background preloader

PESTICIDES

Facebook Twitter

INITIATIVE EUROPÉENNE CONTRE LE GLYPHOSATE. MONSANTO A LA MANOEUVRE. INTIATIVE EUROPENNE POUR STOPPER LE GLYPHOSATE CARCINOGÈNE. Nouvel échec européen sur les perturbateurs endocriniens. Faute de majorité, la Commission a repoussé le vote de sa proposition de réglementation Reculer pour mieux sauter.

Nouvel échec européen sur les perturbateurs endocriniens

Ou pour mieux échouer ? Alors qu’elle avait avancé la date de son propre chef, la Commission européenne a finalement renoncé à soumettre au vote sa proposition de réglementation des perturbateurs endocriniens. Les représentants des Etats membres, réunis mercredi 21 décembre au sein du comité permanent de la chaîne alimentaire et de la sécurité animale, devaient se prononcer sur ce texte clé destiné à appliquer l’interdiction des pesticides identifiés comme perturbateurs endocriniens. Pesticides, nutrition : surtout, ne pas savoir. Des chercheurs réclament des éclaircissements après le refus du financement de leurs travaux sur les pesticides.

Pesticides, nutrition : surtout, ne pas savoir

En d’autres circonstances, les pouvoirs publics ne se montrent pas toujours aussi regardants sur les études qu’ils financent. Généralement, lorsque le financement d’un de leurs projets de recherche est rejeté, les chercheurs grognent un peu, se désolent du temps qu’ils vont devoir perdre à remplir de nouveaux dossiers de demande de fonds, et retournent ensuite gentiment à leur paillasse. Mais cette fois, les choses ne se sont pas passées aussi paisiblement. Une douzaine de scientifiques et de médecins, praticiens hospitaliers ou chercheurs attachés à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) ou au CNRS, ont adressé aux ministres de l’agriculture, de la santé et de l’environnement, le 10 octobre, une demande d’éclaircissements après avoir essuyé le refus du financement de leurs travaux. Du Roundup dans l’urine parlementaire. Montrer que l’imprégnation de la population au glyphosate ne s’arrête pas aux portes des lieux de pouvoir et peser sur les dernières discussions qui pourraient aboutir à sa réautorisation en Europe.

Du Roundup dans l’urine parlementaire

C’était l’objectif assumé d’une opération de communication lancée voilà plusieurs semaines par des eurodéputés belges et consistant à mesurer la présence de l’herbicide, molécule active du célèbre Roundup de Monsanto, dans l’urine d’un échantillon de leurs pairs du Parlement européen. Les résultats, rendus publics jeudi 12 mai, sont éloquents. Sur les 48 parlementaires s’étant pliés à l’exercice – de treize nationalités et de toutes les couleurs politiques – tous présentaient une teneur détectable de glyphosate dans leur urine. A des taux souvent élevés, la moyenne étant de 1,7 microgramme par litre (µg/l), soit dix-sept fois le seuil légal toléré dans l’eau potable. Le glyphosate s'est infiltré dans nos organismes. POISONS A FOISON DANS LES CHEVEUX DES ENFANTS. Le Nouvel Observateur a réalisé une enquête auprès de 63 enfants de moins de 12 ans et fait dosé pesticides et perturbateurs endocriniens dans leur cheveux via une technique nouvelle.

POISONS A FOISON DANS LES CHEVEUX DES ENFANTS

Le résultat est effarant : 20,2 perturbateurs endocriniens en moyenne, dont des molécules interdites epuis longtemps et un toxique faisant patrtie de l'agent orange , défoliant utilisé par l'armée américaine au Vietnam (aimablement, mais pas gracieusement fourni par Monsanto) où il a engendré plus d'un million d'enfants malformés. Le dossier de 10 pages, décrit l'étude, les réactions des parents, ce que provoquent les perturbateurs et comment réduire l'exposition. Je vous conseille très vivement de vous précipiter sur ce numéro exceptionnel qui est dans les kiosques pendant une semaine, car on ne peut pas se protéger, soi et ses proches, si l'on n'est pas informé. Ci dessous un rappel. Qu’est-ce donc qu’un perturbateur endocrinien ? Menus toxiques: résultats détaillés. Alerte des médecins sur les pesticides. Un appel de L'Alerte des Médecins sur les Pesticides (AMLP).

Alerte des médecins sur les pesticides

Merci de signer et de faire circuler la pétition. Les apiculteurs observent depuis de nombreuses années que la réduction des colonies d'abeilles s'est précipitée avec l'arrivée de cette famille d'insecticides. Les scientifiques confirment amplement la responsabilité des néonicotinoïdes dans cette hécatombe. La Commission Européenne avait déjà décidé un moratoire pour 2 d'entre eux jusqu'à fin 2015. En février 2015, le gouvernement fait échouer, au Sénat, une proposition d'interdiction globale des néonicotinoïdes. Plusieurs député(e)s à l'origine de cette table ronde, convaincus qu'il y a urgence à interdire les néonicotinoïdes, savent pertinemment qu'il faut battre le fer sans faiblir, et invitent à un colloque à l'assemblée nationale le 24 juin tous les représentants d'organisations engagées pour cette cause.

ENQUÊTE EXCLUSIVE. Votre enfant est-il pollué ? Arnaud, dites-moi, vous avez un chat chez vous, non ?

ENQUÊTE EXCLUSIVE. Votre enfant est-il pollué ?

" Etonnement du journaliste. Euh, oui en effet, mais… Et parmi vos trois fils, celui qui joue le plus avec le chat est celui-ci, non ? " Mais comment diable Brice Appenzeller, directeur de la Human Biomonitoring Research Unit (HBRU), un laboratoire de recherche public situé au Luxembourg, qui n’a jamais mis un pied chez l’auteur de ces lignes, sait-il tout ça ? Le chercheur désigne en souriant le tableau qui s’affiche sur son écran d’ordinateur. Regardez la colonne 'fipronil'. Argh ! La panique gagne soudain le journaliste.