background preloader

Euro UE politique monétaire

Facebook Twitter

Tats membres de l'UE. Skip to main content European Union Europa.

tats membres de l'UE

Du troc à l’argent. Libre-échange : l'astuce de Bruxelles pour expédier l'accord Ceta, cousin du Tafta. C'est le petit cousin du Tafta, le traité de libre-échange transatlantique actuellement négocié entre l'Union européenne et les Etats-Unis, mais dont la raison d'être est de plus en plus contestée.

Libre-échange : l'astuce de Bruxelles pour expédier l'accord Ceta, cousin du Tafta

Son sigle à lui est Ceta, pour Comprehensive Economic Trade Agreement. Cet accord a été conclu en septembre 2014 entre l'UE et le Canada, mais il doit désormais être ratifié pour entrer en vigueur. Pressée d'en finir - et inquiète de l'audience grandissant des opposants à ce type d'accord - la Commission européenne cherche à accélérer le processus. Selon Le Monde, Bruxelles envisage en effet de se passer de l'avis des 28 parlements nationaux de l'Union… Cette petite astuce repose sur une subtilité juridique. Epreuve d'obstacles Autant dire que Bruxelles aimerait s'épargner cette épreuve d'obstacles, alors que les parlements wallon, hollandais et luxembourgeois ont récemment manifesté leurs inquiétudes quant au Ceta.

Domaines d'action de l'Union européenne – Affaires économiques et monétaires. Les États membres de l'UE coordonnent leurs politiques économiques nationales, ce qui leur permet de réagir ensemble à des situations difficiles, comme les crises économiques et financières.

Domaines d'action de l'Union européenne – Affaires économiques et monétaires

Cette coordination a été encore renforcée par les 19 pays qui ont adopté l'euro pour devise. Tous les pays de l'UE (membres ou non de la zone euro) font partie de l'Union économique et monétaire (UEM), qui sert de cadre à la coopération économique et vise à favoriser la création d'emplois et une croissance durable, ainsi qu'à coordonner notre réponse aux problèmes économiques et financiers mondiaux. Une réponse coordonnée à la crise de 2008 Depuis le début de la crise économique et financière en octobre 2008, les États membres de l'UE, la Banque centrale européenne (BCE) et la Commission collaborent pour: Pour prévenir tout dysfonctionnement important du système bancaire, un certain nombre d'États membres sont venus à la rescousse de leurs banques en leur accordant des aides d’urgence sans précédent.

Taux négatifs : qui accepte de payer pour prêter ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé La situation semble défier le bon sens : l’Etat français emprunte depuis fin août 2014 à des taux négatifs – en tout cas, lorsqu’il s’agit d’emprunts pour une durée inférieure ou égale à quatre ans.

Taux négatifs : qui accepte de payer pour prêter ?

Cela signifie que les investisseurs perdent de l’argent en prêtant à la France, pour qui, au contraire, emprunter sur ces échéances devient rémunérateur. L’Agence France Trésor n’est pas la seule dans ce cas : ses homologues en Allemagne, en Suisse ou au Japon sont dans la même situation. Au niveau mondial, selon un calcul de Bloomberg, fin février, c’est plus d’un quart du montant total des emprunts d’Etat qui affiche désormais un rendement négatif, soit l’équivalent d’environ 6 000 milliards d’euros. L’ère des taux négatifs prévaut aussi du côté des banques centrales. Lire aussi : La BCE dévoile un nouvel arsenal de mesures pour soigner l’économie européenne. La BCE dévoile un nouvel arsenal de mesures pour soigner l’économie européenne. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Marie Charrel.

La BCE dévoile un nouvel arsenal de mesures pour soigner l’économie européenne

La BCE abaisse ses trois taux directeurs pour relancer l'économie européenne. Une batterie de mesures pour lutter contre l'inflation trop basse en Europe.

La BCE abaisse ses trois taux directeurs pour relancer l'économie européenne

La Banque centrale européenne (BCE) a abaissé ce jeudi ses trois taux directeurs, baromètres du crédit en zone euro. Pour la première fois de son histoire, le taux central passe ainsi à zéro. Celui-ci stationnait à 0,05% depuis septembre 2014. Les deux taux qui l'encadrent, le taux de dépôt et de prêt marginal, passent quant à eux à -0,40% et 0,25% respectivement, a précisé une porte-parole de l'institution monétaire.

QE : La BCE prolonge ses injections d'argent dans l'économie jusqu'à mars 2017. L'économie européenne est toujours à la peine.

QE : La BCE prolonge ses injections d'argent dans l'économie jusqu'à mars 2017

Ce jeudi la Banque centrale européenne a abaissé à nouveau son taux de dépôt au jour le jour pour le plonger plus profond en territoire négatif, à 0,3%. En avril (2015), la zone euro sort de justesse de la déflation - L'Express L'Expansion. C'est une excellente nouvelle pour la Banque centrale européenne, dont la politique d'assouplissement quantitatif semble enfin porter ses premiers fruits.

En avril (2015), la zone euro sort de justesse de la déflation - L'Express L'Expansion

L'inflation a été nulle en avril (0,0%) dans l'union monétaire, selon une première estimation de l'office européen de statistiques Eurostat. Elle était passée en territoire négatif en décembre, à -0,2%, et ne l'avait plus quitté depuis lors. La baisse des prix s'était même accentuée en janvier (-0,6%) avant de revenir à -0,3% en février et -0,1% en mars. Un "premier succès" pour la BCE Pour contrer les risques de déflation, marquée par une baisse durable des prix et des salaires qui pèse sur la reprise économique, la BCE a entamé début mars un vaste programme qui prévoit le rachat de plus de 1.000 milliards d'euros de titres de dettes publiques et privées d'ici septembre 2016. Plan Juncker: deux nouveaux outils de financement pour les PME. Trois économistes vedettes analysent le "quantitative easing" de la BCE- 23 janvier 2015.

C'est une décision historique.

Trois économistes vedettes analysent le "quantitative easing" de la BCE- 23 janvier 2015

Le "quantitative easing" de la BCE, comment ça marche ?- 22 janvier 2015. La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi 22 janvier son très attendu programme de rachats massifs de dette publique et privée, "quantitative easing" (QE) à l'européenne.

Le "quantitative easing" de la BCE, comment ça marche ?- 22 janvier 2015

En voici les grandes lignes et modalités. 1) En quoi consiste le QE ? Comme la Fed ou la Banque du Japon avant elle, la BCE va racheter de la dette, à la fois publique, c'est-à-dire des obligations souveraines émises par les Etats de la zone euro et les institutions européennes, et privée. Le rachat de dette privée a en fait déjà commencé à l'automne dernier avec des opérations sur certains produits financiers, à savoir les obligations sécurisées et les ABS, des titres adossés à des crédits. Le Quantitative easing expliqué à un enfant de 5 ans. Bon, OK, 12 ans- 23 janvier 2015. La BCE a mis jeudi 22 janvier en émoi nombre d'économistes en recourant au "Quantitative easing" (QE) : elle va acheter des titres de dettes d'Etat, à hauteur de 60 milliards d'euros par mois, entre mars 2015 et septembre 2016.

Avant elle, les banques centrales américaine, britannique, japonaise ont utilisé cette méthode. Pourtant, cette décision est considérée par nombre de commentateurs comme extrêmement "aventureuse". # Le QE, qu'est-ce que c'est ? Le QE, ou quantitative easing, est le fait, pour une banque centrale, d'acheter des actifs (en général des titres) avec de la monnaie qu'elle crée. QE, déflation...10 questions pour comprendre les annonces de la BCE.

La Lituanie devient le 19e pays de la zone euro. Zone euro: l'embellie promise par Mario Draghi résumée en cinq graphes - L'Express L'Expansion. A quoi va servir le plan de rachat massif de dettes publiques de la BCE? - L'Express L'Expansion. L "assouplissement quantitatif" de la BCE commence ce lundi. Annoncée fin janvier, cette mesure de politique monétaire déjà pratiquée notamment par la Fed aux Etats-Unis, va voir la Banque centrale européenne acheter 60 milliards d'euros de titres de dette publique et privée par mois au moins jusqu'à septembre 2016. Soit une injection totale de 1140 milliards d'euros dans l'économie. Les titres seront achetés à des acteurs privés (banques, assurances, fonds...) qui verront donc leurs créances converties en argent frais. Or plus d'argent disponible, c'est en principe la possibilité de davantage de crédits accordés à un taux plus faible aux entreprises et aux particuliers. Les banques centrales nationales - Bundesbank, Banque de France et autres - seront les principales exécutantes: elles effectueront 92% des achats.

Qui va vendre quoi? La distribution des achats va se faire par pays, en fonction du poids de chaque économie dans le bloc monétaire. Les banques vont-elles jouer le jeu? Carte des pays membres de la zone euro. Depuis le 1er janvier 2015, dix-neuf des vingt-huit Etats membres de l'Union européenne ont adopté l'euro. Le dernier pays a avoir rejoint la zone euro est la Lituanie qui a adopté la monnaie unique le 1er janvier 2015. Les billets Découvrez les billets de la première série, émis à partir de 2002, et ceux de la série Europe, émis à partir de 2013.

Voir aussi : les pièces en euros.