background preloader

La crise des Sub Primes pour les nuls

Related:  Crise des Subprimes (2008)

Conjoncture : La carte du monde des dettes d'État INFOGRAPHIE - Les pays émergents ont retrouvé en vingt ans les premiers rangs, alors que les États occidentaux sont relégués en fond de classe. Pour ces derniers, le redressement pourrait durer dix ans. 1991-2011. Aujourd'hui, les rôles sont inversés: Européens et Américains se font tancer par les puissances émergentes, Brésil et Chine en tête. Les émergents reviennent de loin «L'essentiel des pays qui se trouvaient à l'épicentre des crises précédentes (Mexique en 1994, pays asiatiques et Russie en 1998, Brésil et Argentine début 2000, NDLR), sont désormais sortis hors de la zone dangereuse en matière de finances publiques», expliquent les économistes Daniel Cohen et Cécile Valadier dans une étude récente. Les pays émergents reviennent donc de loin. Deux principaux facteurs expliquent la bonne santé des émergents aujourd'hui. Explosion des dettes Selon leurs travaux effectués sur les pays émergents ces vingt dernières années, il faut sept ans à un État pour assainir ses comptes.

Crise des subprimes, une affaire criminelle ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jean-François Gayraud, chargé de mission au Conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégiques, commissaire divisionnaire La banque Goldman Sachs a reçu récemment du procureur de New York une citation à comparaître pour son rôle louche durant la crise des subprimes. Une enquête pénale se profilerait-elle, enfin ? Depuis le début de cette crise, la finance américaine ressemble en effet à une gigantesque "scène de crimes". Cependant, les fraudes massives ayant déclenché la plus grande crise financière depuis un siècle attendent encore leurs procureurs, leurs policiers et leurs juges. L'opinion publiée - celle des élites ayant accès aux médias - s'empresse comme toujours de diaboliser une perspective aussi dérangeante, en agitant de commodes épouvantails : théorie du complot, boucs émissaires, effet de diversion, populisme. Or cet aveuglement ne peut que troubler ceux dotés d'un tant soit peu de mémoire historique. Exagérations, dira-t-on ?

Cours 1ère Histoire : Croissance et mondialisation depuis 1850 (3) Mercredi 17 août 2011 3 17 /08 /Août /2011 23:48 III. Quels sont les nouveaux cadres de pensée liés à la croissance ? Partager la classe en trois groupes de travail pour répondre à partir du manuel aux trois questions sur les courants de pensées. Lire les pages 32 et 33 du manuel et répondre aux questions suivantes : Lire le chapitre A et B page 32 du manuel + la biographie d’Adam Smith 1. _ Le libéralisme est une idéologie élaborée par Adam Smith (p. 32) dominante dans les mentalités du XIX à nos jours. _ L’économiste britannique David Ricardo (1772-1823) pense ainsi que la croissance du commerce international peut assurer à tous les pays la prospérité. Idéologie (p. 24) : Idéologie qui prône la liberté d’entreprendre et la limitation du rôle de l’Etat dans l’économie afin d’assurer l’enrichissement général. Capitalisme (p. 27) : système économique qui repose sur la propriété privée des moyens de production et d’échange, avec pour finalité la recherche du profit. 2. 3.

FINANCE ARGENT OR PRETS MONNAIE ET FINANCEMENT cours ses terminale bac premiere economie sociale Chapitre 1 – La monnaie I – Formes et fonctions de la monnaie A – A quoi sert la monnaie dans une société ? 1 – Elle permet le développement des échanges la notion d’équivalent général = la monnaie est cette marchandise particulière qui est acceptée par tous les échangistes dans une société ; elle peut servir à payer n’importe quelle autre marchandise que l’on souhaite acheter et par conséquent, si l’on souhaite vendre quelque chose, on accepte cette marchandise comme moyen de paiement, puisqu’on est certain de pouvoir à nouveau l’échanger contre autre chose que l’on souhaite acquérir. - c’est cette propriété spécifique de la monnaie qui la rend indispensable au développement des échanges dans une société un peu complexe. 2– Les 3 fonctions économiques de la monnaie On distingue généralement 3 fonctions que la monnaie doit remplir pour permettre le développement harmonieux des échanges : moyen de paiement : pour être un bon système de paiement la monnaie doit posséder certaines qualités : . .

L'Europe face au mur de la dette Les pays de l'Union européenne ploient sous une dette de près de 10.000 milliards d'euros, qu'ils auront le plus grand mal à rembourser. Déficit, chômage, croissance... notre carte permet de comparer la situation économique des 27 pays de la région. Les finances publiques des pays de l'Union européenne ont continué de se dégrader en 2010, malgré la mise en œuvre de drastiques plans d'austérité. La dette publique cumulée des 27 membres représentait à fin décembre 80% du Produit intérieur brut (PIB), contre moins de 75% l'année précédente, d'après les données d'Eurostat. Après la Grèce, le Portugal et l'Irlande, d’autres pays européens sont dans la tourmente. C'est notamment le cas de l'Espagne, où le déficit public a dépassé 9% du PIB en 2010 et dont l'économie reste minée par l'effondrement du marché immobilier. L'Allemagne a beau être citée souvent citée en exemple, sa dette est la plus imposante d'Europe (2.079 milliards d'euros).

D'une bulle à l'autre: S01 E03 AMFAutorité des Marchés Financiers. C'est l'autorité française de régulation des marchés financiers. Son équivalent pourrait être la SEC américaine.Equivalent de la SEC (Security Exchange Commission) américaine. Appel de MargeDemande de reconstitution du compte de marge.Le pognon que tu dois envoyer quand tu es collé sur ta position. Arbitrage Stratégie de trading profitant d'incohérences momentanées entre les prix de plusieurs actifs ou contrats. Back-TestingTest de la validité d'un modèle ayant pour appui des données historiques.Excuse universelle: Je ne comprends pas, le fonds a perdu 5% et pourtant, quand on fait le back testing, il aurait dû en gagner 2% ! Bâle IIProcédures rénovées de calcul des capitaux propres que se doivent de posséder les banques. BaseDifférence entre le prix spot (à l'instant T) et le prix futur (T+1).Différence entre le prix spot et le prix futur. Bullemoment magique d’irrationalité collective, où tout le monde se croit très riche. CDSCredit Default Swap.

Inflation, déflation, stagflation, récession - La Finance Pour Tous Inflation L'inflation est une situation de hausse généralisée et durable des prix des biens et des services. Cette situation correspond à une baisse du pouvoir d’achat de la monnaie. Des hausses de prix de certains biens et services se produisent constamment (pétrole, autres sources d’énergie par exemple ces dernières années). C’est sans doute ce souvenir collectif qui explique que la Banque Centrale Européenne ait une telle hantise de l’inflation. La plupart du temps, pour évaluer le taux d'inflation on utilise l'indice des prix à la consommation . La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous ? En savoir plus sur le site de la BCE. Déflation La déflation peut être définie comme le contraire de l’inflation, à savoir une situation de baisse générale et durable des prix. Il ne faut pas confondre avec le terme désinflation, qui évoque une situation d’inflation dont le niveau se réduit. En effet, si les consommateurs prévoient une baisse des prix, ils reportent leurs achats.

Approfondissements - Finances et action publiques - Découverte des institutions - Repères Approfondissements| vie-publique.fr | Repères | Découverte des institutions Menu de navigation Vous êtes ici: Accueil Repères Découverte des institutions Approfondissements A découvrir une sélection d'ouvrages de La Documentation Française Contribuez à une nouvelle collection de la Documentation française ! abonnement RSS Navigation et services Rechercher 200 expressions les plus recherchées voir les 200 expressions Accès Thématique Glossaire Abonnement rss publicité Testez-vous Les quiz de vie-publique.fr Communauté vie publique Retrouvez vie-publique.fr Suivez le flux Twitter @viepubliquefr Rejoignez les amis de Vie-publique.fr pour comprendre les institutions , suivre l’actualité législative, découvrir les politiques publiques... Abonnements RSS Haut de page vie-publique.fr est un site réalisé par la Direction de l'Information Légale et Administrative

D'une bulle à l'autre: S01 E02 AMFAutorité des Marchés Financiers. C'est l'autorité française de régulation des marchés financiers. Son équivalent pourrait être la SEC américaine.Equivalent de la SEC (Security Exchange Commission) américaine. Appel de MargeDemande de reconstitution du compte de marge.Le pognon que tu dois envoyer quand tu es collé sur ta position. Arbitrage Stratégie de trading profitant d'incohérences momentanées entre les prix de plusieurs actifs ou contrats. Back-TestingTest de la validité d'un modèle ayant pour appui des données historiques.Excuse universelle: Je ne comprends pas, le fonds a perdu 5% et pourtant, quand on fait le back testing, il aurait dû en gagner 2% ! Bâle IIProcédures rénovées de calcul des capitaux propres que se doivent de posséder les banques. BaseDifférence entre le prix spot (à l'instant T) et le prix futur (T+1).Différence entre le prix spot et le prix futur. Bullemoment magique d’irrationalité collective, où tout le monde se croit très riche. CDSCredit Default Swap.

Création monétaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La création monétaire, souvent appelée familièrement « la planche à billets », est le processus par lequel la masse monétaire d'un pays ou d'une région (comme la zone euro) est augmentée. Sous l'empire de la monnaie métallique (argent ou or), la masse monétaire était directement liée à la quantité de métal disponible, en fonction du destin des mines (découvertes, épuisement, « ruée vers l'or ») et des autres flux de métal (commerce, pillage, tribut et rançon, etc.). Dans le monde contemporain, l'essentiel de la monnaie est scripturale, créée par le crédit (émission de dette échangeable) dans les limites qui sont imposées aux établissements de crédits (réserves obligatoires etc.) et détruite par extinction des dettes sous-jacentes (par remboursement ou autre) ; la masse monétaire évolue constamment. Les monnaies non fiduciaires et fiduciaires[modifier | modifier le code] Monnaie non fiduciaire[modifier | modifier le code] La banque centrale.

D'une bulle à l'autre S01 E04 AMFAutorité des Marchés Financiers. C'est l'autorité française de régulation des marchés financiers. Son équivalent pourrait être la SEC américaine.Equivalent de la SEC (Security Exchange Commission) américaine. N’a pas plus d’Autorité que sa consœur n’est gage de Sécurité (cf. Madoff) Appel de MargeDemande de reconstitution du compte de marge.Le pognon que tu dois envoyer quand tu es collé sur ta position. Arbitrage Stratégie de trading profitant d'incohérences momentanées entre les prix de plusieurs actifs ou contrats. Back-TestingTest de la validité d'un modèle ayant pour appui des données historiques.Excuse universelle: Je ne comprends pas, le fonds a perdu 5% et pourtant, quand on fait le back testing, il aurait dû en gagner 2% ! Bâle IIProcédures rénovées de calcul des capitaux propres que se doivent de posséder les banques. BaseDifférence entre le prix spot (à l'instant T) et le prix futur (T+1).Différence entre le prix spot et le prix futur. CDOCollateralized Debt Obligation.

Impots et Cotisations Sociales Accueil > Intervention de l Etat > Impots et Cotisations Sociales Intervention de l Etat La redistribution consiste à prélever des ressources, par le biais des impôts et des cotisations sociales, pour financer des services collectifs et opérer des transferts envers certaines catégories. Le prélèvement des ressources, dits « prélèvements obligatoires », les PO Il existe trois types de prélèvement : Le premier est forfaitaire : la collectivité prélève une somme identique pour tous, sans se soucier du niveau de vie. Le deuxième type est proportionnel : un pourcentage identique est prélevé sur tous les revenus. Le dernier mode de prélèvement est progressif : le taux lui-même augmente avec le revenu. L’impôt sur le revenu, en France, principal impôt progressif, est concentré sur un petit nombre de personnes: Qui a droit à l’exonération d’impôt sur le revenu ? - Les personnes âgées de plus de 65 ans dont le revenu n’a pas dépassé 8 060 € en 2008. A quoi servent les prélèvements obligatoires ?

No doc loan A No-Doc or Low-doc loan (abbr: No/Low Documentation Loan) refers to loans that do not require borrowers to provide documentation of their income to lenders or do not require much documentation. It is a financial product commonly offered by a mortgage lender to consumers who cannot qualify for normal loan products because of fluctuating or hard-to-verify incomes, such as the self-employed, or to serve long time customers with strong credit.[1] Applicants are often required to provide a substantial down payment, i.e. a larger deposit either through equity in security or personal savings. Self-employed, unemployed, seasonal workers, and new immigrants generally struggle to meet strict requirements to qualify for loans. A loan with few to no documentation or credit history requirements is easier to qualify for, but generally carries a significantly higher interest rate.[2] Low Doc Loans[edit] No Doc Loans[edit] In Australia[edit] Controversy[edit] In United States[edit] References[edit]

Prêt NINJA Définition | Finance de marché Un Prêt NINJA est un prêt accordé à des ménages n’ayant ni revenus, ni travail, ni actifs (de l’anglais « No Income, No Jobs and No Assets »), typique de l’industrie des prêts hypothécaires aux Etats-Unis. Apparus dans les années 2000, les Prêts NINJA ont attiré l’attention du public à partir de l’été 2007, lorsque la crise des subprimes a éclaté. Les seuls éléments pour éviter ou limiter l’impact d’un défaut de paiement, et sur lesquels pouvaient compter les banques octroyant de tels prêts étaient d’une part la bonne volonté des ménages, et d’autre part l’inflation des biens immobiliers mis en hypothèque, dont l’obtention du crédit avait facilité l’achat. Très souvent, un Prêt NINJA est accordé avec un taux variable. Finance de Marché est un site d’information grand public, ayant pour vocation de partager les connaissances liées aux thématiques financières.

Related: