background preloader

La mondialisation conduit-elle à une uniformisation culturelle

La mondialisation conduit-elle à une uniformisation culturelle
La mondialisation conduit-elle à une uniformisation culturelle ? Document 1 – Autour de soi, chacun sent bien que l’alibi de la modernisation sert à tout faire ployer sous l’implacable niveau d’une stérile uniformité. Un pareil style de vie s’impose d’un bout à l’autre de la planète, répandu par les médias et prescrit par le matraquage de la culture de masse. De à Ouagadougou, de Kyoto à Saint Petersbourg, d’Oran à Amsterdam, mêmes films, mêmes séries télévisées, mêmes informations, mêmes chansons, mêmes slogans publicitaires, mêmes objets, mêmes vêtements, mêmes voitures, mêmes urbanisme, même architecture, même type d’appartements souvent meublés et décorés d’identique manière...Dans les quartiers aisés des grandes villes, l’agrément de la diversité cède le pas devant la foudroyante offensive de la standardisation, de l’homogénéisation, de l’uniformisation. La vitesse a fait exploser la plupart des activités et singulièrement celles liées aux transports et à la communication.

Vers une culture mondiale unique? La diffusion de la culture et des normes de consommation américaines et occidentales se poursuit. La conscience des diversités culturelles reste pourtant de mise, voire se renforce. La vitesse et l'intensité des échanges conduisent à un brassage culturel à l'échelle planétaire. Mais si l'interpénétration de cultures différentes est une constante dans l'histoire de l'humanité, la prédominance occidentale actuelle, tant dans le domaine de la production que de la diffusion des biens culturels, pourrait faire craindre une uniformisation. La culture est un héritage social L'anthropologue anglais du XIXe s., E.B. Tylor, définit la culture comme étant « un tout complexe qui inclut les connaissances, les croyances, l'art, le droit, la morale, les coutumes, et toutes les autres aptitudes et habitudes qu'acquiert l'homme en tant que membre d'une société »1. La culture a une fonction de cohésion sociale et d'intégration individuelle2 : a) La fonction première de la culture est de renforcer la cohésion du groupe en conférant une légitimité aux relations sociales. b) Ensuite, la culture permet l'intégration des individus dans un groupe. 1 : E.

Culture Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En philosophie, le mot culture désigne ce qui est différent de la nature, c'est-à-dire ce qui est de l'ordre de l'acquis et non de l'inné. La culture a longtemps été considérée comme un trait caractéristique de l'humanité, qui la distinguait des animaux. Par contre, des travaux récents en éthologie et en primatologie ont montré l'existence de cultures animales. Par abus de langage, on utilise souvent le mot "culture" pour désigner presque exclusivement l'offre de pratiques et de services culturels dans les sociétés modernes, et en particulier dans le domaine des arts et des lettres. Définitions[modifier | modifier le code] Étymologie[modifier | modifier le code] L’étymologie du mot culture, du mot latin colere (« habiter », « cultiver », ou « honorer ») suggère que la culture se réfère, en général, à l’activité humaine. Dans l’Histoire, l’emploi du mot s’est progressivement élargi aux êtres humains. Langage courant[modifier | modifier le code]

Vive la «culture dominante» Le 17 octobre, la chancelière allemande Angela Merkel déclarait lors d’une réunion de jeunes membres de son parti, l’Union démocratique chrétienne (CDU) : «Cette approche multiculturelle prétendant que nous pouvons vivre ainsi côte à côte a échoué, lamentablement échoué.» Elle faisait écho au débat sur la Leitkultur (culture «dominante» ou «commune») où les conservateurs ont fait valoir que tout Etat étant basé sur un espace culturel dominant, les étrangers se doivent de le respecter. Cette thèse s’inscrit dans la réorganisation de l’espace politique en Europe. Comment en est-on arrivé là ? Ici commence le vrai problème : toute pratique universaliste ne s’enracine-t-elle pas dans un champ culturel précis ? Car la loi laïque occidentale ne promeut pas seulement un contenu différent de celui proposé par les édifices juridiques religieux, elle s’appuie également sur un tout autre mode formel par lequel les sujets s’y rapportent. Traduit de l’anglais par François Théron.

Quelles sont les conséquences culturelles de la mondialisation sur la Francophonie ? On assiste à une uniformisation culturelle du monde et à une dilution des cultures locales dans une culture universelle : les modes de production se généralisent (capitalisme), des milliers de dialectes disparaissent au profit de grandes langues et la diffusion des sports modernes s’intensifient au dépit des sports traditionnels. La mondialisation marque plus profondément des différences culturelles. Ceci est dû à la résistance voire même au rejet de certaines sociétés face aux modèles Américains et Occidentaux. On pourrait croire que la mondialisation permettrait une certaine unification entre les nations, mais elle a plutôt engendrée une complexification des rapports entre les sociétés. La mondialisation a peut être des conséquences négatives mais on constate (et cela peut paraître paradoxal) d’une diversification croissante des pratiques culturelles. La vision de la mondialisation peut se faire sous différents angles selon l’approche que l’on a du terme culture.

Culture de masse et uniformisation des modes de vie. Les cinquante dernières années ont été marquées par l'apparition puis le développement d'une culture de masse planétaire. L'accès à des médias plus nombreux et plus rapides(télévision, radio,cinéma, internet ...) permet à une part de plus en plus grande de la population mondiale de recevoir une multitude d'informations et d'images. Cette culture mondialisée est largement influencée par les grandes puisssances économiques mondiales (Surtout les Etats-Unis, et dans une moindre mesure l'Europe occidentale et le Japon). Culture de masse : Ensemble de références et de pratiques artistiques, sportives, de loisirs qui peuvent être partagés par la majorité de la population. Cette culture planétaire est parfois constestée car elle aboutit à une uniformisation des modes de vie dominés par le modèle occidental (Etatsunnien diront certains).

Il s'agit d'un lien très pertinent, qui permet de mettre en évidence ,de manière simple et claire, la place de la communication, ainsi que le niveau de développement de celle-ci des USA par rapport au reste du monde. by m22blaura.jeff Nov 29

Related: