background preloader

l'ICE sur le #revenudebase inconditionnel a été enregistré, il est maintenant possible de signer !

l'ICE sur le #revenudebase inconditionnel a été enregistré, il est maintenant possible de signer !
Le 14 janvier 2013 la Commission européenne a enregistré notre Initiative Citoyenne Européenne pour le Revenu de base inconditionnel, lançant une campagne d’un an à travers toute l’Union Européenne. Nous devons dès lors, avec votre aide, récolter 1 million de signatures de soutien parmi les 500 millions de citoyens de l’Union Européenne, et de telle manière que 7 pays au moins aient recueilli leur quota minimum respectif de signatures. D’ores et déjà des citoyens de 15 États membres sont mobilisés pour cette initiative au sein du Comité de Citoyens Organisateurs et de groupes locaux, nationaux et transnationaux. Une fois que les organisateurs de cette Initiative Citoyenne Européenne auront rassemblé plus d’un million de signatures de soutien, la Commission européenne sera tenue d’étudier en profondeur cette initiative au sein du Parlement européen, en auditionnant le Comité de Citoyens Organisateurs.

Bob Razowsky dans ton Smartphone #monsters&cie Monsters University scared its way into theaters this weekend. In conjunction with the movie’s theatrical release, Disney released a new mobile app for iOS and Android that lets you keep the fun going once you head home from seeing the movie. Priced at $0.99, the app comes with two mini games and three characters to play with: Mike, Sully and Squishy. Over time, Disney plans to update the game with new mini games, as well as new characters and ways to play. Catch Archie Catch Archie is the first of the two mini games in Monsters University. Your mission is to catch the pig in a Temple Run-style game, running through the campus of Monsters University. When you catch up to the Scare Pig, you must tap the pig to jump on him, and then swipe from right to left to keep your balance on his back for the remainder of the game board. One odd part about the board is that the path Mike runs on is at an angle across the screen until he jumps on the pig. Toxicity Challenge

Le revenu de base, une idée tellement centriste Pour Grégory Wanlin, de l’Union des Démocrates et Indépendants, les centristes devraient s’engager dans la défense du revenu de base car il s’agit d’une réforme structurelle correspondant aux valeurs sociales, libérales et humanistes qui leur sont chères. Article initialement publié sur le blog Roubaix au centre, republié ici avec l’autorisation de son auteur. Alors que la France peine à se dégager de la crise profonde qu’elle traverse – crise économique et financière, mais aussi crise sociale, crise éducative, crise des valeurs – de plus en plus de commentateurs se déclarent persuadés que nous devons utiliser cette crise comme une opportunité pour changer en profondeur notre modèle de société. Parmi ceux-là, un nombre croissant d’individus ou de réseaux nationaux ou internationaux, de gauche comme de droite, mettent en avant le revenu de base, ou allocation universelle, comme une des clés de cette nouvelle société [1]. La chimère de la croissance-providence Photo de Russel Higgs

RT @Zetourist Excellent article :) @Skhaen @sabineblanc: Chaos Communication Camp 2011 hack général ! @OWNI #cccamp11 La quatrième édition du raout quadriannuel du Chaos Computer Club de Berlin se tient du 10 au 14 août à côté de Berlin. Retour historique sur cet événement dont l'évolution renvoie à celle du rôle social des hackers. Août 1999, le premier Chaos Communication Camp est organisé par le Chaos Computer Club [en], mythique hackerspace berlinois. Au menu, essentiellement la sécurité « ou plutôt l’insécurité », pour reprendre les termes de Wired [pdf, en] Une décennie après, la sécurité n’est plus qu’un thème parmi d’autres : désormais, c’est notre société entière qui se hacke, comme une réponse concrète à la crise morale, économique et politique qui ronge le système actuel. Une évolution qui résume à elle seule le changement de dimension des hackers, passés de la cave hermétique à la lumière de la place del Sol madrilène. 1999 : « Nerds, hackers et phreaks de la terre entière » Le « Woodstock des hackers » a donc commencé voilà plus de dix ans [en] à Altlandsberg, à côté d’un lac. cosmo flash,

Le revenu de base, qu'est-ce que c'est ? - Le Petit Reportage — Article publié le 10 mars 2013 Il y a 2 semaines, madmoiZelle publiait le récit d’une jeune femme qui a choisi de ne pas exercer de métier alimentaire afin de se consacrer pleinement à sa passion. L’auteure vit du RSA et explique ne pas avoir de problèmes à assumer cette situation. Ce témoignage n’avait pas manqué de susciter toutes sortes de réactions de la part de notre lectorat, allant généralement de l’incompréhension à l’agacement. « Cette personne profite du système », « c’est à cause de gens comme ça qu’on parle d’assistanat », « pourquoi devrais-je cotiser pour qu’elle se la coule douce ? L’occasion pour nous de vous présenter le revenu de base, une initiative qui a le mérite de questionner la valeur sociale que nous plaçons dans le travail et l’idée persistante selon laquelle un individu devrait forcément avoir à se réaliser dans son emploi. Abnégation pour le travail : la tyrannie de la réalisation de soi « Le travail est-il vraiment le propre de l’homme ?

Petit résumé de @laquadrature du net pour lutter contre ACTA / ACTA signé aujourd'hui... #MobilisezVous Cette page recense différentes façons d'agir contre ACTA et de mieux connaître ce dangereux accord. ACTA est un accord multilatéral qui menace Internet tel que nous le connaissons ainsi que nos libertés fondamentales. Le Parlement européen votera ACTA dans son ensemble le mercredi 4 juillet, et a la possibilité rejeter cet accord une bonne fois pour toutes. Vous trouverez sur cette page différentes manières d'agir contre ACTA d'ici là. En tant que citoyens, les deux choses les plus importantes à faire sont : contacter les députés européensinformer les gens des dangers d'ACTA. Contacter nos élus est la chose la plus utile que l'on puisse faire jusqu'à mercredi 4 juillet, et le vote final au Parlement européen, dernière étape de la procédure. [edit] Vous pouvez également consulter Mémoire Politique pour obtenir les coordonnées d'un eurodéputé précis. [edit] Qui contacter ? [edit] Conseils généraux Les arguments clés contre ACTA sont listés ici : ACTA : à retenir. [edit] Diffusez la vidéo NO to ACTA

Mouvements « Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale ; elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l’effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l’organisation et des ressources de chaque pays. »Déclaration universelle des droits de l’Homme, Article 22. Suivant l’article 22 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, « toute personne, en tant que membre de la société [...] est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité [...] ». On peut bien sûr faire diverses interprétations de cet article... Voici la nôtre : toute personne, du fait de son appartenance à la société, a droit à un revenu garanti, d’un montant suffisamment élevé pour lui permettre d’accéder aux biens et services essentiels.

#bigbrother "NSA Agents Are the Best Friends You Never Knew You Had" By now, everyone knows about the secret NSA program called PRISM, which allegedly allows the U.S. government to access user data on sites such as Facebook, Google and Yahoo. Internet users continue to be concerned about their privacy, but is there potentially a good side to all of this? In this Sunday comic, our friends Nitrozac and Snaggy at The Joy of Tech show that maybe the NSA cares more about us than some of our friends.

Les utilisateurs #Twitter : des tribus avec leurs propres codes et langages #réseauxsociaux L’idée reçue que les utilisateurs Twitter partagent tout avec la communauté est finalement remise en cause. En effet, sur Twitter, nous serons plutôt en présence de de micro-communautés tribales, avec leur propre code, leur propre usages et un langage commun spécifique. Autrement dit, un cloisonnement assez présent et des échanges en silo, encourageant le développement de zones hermétiques ! Une structure qui s’aligne plus précisément sur les échanges sociaux physiques. L’étude d’analyse sémantique menée par un groupe de chercheurs (de la London School of Hygiene & Tropical Medicine, le Department of Ecology and Evolutionary Biology, Princeton University, Princeton et la School of Biological Sciences, Royal Holloway, University of London) a démontré que les utilisateurs d’une même « tribu » font appel à des mots clefs et hashtags précis pour orienter les échanges et conversations, et ce en fonction des orientations politiques, religieuses, des métiers ou encore de l’ethnie.

L'impressionnant marché du #crowdfunding Massolution, une firme de recherche, a publié un rapport sur l’industrie du crowdfunding (ou finance participative) synthétisant les données recueillies auprès de 308 plates-formes actives de crowdfunding dans le monde entier. Le crowdfunding est devenu de plus en plus une composante majeure de la nouvelle économie du Web, avec pour porte-étendard le site Kickstarter. L’an dernier seulement, à lui seul, ce marché a généré plus d’un million de campagnes réussies et 2,7 milliards de dollars à travers le monde. Comme le rappel VentureBeat, en janvier 2012, le Dock Altitude fut le premier projet à passer le cap du 1 million de dollars. Puis, en avril, la Pebble SmartWatch allait battre cet exploit en seulement 28 heures, réussissant à récolter 10 millions de dollars au total. Selon le CEO de Massolution Carl Esposti, le financement participatif est aujourd’hui une alternative viable pour les financements publiques et privés qui tend à devenir mature:

An underground bookstore in Delhi: #India #books For the past four years, the best alternative bookstore in Delhi has crouched in an awkward, elongated space in Hauz Khas Village, a warren of narrow pedestrian lanes that dates back to the thirteenth century and has become one of the capital’s bohemian—and increasingly gentrified—enclaves. Parks, medieval monuments, and a reservoir surround the village, which has a single entrance at the end of an access road where cars must park and auto rickshaws drop their passengers. Yodakin, the bookstore, occupies a ground-floor space in a building close to this entrance, which insures decent foot traffic. The shop’s front door is up a few steps from the lane, with a tiny landing that Arpita Das, Yodakin’s owner, optimistically calls a veranda. The set-up is inconvenient, but the décor is pleasant and almost airy. The books, all from small presses, sit neatly grouped by publisher on well-lit shelving made of reddish wood, alongside pretty posters of cover illustrations. All this was a given.

Google Maps : les itinéraires en vélo disponibles en Europe #fredzone Google Maps est sans aucun doute l’une des solutions les plus complètes en matière de cartographie. Et encore plus depuis le déploiement de la nouvelle version du service, nouvelle version présentée durant la Google I/O et que vous pouvez d’ailleurs découvrir par ici. L’une des forces de la plateforme, c’est sans aucun doute la possibilité de définir des itinéraires en voiture, à pied ou même en transports en commun. Idéal lorsqu’on est amené à se déplacer dans une région que l’on connait peu, mais aussi pour les balades du dimanche. Comme chacun le sait, les itinéraires en vélo sont disponibles depuis un moment aux Etats-Unis, mais ils ne l’étaient pas encore en Europe jusqu’à présent puisque Google n’avait pas suffisamment de données en sa possession pour pouvoir intégrer cette fonctionnalité à son service ou même à son application mobile. Les itinéraires en vélo commencent à apparaître dans la version européenne de Google Maps.

Tous tarés les têtes d'affiches de la manif pour tous ou quoi ? #frigide #nicolas... Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Patricia Jolly Nicolas Buss est libre. Unique opposant au mariage homosexuel placé en détention pour avoir pris part à des actions contre la loi Taubira, cet étudiant à l'Institut catholique de Paris âgé de 23 ans a été condamné, mardi 9 juillet, par la cour d'appel de Paris à 3 000 euros d'amende, dont 1 500 avec sursis. La formation présidée par Bruno Laroche l'a reconnu coupable de "participation à un attroupement sans arme après sommation de se disperser", de "fourniture d'identité imaginaire" et de "rébellion". La cour d'appel examinait également, mardi, sa condamnation en première instance à 200 euros d'amende pour "fourniture d'identité imaginaire" et "entrave à la circulation". Place odeon, une petite 100aine de manifestants fetent la liberation de #Nicolas #mariagepourtous @itele Mathieu Cavada (@MathieuCavada) Pour les non-initiés, il a expliqué doctement le concept de son action. La description de l'irruption de M.

#Médiapart , liberté de la presse et lanceurs d'alerte : le communiqué de @SMagistrature Liberté de la presse Le Syndicat de la magistrature a pris connaissance de la décision de la cour d’appel de Versailles et de l’obligation faite à Médiapart de retirer de son site « toute publication de tout ou partie de la retranscription des enregistrements illicites réalisés au domicile de Liliane Bettencourt ». Il tient à rappeler que la liberté de la presse est une garantie fondamentale dans une société démocratique, et que cette liberté est essentielle pour que la presse puisse jouer son rôle de « lanceur d’alerte ». Si un équilibre doit être trouvé entre cette liberté et la protection d’autres intérêts comme le respect de la vie privée, il ne doit pas conduire à porter une atteinte démesurée à un média qui a fait preuve depuis sa création de sérieux et d’indépendance.

Comment la CIA manipule le NYTimes (the Guardian) #hallu (updated below) The rightwing transparency group, Judicial Watch, released Tuesday a new batch of documents showing how eagerly the Obama administration shoveled information to Hollywood film-makers about the Bin Laden raid. Obama officials did so to enable the production of a politically beneficial pre-election film about that "heroic" killing, even as administration lawyers insisted to federal courts and media outlets that no disclosure was permissible because the raid was classified. Thanks to prior disclosures from Judicial Watch of documents it obtained under the Freedom of Information Act, this is old news. That's what the Obama administration chronically does: it manipulates secrecy powers to prevent accountability in a court of law, while leaking at will about the same programs in order to glorify the president. A mere two minutes after the CIA spokeswoman sent this Friday night inquiry, Mazzetti responded. "See, nothing to worry about." There is so much to say about that passage.

Related: