background preloader

Culture numérique 2012-2013 > 09 : Twitter - Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.) Université de Caen Basse-Normandie

Culture numérique 2012-2013 > 09 : Twitter - Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.) Université de Caen Basse-Normandie
Bibliographie : les indispensables Outre les articles ou références qui seront mentionnés sur la page de chaque cours, quelquesouvrages constituent les « indispensables » pour entrer de plein pied dans cette approche de laculture numérique. Leur nombre est volontairement limité, et il s'agit d'ouvrage courts etaccessibles. Vu, lu, su : Les architectes de l'information face à l'oligopole du Web , Jean-Michel Salaün,Ed. La Découverte, 2012 (151 p., 16 €) Dans le labyrinthe : Évaluer l'information sur internet, Alexandre Serres,C&F éditions, 2012 (224 p., 22 €) La Neutralité de l'internet : Un enjeu de communication, Valérie Schafer, Hervé Le Crosnier,Francesca Musiani, CNRS editions, coll. L'édition électronique, Marin Dacos, Pierre Mounier,Ed. Lien de référence du le menu vers « culture numérique » Licence Creative Commons, by,sa Related:  Sciences de l'information

Apprêter la nourriture informationnelle Le nombre d’initiatives d’enseignement visant à «éduquer aux médias» fournit un indice quant à l’importance de l’utilisation des médias électroniques pour les jeunes. Qu’apprend t’on dans ces services ? On y apprend à chercher et trouver, à sélectionner et qualifier les sources d’information, à utiliser efficacement Internet et à éviter ses pièges. L’analogie entre l’information et la nourriture existe depuis longtemps. Analogie culinaire JP Rangaswami dans «Information is food» fait observer qu’il y a une corrélation biologique forte entre la taille de l’estomac proportionnellement à celle du cerveau: dans le règne animal plus l’estomac est gros, plus le cerveau est petit. Ceux qui ont vu le documentaire «SuperSize me» se rappelleront l’effet d’une diète 100% McDonald’s pendant un mois : déséquilibre physique et psychologique généralisé : coeur, foie, reins, libido, vitalité et tout le reste. Pour la surconsommation d’informations, on parlerait alors de régime et de diète.

La vérité sur Twitter La vérité sur Twitter Or donc, Twitter n’est pas un réseau social. Ce n’est pas moi qui radote, c’est la sociologue et ethnographe Liz Pullen, qui a étudié le comportement des twitterers. Elle vient juste dire qu’il faut croire ce que le fondateur de Twitter lui-même avait dis : Twitter n’est pas un réseau social, mais un réseau de communication qui tisse des relations sociales. Sur Twitter, on s’exprime surtout unilatéralement, à la face du monde. Le dialogue n’est qu’apparent. Il faut lire et écouter Liz Pullen, ça redonne du sens au phénomène et à ce qui le nourrit. On s’est un peu perdu ces derniers temps à propos de Twitter et des jeunes.

Panorama des médias sociaux 2016 You can find the english version of this article here: Social Media Landscape 2016. Publié pour la première fois en 2008, mon panorama des médias sociaux est devenu au fil des ans mon marronnier : je le ressors au mois de mai comme certains nous refourguent les prix de l’immobilier ou le salaire des cadres. Croyez-le ou non, mais il ne se passe pas une semaine sans que l’on me contacte pour me demander l’autorisation d’exploiter l’une ou l’autre des versions du panorama. Si ce schéma a autant de succès, c’est que le sujet n’est pas simple à comprendre et qu’il occupe aujourd’hui une place prépondérante dans notre quotidien. Si à la base, les médias sociaux étaient des espaces de conversation et de partage, ce sont devenus des canaux d’information, de communication et d’interaction de tout premier ordre. Facebook a gagné (en apparence) Dans l’histoire de l’humanité, jamais un média n’avait réussi à toucher plus d’un milliard de personnes, même pas CNN ou MTV. L’avènement des plateformes

Médée est-elle un personnage condamnable ? : une « twissertation » par Françoise Cahen, lycée Maximilien Perret Détail de la séquence -L’évaluation finale de la séquence sur Médée consistait en un devoir d’invention en deux étapes : Lors du procès (imaginaire) de Médée, inventez le réquisitoire que le procureur pourrait prononcer contre elle. Plaidoyer : Réquisitoire : - Lors de la correction du devoir, une reprise de leurs copies est proposée, avec des exemples photocopiés de bons paragraphes, et d’autres moins bons, mais aussi un corrigé-type, rédigé par le professeur. La séance suivante, la « twissertation », annoncée de longue date à la classe, se déroule en salle informatique. Un tableau avec les consignes pour les 36 tweets est distribué. Les élèves doivent écrire au début de chaque tweet la lettre identifiant leur groupe : A/B/C/D Ensuite, ils doivent écrire le numéro du tweet dans la twissertation. Une image du compte twitter des élèves Bilan

Infobésité ? Au régime, tout de suite ! D'où viennent ces sentiments d'étourdissement et d'épuisement cérébral que nous sommes nombreux à ressentir en fin de journée ? Sans doute d'un trop-plein d'information. Nous sommes victimes de l'infobésité ! Une alimentation trop riche en informations Comme le rappelait médiaculture en décembre 2012, les Français passent plus de 4 heures par jour en moyenne devant la télé. Comment ne pas crouler sous la fatigue alors que nous sommes assaillis par une telle masse d'informations ? Peut-être direz-vous, mais c'est comme ça, on doit s'adapter ou périr : pas question de manquer tous les nouvelles informations qui sont déposées sur la Toile ! À la diète! Alors, comment faire pour se désintoxiquer de ce régime informationnel qui devient peu à peu toxique? Pour commencer, comme le rappelle l'article de médiaculture, on essaiera d'aller chercher l'information à la source, plutôt que sur les réseaux sociaux qui répètent les mêmes nouvelles ad libitum. Crédit image: Ilike, shutterstock

Un essai d’utilisation de Twitter en classe L’expérience Twitter avec les étudiants de Master SID de l’UFR IDIST a pris fin la semaine dernière… Pour mémoire, pendant un trimestre nous avons utilisé Twitter comme système de prise de notes, chaque semaine pendant des exposés. La contrainte pour ceux qui animaient l’exposé, outre la diffusion de leur présentation dans le blog Internet2010, ils devaient récupérer également les Twitts diffusés et les inclure dans le blog. L’ensemble du programme et de la démarche est précisé dans le making-off d’Internet2010. Ainsi régulièrement, chaque mardi selon @twirus_fr, #Internet2010 était dans le Top5 des tags populaires. Pourquoi un cours avec Twitter J’ai voulu changer ma manière de faire par rapport aux sempiternels exposés, où trop souvent les étudiants écoutent mais restent relativement passifs et ressortent avec mon seul avis sur certaines problématiques.! Et enfin, cela permettait d’apporter du sang neuf dans l’analyse, dans les réactions à ce qui était dit pendant l’exposé… WordPress:

Les solutions alternatives contre l'infobésité L'infobésité est le terme québécois qui désigne la surcharge d'information (information overload en anglais). Elle décrit la situation d'abondance d'information, mais aussi d'incapacité d’assimilation et de réemploi de l’information, pour l’individu et pour l’organisation, ce qui pourrait avoir des conséquences sur la productivité et l’efficacité. Dans un article paru sur le blog Culture & TIC déjà en 2005, Olivier Thiebaut parlait de l'infobésité comme étant le mal de la société de l'information et le décrivait comme suit : « Qui ne s’est jamais perdu dans la profusion de ses favoris Internet ? N’a jamais téléchargé en cas de besoin, des études, rapports et autres livres blancs finalement jamais lus ? Recherché sur son disque dur un contenu "mis de côté" sans se souvenir où ni sous quelle forme (mél, document Word, PDF, page html, fichier multimédia) ? Ce sujet suscite beaucoup d'intérêt sur la Toile au point qu'il met aux prises deux tendances. Les solutions technologiques

Twitter, nouveau terrain de jeux des adolescents RÉSEAUX SOCIAUX - La pyramide des âges de Twitter change. Vous pensiez que ce réseau social était un repaire de journalistes, de technophiles, de célébrités et de politiques? Plus seulement. De fait, parmi les sujets les plus commentés sur le site – les fameux Trending Topics ou TT – les grandes informations du jour ont côtoyé les noms d'idoles adolescentes (One Direction, Justin Bieber, Selena Gomez, Lady Gaga...), d'émissions de téléréalité ou encore des hashtags - les # que l'on place devant le thème de son tweet - sous forme de jeux comme #quandlejourdelarentréearrivera ou #CesPersonnesQui. Les codes de Twitter évoluent à mesure que son audience rajeunit. Cette tranche d'âge devient ainsi la plus représentée sur le site en France et dépasse les 25-34 ans (767.000 utilisateurs en juillet 2011), la tranche d'âge habituelle du réseau social. Mes parents sont sur Facebook, je fonce sur Twitter Le grand exode a commencé. Les jeunes l'avouent dans leurs tweets. Via Gigatweet. Night night.

Accueil Welcome to our PEER Partner repository hosted by HAL - CCSD, CNRS PEER (Publishing and the Ecology of European Research), supported by the EC eContentplus programme, will investigate the effects of the large-scale, systematic depositing of authors' final peer-reviewed manuscripts (so called Green Open Access or stage-two research output) on reader access, author visibility, and journal viability, as well as on the broader ecology of European research. The project is a collaboration between publishers, repositories and researchers and will last from 2008 to 2012. PEER repositories: eSciDoc.PubMan.PEER, Max Planck Digital Library (MPDL), Max-Planck-Gesellschaft zur Forderung der Wissenschaften e.V. HAL, CNRS & Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique (INRIA); Gottingen State and University Library (UGOE); University Library of Debrecen, Hungary; SSOAR - Social Sciences Open Access repository (GESIS - Leibniz Institute for the Social Sciences); BMJ Publishing Group;

Une twittclasse? Attention Danger! (à maîtriser!) Une grande vague de twittclasses s’annonce pour cette rentrée 2011/2012. Génial ! Mais Attention ! Terrain glissant ! Je lisais hier soir via Twitter que ce réseau social est un "outil pédagogique comme les autres" donc qu’il ne pose pas de problème apparent. Je répondrais au contraire que NON ! Alors si vous êtes nouveau avec votre classe sur Twitter: bienvenue et bravo! Pour avoir un avis objectif d’expériences bien réelles dans le cadre des TICE à l’école primaire, demandez conseil à Bertrand Formet ou à Philippe Charpentier (*) Ils sont animateurs TICE et ont aidé respectivement les twittclasses d’ Amandine Terrier et d’Evelyne Dirringer dans la rédaction de leurs projets d’intégration de Twitter en classe.

Libre accès à l'information scientifique et technique Fiche pratique: utiliser un réseau social en classe Ma onzième année et les suivantes… Au fil des années scolaires en lycée professionnel : les usages des outils Web 2.0 en classe : Twitter, Tumblr… 3 mai 2011 4 Commentaires Par maonziemeannee Uncategorized Fiche pratique: utiliser un réseau social en classe Vous voulez introduire les réseaux sociaux du net dans votre pédagogie? Avant de commencer, je recommande de l’utiliser personnellement pour bien le maîtriser. A.Tweeter en classe mais pour quoi faire ? On n’entre pas avec sa classe en réseau social comme on entrerait n’importe où. Les nombreux témoignages que l’on peut lire sur l’usage de twitter en classe (répertories par Bertrand Formet ici ) nous montrent que les usages peuvent en être très variés: courtes productions écrites en classe, live-tweet de sorties/voyages scolaires, moyen de communication, soutien, interactivité sur temps personnel de l’élève, ouverture de la classe à un plus large réseau etc. B. C. D. En classe: Hors temps de classe: E. E.

Les algorithmes nous volent notre hasard et nous nous laissons faire. Une conversation avec Philippe Vion-Dury - Sur internet, nous sommes tous sous l’emprise d’algorithmes divers, c’est un lieu commun. Et c’est justement pour ça qu’il faut l’étudier en détail. Philippe Vion-Dury, journaliste, s’y attelle dans son récent ouvrage La nouvelle servitude volontaire, enquête sur le projet politique de la Silicon Valley (éd. Ce qui constitue l’idéal même de la révolution française tient en quelques mots : privilégier ce qu’on choisit et décide soi-même. Les services tels que Facebook, Spotify, Netflix et les autres ont une particularité : ils calculent et anticipent nos besoins pour maximiser le temps que nous passons chez eux. D’une certaine façon, on peut dire qu’ils sacrifient le hasard pour accoucher d’un monde de probabilités beaucoup plus facilement monétisable. « Certains défendent que l’on peut faire de « bons » algorithmes qui pourraient créer du hasard… Or simuler le hasard c’est très compliqué, n’importe quel mathématicien le sait. « Le premier filtre est en nous. Et poursuit :

Twitter en classe : une pratique qui séduit professeurs et élèves Ils sont nombreux à avoir emboîté le pas de Laurence Juin, l’une des premières enseignantes à avoir pris conscience du potentiel pédagogique de l’outil de micro-blogging. Cette professeure d’histoire-géographie et de français en lycée professionnel a en effet depuis près de deux ans pleinement intégré Twitter à son enseignement. Aujourd’hui, même si les « Twittclasses » (1) restent relativement marginales (seules 72 « Twittclasses » francophones, de la maternelle à l’enseignement supérieur, sont référencées), un nombre croissant de projets pédagogiques se construisent autour du réseau social le plus actif du Web.

Related: