background preloader

La médiation numérique pour les nuls -

La médiation numérique pour les nuls -
J'ai écrit ce blog entre 2005 et 2018, de nombreux billets peuvent vous intéresser. Désormais je m'occupe de Design des politiques publiques. Retrouvez-moi sur mon nouveau blog ! Symbioses Citoyennes Cette couverture est fausse, c’est juste pour illustrer le billet! Voici un billet que je prends un plaisir tout particulier à publier. La médiation numérique pour les nuls Résumé : Ni nouvelle forme de prescription, ni action de communication, les dispositifs de médiation mis en place par les bibliothécaires doivent parvenir à toucher des communautés-cibles à travers différents modes d’interaction. Vous apprendrez ici : -A faire la différence entre la communication et la médiation -A reconnaitre et à définir un public-cible pour mieux le toucher -A reconnaitre et à définir les différents modes d’interaction possibles -A définir votre identité numérique -A reconnaître les compétences nécessaires à la mise en place d’un dispositif de médiation Tableau 1 : Définition Hélène : Bonjour à tous !

http://www.bibliobsession.net/2015/12/08/la-mediation-numerique-pour-les-nuls/

Related:  Culture professionnelle : le métier de documentalisteboop62mediation numerique en bibliotheque

Face au mythe des digital natives : déconstruire, documenter, dépasser - La forge numérique Face au mythe des digital natives : déconstruire, documenter, dépasser Nés à partir de 1995, décrits comme hyper connectés, les enfants de la génération Z sont-ils différents des générations qui leur ont précédé ? Alors que de nombreuses études ont été menées en Angleterre, en Nouvelle-Zélande ou encore Australie sur cette question, celles-ci restent très marginales en France. La question de la spécificité de la pensée de cette génération Z est abordée au travers de trois interventions centrées sur les usages du numériques dans la recherche d’informations et de la communication. Anne Cordier est maître de conférences en Sciences de l'Information et de la Communication, responsable du Master MEEF PRODOC (PROfesseur DOCumentaliste). Elle est également co-Responsable de la mention IDC (Information Documentation Communication), membre de l'ANR TRANSLIT (Translittératies) et associée au Laboratoire PARAGRAPHE - Equipe INDEX Université de Rouen.

Politique de médiation numérique des savoirs - Médiathèques de Levallois-Perret #mednumsavoirs 1 sur 6 - Dans le cadre du parcours numérique proposé aux élèves-conservateurs de l’Institut National des Etudes Territoriales, l’INET, j’ai organisé le 5 octobre 2016 une journée de retours d’expérience autour de dispositifs de médiation numérique des savoirs. Cette journée était réservée aux élèves-conservateurs mais il me semble intéressant d’en diffuser les supports. Voici donc une série de 6 billets qui sont autant de retours d’expériences de dispositifs ou de politiques de médiation numérique des savoirs. J’inaugure le mot-dièse #mednumsavoirs qui me servira désormais à parler de médiation numérique des savoirs sur Twitter. Merci à tous les intervenants pour la qualité de leurs projets et de leur présentation et à l’INET pour l’organisation de cette journée.

J'ai testé Libby, l'application de livres numériques de la NYPL - Biblio Numericus % J’ai déjà parlé de l’application Libby portée par OverDrive qui permet aux bibliothèques américaines de proposer des livres numériques à leurs usagers. La force d’OverDrive est d’avoir su développer une application qui facile l’expérience utilisateur et qui contraste avec l’usine à gaz qu’on connaît en France avec PNB et la DRM d’Adobe. J’ai eu l’occasion de tester l’application et vous propose un compte rendu en images. Installation et configuration L’appli se télécharge depuis le store Android ou iOS (Microsoft aussi) et présente un affichage plutôt agréable. La navigation au sein de l’appli est plutôt fluide et ergonomique.

La bibliambule, une bibliothèque ambulante pour l'espace public Le projet d’Amandine Lagut a presque atteint son objectif de collecte de fonds. Si vous aussi , vous souhaitez participer, vous pouvez le faire à partir de 5 euros sur le site ULULE : La Bibliambule, une bibliothèque ambulante entourée de 7 hamacs, prêts à accueillir des lecteurs curieux, ou désireux de farnienter…Une Z’Ambule qui promeut la culture, le partage et la détente.La Bibliambule sera un îlot de lenteur dans cet océan de vitesse.Une fois la Bibliambule inaugurée au champagne, elle pourra être proposée aux Fêtes du Livre, à des festivals, à des associations, aux municipalités …

Le respect du droit d'auteur : que dit la loi ? - Les Enseignants Documentalistes de l’Académie de Poitiers Livres, photographies, images, sites internet, vidéos …. Autant de supports que nous utilisons quotidiennement pour fabriquer nos séquences pédagogiques et que nos élèves manipulent chaque jour. Faisons le point sur ce que nous pouvons faire et ce qui est proscrit.

Matérialiser les ressources numériques : retours d'expériences - J'ai écrit ce blog entre 2005 et 2018, de nombreux billets peuvent vous intéresser. Désormais je m'occupe de Design des politiques publiques. Retrouvez-moi sur mon nouveau blog ! Symbioses Citoyennes Très intéressant mémoire de DCB de l’Enssib, Il est signé Frédéric Souchon : Faire vivre les ressources numériques dans la bibliothèque physique. Le cas des bibliothèques universitaires. Première Ruche d'art permanente en bibliothèque à Montréal La première ruche d’art permanente en bibliothèque à Montréal ouvre dans Le Plateau-Mont-Royal, à la bibliothèque Mordecai-Richler, quartier du Mile End. Ce charmant petit espace d’artisanat en accès libre pour tous sera ouvert deux après-midis par semaine, à compter du 31 mars 2017 à 14 h, et ce, tout à fait gratuitement. Le concept de ruche d’art est international et vise à renforcer le partage de savoirs et à promouvoir les bienfaits d’ateliers collectifs inclusifs, entre des gens de divers horizons socio-économiques, d’âges, de cultures et de capacités différentes. Le Réseau des Ruches d’Art relie une multitude de petits espaces régénératifs d’art communautaire, avec l’objectif de bâtir des solidarités à travers la distance géographique. Aussi connus sous le nom de « maisons publiques », ces tiers-espaces créent de multiples occasions de dialogue, de partage de savoir-faire et de création artistique, entre des gens de divers horizons socio-économiques, âges, cultures et capacités.

Co-responsabilité et petits poneys … L’organisation à la bibliothèque Louise Michel On nous pose souvent la question du « comment vous vous organisez là-dedans ? » ou bien « mais c’est bon vous avez pas besoin d’organisation, vous, les hippies ! » ou encore le classique « y a vraiment besoin d’un chef dans votre village de biblio-punks ? ». Alors voilà, on va vous répondre, avec le plus de transparence dont nous sommes capables. Développer l'esprit critique Choisissez votre Atelier Canopé préféré Vous pourrez ainsi : Visualiser rapidement les horaires et coordonnées de votre Atelier Canopé Découvrir les événements et services proposés près de chez vous Bénéficier de la livraison gratuite dans votre Atelier Canopé Atelier préféré Canopé is disabled.Authorize cookies to access this functionality. Pour choisir votre Atelier Canopé, sélectionnez votre académie ou saisissez votre code postal

La bibliothèque "troisième lieu" permet de tisser du lien social « La bibliothèque devient un tiers-lieu au coeur de la ville et du territoire », affirme la sénatrice Sylvie Robert, dans son rapport sur l’adaptation et l’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques publiques. L’élue fait ainsi référence à la notion de « bibliothèque troisième lieu », sur laquelle repose un nombre grandissant d’équipements de lecture publique. Mais de quoi s’agit-il au juste ?

La bibliothèque, un espace d'apprentissage collaboratif - Biblio Numericus % J’ai eu le plaisir de pouvoir contribuer à l’ouvrage Communs du savoirs et bibliothèques dirigé par Lionel Dujol que je remercie sincèrement. Il m’a demandé de produire un article sur la question des espaces d’apprentissages collaboratifs et les bibliothèques. L’objectif est d’essayer de montrer dans quelle mesure ces deux concepts sont emboîtables et en quoi leur articulation constitue un enjeu pour les communs de la connaissance. Compte-rendu de la rencontre « C’est comment les idea stores ?  Les Idea stores sont des équipements culturels londoniens qui réunissent à la fois les services d’une bibliothèque et une offre de cours municipaux pour adultes. Certains bibliothécaires français ont eu l’occasion de visiter ces établissements (qui ont beaucoup fait parler d’eux lors de leur création au début des années 2000) mais rares sont ceux qui ont pu observer de l’intérieur leur fonctionnement. Lola Mortain a eu cette chance. Grâce au programme Leonard qui envoie des fonctionnaires en observation dans des villes européennes, Lola a passé deux mois en immersion chez nos collègues britanniques.

Anjou - Département de Maine-et-Loire - Espace Culture et Patrimoine: Guide pratique "Projets de bibliothèques" Le BiblioPôle propose un guide pour accompagner les équipes des bibliothèques et les élus des collectivités dans leur projet d’aménagement, de réaménagement, rénovation ou construction d’une bibliothèque ou d’une médiathèque. Ce travail est né de la volonté de fournir un outil complémentaire à l’expertise et à l’assistance technique assurées par les agents du BiblioPôle. Ce document, réalisé par Jeanne Chaize dans le cadre du master Métiers des bibliothèques à l’université d’Angers, propose des pistes sur l’aménagement des espaces, le renouvellement du mobilier, la rénovation d’un bâtiment existant ou la création d’une médiathèque.

Related: