background preloader

Rallumons les téléphones mobiles dans les classes !

Rallumons les téléphones mobiles dans les classes !
Par Hubert Guillaud le 02/09/09 | 23 commentaires | 11,241 lectures | Impression Et si à l’école, on arrêtait de considérer les téléphones mobiles comme des outils de distraction, et qu’on les utilisait enfin comme des machines pour apprendre ? Et si on arrêtait de penser qu’ils sont une arme de guerre entre élèves et professeurs, entre la vie sociale et les cours ? Bien qu’ils soient devenus de véritables ordinateurs personnels, le bannissement des téléphones mobiles à l’école ne cesse de s’étendre, parce que “leur utilisation dérange les cours, parce qu’ils distraient les élèves, parce qu’ils peuvent être utilisés pour tricher et qu’ils n’apportent aucune valeur éducative”… rapporte Juliette LaMontagne pour le Design Observer Group. Pourtant, il y a quelques semaines, le secrétaire américain à l’éducation, Arne Duncan a souligné qu’il fallait trouver des moyens pour utiliser les téléphones pour délivrer des cours et améliorer l’apprentissage. Related:  schoolBYODAutonomie en classe

Le dispositif la "mallette des parents" Accompagner les parents d’élèves L'implication des parents est un facteur essentiel de réussite scolaire et un objectif prioritaire du système scolaire. Le dispositif la "mallette des parents" permet d'accompagner les parents dans leur rôle et de soutenir leur implication, en rendant plus compréhensibles : le sens et les enjeux de la scolaritéle fonctionnement de l'institution scolaire et ses attentes vis-à-vis des parents, membres de la communauté éducative Une bonne communication avec les parents est une condition essentielle de réussite de la mallette. L’extension du dispositif la "mallette des parents" De l’expérimentation à l’extension Ce dispositif est expérimenté depuis 2008 dans l'académie de Créteil. La "mallette des parents" a été étendue à 1 300 collèges à la rentrée 2010. 1 300 collèges concernés En 2010-2011 et en 2011-2012, la "mallette des parents" concerne : Coordonner le dispositif : le référent "parents d’élèves" L'organisation de trois ateliers-débats

Autoriser les appareils mobiles personnels en classe : questions d’éthique! Benoît Petit, du RÉCIT national du Développement de la personne, a offert une excellente conférence sur les enjeux éthiques liés au fait d’autoriser les élèves à apporter et à utiliser leur appareil mobile personnel en classe, à l’occasion du 1 er Sommet sur le iPad en éducation. On voit de plus en plus de projets pédagogiques impliquant la tablette iPad au Québec. Pourtant, comme l’indique Benoît Petit , « la plupart des appareils personnels des élèves sont contrôlés, interdits, barrés. » Dans certains cas, on demande aux élèves de déposer les téléphones dans une boîte en entrant dans la classe. Pourtant, certains sont astucieux et apportent un vieil appareil qu’ils remettent volontiers à l’enseignant, pour mieux conserver le modèle dernier cri avec eux… et l’utiliser pendant le cours! Lors de sa conférence, M. Selon M. L’objectif est d’en arriver à établir des règles qui aident, sans nuire.

Faire de la pédagogie différenciée avec son téléphone portable. - lettres, tice et orientation Enseigner en classe de 3ème avec des téléphones portables Problématique pédagogique : Comment faire un entraînement régulier sur la maîtrise de la langue avec le TNI ? De plus en plus dans nos classes nous avons un TNI ou au moins un vidéo projecteur. Les entreprises commerciales ont su nous montrer l’intérêt d’investir dans leurs boîtiers réponses pour pouvoir individualiser notre enseignement et être au plus proche des compétences réelles des élèves, adaptant ainsi le degré des exercices. Bien entendu, vu le coût que cela engendrait et bien que nous soyons convaincus du principe, nous n’avons pas investi dans cet outillage. Ma question première était alors : comment faire ? Eurêka ! J’ai constaté que 85% des élèves possédaient un smartphone. Tout d’abord il fallait que je trouve avec quel outil travailler. Kahoot C’est un site très intuitif et très facile à faire.

In Some Cash-Strapped Schools, Kids Bring Their Own Tech Devices Digital Tools Teaching Strategies Flickr: Santoso Students are encouraged to bring their own tech devices to school and use them in class. By Jennifer Roland At Mankato Public School System in Minnesota, students bring their homework, their lunches, and books to school like most students across the country. But they also bring whatever tech devices they own — and they don’t have to hide it or turn it off when they walk into class. Mankato has joined the growing Bring Your Own Technology movement that allows students to use their own Netbooks, laptops, and tablets — anything that connects to the school’s wireless network — during class time. “By allowing kids to bring in their own devices, you free up school resources for the kids who don’t have access,” says Doug Johnson, director of media and technology for the Mankato Public School System. The common theme from parents: “If I spend $500 on an iPad for my kid, I hope the teachers uses it!” Conceptually, that makes a lot of sense. Related

Peut-on enseigner avec des mobiles ? Dans la plupart des établissements, l'usage du téléphone portable en cours est interdit. Pourtant les mobiles peuvent être aussi des outils pour enseigner. C'est ce qu'a voulu montrer et évaluer l'Unesco qui publie une étude sur "apprendre avec les mobiles en Europe". Elle met en évidence les difficultés à intégrer le smartphone dans la salle de classe. Les lecteurs du Café connaissent déjà des pratiques pédagogiques utilisant le mobile en classe. A titre d'exemple, Jérome Staub a montré comment faire faire réellement de la géographie à des collégiens en utilisant la fonction GPS des smartphones et une application de mesure du son au profit d'une véritable leçon d'aménagement urbain. L'étude de l'Unesco recense assez peu d'applications du mobile pour l'enseignement en Europe. L'étude montre que cet enseignement peut être efficace et qu'elle peut motiver les élèves. F. L'étude Le travail de J Staub

Apprentissage nomade : des Coréens apprennent le français avec leur téléphone Afin d’amener ses élèves à pratiquer le français, Hee-Kyung Kim leur a demandé de se filmer à l’aide de leur téléphone portable. Cet objet technologique très intégré dans les pratiques quotidiennes des jeunes peut être un support pour travailler l’oral, échanger entre pairs, développer des situations de communication proche du réel. Cette expérience d’enseignement/apprentissage nomade du FLE a été menée durant trois mois en Corée du Sud : le dispositif prévoyait plusieurs tâches qui amenaient treize étudiantes de FLE volontaires à réaliser, avec leur téléphone portable, des enregistrements vidéos qui étaient ensuite envoyés sur le site Internet Cyworld [1]. Voici un exemple de consigne : « Dans cette vidéo [2], vous pouvez voir un jeune couple habitant ensemble hors mariage. Qu’est-ce que vous en pensez ? Une utilisation originale du portable Le téléphone portable est très utilisé en Corée. Une expérience convaincante Des contraintes pour produire et améliorer l’oral

Rosan Bosch Rosan Bosch has presented her big idea during the TEDx conference 2013 in Indianapolis. With the design of the Swedish free school, Vittra Telefonplan, as an example, the overall message concerned the importance of motivate students to continuously challenge themselves and engage in the society surrounding them: “Since I started to use design as a tool for development in schools, I have felt that I am contributing to our society and future. I am trying to imagine what will happen to the world if all our childrens potential, all their joy and desire for challenging and discovering the world, one day will spread fully out and make our future.” Watch the video to find out more about why designing for a better world starts at school.

Pour quelles raisons j’autorise les élèves à utiliser en classe leur smartphone, ou iPod, ou éventuellement tablette L’apprentissage est en premier lieu un processus, un mouvement, une évolution. Rien n’est figé, immuable et définitif. Les interdictions sont incompatibles avec les progrès émergents grâce aux compétences. En début d’année, j’annonce aux élèves, toujours très surpris, que la salle dans laquelle ils se trouvent est une «salle-laboratoire» et que leur cahier est un «cahier-laboratoire» : ils vont émettre des hypothèses toute l’année, tâtonner, faire des erreurs et s’améliorer. Je leur annonce qu’ils sont autorisés à travailler en groupe ou avec leurs voisins. Ils apprendront à travailler ainsi grâce au Kanban. Je leur annonce encore qu’ils sont autorisés à se lever pour prendre et utiliser un dictionnaire ou un des nombreux manuels scolaires (de français, d’histoire-géographie, de biologie ou de physique) disponibles au centre de la classe. Je leur annonce également qu’ils peuvent discrètement et à tout moment manger un fruit ou boire de l’eau dès qu’ils en ressentent le besoin. - etc

Le téléphone portable : utilisation responsable et éco-citoyenne À l'occasion des Journées Mondiales sans téléphone portable qui ont eu lieu les 6, 7, 8 février, nous vous proposons quelques ressources et des activités pour aborder le sujet en classe en nous intéressant plus spécifiquement à l'utilisation responsable et citoyenne du mobile pour bien vivre en société, en respectant les autres et en préservant l'environnement. 1. La journée mondiale sans téléphone portable/Smatphone La journée mondiale sans téléphone portable a été lancée le 6 février 2001 par l'écrivain français Phil Marso. Journée sans portable à la saint Gaston, 08/02/2012, BFMTV Cette année, la 15ème campagne des Journées Mondiales sans téléphone portable a pour thème « L’environnement de la planète terre » et a pour objectif d'amener les décideurs de la Conférence Paris 2015 à mettre à l'ordre du jour l'incidence environnementale des Smartphones sur le climat. Pour en savoir plus 2. 2.1. Données 2012 ? 2.2. 2.3. 2.4. 3. 3.1. 3.2. 4.

Student Centered Learning – Thailand A Centre for Education Reform in Thailand The Future of Education: BYOD in the Classroom As children across the nation return to school, many are going armed with their own computational tools. From laptops to tablets and smartphones, schools and universities across the globe are testing out a more dynamic learning environment, where students bring and use their choice of technologically assistive devices in the classroom. Despite the obvious benefits, the influx of mobile technology in educational systems has also provoked backlash from parents and teachers alike, similar to the BYOD backlash witnessed within enterprise IT departments in the past few years. Educational institutions are ultimately presented two options: adopt a BYOD program, embracing the technology trend, encouraging student participation, and expanding curriculum to include BYOD-driven topics, or to impose of a BYOD policy, setting rules to govern the presence and practice of these potentially disruptive devices. Welcome to the 21st Century, Parents But let's face it. OK. BYOD in the Classroom

Apprendre avec des tablettes tactiles, des TNI - Tablettes tactiles : retours d'expérimentations et potentialités pédagogiques À ce jour, l'introduction des tablettes tactiles dans l'écosystème scolaire a rendu possible la mise en place de nouvelles pratiques pédagogiques qui développent des modalités d'apprentissage plus collaboratives et permettent un meilleur accompagnement des élèves. Intégrées aux pratiques innovantes des professionnels de l'éducation, ces nouveaux supports permettent de mettre en œuvre des activités diversifiées, adaptables à des contextes d'apprentissage variés et aux besoins spécifiques de chaque apprenant. Le caractère individuel de ces objets connectés favorise un apprentissage stimulant l'autonomie et la créativité des élèves. Ces tablettes sont également conçues comme des outils de communication, favorisant les interactions en classe et le partage. Toutes ces caractéristiques ancrent donc ces supports au cœur de l'évolution de l'école et des pratiques pédagogiques à l'ère du numérique. Discours du Président de la République Souplesse de la durée et du rythme des séances Exemples :

Planet Infinity...My K.H.M.S. Math Class

Related: