background preloader

Séances proposées pour la semaine de la presse

Séances proposées pour la semaine de la presse
Il faudra noter qu'il ne s'agit que de propositions de séances, elles n'ont encore pas été réalisées. Ces séances sont prévues pour être modulables : en demi-groupe par l'enseignant documentaliste ou en classe entière par l'enseignant de discipline (et/ou l'enseignant documentaliste), en 1 à 3h, et adaptables à plusieurs niveaux. Séance : Les croquis de presse après l'évènement Séance basée sur différents croquis de presse réalisés à la suite de l'attentat 1 : Définition d'un dessin de presse Il doit faire RIRE REAGIR REFLECHIR (On peut montrer ici 3 autres dessins de presse, qui ont fait le choix de privilégier un seul aspect, demander à un élève qui « ne l'aime pas » d'expliquer pourquoi). 2 : L'analyse des dessins de presse Comment font ils RIRE REAGIR REFLECHIR ? Il s'agit ici, seul, en groupe ou à l'oral en classe entière, de relier chaque dessin de presse aux procédés spécifiques qui font rire, réagir, réfléchir : Séance : Les photographies de Une le lendemain de l'évènement Pour identifier

http://www.cndp.fr/savoirscdi/cdi-outil-pedagogique/conduire-des-projets/activites-pluridisciplinaires/attentat-contre-charlie-hebdo-comment-en-parler-avec-les-eleves/seances-proposees-pour-la-semaine-de-la-presse.html

Related:  Comprendre le fonctionnement des médiasRéflechir à la liberté d'expressionLa caricature, le dessin de presse et la liberté d'expressionSéquences pédagogiquesfoxinthesnow

OKAPI Tout sur la presse Okapi 100% ADO - Le blog > Actus > En bref > Tout sur la presse 19 mars 2015 À l’occasion de la Semaine de la presse, Okapi te propose un document interactif. En cliquant sur l’image ci-dessous, tu découvriras une mine d’informations sur le monde de la presse et des médias. Lire l'actualité avec les affiches de RSF Lire l’actualité avec les affiches de Reporters sans frontières, cédérom, Éric Vigo, Cédric Gervet & Sylviane Devilette, Marie-jo Hecht, Alain Faucher, Clemi/CRDP de l’académie de Versailles, 2007 Vingt affiches de Reporters sans Frontières, commentées et analysées. Un outil pédagogique pour l’analyse d’images avec navigation interactive et fiches imprimables. Ce cédérom présente vingt affiches de Reporters sans frontières illustrant le combat de cette association. Commentées par l’association et analysées par le Clemi (centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information), elles constituent un outil pédagogique de tout premier ordre permettant de travailler l’analyse d’images et de s’approprier des outils de décodage, aujourd’hui nécessaires à toute construction civique et citoyenne. > Téléchargez le contenu du cédérom (20,1 Mo)Ce fichier est au format pdf et peut être visionné avec Adobe® Reader® sur tout ordinateur PC, Mac ou Linux.

Le mauvais goût et le blasphème dans le dessin d’actualité février 17th, 2015 Posted in Après-cours, Images, Lecture Il y a deux semaines à l’école d’art du Havre, je me suis incrusté dans le « workshop » Base Pirate (« pirate », notamment car : au pire tu rates) qu’organisaient Béatrice Cussol et Yann Owens autour du dessin, de l’écriture, et des thèmes féministes, notamment, avec les figures du pirate, donc, du cyborg, de la sorcière, etc. Mon intervention était consacrée au dessin de presse, dont j’ai essayé de présenter des jalons historiques, en lien direct avec les événements du mois dernier. Je m’étais fait le plaisir d’amener avec moi des documents authentiques, y compris très anciens. La caricature, c’est à dire le fait d’exagérer des traits physiques ou psychologiques, dans le but de faire rire ou de faire mieux comprendre un message, existe au moins depuis l’antiquité. Avec l’impression, la caricature devient un média de masse et permet notamment de diffuser des idées politiques.

Travailler en équipe avec le numérique au collège Au collège Henri Matisse à Grand-Couronne dans l’académie de Rouen, les professeures de français Claire Ridel et Laurence Bot ont avec la professeure-documentaliste Sophie Bocquet-Tourneur développé des pratiques de travail collaboratif qui feraient rêver beaucoup d’établissements. Un site internet commun permet de diffuser des ressources à destination des élèves, mais aussi de publier leurs productions pour valoriser et stimuler leur créativité. Celle-ci trouve à s’exprimer à travers des projets et des supports variés : bandes-annonces de livres, marque-pages, magazine littéraire, « fakebooks » (autrement dit, faux comptes d’écrivains), défi Babelio, connaissances fixées via Twitter par la diffusion de « saviez-vous que »… Parmi les nouveautés : un grand projet d’exposition en réalité augmentée autour de la guerre 14-18 ou encore une application pour suivre l’actualité du CDI sur smartphone ou tablette. La totalité du site est à destination des élèves ! Le site « Lettres de Matisse »

Comment étudier efficacement en 5 étapes Comment étudier ? Comment comprendre et retenir la masse incroyable de matière vue au cours ? Quelles techniques bien utiliser pour bien mémoriser ? Et comment répondre aux questions du prof ? Comment ne pas être trop stressé pendant une épreuve ? Vu le nombre d’ados désemparés devant leur feuille blanche lors des examens, il semble bien que la dernière matière enseignée au programme soit « Apprendre A Apprendre »…

La concentration des médias menace le pluralisme Julia Cagé est professeure d’économie à Sciences Po Paris et auteure de Sauver les médias. Capitalisme, financement participatif et démocratie (éditions du Seuil). On assiste à une concentration exceptionnelle dans le paysage médiatique français. Mais, compte-tenu de la crise dans laquelle sont plongés les médias, est-ce que cette concentration n’est pas inévitable ? Julia Cagé : Il y a deux choses qui sont en train de se passer. D’une part, il y a une reconsolidation des médias et on aurait pu assister à la disparition d’un certain nombre de titres – on a eu très peu de fermetures en France relativement aux États-Unis par exemple.

L'éducation dans les médias et l'éducation aux médias D'un point de vue théorique, nous considérerons que les médias construisent un sens particulier à cet évènement et donc une réalité sociale particulière. Ils sont pris dans un contrat contraignant les pratiques journalistiques, un contrat vis à vis des publics, des financeurs et de leurs sources d'information. Ce contrat est double : c'est celui de la nécessité de captation des publics et de la diffusion d'information fiable, respectant la charte de la déontologie journalistique. MOIRAND, S. (2007).

L’humour, valeur nationale : mallette théorique pour interventions pédagogiques « Projet de costume pour MM. les journalistes », par André Gill, « L’Éclipse, 23 janvier 1870 Quelles valeurs enseigner dans l’école de la République ? S’en tient-on à la devise républicaine ? Faut-il lui ajouter tout ce qui est à même de fonder une unité nationale ?

Related: