, le projet de monnaie de Facebook a « échoué », selon le ministre suisse des finances

Cette déclaration constitue un nouveau coup dur pour le projet du géant des réseaux sociaux, censé voir le jour en 2020 mais lourdement contesté par les autorités depuis des mois. Le libra sera en théorie gérée par une association indépendante composée d’entreprises et organisations à but non lucratif, basée à Genève. Mais début octobre, les services de paiement PayPal, puis Stripe (ainsi que Visa, Mastercard et d’autres) se sont retirés du projet, sous la pression croissante des régulateurs américains et étrangers. Commerce : que contient l'accord historique entre l'UE et les pays du Mercosur ? Après vingt ans de négociations, l'Union européenne et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay) sont enfin parvenus à s'entendre sur l'accord commercial entre les deux régions.

Commerce : que contient l'accord historique entre l'UE et les pays du Mercosur ?

Ce texte, qui doit permettre d'accroître considérablement les échanges entre les deux nouveaux partenaires, contient aussi des garanties pour contrer ses potentiels effets négatifs, qui inquiètent notamment ONG et agriculteurs. En voici les principaux points. Suppression des droits de douane et de taxes à l'importation L'accord éliminera à terme 91% des droits de douane imposés par le Mercosur sur les produits européens, ce que la Commission évalue en valeur à 4 milliards d'euros. Entente entre courtiers : l’Union européenne inflige des amendes à cinq banques. La BCE fait un pas vers l'abandon de son vaste soutien à l'économie. Au Pays basque, une monnaie autant pour revendiquer une identité que pour l’économie.

L’eusko a séduit plus de trois mille utilisateurs au Pays basque en cinq ans, et est en passe de devenir la première monnaie locale utilisée par une collectivité.

Au Pays basque, une monnaie autant pour revendiquer une identité que pour l’économie

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Eléa Pommiers (envoyée spéciale à Bayonne) En traversant l’allée du marché de Saint-Jean-Pied-de-Port, dans le Pays basque intérieur, on remarque à peine le petit « e » inhabituel apposé près des chiffres indiquant les prix ; « e » pour eusko, la monnaie locale du Pays basque. Nelly et Raphaël, producteurs de légumes et de laine, sont les seuls à avoir choisi d’exprimer ainsi la valeur de leurs produits, mais personne ne s’en étonne. « Les gens qui nous payent en eusko sont minoritaires, mais tout le monde est au courant. Relocaliser l’activité économique, redonner du sens à la monnaie, c’était l’ambition des créateurs de l’eusko en 2013, comme l’explique l’un d’entre eux, Dante Edme-Sanjurjo. Monnaies régionales : la culture de l’entre-soi.

XEnvoyer cet article par e-mail Monnaies régionales : la culture de l’entre-soi.

Monnaies régionales : la culture de l’entre-soi

Création de la Banque de France en 1800. XEnvoyer cet article par e-mail 18 janvier 1800 : création de la Banque de France XEnvoyer cet article par e-mail18 janvier 1800 : création de la Banque de France.

Création de la Banque de France en 1800

Bitcoin : tout comprendre sur la monnaie virtuelle dont la valeur explose. Une valeur multipliée par dix en moins d’un an : le bitcoin a franchi mercredi pour la première fois le seuil de 10 000 dollars.

Bitcoin : tout comprendre sur la monnaie virtuelle dont la valeur explose

Il ne valait que quelques centimes lors de son lancement en 2009, et s’échangeait encore à 5 000 dollars à la mi-octobre. Décryptage d’un phénomène qui suscite un intérêt des investisseurs mais aussi un risque de bulle spéculative. Avant tout, le bitcoin, c’est quoi ? Il s’agit d’une monnaie électronique (pas de billets ni de pièces émises) qui ne dépend pas d’un organe tel qu’une banque centrale.

Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam. Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

L'ONG Oxfam, à la pointe sur cette question, prend Bruxelles de court en désignant ce mardi "les pays qui devraient figurer sur une liste se voulant objective, efficace et crédible", assène-t-elle dans un communiqué. Le bitcoin, monnaie virtuelle entrée dans le monde réel. De l'ombre à la lumière.

Le bitcoin, monnaie virtuelle entrée dans le monde réel

Petit à petit, le bitcoin s'affranchit du côté obscure du Web pour s'installer dans la vie de tous les jours. La crypto-monnaie perce désormais dans la poche des particuliers. Voilà huit mois qu'aux Pays-Bas une petite start-up, Bitcoins4me, a installé des distributeurs automatiques dans le pays. Tats membres de l'UE. Skip to main content European Union.

Du troc à l’argent. Libre-échange : l'astuce de Bruxelles pour expédier l'accord Ceta, cousin du Tafta. C'est le petit cousin du Tafta, le traité de libre-échange transatlantique actuellement négocié entre l'Union européenne et les Etats-Unis, mais dont la raison d'être est de plus en plus contestée. Son sigle à lui est Ceta, pour Comprehensive Economic Trade Agreement. Cet accord a été conclu en septembre 2014 entre l'UE et le Canada, mais il doit désormais être ratifié pour entrer en vigueur. Pressée d'en finir - et inquiète de l'audience grandissant des opposants à ce type d'accord - la Commission européenne cherche à accélérer le processus. Selon Le Monde, Bruxelles envisage en effet de se passer de l'avis des 28 parlements nationaux de l'Union… Domaines d'action de l'Union européenne – Affaires économiques et monétaires. Les États membres de l'UE coordonnent leurs politiques économiques nationales, ce qui leur permet de réagir ensemble à des situations difficiles, comme les crises économiques et financières.

Cette coordination a été encore renforcée par les 19 pays qui ont adopté l'euro pour devise. Tous les pays de l'UE (membres ou non de la zone euro) font partie de l'Union économique et monétaire (UEM), qui sert de cadre à la coopération économique et vise à favoriser la création d'emplois et une croissance durable, ainsi qu'à coordonner notre réponse aux problèmes économiques et financiers mondiaux. Une réponse coordonnée à la crise de 2008 Depuis le début de la crise économique et financière en octobre 2008, les États membres de l'UE, la Banque centrale européenne (BCE) et la Commission collaborent pour: Pour prévenir tout dysfonctionnement important du système bancaire, un certain nombre d'États membres sont venus à la rescousse de leurs banques en leur accordant des aides d’urgence sans précédent. Taux négatifs : qui accepte de payer pour prêter ?

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé La situation semble défier le bon sens : l’Etat français emprunte depuis fin août 2014 à des taux négatifs – en tout cas, lorsqu’il s’agit d’emprunts pour une durée inférieure ou égale à quatre ans. Cela signifie que les investisseurs perdent de l’argent en prêtant à la France, pour qui, au contraire, emprunter sur ces échéances devient rémunérateur. L’Agence France Trésor n’est pas la seule dans ce cas : ses homologues en Allemagne, en Suisse ou au Japon sont dans la même situation. Au niveau mondial, selon un calcul de Bloomberg, fin février, c’est plus d’un quart du montant total des emprunts d’Etat qui affiche désormais un rendement négatif, soit l’équivalent d’environ 6 000 milliards d’euros. L’ère des taux négatifs prévaut aussi du côté des banques centrales. La BCE dévoile un nouvel arsenal de mesures pour soigner l’économie européenne.

La BCE abaisse ses trois taux directeurs pour relancer l'économie européenne. QE : La BCE prolonge ses injections d'argent dans l'économie jusqu'à mars 2017. En avril (2015), la zone euro sort de justesse de la déflation - L'Express L'Expansion. C'est une excellente nouvelle pour la Banque centrale européenne, dont la politique d'assouplissement quantitatif semble enfin porter ses premiers fruits. Plan Juncker: deux nouveaux outils de financement pour les PME. Trois économistes vedettes analysent le "quantitative easing" de la BCE- 23 janvier 2015. C'est une décision historique. Le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi 22 janvier, par la voix de son président, Mario Draghi, le lancement d'un programme élargi de rachats d'actifs. Le "quantitative easing" de la BCE, comment ça marche ?- 22 janvier 2015. La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi 22 janvier son très attendu programme de rachats massifs de dette publique et privée, "quantitative easing" (QE) à l'européenne.

Le Quantitative easing expliqué à un enfant de 5 ans. Bon, OK, 12 ans- 23 janvier 2015. La BCE a mis jeudi 22 janvier en émoi nombre d'économistes en recourant au "Quantitative easing" (QE) : elle va acheter des titres de dettes d'Etat, à hauteur de 60 milliards d'euros par mois, entre mars 2015 et septembre 2016. Avant elle, les banques centrales américaine, britannique, japonaise ont utilisé cette méthode.

QE, déflation...10 questions pour comprendre les annonces de la BCE. La Lituanie devient le 19e pays de la zone euro. Zone euro: l'embellie promise par Mario Draghi résumée en cinq graphes - L'Express L'Expansion. A quoi va servir le plan de rachat massif de dettes publiques de la BCE? - L'Express L'Expansion. L "assouplissement quantitatif" de la BCE commence ce lundi. Annoncée fin janvier, cette mesure de politique monétaire déjà pratiquée notamment par la Fed aux Etats-Unis, va voir la Banque centrale européenne acheter 60 milliards d'euros de titres de dette publique et privée par mois au moins jusqu'à septembre 2016. Soit une injection totale de 1140 milliards d'euros dans l'économie.

Les titres seront achetés à des acteurs privés (banques, assurances, fonds...) qui verront donc leurs créances converties en argent frais. Carte des pays membres de la zone euro. Depuis le 1er janvier 2015, dix-neuf des vingt-huit Etats membres de l'Union européenne ont adopté l'euro.