background preloader

La pédagogie active

La pédagogie active
Dans son article, Un monde en changement (2015), Isabelle Senécal évoque l’importance d’instaurer une pédagogie active dans les écoles. Ce changement dans les pratiques nécessite : d’en comprendre les caractéristiques et les modèles de classe (le quoi) d’en reconnaître la pertinence (le pourquoi) de valoriser les initiatives des leaders pédagogiques qui œuvrent en ce sens (le comment) C’est ce que nous développerons dans le présent dossier. Cette publication est appelée à être révisée et enrichie encore à l’avenir. Être premier plutôt que septième de la classe, c’est souvent être plus attentif, plus sensible aux formes, plus soigneux, plus ordonné. État de la question Qu’est-ce que la pédagogie active? Les méthodes d’apprentissage actives ont en commun de placer les étudiants au centre du processus d’apprentissage. La pédagogie active s’inspire de contextes réels qui sont signifiants pour l’étudiant, ce qui peut augmenter son niveau de motivation pour les tâches qui lui sont proposées. 1.

http://www.profweb.ca/publications/dossiers/la-pedagogie-active

Related:  cordraynicolasclasse inversee en st2s / stssTechno pédagogieEducation NumériqueA réfléchir

10 raisons de cultiver la sérendipité pour innover 1 Parce que nous naviguons dans un océan d’incertitude Lire : sérendipité posture nécessaire et Edgar Morin : Les Sept savoirs nécessaire à l’éducation du futur2 Parce que, selon Peter Drucker, c’est la première source d’#innovation ! (source : Les Entrepreneurs, Ed° Hachette). Pour aller plus loin et quelques exemples : 6 types de sérendipité3 Parce que les innovation qui en sont issues offrent le plus court délai entre le démarrage de leur réalisation et l’obtention de résultats mesurables (Peter Drucker)4 Pour ne plus passer à côté d’opportunités aussi inattendues : Christophe Colomb est mort 14 après la découverte de l’Amérique, en proclamant toujours être allé aux Indes ! Ilots, groupes et cocotiers ou le pédagogique sous les tropiques Je n’y croyais pas. Je m’imaginais cocotiers, cocktails et vahinés. Pendus et morpions à tous les étages. Amusettes, pipelettes et castagnettes. Je rejoignais le groupe des sceptiques qui voient dans le travail en groupe un évitement du cours frontal. Le fameux cours où brille l’enseignant charismatique, chevronné et qui emporte dans la vague déferlante de ses connaissances passionnantes des élèves conquis.

Personnalisation de blog Vous rêviez de personnaliser l'apparence, la description et le titre de votre blog ? Bonne nouvelle, votre rêve est devenu réalité ! Donnez sans tarder le look que vous voulez à votre blog à partir de la page "Personnaliser". Vous avez deux options : Cliquez sur le bouton "Personnaliser" en haut à droite de la page de votre blog (votreblog.tumblr.com).Dans le menu du compte en haut du Tableau de bord, cliquez sur l'icône en forme d'engrenage pour ouvrir la page des paramètres. Choisissez le blog que vous désirez éditer à droite de la page et cliquer sur "Éditer le thème". Initiation à la pédagogie différenciée inShare242 En classe, un enseignant se retrouve généralement face à des élèves ou des étudiants ayant des capacités et des modes d’apprentissage différents. Ainsi, il existe entre les élèves des écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension…Dans ce cadre, comment peut faire un enseignant pour ne plus être « indifférent aux différences » ?

Comment compenser des faiblesses au niveau de la mémoire de travail d’un élève ayant des troubles d’apprentissage ? - TA@l’école Ajouter aux Favoris Répondue Nathalie Paquet-Bélanger Les récentes recherches scientifiques précisent l’importance du rôle joué par la mémoire de travail dans l’exécution des tâches scolaires et, par conséquent, de l’apprentissage. Toutefois, peu de résultats permettent de conclure à l’efficacité de la rééducation. Par conséquent, voici cinq conseils destinés aux professionnels de l’enseignement dont le but consiste à compenser les difficultés au niveau de la mémoire de travail et de permettre aux élèves d’accomplir les tâches demandées selon les exigences.

Professeurs-documentalistes : quels modèles d’enseignement et d’enseignant ? Le débat est récurrent. Les professeurs-documentalistes ne sont pas des professeurs comme les autres, ni des documentalistes comme les autres, car ils sont à la fois et l’un et l’autre. Comme professeurs, ils n’ont pas de classe attitrée, ni d’heures d’enseignement inscrites à leur emploi du temps. Ils sont potentiellement professeur de chaque élève de l’établissement. François Taddei : « Il est temps de passer à une école de la confiance » Créé en 2005, le Centre de recherches interdisciplinaires agrège des dizaines d’actions innovantes en matière d’éducation. Son fondateur et directeur, le biologiste François Taddei, plaide pour une révolution copernicienne qui transformerait un système éducatif engoncé dans le contrôle en « écosystème innovant ». Avant même d’agir, il faut avoir conscience de l’urgence de l’action.

« Former les élèves au monde de demain et non à celui dont nous sommes issus » Yong Zhao, de l’université de l’Oregon, a prononcé une conférence inspirante et teintée d’humour à propos du décrochage scolaire, des élèves à besoin particuliers et du curriculum scolaire actuel lors du dernier sommet uLead. Voici un résumé de ses propos. La conférence de fermeture du sommet uLead, qui s’est tenu à Banff du 24 au 27 avril 2016, était offerte par Yong Zhao, président et directeur de l’Institute for Global and Online Education du College of Education de l’université de l’Oregon. C’est avec humour et tact qu’il a utilisé des exemples allant du Petit renne au nez rouge aux stars comme Lady Gaga pour aborder les sujets du décrochage scolaire, des élèves à besoin particuliers et du curriculum scolaire actuel.

Related: