background preloader

BYOD : quelles sont les bonnes pratiques ?

Qu’est ce que le « Bring Your Own Device » (BYOD) ? L’acronyme « BYOD » est l’abréviation de l’expression anglaise « Bring Your Own Device » (en français : « Apportez Votre Equipement personnel de Communication » ou AVEC) qui désigne l'usage d'équipements informatiques personnels dans un contexte professionnel. Il peut s’agir par exemple d’un salarié qui, pour se connecter au réseau de l’entreprise, utilise par exemple un ordinateur, une tablette ou son smartphone personnel. Les outils personnels ne peuvent être utilisés qu’à titre subsidiaire dans un cadre professionnel Le droit du travail impose à l’employeur de fournir à ses employés les moyens nécessaires à l’exécution de leurs tâches professionnelles. L’utilisation d’outils informatiques personnels à des fins professionnelles ne permet pas de s’affranchir de cette obligation. La sécurité des données Comment limiter les risques pour la sécurité des données ? Par exemple : Quelles garanties pour la vie privée ? Quelles formalités ?

https://www.cnil.fr/fr/byod-quelles-sont-les-bonnes-pratiques

Related:  BYOD - AVEC - Enseignement mobileFin des frontières organisationnelles et travail en réseauBYODLes bonnes pratiques du BYODBYOD

Comment intégrer le BYOD dans un établissement scolaire ? – Ludovia Magazine Share Tweet Email L'Agence nationale des Usages des TICE - Des outils numériques au service des apprentissages Des outils numériques au service des apprentissages Martial Gavaland, professeur de sciences physiques à Nantes, présente l'usage d'outils numériques et notamment du smartphone dans une classe de lycéens. L'origine du projet Les différents modèles d’intégration du BYOD - École branchée (suite du dossier, par Aurélien Fiévez, en collaboration avec Gabriel Dumouchel) L’enseignant a le choix des outils et des plateformes qu’il veut (et peut) utiliser dans sa salle de classe. En fonction de la liberté qu’il donne aux élèves, différents modèles d’intégration du BYOD se dessinent.

Comment intégrer une infrastructure BYOD en classe ? inShare2 Dans un récent article, nous vous présentions comment le BYOD en classe (Bring Your Own Device) permet de favoriser les apprentissages numériques et d’accéder à de nouvelles ressources pédagogiques, tout en utilisant un outil que l’élève maîtrise et dont il dispose aussi bien en classe, qu’à la maison. Néanmoins, dans le cadre de la mise en place d’une infrastructure BYOD, il ne suffit pas de choisir son support et d’intégrer des ressources pédagogiques numériques.

Comment intégrer le BYOD dans un établissement scolaire? - École branchée (suite du dossier, par Aurélien Fiévez, en collaboration avec Gabriel Dumouchel) Intégrer le BYOD suppose des modifications dans le rôle de l’enseignant, mais également au niveau de l’institution elle-même. Permettre l’utilisation d’outils multiples au sein d’un établissement scolaire demande des adaptations structurelles dans l’administration et la gestion de l’établissement. Les considérations des directions sont basées sur les caractéristiques techniques, mais également sur la gestion du personnel et des élèves. La politique interne de l’école doit être revue ainsi que les règles d’utilisation des technologies.

Réalité virtuelle et BYOD en 3e Euro : un projet qui mêle TICE et imagination Laurence Gilmant, prof d’anglais au collège d’Evian, utilise la réalité augmentée et la réalité virtuelle pour rendre les travaux de ses élèves plus vivants. Elle a aussi recours au BYOD, qui “décloisonne” le cours. Laurence Gilmant, professeur au collège Les Rives du Léman, à Evian-Les-Bains, a mis en place dans sa classe de 3e européenne, un projet pédagogique original : l’utilisation de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle pour apprendre l’anglais.

Le BYOD : un atout pour les classes numériques ? Le BYOD : un atout pour les classes numériques ? Le Bring Your Own Device ou BYOT (Bring Your Own Technology) recueille la faveur des milieux enseignants outre-Atlantique mais sous certaines conditions. D’une manière plus globale, avec leurs terminaux mobiles, les étudiants se forgent des compétences en matière de travail collaboratif, font valoir certains enseignants, en apprenant à rechercher, sélectionner et partager des informations connexes, utiles pour leur #formation, pour préparer leurs examens et pour leur avenir professionnel. Ils doivent également apprendre à résoudre rapidement des problèmes techniques liés à leur équipement, ce qui les prépare aux exigences de leur future vie professionnelle ajoutent d’autres enseignants.D’un point de vue purement pratique, les élèves utilisant leur propre matériel n’ont que très peu d’#apprentissage à faire du fonctionnement de leur #outil. Le #BYOD s’impose également en entreprise même si cela pose des problèmes de sécurité. 2 avril 2015

Les fiches "Usages des équipements mobiles" C3 et C4 Le site Eduscol propose des fiches "Usages des équipements mobiles" qui ont pour objectif de s'intègrer dans une démarche globale d'auto-formation. Ces fiches s'adressent aux enseignants des cycles 3 et 4 qui recherchent des conseils et des sources d'inspiration pour exploiter les équipements mobiles dans leurs pratiques pédagogiques (tablette, TNI, réalité augmentée...). Ces fiches s'appuient sur des ressources produites dans les académies et publiées sur des sites institutionnels ou des opérateurs.

Quand notre appareil mobile devient un outil pédagogique - Communauté Ainsi, les élèves apprennent à travailler, à travers différents ateliers en classe, en se servant de leurs propres outils technologiques (portable, tablette électronique, téléphone intelligent). Rappelons que l'institution privée s'est déjà dotée de tableaux interactifs qu'elle a installés dans ses classes et d'un réseau sans fil. Depuis deux ans, les étudiants utilisent l'iPad dans le cadre de leurs cours. Dès cette année, ils sont invités à travailler à l'aide d'appareils mobiles qui leur appartiennent. «La différence ne se trouve pas dans les outils en soi, mais dans l'approche, et dans la manière d'enseigner», signifie Annie Gagnon, directrice des services éducatifs.

Pratiques : En classe avec le BYOD Qui a dit que Facebook avait mauvaise presse dans l’Education nationale ? Peut-on utiliser le smartphone en classe pour faire de l’anglais ? En poste au collège des Rives du Léman à Evian, Rafika Selmi fait travailler ses élèves sur Facebook en utilisant leurs outils personnels de connexion. Elle partage avec nous ce projet. Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques Par Aurélien Fiévez, en collaboration avec Gabriel Dumouchel Un dossier conjoint de L’École branchée et de Carrefour éducation. Illustration par Mélanie Leroux Ces dernières années, nous voyons apparaître une nouvelle forme d’intégration des technologies en salle de classe : le « Bring Your Own Device (BYOD) » ou « Bring Your Own Technology » (BYOT) ou encore « Apportez Votre Appareil Numérique (AVAN) en français.

Related: