background preloader

Les firmes transnationales

Les firmes transnationales
Related:  La mondialisation en fonctionnementla mondialisation en fonctionnement

Six moments de l'invention du monde Pour déterminer si la mondialisation est un phénomène nouveau ou ancien, il est indispensable de dégager les dynamiques issues des grandes phases, géographiques et historiques, qui ont vu les mises en relations des différents lieux de la planète. Six moments-clés peuvent être dégagés… La mondialisation est-elle récente ou ancienne, émergente ou déjà obsolète ? A-t-elle commencé en 1989, en 1492, ou encore plus tôt ? Une analyse géohistorique, conçue pour les longues et très longues durées, permet d’identifier six grands moments d’un même processus de mondialisation – qui aurait pu même remonter jusqu’à la sortie d’Afrique et la diffusion d’Homo sapiens sur l’ensemble de la planète .Ces phases ne doivent pas être vues dans une perspective déterministe ou linéaire : elles se recoupent en partie et relèvent de logiques souvent contradictoires. 1 La mise en relation des sociétés de la planète (de - 10000 à 1400) 2 L’incorporation forcée dans des empires d’échelle mondiale (1492-1885) (1) C.

Ikea, la mondialisation vue de l'intérieur En 70 ans, Ikea s'est imposé dans 41 pays. La marque suédoise connaît mieux que personne les habitudes domestiques de ses millions de clients. M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Laure Belot Quel est l'ouvrage le plus publié au monde après la Bible et le Petit Livre rouge ? Et pourtant, personne n'est au courant : dimanche 28 juillet, le fabricant de meubles suédois fêtera ses 70 ans. Il est vrai que le fringant septuagénaire, au capital sympathie certain – allez trouver ailleurs un canapé convertible à 131 euros ! Faut-il y voir un lien ? Les informations enfin obtenues sont saisissantes. Premier constat : telle la Grande Muraille de Chine visible de la lune, Ikea marque déjà la planète de son empreinte. Une mécanique marketing bigrement efficace : prix abordables, astuces foisonnantes, lignes épurées... les 9 000 produits maison ont révolutionné l'habitat jeune et moderne de la fin du xxe siècle. Le jeu de la mondialisation en quatre familles, donc.

Enjeux des négociations - L'Organisation mondiale du commerce (OMC) Négociations agricoles L'intégration des produits agricoles dans les négociations, depuis l'Uruguay Round "En résumé, l’Accord de l’Uruguay a constitué un changement considérable, en étendant tout d’abord au secteur agricole la règle selon laquelle les droits de douane doivent être la forme de protection privilégiée, ce qui en a accru la transparence. L’Accord a également permis de mettre fin à des conflits persistants entre les pays et à l’escalade des rétorsions unilatérales. Source : Bureau Dominique, Bureau Jean-Christophe, Champsaur Paul, Conseil d'analyse économique, Agriculture et négociations commerciales La Documentation française. Les négociations agricoles en cours Lors de la signature des accords de Marrakech en avril 1994, tous les pays se sont entendus pour reprendre à partir de 2000 un certain nombre de négociations, en particulier dans les domaines des services et de l'agriculture : c'est ce qui constitue le "programme intégré" de l’OMC. Agricultures du Sud Source : OMC 2002

Qu'est-ce que la mondialisation ? Sylvie Brunel Depuis le début des années 1990, la « mondialisation » désigne une nouvelle phase dans l’intégration planétaire des phénomènes économiques, financiers, écologiques et culturels. Un examen attentif montre que ce phénomène n’est ni linéaire ni irréversible. « Avant, les évènements qui se déroulaient dans le monde n’étaient pas liés entre eux. Depuis, ils sont tous dépendants les uns des autres. » La constatation est banale, hormis le fait que celui qui la formule, Polybe, vivait au IIe siècle avant J. Dès l’Empire romain, une première mondialisation s’est organisée autour de la Méditerranée. Mais le processus n’est pas linéaire : la Première Guerre mondiale puis la grande dépression des années 1930 suscitent la montée des nationalismes étatiques, une fragmentation des marchés, le grand retour du protectionnisme. • L’internationalisation, c'est-à-dire le développement des flux d’exportation ; D’abord et avant tout une globalisation financière L'avènement des doctrines libérales Notes (1) F.

La carte des pays qui n'utilisent pas Facebook Des cartes qui montrent la pénétration et les usages de Facebook et des réseaux sociaux dans le monde, il y en a des dizaines, dont certaines sont presque artistiques. D’où l’idée de proposer une vision quelque peu différente: celle des endroits sur la planète où Facebook n’a pas encore réussi à conquérir les foules. Des cartes qui montrent la pénétration et les usages de Facebook et des réseaux sociaux dans le monde, il y en a des dizaines, dont certaines sont presque artistiques. D’où l’idée de proposer une vision quelque peu différente: celle des endroits sur la planète où Facebook n’a pas encore réussi à conquérir les foules. C’est ce que propose FlowingData, reprenant une carte réalisée par Ian Wojtowicz, la « UnFacebook Map », un étudiant en arts graphiques, qui a utilisé pour cela une carte de la NASA montrant la Terre de nuit. (source)

Page d'accueil "Portail des statistiques du commerce extérieur" Au 3ème trimestre 2019, le solde commercial FAB/FAB repart à la baisse et s’établit à - 16,0 milliards d’euros, après une stabilité au 2ème trimestre. La dégradation est de 1,5 milliard par rapport au trimestre précédent, soit une baisse similaire à celle du 1er trimestre 2019 (tableau 1). Cette détérioration s’explique avant tout par le recul des exportations (- 0,9 %), les importations ne connaissant qu’une faible croissance (+ 0,2 %). (- 0,6 %), tout comme les importations (- 0,3 %). Source : DGDDI - y compris matériel militaire et y compris sous le seuil En données CAF/FAB, la détérioration est également de 1,5 milliard (tableau 2). Source : DGDDI - données CAF/FAB, CVS-CJO Source : DGDDI - données CAF/FAB, CVS-CJO Pour plus de précisions sur les concepts et la méthodologie utilisés, se reporter au glossaire

Les réfugiés écologiques En liant la question de la population et celle de l'environnement, un des sujets importants et source de réflexion, on aborde la relation entre migration et environnement. On parle à ce propos de réfugiés écologiques ou de réfugiés de l'environnement. C'est l'idée que les conditions de vie des populations, à un instant donné, ne leur permettent pas de survivre et les obligent à quitter leur territoire pour aller ailleurs.

Réseaux et frontières: Internet aux marges C’était il y a vingt ans. Les Cahiers du CREPIF rendaient compte d’un colloque sur la communication électronique [1] Cahiers du CREPIF, n° 8, novembre 1984. [1] . Dans l’introduction Jean Bastié s’interrogeait : «…le progrès technique se précipite… Comment tirer le maximum de parti de cette avalanche d’informations et chacun sera-t-il capable de les sélectionner?». Mais la parole était plutôt aux praticiens des réseaux de télécommunications. Un seul géographe universitaire, Bernard Marchand, intervenait sur le fond, traitant des enjeux de la communication électronique. Malgré des remarques prospectives perspicaces sur l’interaction dans les télécommunications, il n’était pas encore question d’Internet. Dix ans de plus ont passé. Que s’est-il passé pendant ces dix dernières années ? Dix ans : la période est à la fois courte et longue. On mesure donc bien le changement intervenu au cours de ces dix ans. On ne trouve guère de voix pour défendre des thèses contraires.

A2014.pdf Le nouveau visage féminin de la migration LE MONDE | • Mis à jour le | Par Alexandra Geneste New York (Nations unies), correspondante. "La migration porte un visage humain, et c'est celui d'une femme." Selon les dernières données disponibles, rendues publiques par la Division de la population des Nations unies en 2010, les femmes représentent aujourd'hui 49 % des plus de 214 millions de migrants internationaux dans le monde. Babatunde Osotimehin est déterminé à ce que "les migrants soient traités comme des êtres humains, pas comme des nombres".

L’indice Big Mac Depuis 1986, le magazine britannique The Economist publie un indice permettant de comparer le coût de la vie dans différents pays. Cet indice porte sur un seul produit bien particulier : le hamburger Big Mac de Mac Donald’s. Explications. Un indice de référence Au départ, c’est une boutade de quelques journalistes du très sérieux magazine The Economist. Des monnaies sous-évaluées L’indice Big Mac permet de savoir si une monnaie est sous-évaluée ou sur-évaluée par rapport au dollar, à l’euro, à la livre, au yen et au yuan. Le taux de change fictif Ils appliquent ensuite ce pourcentage de sous-évaluation ou surévaluation au taux de change réel et calculent ainsi un taux de change fictif. De ces résultats, le magazine tire le schéma suivant retraçant les principales monnaies sous-évaluées et surévaluées. Les comparaisons de salaires nécessaires pour se payer un Big Mac L’indice Big Mac a essuyé de vives critiques du fait de son excessive simplicité.

David Ricardo, père du libre-échange Conspué à Seattle, le libre-échange fut pourtant défendu, d'une façon qui se voulait définitive, par un des pères de l'économie : David Ricardo. L'économiste anglais écrit sa démonstration après la défaite de Napoléon, quand les agriculteurs britanniques, qui ont nourri la population pendant la guerre, soutiennent que le maintien du protectionnisme agricole est indispensable à la sécurité nationale. A l'inverse, les industriels demandent la libération des importations de blé afin de faire baisser les prix alimentaires, donc limiter l'évolution des salaires et ainsi augmenter les profits. Le parti industriel va trouver en Ricardo son héros et son héraut. David Ricardo naît à Londres, le 19 avril 1772, dans une famille juive d 'origine portugaise. De génération en génération, les Ricardo ont bâti une entreprise de courtage prospère. C'est en 1809 que, pour la première fois, il fait parler de lui. Ricardo participe au débat et se range fermement dans le premier camp.

Related: