background preloader

7 conseils pour rester positif au travail

7 conseils pour rester positif au travail
"Être positif, cela s'apprend, c'est un sport quotidien", affirme Christophe Benoît (1), formateur. Nous pouvons en effet choisir de créer du positif sans attendre qu'il vienne de l'extérieur (des situations ou des autres). Finalement, ce ne sont pas seulement les événements eux-mêmes qui comptent, mais la manière dont nous les vivons et dont nous les évaluons. Notre manière de penser, nos croyances influencent nos comportements, nos actions et donc le résultat de nos actions. 1. Une grande partie de nos difficultés, d'après Shirzad Chamine, auteure de l'ouvrage "L'Intelligence positive" (2) vient de nos "saboteurs mentaux" qui nous envoient en permanence, sans que nous nous en rendions compte, des messages négatifs : "Je suis nul", "je n'y arriverai jamais", "c'est toujours sur moi que ça tombe", "je dois être parfait", "si je loupe ce contrat, je n'ai pas ma place dans l'entreprise"... "Chacun a ses 'saboteurs', analyse la consultante. 2. 3. 4. 5. 6. 7. Related:  Coaching Développement perso

Comment faire passer ses dossiers en priorité Dans un contexte incertain et en période de vaches maigres, les projets petits et grands, même urgents, pertinents et bien ficelés, s'entassent. Les décisions traînent. Le manager qui veut obtenir un examen rapide de ses propositions a intérêt à se faire remarquer. 1. Le timing est une affaire capitale. 2. Certes vous devez convaincre votre n+1 mais aussi tous ceux qui gravitent dans les cercles du pouvoir. 3. Il s'agit de faire une publicité habile autour de votre proposition pour que vos interlocuteurs en mesurent la portée et s'en souviennent durablement. 4. Impossible d'aborder votre supérieur dans un couloir, il est pressé et oublie tout. 5. Il faut ensuite entretenir le feu.

Techniques mentales pour Acquérir une grande Confiance en soi ! Je manque de confiance en moi » est une phrase qui revient souvent parmi mes correspondants. Certes, ce fort sentiment d’impuissance face aux évènements pour manque de confiance en soi revêt une multitude d’approches. Néanmoins, cette qualité forte appréciée chez certains de nos dirigeants (politiques, capitaine d’industrie, leader,…) démontrent que la quête de la confiance en soi est possible ! N’oubliez jamais que l’on ne naît pas confiant en soi – ON LE DEVIENT ! 1- De mieux s’apprécier 2- D’entreprendre de nouvelles initiatives 3- D’étre plus efficace Technique 1 Mieux s’apprécier ! Dès l’instant où votre appréciation de vous-même est plus importante que celle des autres, vous ressentez immédiatement un grand sentiment de libération naître en vous. Vous avez des qualités, des potentialités qui sont en vous. S’appréciez soi-même est une attitude mentale positives . Le processus est d’une étonnante efficacité. Vous voyez tout de suite la journée différemment. Solutions : Dîtes-vous .

Cinq lois à connaître pour être plus efficace au travail (saison 3) La vie, au travail comme à la maison, échappe à la logique mathématique. Mais il existe des lois empiriques, éprouvée par des scientifiques ou des praticiens qui devraient aider le manager à mieux gérer son temps, son énergie et son équipe. Après les lois exposées dans les saisons 1 et 2, en voici cinq autres dans notre saison 3, inspirées par des personnalités au parcours vivifiant. 1. La loi de Covey : la loi de la course au temps qui exténue Définition : "Réagir instantanément à l'évènement épuise". Etre sur le qui-vive conduit à gaspiller ses forces dans un cercle vicieux sans fin, la réactivité appelant la réactivité. >>>Prenez l'initiative de faire autrement en abandonnant l'idée d'agir ou réparer à l'identique. 2. Définition : "le passé, le présent et le futur s'enchevêtrent dans l'action". Selon sa théorie de la relativité, l'espace-temps est une seule entité. >>> Avant tout défi, posez-vous. 3. Définition : "Quand c'est urgent, c'est déjà trop tard" 4. >>> Prenez du recul. 5.

3 exercices pour développer une confiance en soi durable et bénéfique Chacun de nous peut manquer parfois de confiance. On n’ose pas dire non, encore moins se lancer dans un nouveau projet ou prendre de nouvelles responsabilités… Bref, cela nous empoisonne la vie. Voici 3 exercices simples qui vous permettront d’entretenir (ou de réveiller) votre confiance en vous ! L’exercice de vos réussites Ouvrez une liste (feuille de papier ou Word, carnet dédié ou note sur votre téléphone portable…) sur laquelle vous noterez toutes les réussites de votre vie : - réussite à un examen : rappelez-vous le moment où vous avez découvert votre nom sur la liste,- gain d’un marché important : souvenez-vous comment vous l’avez fêté,- victoire dans une compétition sportive : remémorez-vous le moment où le match a basculé en votre faveur,- obtention d’une promotion professionnelle : qu’éprouvez-vous à ce souvenir ? Faites revivre ces réussites en vous rappelant comment celles-ci sont arrivées et ce que vous avez ressenti. L’exercice de vos joies intérieures

3 bonnes habitudes à prendre pour 2014 ! Bonne année, bonne santé ! En cette période de l'année, nous entendons tous cette petite musique. Et avec la nouvelle année, vient un lot de souhaits, d'espoirs et de bonnes résolutions ! Pour 2014, que faut-il se souhaiter ? Quelles bonnes résolutions prendre ? Plutôt que de prendre des résolutions qui seront oubliées dès le 6 janvier, je vous propose de prendre de bonnes habitudes. Voici donc 3 habitudes pour 2014 ! Habitude #1 : Des temps pour baisser la tête et d’autres pour la relever L'homme est-il un animal cérébral ou social ? Divisez votre temps en deux : Prenez le temps d'être sur le terrain et dans les bureaux. Habitude #2 : Une volonté de fer pour maîtriser votre agenda Trop souvent, nos vies professionnelles ne nous appartiennent pas. Reconquérez votre agenda : Avant de cliquer sur "accepter la réunion" sans réfléchir, demandez-vous si vous êtes vraiment requis à cette réunion. Habitude #3 : Une bonne vraie résolution, lire moins & écrire plus Lire moins ? Créer votre blog.

Sept lois à connaître pour être plus efficace au travail " La vie au travail comme à la maison, ne peut pas être mise en équation. Il y a pourtant des dizaines de lois empiriques qui la régissent sans que nous en prenions conscience. Mises à jour par des savants ou des praticiens, elles ont fait leurs preuves. En voici sept qui devraient aider le manager à bien s'organiser. 1. Loi de Murphy : la loi des emmerdements maximum Définition : " Rien ne se passe jamais comme on l'a prévu ". Le pépin arrive toujours quand il ne faut pas et où il ne faut pas. >>> Faites de la paranoïa intelligente, dès que c'est important pour vous. 2. Définition : " Comme le gaz, le temps se dilate jusqu'à occuper la totalité de l'espace disponible ". Cette loi fondamentale s'applique à la gestion de son temps mais aussi de sa carrière et de sa vie. >>> Il faut donc borner son temps et celui des autres. 3. Définition : " Plus on dispose de place, moins on trie ". C'est une variante de la loi de Parkinson. >>> Restreignez vos zones de rangement. 4. 5. 6. >>> Isolez-vous.

7 techniques pour être hyper productif, différemment Si vous êtes comme moi, il est probable que les techniques de productivité classiques ne fonctionnent que moyennement pour vous. Vous savez, groupez vos tâches et les traiter d’un coup. Utiliser un système pour se gérer soi-même. 1/ Ne soyez pas un robot de la productivité Surfez plutôt sur les rythmes d’efficacité que l’on a tous. 2/ Oubliez votre to-do list Si vous commencez votre journée en écrivant tout ce que vous devriez normalement effectuer, vous n’êtes pas encore sorti d’affaire. Pour cartonner tous les jours, posez-vous la question : » Qu’est-ce que je pourrais faire aujourd’hui dont je serais immensément fier ? Et si, au lieu d’avoir besoin d’être poussé, vous vous concentriez simplement sur des activités qui vous excitent et qui ne sont pas dures à réaliser ? 3/ Essayez d’accomplir presque rien ! Ne commencez pas votre journée en pensant que vous devez tout accomplir. A la place, pensez minuscule. 4/ Changez votre approche Ce qui est prévisible est CHIANT. Faux ! Et vous ?

Connaissez-vous vos valeurs personnelles et les respectez vous ? Qu'est ce que sont les valeurs personnelles ? Les valeurs personnelles sont ce que nous sommes et qui nous sommes au fond de nous-même et pourquoi nous agissons comme nous agissons, aussi bien avec nous-même qu'avec autrui. Nos valeurs personnelles sont les fondements de toute décision que nous prenons quelque soit le domaine de notre vie. Néanmoins, pensez-vous connaître réellement vos valeurs personnelles ? L'étape numéro une est de connaître ou de déterminer ses valeurs personnelles. Respecter ses valeurs personnelles, c'est également bien se connaître et avoir une solide confiance en soi. Vos valeurs vont également jouer le rôle de rassemblement. Déterminer ses valeurs personnelles relèvent d'un vrai travail sur soi et les connaître et les respecter vous permettra d'être beaucoup plus en accord avec vous-même. Pourquoi déterminer et prioriser vos valeurs personnelles est capital ? Comprenez bien que c'est une vraie démarche pour se connaître mieux soi-même. Voici mes 3 valeurs :

Pensez comme un dealer de drogue ! Je voulais partager avec vous un article de Neil Patel, un businessman américain qui a une façon de voir les choses assez incroyable. Ces articles sont souvent de petites merveilles, en voici une nouvelle preuve avec la traduction de celui-ci.Avant toute chose : Il ne s’agit nullement d’une apologie de la drogue dans cet article (je hais toute forme de drogue). C’est juste une analogie que l’auteur a mis en avant pour faire passer ses idées. Même si je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il dit, sa vision des choses est très intéressante, jugez plutôt…. Saviez-vous que le marché de la drogue est une véritable industrie dans le monde ? Voici les 7 choses que vous pouvez apprendre d’un dealer de drogue pour VOTRE entreprise. Ne vous reposez pas sur vos lauriers Vous croyez que les dealers se font la guerre uniquement sur le territoire où ils sévissent ? Le bouche à oreille est le meilleur marketing Les modèles « gratuits » peuvent-être très lucratifs Conclusion Et vous, qu’avez-vous à dire ?

Utiliser la visalisation avec votre journal personnel | Le Journal Personnel Dans le domaine du développement personnel, on préconise régulièrement la technique de la visualisation pour mieux atteindre ses objectifs ou trouver un sens à sa vie. Ce qui m’agace un peu, parce qu’il me semble que c’est impossible qu’une telle technique convienne à tout le monde. Comme je ne veux pas avoir l’air d’une empêcheuse de “visualiser en rond”, j’ai posé la question à un de mes mentors préférés il y a quelques jours. Qu’en est-il des personnes comme moi qui ont à la fois un profil auditif et kinesthésique? Visualiser me crispe, me stresse et je me mets très rapidement à penser à autre chose. Mais la solution m’est enfin apparue! Visualiser de façon intense Les jours ont passé et la réponse que j’ai reçue, c’est qu’il faut visualiser en imaginant toutes les sensations qui entourent la réalisation de notre objectif. Donner un conseil aux autres s’applique d’abord … à soi Je dois avouer que cette astuce m’a été suggérée par mon ex-mari. Écrire pour savoir ce qu’on veut vraiment

S'organiser au travail : arrêter le multitasking pour être plus productif "Le cerveau n'est pas dessiné pour répondre aux multiples sollicitations du monde digital sursaturé d'informations instantanées." De qui ce constat ? D'un technophobe rétrograde ? Pas du tout. Répondre au téléphone tout en écrivant un mail, converser avec un collaborateur tout en surfant sur le web pour vérifier une info, conduire en téléphonant... "Multitâche veut dire absence de concentration ! Dans la réaction aux infos plutôt que dans l'analyse Celui qui pratique le multitasking néglige la phase clé d'entrée des informations ("input" dans le langage des sciences cognitives) indispensable avant toute analyse ou décision. Avec l'invasion des nouveaux moyens de communication (smartphones, tablettes, fenêtres multi-écrans de l'ordinateur...) en quelques années, le bruit de fond s'est aggravé : nous sommes en permanence bombardés d'infos visuelles et auditives en tout genre. Face aux tâches longues, le réflexe de remettre à plus tard > Smartphone Rappelez-vous la priorité du jour.

Related: