background preloader

RELATIONS AVEC LE MONDE MICROBIEN

Facebook Twitter

Découverte du principe de la vaccination par Pasteur. 1246. Le microbiote intestinal, acteur de la santé humaine - probiotiques-sante.fr. Le microbiote intestinal, vous le connaissez sans doute sans le savoir… Aujourd’hui considéré comme un organe à part entière de l’organisme humain, il joue un rôle décisif pour la santé.

Le microbiote intestinal, acteur de la santé humaine - probiotiques-sante.fr

Mais qu’est-il donc ? Autrefois appelé « flore intestinale », le microbiote intestinal correspond aux 100 000 milliards de bactéries1 qui évoluent en communautés dans notre tube digestif. Le microbiote intestinal de chacun est unique et évolue tout au long de la vie. Bienvenue sur le site e-Bug! Calendrier des campagnes et des manifestations de sensibilisation concernant la santéNous sommes très heureux de mettre à votre disposition ce Calendrier des différentes campagnes de santé publique et manifestations de sensibilisation concernant la santé tout au long de l’année.

Bienvenue sur le site e-Bug!

Il est facile de naviguer à travers ce calendrier, mois par mois, pour découvrir les détails de chaque événement ainsi que les liens vers des activités pertinentes à réaliser avec les élèves parmi les ressources e-Bug. Vous pouvez ainsi prévoir vos projets pédagogiques de l’année. INPES - Campagne de prévention IST. 1882, Metchnikoff et la phagocytose - Corpus - réseau Canopé. Dans les dernières années du XIXe siècle, un débat virulent oppose les tenants de l’immunité cellulaire (France) et ceux de l’immunité humorale (Allemagne).

1882, Metchnikoff et la phagocytose - Corpus - réseau Canopé

Pour se défendre des agressions extérieures, un organisme ferait intervenir soit des cellules spécialisées, soit des substances solubles dans le sang. C’est le zoologiste russe Elie Metchnikoff (1845-1916) qui tranche, temporairement en 1882, la controverse en découvrant la phagocytose. Sa découverte est reconnue par la communauté scientifique, du moins celle des cellularistes.Quelques années plus tard, au sein de l’institut Koch à Berlin, les scientifiques s’intéressent à la genèse de certaines maladies infectieuses (diphtérie, tétanos, tuberculose) et à la façon dont le corps s’en défend. Ils découvrent que le sang contient des substances, les antitoxines, qui inactivent spécifiquement certaines toxines produites lors de ces infections.

Des substances solubles dans le sang assurent donc aussi l’immunité. Premières réactions de l'organisme contre l'infection. Se laver ou pas ? - Corpus - réseau Canopé. 1847, Semmelweis et l’asepsie - Corpus - réseau Canopé. Introduction au vocabulaire et aux généralités sur l’infection et les moyens de s’en protéger, individuellement ou collectivement.

1847, Semmelweis et l’asepsie - Corpus - réseau Canopé

Demander aux élèves de définir la contamination et l’infection, d’expliquer l’intérêt des antibiotiques, des antiseptiques et de l’asepsie, d’éclaircir les différentes méthodes de lutte contre la contamination et/ou l’infection.La réception de la découverte de Semmelweis, non traitée dans le film, mérite d’être étudiée. Proposer d’en faire son histoire par une recherche documentaire. Metchnikoff et son étude ont été rejetés par la communauté des professeurs de l’hôpital de Vienne, et le jeune médecin fut obligé de quitter l’établissement et de s’exiler à Pest en Hongrie.

Cette histoire est souvent prise en exemple pour montrer la résistance au changement des institutions face à une découverte majeure. L'immunité adaptative - Corpus - réseau Canopé. L’immunité innée constitue une première ligne de défense naturelle contre des éléments menaçant l’intégrité de l’organisme.

L'immunité adaptative - Corpus - réseau Canopé

Cette immunité peut être complétée, chez les vertébrés, par l’immunité adaptative dont l’assise repose sur la mobilisation spécifique de cellules immunocompétentes : les lymphocytes T et les lymphocytes B. La lutte contre un antigène endocellulaire (virus de la grippe par exemple) recrute ainsi des lymphocytes particuliers : les lymphocytes T8 et les lymphocytes cytotoxiques. Ces derniers sont capables, après avoir été activés, de reconnaître puis lyser spécifiquement une cellule infectée affichant à sa surface un peptide antigénique. La mémoire immunitaire - Corpus - réseau Canopé. L'immunité adaptative permet de lutter contre les antigènes en mobilisant les lymphocytes immunocompétents.

La mémoire immunitaire - Corpus - réseau Canopé

Lors de la mise en place de la réponse immune, une partie des lymphocytes sélectionnés et activés ne se différencie pas en cellules lutteuses mais forme un réservoir de cellules mémoires dont la durée de vie est importante. Ces cellules gardent en mémoire le premier contact établi avec l'antigène. Ces lymphocytes B et T mémoires, spécifiques d'un antigène, peuvent être mobilisés lors d'un contact ultérieur avec le même antigène ou son peptide antigénique.

Par leur haute réactivité, ils permettent la mise en place d'une réponse immune plus rapide et plus ample, en bref, plus efficace pour neutraliser l'agresseur. Le principe de la vaccination s'appuie sur l'existence de cette mémoire immunitaire. La réaction inflammatoire - Corpus - réseau Canopé. L'inflammation est une réaction innée de l'organisme, déclenchée en réponse à un traumatisme (brûlure, piqûre) et/ou à une agression par un pathogène (bactéries, par exemple).

La réaction inflammatoire - Corpus - réseau Canopé

Cette réaction de défense, caractérisée, au niveau de la zone lésée, par l’existence couplée d’une rougeur, douleur, chaleur, d’un gonflement, repose essentiellement sur l’intervention de cellules différenciées du système immunitaire (les macrophages, les cellules dendritiques, les mastocytes…).Par leurs actions coordonnées, ces cellules sont capables d’interagir avec les éléments à neutraliser. Sida : histoire d'une épidémie. Par Rudy Bancquart Rédigé le , mis à jour le Sida : histoire d'une épidémie Période 1981-1983 Au début des années 80, il souffle comme un vent de libération sexuelle, mêlée d'insouciance.

Sida : histoire d'une épidémie

Pourtant très rapidement une odeur de poudre va se répandre dans l'atmosphère. En juin 1981, l'Agence épidémiologique d'Atlanta annonce au monde médical que cinq patients homosexuels à Los Angeles souffrent d'une pneumonie rarissime. La presse parle de "peste rose". Ce mal mystérieux n'effraie pas le Dr Willy Rozenbaum, infectiologue, qui crée un groupe de travail sur le sida pour tenter de comprendre cette nouvelle maladie, malgré l'incrédulité du monde médical français.

LOUIS PASTEUR, bienfaiteur de l'humanité. E. Jenner (1749-1823), précurseur du vaccin et de l'immunologie. La vaccination. Le sang. Lecture d'un antibiogramme. Les étapes lors d'une blessure. Sida. Video Etre en couple quand on est séropositif Cet extrait nous montre le témoignage de Caroline, pour qui rencontrer quelqu'un est d'abord un problème avant d'être...

Sida

Video Avoir un médecin séropositif Cette vidéo nous montre le témoignage de Laurent, un médecin généraliste. Il a décidé de parler de son virus à ses patients... Video Annoncer qu'on est séropositif Cette vidéo nous montre le témoignage de Laurent, un médecin généraliste. Il a décidé de parler de son virus à ses patients... Sida : entre inquiétude et espoir. Publié le 06-12-2013 - Mis à jour le 06-12-2013 Plus de deux millions de jeunes dans le monde vivent avec le sida (chiffre de 2012).

Sida : entre inquiétude et espoir

Ils ont entre 10 à 19 ans et un grand nombre d’entre eux ne bénéficient pas des soins nécessaires. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dans certains pays, comme l’Afrique (où sévit fortement le sida), très peu d’adolescents ont accès au dépistage et à des conseils. Aussi, beaucoup de jeunes ignorent qu’ils sont porteurs du virus.