background preloader

A très bientôt sur eLearn2 : le MOOC pour apprendre à construire des dispositifs de formation en ligne

A très bientôt sur eLearn2 : le MOOC pour apprendre à construire des dispositifs de formation en ligne

Méthodologie de gestion de projets e-learning Tout projet, quel qu'il soit, gagne à suivre une méthodologie structurée, rigoureuse et cohérente. Les projets e-learning, quelle que soit leur ampleur, n'échappent pas à cette règle Le respect d'une méthodologie de gestion de projets structurée, rigoureuse et cohérente permet d'éviter certains écueils (perte de temps, explosion des coûts, etc.) et de gérer au mieux le processus de développement et/ou d'adoption-intégration de l'e-learning dans la structure organisationnelle. Au début des années 2000 de nombreux contre-exemples ont desservi l'e-learning et masqué son réel potentiel. Ces solutions souffraient souvent d'un déficit méthodologique. L'e-learning n'est, par conséquent, ni bon ou mauvais, ni efficace ou inefficace, en soi. En conclusion, la réussite d'un projet e-learning est avant tout une question méthodologique. La méthode "ADDIE" Le guide e-learning propose la "méthode ADDIE". La méthode ADDIE est structurée en cinq étapes: Pour d'autres méthodologies, consultez:

Faire son MOOC : l’exemple d’ITyPA Un des buzz du jour semble être le nouveau slideshare de George Siemens « Designing, developing, and running (massive) open online courses ». Après une présentation de ce qu’est un MOOC, il nous propose un petit mode d’emploi pour construire son cours en 9 étapes faciles : Topic, audienceFind someone to teach withDetermine ContentPlan spaces of interactionPlan interactions (live, asynch)Plan *your* continued presenceLearner creation (activities)Promote and shareIterate and improve Une bonne occasion de faire le point sur le prochain MOOC que j’ai la joie de préparer avec mes compères Anne-Céline Grolleau, Morgan Magnin et Christine Vaufrey ! Le sujet et l’auditoire. Nous sommes rapidement tombés d’accord sur l’idée qu’un premier MOOC francophone se devait de traiter les bases d’un tel cours, à savoir comment apprendre à l’heure d’Internet. Trouver quelqu’un avec qui enseigner Définir le contenu Ça, c’est en cours de sélection. Planifier les espaces Planifier les interactions Like this:

Capsules et Design Thinking A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous sommes encore sous le choc de la découverte de l’app Adobe Voice pour iOS (gratuit). Depuis quelques jours nous enchaînons la réalisation de capsules de manière frénétique avec le fun et la simplicité en plus. C’est une première puisque nous écrivons cet article à 8 mains. Voici donc nos premières impressions face aux usages que va induire l’appli Adobe Voice dans nos pratiques. Ghislain Dominé, Yann Houry, Anne Andrist et François Lamoureux Voice, ou comment mettre en vidéo des idées et des concepts Rappelons que jusqu’à présent la réalisation de capsule nécessitait un minimum de connaissances techniques. Ajoutons cependant que Voice ne tuera pas les autres applications. Voice vous propose des slides avec seulement 4 modèles différents. Une fois votre choix fait, vous pouvez enregistrer votre voix en gardant appuyé le bouton rouge (là encore, un code universel) le temps de commenter le visuel que vous avez appliqué à la slide. 6. 5. 4. 3. 2.

MOOC et pédagogie par projet Les MOOC : un simple enchaînement de vidéos et de quizz ? Cette caricature du e-learning en général, et du MOOC en particulier, est bien implantée dans les esprits. Pas étonnant dans ces conditions que certains les qualifient de « formations au rabais ». S’il est vrai qu’une grande partie des cours proposés sur Coursera & Co ont adopté ce format, cela ne signifie pas pour autant que les MOOC s’y cantonnent nécessairement. Premier élément : même au sein des cours basés sur des projets, les méthodologies diffèrent considérablement. Designing a New Learning Environment s’est achevé en décembre 2012 après trois mois de cours. Le choix du sujet était relativement libre, et il n’y a pas eu de contrôle de l’équipe pédagogique quant aux thèmes proposés. J’avais formé une équipe centrée autour des outils pour l’apprentissage en ligne de la biologie. Notre dossier a été évalué par plus de vingt participants et chaque projet a donné lieu à de nombreuses discussions.

Créer et publier ses capsules vidéos | PEPS : Pour une pédagogie participative et sociale Les capsules vidéos constituent l’un des éléments les plus représentatifs de la pédagogie inversée, ce qui n’est pas sans susciter l’ironie de certains collègues qui considèrent un peu rapidement que le seul apport de cette pédagogie consiste à remplacer le cours donné en classe par un cours enregistré en vidéo. L’existence d’un tel outil permet certes aux élèves de regarder un cours quand ils le veulent et autant de fois qu’ils le veulent, mais il oblige aussi le professeur à réfléchir sur la création et l’utilisation d’un nouvel outil de transmission des connaissances. Avant de passer en revue les outils permettant de créer de courtes vidéos de cours, il convient de rappeler quelques règles simples pour que cet outil soit utile et efficace : Règle n° 1 : la vidéo doit être courte Règle n° 2 : Il est préférable que le commentaire audio soit réalisé avec votre voix Règle n° 3 : La vidéo doit suivre un plan clair et précis Règle n° 5 : Le résultat final doit être dynamique 1. 2. 3. J'aime :

Enjeux Accueil > Enjeux Date d'impression : 23.04.2014 Page : Le Gouvernement a adopté le 28 février 2013 une feuille de route ambitieuse sur le numérique. La priorité fixée par le Président de la République concerne la jeunesse, l’école et l’université. L’objectif du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche est de rendre disponible en ligne une offre ambitieuse de formation et de faire évoluer la pédagogie grâce aux outils numériques. Lancement d’une deuxième vague de MOOCs, développement de MOOCs francophones, 8 millions d’euros consacrés au financement de l’équipement des campus en "fabrique de MOOCs" et au soutien à l’offre de MOOCs en formation continue : tels sont les points forts du plan d’action de G.Fioraso, présenté le 14 janvier 2014, pour développer les MOOCs en France.

La pédagogie 3.0 expliquée simplement. Le parcours de Stéphane Côté en est un où une certaine effervescence l’entoure concernant la pédagogie. Si vous l’avez déjà rencontré en personne, vous avez tout de suite remarqué son emballement quasi enfantin lorsqu’il parle de l’enseignement. En effet, il cherche, découvre, évalue, mesure l’impact de ses idées qui se tissent autour d’une approche non conventionnelle qu’il décide d’intituler la pédagogie 3.0. En 2012 il quitte son poste de conseiller pédagogique en TIC qu’il occupait depuis plus de quatre ans pour aller lui-même mettre à l’épreuve cette vision de la pédagogie actualisée afin de voir, si oui ou non, il y a matière à partager et à déployer… À son atterrissage dans la réalité d’une classe, il remarque qu’il avait oublié la pression du temps et ses effets néfastes sur la réflexion. Définition de la pédagogie 3.0 : Contrairement à une méthode, la pédagogie 3.0 est une approche complète qui englobe : Maintenant, d’où provient la nomenclature de la pédagogie 3.0? Au plaisir,

Bruillard, É., & Baron, G.-L. Travail et Le code QR en pédagogie Le codes QR envahit notre environnement. Parfois appelé Flashcode , il s’agit d’un code-barre de forme carrée qu’il suffit de scanner, (de "flasher", comme on dit !) avec un smartphone ou une tablette pour lire les informations qu’il contient. Il fait aujourd’hui son entrée dans le domaine de l’éducation ! Un apprentissage nomade De plus en plus, le cours s’effectue en dehors d’une classe dite traditionnelle. lors d’une exposition, le code permet d’enrichir l’affichage de ressources complémentaires, notamment des vidéos ; lors d’une course d’orientation, le code sert à géolocaliser un lieu ou un parcours ; au cours d’un jeu de piste, le code accessible à chaque étape donne des indices ou propose une activité dont la réussite permet de passer à l’étape suivante ( voir une expérimentation de jeu de piste) ... Un accès aux ressources facilité : des ressources directement intégrées dans l’appareil mobile Un complément de ressources, dans un premier temps caché Une individualisation du cours

What is the theory that underpins our moocs? If you’re even casually aware of what is happening in higher education, you’ve likely heard of massive open online courses (MOOCs). They have been covered by NY Times, Chronicle of Higher Education, TV programs, newspapers, and a mess or blogs. While MOOCs have been around since at least 2008, the landscape has changed dramatically over the past 10 months. In this timeframe, close to $100 million has been invested in corporate (Udacity) and university (EDx and Coursera) MOOCs . And hundreds of thousands of students have signed up and taken these online course offerings. Personally, I’m very pleased to see the development of Coursera and EDx. A secondary focus, for me (and far lower on the scale than the primary one mentioned above), is around the learning theory and pedagogical models that influence different types of MOOCs. In 2008, Stephen Downes and I offered an open online course, Connectivism and Connective Knowledge (CCK08). What is the theory that underpins our MOOCs? 1. 2. 3. 4.

Ce billet de blog très récent a été publié par Marcel Lebrun, un enseignant chercheur de l’université Louvain-La-Neuve reconnu et spécialisé dans les nouvelles technologies. Son billet est intéressant car il explique les choix pédagogiques et la mise en œuvre d’un Mooc hybride innovant associant les caractéristiques des xMOOC et des cMOOC : eLearn2. Son blog en général est une référence à retenir car il suit de près l’utilisation des nouvelles technologies en formation, qu’il aborde avec un œil critique comme le montre par exemple son billet humoristique : « Des outils : de qui se mooc-t-on ? » by annek2 Jan 6

Related: