background preloader

Tutoriel Scoop-it

Tutoriel Scoop-it

http://www.youtube.com/watch?v=uq0zy8Wdxbk

Related:  Tutoriels - TICEProfesseur DocumentalisteVeille et curation de contenuScoop-itDiffuser ses résultats

Tutoriel Explain Everything J'aime : J'aime chargement… Publié le 23 janvier 2013, dans Applications, Applications Arts, Applications Éthique et culture religieuse, Applications Français, Applications Maths, Applications Sciences, Applications Univers social, Le iPad, Les élèves, Ressources, Tutoriels, et tagué démonstration, Explain everything, explications, ipad, Leçon interactive, secondaire 1, Tableau blanc. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire. Spundge. Outil de curation collaboratif Spundge est un outil en ligne qui permet de faire de la curation sur le web en mode collaboratif. Ces fonctions collaboratives sont d’ailleurs un des points forts, une des valeurs ajoutées de cet outil de curation. Spundge fonctionne à la façon de Scoop.it ou autres StumbleUpon. Après une inscription rapide, vous allez pouvoir conserver dans des calepins virtuels les contenus glanés sur le web et les réseaux. Spundge vous permet d’organiser votre curation en carnets.

Propulsion, Curation, Partage… et le droit dans tout ça Alors que Google vient d’annoncer le lancement de son bouton de partage +1, à l’image du fameux like de Facebook, la juriste Murielle Cahen publie sur le site Avocat Online une intéressante analyse, qui confronte ce type de fonctionnalités avec les principes du droit d’auteur à la française. Son raisonnement, finement nuancé, tend à prouver que plusieurs principes du droit d’auteur, et notamment le droit moral, fragilisent ces pratiques de propulsion des contenus en direction des réseaux sociaux. Cela dit, il me semble que son analyse gagnerait à être complétée par la prise en compte du droit de courte citation, ainsi que d’une jurisprudence récente rendue à propos de l’exception de revue de presse.

Diffuser ses résultats de veille « veillestrat La diffusion des résultats d’une veille est, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, l’un des exercices les plus complexes du processus de veille. Il existe effectivement de nombreuses manières de diffuser l’information et le choix parmi ces manières dépendra des compétences du veilleur (un consultant et un analyste se chargeront d’analyser l’information pour en tirer des recommandations stratégiques, un documentaliste la collectera et éventuellement la triera), mais également des exigences de son/ses client(s) interne(s)/externe(s). Si ces derniers n’ont aucune connaissance sur les manières de diffuser l’information récoltée, il est important de pouvoir leur présenter un éventail des solutions potentielles: Via ce schéma, j’ai essayé de synthétiser les différentes méthodes de diffusion des résultats d’une veille. Je ne prétends bien évidemment pas être exhaustif donc si vous avez des suggestions ou différentes méthodes à proposer n’hésitez pas à me contacter.

Scoop.it : créer et partager sa veille d'informations Scoop.it est un outil en ligne pratique pour mettre en place et partager une veille d'informations réactive aux mots-clés de son choix. Connecté à différentes sources d'informations comme Google (blogs, actualités) et Twitter, il permet de partager sur un journal personnel les meilleurs pages web sur des thématiques ciblées et évite ainsi la fragmentation de sa veille d'informations. Un outil de communication également utile en complément d'autres supports d'expression (blogs, sites web) pour faire valoir son expertise dans un domaine particulier. Présentation.

Tutoriels HTML5, CSS3, Accessibilité, JavaScript, AJAX, jQuery Proposez votre tutoriel Niveaux : Débutant Confirmé Expert Langages hypertexte (HTML, HTML5, XHTML), balises, structure des pages web et validation W3C Unishared : l’ESCP Europe mise sur la prise de notes collaborative - Enquête sur Educpros Enquête | Formations Enseignement supérieur : cinq pédagogies pour demain Olivier Monod | Publié le , mis à jour le Clément Delangue, créateur d'Unishared - DR Le principe de la curation en une infographie Le Web deviendra t-il bientôt le champs de bataille entre les antis et les pros curation ? L’importance du contenu pour un site Web, blog n’est plus à démontrer, tant sur la côté qualitatif que sur l’aspect : le SEO. Que l’on le veuille ou non la curation existe et il vaut mieux l’intégrer à ce jour, dans une pratique métier. Pour Marc Rougier CEO de scoop.it la curation est la conjonction de trois axes : SélectionnerOrganiser / EditerPartager des contenus existants

Comment les infographies sont partagées sur les réseaux sociaux Avouons-le : l’infographie est très à la mode depuis quelques mois. Dans une journée typique de veille sur Internet, vous allez nécessairement tomber sur des infographies couvrant une multitude de sujets. Qu’il s’agisse de Facebook en passant par le Football, la mode, etc … tous les sujets sont abordés dans ce nouveau mode de publication. Mais, il semblerait que ce soit un phénomène planétaire seulement parce que les internautes aiment vraiment un contenu en image. Ce que je veux dire par là, c’est qu’on dirait qu’ils sont prêts, disposés et capables de les partager avec tous leurs « amis » sur les réseaux sociaux, et ce bien plus que les traditionnels articles. AllTwitter a relayé une infographie de BitRebels dans laquelle le groupe a fait une étude sur leurs 500 derniers « articles infographies » et leurs 500 derniers « articles traditionnels », et comparé la façon dont ils ont été partagés sur les réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook, Google+.

Scoop it, c'est quoi ? - De la suite dans les ID J’ai découvert et commenté à utiliser Scoop it, un outil intéressant que je vais vous présenter aujourd’hui. Lorsque l’on s’intéresse à un sujet, on aimerait trouver le truc infaillible pour ne pas manquer des parutions au contenu intéressant. On peut chercher à trouver ces articles pour différentes raisons: – Se documenter, en apprendre toujours plus sur nos sujets de prédilection ou sur nos passions, – Trouver des sources d’inspiration (et vous noterez au passage que j’ai bien dit inspiration pas plagiat), – Se constituer une réserve de contenu intéressant à partager avec votre communauté via les réseaux sociaux, – Ajouter des liens vers des articles utiles pour compléter nos billets de blog. Evidemment, assurer vous-même une veille sur internet n’est pas simple, sans compter le temps que cela prendrait. Du temps que nous préférons consacrer à lire du contenu intéressant au lieu de le chercher.

4 outils pour faire de la veille et de la curation en 2013 François Magnan, formateur consultant et auteur d’un blog éponyme fait le point sur les outils de veille et de curation en 2013 avec un diaporama de 65 diapositives : Les outils de la curation Storify, Scoop-It, Pearltrees, Diigo (cf. ci-dessous) réalisé pour un stage URFIST de Toulouse. Tutoriels sur 4 outils en ligne Qu’utilise t-on pour découvrir des contenus pertinents sur le Web et comment les partager ? Cette présentation délivre des points de repères sur 4 outils en ligne avec des ressources, exemples en ligne, types d’usages à considérer, exercices et pour en faciliter la prise en main. Le Guide de la curation (1) - Les concepts 01net le 14/03/11 à 16h00 Etymologie La pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager du contenu a été baptisée par les Américains curation ou Content Curation, par analogie avec la mission du curator, le commissaire d’exposition chargé de sélectionner des œuvres d’art et de les mettre en valeur pour une exposition. Les termes curation et curator prennent leurs racines étymologiques dans le latin cura, le soin. Ils n’ont pas d’équivalent en français, nous les utiliserons ici dans leur contexte anglais (curation en français désigne le traitement d’une maladie).

Choisir ses outils de curation web Diigo, Netvibes, Pearltrees, etc. Ces plates-formes de favoris existent depuis plusieurs années, mais font leur grand retour avec la curation web (lire notre article « La curation… Kezako ? » du 12 avril 2011). Elles ont été rejointes par des petits nouveaux comme Scoop.it, Storify ou Paper.li. Storify, une success story à la belge Xavier Damman, un belge de 26 ans, est exilé à San Francisco depuis deux ans. Ce passionné d’informatique a co-fondé Storify, une plateforme qui permet de regrouper les informations des réseaux sociaux pour en faire des histoires structurées et les partager. Il vient de gagner le Grand Prix de l'innovation pour le journalisme.

Related:  Outils de CurationOUTILS DE VEILLEScoop-itToolsFormer à la veilleScoop.it