background preloader

CARTE. Quels pesticides dangereux sont utilisés près de chez vous ?

CARTE. Quels pesticides dangereux sont utilisés près de chez vous ?
Chaque année, près de 100 000 tonnes de pesticides classés dangereux ou potentiellement dangereux sont utilisés en France. Les équipes de "Cash Investigation" et de francetv info ont analysé le détail des ventes de ces pesticides qui mettent en danger la santé de nos enfants. >> Le chlorpyriphos-éthyl, pesticide dans le viseur du ministère de l'Agriculture, est-il utilisé près de chez vous ? Les données avec lesquelles nous avons travaillé proviennent du ministère de l'Écologie. Le ministère de l'Agriculture exerce également un droit de regard sur leur publication. Elles sont confidentielles et couvrent une période qui s'étend de 2008 à 2013 (et de 2009 à 2013 pour l'outre-mer). Plusieurs milliers de pesticides différents ont été vendus sur le marché français pendant cette période. Cliquez sur chaque département pour connaître le détail des cinq pesticides dangereux les plus vendus près de chez vous, leur mode d'utilisation et les risques qu'ils comportent.

http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/enquete-cash-investigation-quels-pesticides-dangereux-sont-utilises-pres-de-chez-vous_1294797.html

Related:  buquimperSituation des pesticides en FrancebaseautodurableAgriculture/Alimentation/Pesticides/OGMPesticides et autres poisons

Révélations de « Cash Investigation » sur l’agriculture qui tue LE MONDE | • Mis à jour le | Par Martine Valo Magazine sur France 2 à 20 h 45 Les pesticides, nous en mangeons, nous en buvons et nous en respirons. Ils font la fortune de quelques géants de l’agrochimie – six, exactement – et ont des conséquences graves sur la santé publique. Le postulat de départ de l’équipe de « Cash investigation », sur France 2, est remarquablement illustré par ce documentaire percutant. La chenille processionnaire profite du réchauffement Elle fait essentiellement parler d’elle lorsqu’elle est au stade de chenille, car elle est alors facilement repérable aux cocons qu’elle construit dans les pins. Son nom vient du fait que ses chenilles se déplacent en file indienne, formant des processions à certains stades de leur développement. La processionnaire du pin est un papillon de nuit de la famille des Notodontidae et de la sous-famille des Thaumetopoeinae. Particulièrement étudiée depuis quelques années, Thaumetopoea pityocampa (link is external) - c’est le nom scientifique de la processionnaire du pin - fait partie des indicateurs du changement climatique sélectionnés par le Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC).

Que faire après les révélations de « Cash Investigation » sur l’agriculture qui tue Image tirée du documentaire de Cash Investigation sur les produits chimiques Si vous faites partie des téléspectateurs du documentaire de « Cash Investigation » diffusé mardi 2 février sur France 2, vous devez sans doute vous demander comment limiter la quantité d’intrants chimiques dans votre alimentation et votre environnement. Voilà quelques solutions…

Le gouvernement français doit interdire le folpel! Cash Investigation a présenté hier soir (mardi 2 février) un reportage choc sur le folpel, un pesticide cancérogène de Bayer. Depuis plus de 35 ans, les cancers chez les enfants augmentent chaque année de 1% en France. Ce sont 2 500 enfants malades de plus chaque année en France, et les pesticides sont mis en cause ! Le fossé entre riches et pauvres n’a jamais été aussi prononcé LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Claire Guélaud Ce n’est encore qu’un document de travail sobrement intitulé « Tendances de l’inégalité des revenus et son impact sur la croissance ». Officiellement, il n’engage que son auteur, Federico Cingano, économiste à la Banque d’Italie détaché à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

BASTA 30/03/15 Pourquoi tous les gouvernements échouent à réduire la présence des pesticides En septembre 2008, le ministre de l’agriculture Michel Barnier présente au gouvernement le plan « Écophyto 2018 » [1]. Élaboré à la demande de Nicolas Sarkozy, dans la foulée du très consensuel Grenelle de l’environnement, le plan est ambitieux : outres la suppression des molécules les plus dangereuses (comme les néocotinoïdes), il prévoit de réduire de moitié l’usage des pesticides. Et Michel Barnier envisage « un nouveau modèle agricole » pour la France. Car le bilan de l’utilisation massive des pesticides commence à peser très lourd : pollutions généralisées des rivières, risque de cancers et de maladies neurologiques pour ceux qui les utilisent ou les ingurgitent, menace sur la biodiversité, les « produits phytosanitaires » sont la source de nombreux maux. Las, six ans et 361 millions d’euros plus tard – le budget du plan Ecophyto (formations d’agriculteurs, dispositif de surveillance...) –, rien n’a changé. Ou du moins, pas grand chose.

Des amis construisent leur propre village écolo pour vieillir ensemble Quatre couples, meilleurs amis depuis plus de 20 ans, souhaitaient une meilleure manière de vivre en se rapprochant à la fois l’un l’autre mais aussi de l’environnement. Ils ont ainsi mis en commun leurs deniers et ont décidé de bâtir une petite ville juste pour eux ! Leur colonie, si l’on peut dire, se nomme « Llano Exit Strategy » et dispose de quatre cabines minuscules faisant face à la rivière Llano à l’extérieur de la ville d’Austin, au Texas (Etats-Unis). Les minuscules habitations, dont chacune coûte environ 40 000 $ (35 000€), ont été conçues par l’architecte Matt Garcia, afin qu’elles soient les plus durables possible et respectueuses de l’environnement. Elles disposent de toits inclinés avec des barils d’eau pouvant contenir jusqu’à 19 000 litres d’eau de pluie, des murs réfléchissants pour empêcher la chaleur indésirable en été de rentrer à l’intérieur, et des fenêtres isolantes spéciales pour l’hiver. Crédit photos : Huffpost, Alexander Stross

Dr Véronique Vasseur : “Nous vivons dans un pic de pollution quasi-permanent” Molécules chimiques, perturbateurs endocriniens, particules fines nous affectent quotidiennement. Médecin à l'hôpital Saint-Antoine à Paris, Véronique Vasseur appelle à une insurrection des consciences. En 2000, Véronique Vasseur lançait un pavé dans la mare pour dénoncer les conditions de vie dans les prisons avec son livre Médecin-chef à la prison de la Santé. Aujourd'hui médecin à l'Hopital Saint-Antoine, et désormais sur les traces de lanceurs d'alerte tels les professeurs Dominique Belpomme et Gilles-Eric Seralini, elle signe un nouveau livre-choc, Désintoxiquez-vous (Flammarion, avec Clémence Thévenot, 19€), guide de survie dans nos quotidiens contaminés par les pesticides, additifs alimentaires et autres particules fines. Pourquoi cet appel à se « désintoxiquer »?

Ségolène Royal demande aux agriculteurs de réduire leur consommation de pesticides "Je me réjouis que la télévision traite ces sujets-là, qui ont été souvent tabous." Invitée mercredi 3 février sur France Inter, la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a réagi à la diffusion, la veille, sur France 2, de l'émission "Cash investigation", consacrée aux dangers des pesticides. La ministre a déclaré avoir souvent été aux prises avec les multinationales de l'agrochimie. "J'ai vu avec quelles difficultés j'ai pu interdire l'épandage aérien des pesticides.

Related:  Espace Rural Environnementpourquoi interdire les pesticides ?