background preloader

Les relations école-familles

Etudes et recherches sur les relations école-famille en Education prioritaire Sélection d'actes de colloques, de séminaires, de journées d'études concernant la relation entre l'école et les familles. A l’école : sociologie de l’expérience scolaire. Dubet François, Martuccelli Danilo. Paris : Seuil, l’épreuve des faits1996, 362p. Ce livre rend compte d'une recherche empirique conduite durant près de trois années auprès de plusieurs types d'acteurs (élèves d'écoles, de collèges et de lycées issus de différents milieux sociaux, instituteurs, professeurs, parents d'élèves, " spécialistes de l'enfance ") au moyen d'entretiens et en utilisant la méthode de l'intervention sociologique, qui permet de construire un débat entre acteurs et chercheurs. L'objectif de l'auteur est de dire ce qu'il en est de l'expérience des acteurs de l'école et d'en décrire les mécanismes. Construire un adulte: pour un partenariat entre parents et professionnels.Gruere Martine (dir), Jeammet Philippe (dir).Paris :Bayard Editions, Paidos adolescence1998,158 p. La famille,l'école,la rue.

Ouvrir l'école aux parents pour réussir l'intégration Favoriser l'intégration des parents d'élèves primo-arrivants, immigrés ou étrangers hors Union européenne L'opération "Ouvrir l'École aux parents pour la réussite des enfants" (OEPRE) est conduite en partenariat entre le ministère de l'intérieur et le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche. Elle a été mise en place à titre expérimental en 2008-2009, dans 12 départements de 10 académies. En 2009-2010, elle a concerné 31 départements dans 25 académies puis 41 départements dans 27 académies en 2010-2011. L'opération a été étendue à 64 départements de 27 académies en 2011-2012 et 2012-2013. Aujourd'hui, le dispositif a pris une ampleur nationale, le nombre de départements concernés a été multiplié par 5 pour passer de 12 à 70 départements entre 2008 et 2013 et les ateliers sont présents dans 434 établissements (année scolaire 2012-2013). Pour vous inscrire... Adressez-vous à l'école ou à au collège où est scolarisé votre enfant. Objectifs Pilotage

Ecole - Familles : Du match (vraiment) nul au but commun ? Quelle place l'Ecole française veut-elle faire aux parents ? Comment créer le dialogue entre parents et enseignants ? Pour répondre à ces question et aussi pour faire le point sur ses propres dispositifs, la Ville de Paris a organisé avec l'association Prisme, le 3 avril, un colloque qui a donné à voir ce qui se fait de mieux pour combler le fossé historique entre parents et Ecole. Il y a ceux qui viennent régler un vieux compte avec l'Ecole. Ceux qui portent une plainte. Des points de tension identifiés C'est le sociologue François de Singly qui ouvre le colloque en dressant le portrait historique d'une Ecole républicaine qui ignore l'enfant au profit de l'élève. Georges Fotinos, ancien chargé de mission interministériel sur la famille et l'école, tente de calibrer les difficultés relationnelles entre Ecole et famille. mars... L'action des associations et de la Ville L'Ecole accusée Reste que le bilan dressé par le colloque est sombre. François Jarraud Fcpe sur la loi d'orientation

Les parents et l'école : des relations à construire Par François Jarraud Comment amener les parents à soutenir la scolarité de leurs enfants ? Yves Scanu était à Roubaix, au Forum des enseignants innovants et de l'innovation éducative, où il présentait les actions en direction des parents pour une meilleure scolarité des élèves menées par l'équipe enseignante de l'école maternelle Gounod de Saint-Etienne (42). Pourquoi est-ce important en maternelle la relation avec les parents ? A cette question, j'ai envie de répondre que la relation aux parents est importante tout au long de la scolarité de l'enfant. Notre tâche est toutefois grandement facilitée par le fonctionnement même de l’école maternelle car les parents accompagnent régulièrement leur enfant dans la classe. Qu'est ce qui rend difficiles ces relations dans votre école ? Quels outils avez-vous mis en place pour faciliter la relation ? C’est ensuite au quotidien et dans tous les échanges informels que se tisse cette relation de confiance. Qu'est ce qui a marché de façon inattendue ?

Gombert Philippe. L’École et ses stratèges, Les pratiques éducatives des nouvelles classes supérieures 1 La fédération des parents d’élèves de l’enseignement public, l’union nationale des parents d’élèves (...) 1Issu d’une thèse de doctorat en sociologie (Gombert, 2006), ce livre se propose « d’explorer les stratégies scolaires des fractions inférieures des classes supérieures » et « de montrer quelles sont [leurs] conséquences en termes de régulation des pratiques éducatives » (p. 10). Pour ce faire, il s’appuie d’une part sur une soixantaine d’entretiens menés auprès de cadres supérieurs du privé à Rueil-Malmaison, dans la banlieue ouest de Paris, et d’autre part sur une histoire nationale et locale des associations de parents d’élèves réalisée à partir d’une synthèse des travaux existants, d’entretiens avec des responsables associatifs et de documents publiés par les trois grandes fédérations1. Ces matériaux ont été pour partie élaborés dans le cadre d’une étude sur la ségrégation urbaine et scolaire dans le département des Hauts-de-Seine (Oberti & van Zanten, 2004). 5L’ouvrage de P.

Famille et école : Des chiffres inquiétants Que sait-on des conflits entre parents et personnels de l'Education nationale ? Dans cette étude, Georges Fotinos fait le point en s'appuyant sur les dernières études. "Au regard de ces chiffres il est difficile de convenir que la relation parents / enseignants est totalement sereine" estime-t-il. En tête des occasions de conflit : la discipline, l’évaluation et l’orientation des élèves. En 2008, nous avions réalisé une étude, parue dans un ouvrage collectif intitulé « Parents et profs d’école : de la défiance à l’alliance ». La conclusion mettait en évidence que le « malentendu » entre les parents et les enseignants dénoncé par François Dubet en 1980 était toujours présent, que cette défiance réciproque nourrissait l’échec scolaire mais aussi la violence tant des adultes que des élèves et qu’elle entraînait un délitement des liens sociaux. En 2011, les taux d’appel nationaux et de satisfaction se présentent ainsi : (sources : M.E.N et Académie de Grenoble ; CSAIO) Georges Fotinos

Assurances scolaires Le rôle des assurances scolaires Les accidents scolaires sont peu nombreux par rapport à l'ensemble des accidents survenant aux enfants. Ils n'en constituent pas moins une préoccupation pour l'institution scolaire à laquelle les enfants ont été confiés. La réparation des dommages consécutifs aux accidents scolaires peut être envisagée, selon le cas, selon deux régimes : par le biais de la responsabilité civile de l'État ou par le biais de la responsabilité administrative de l'État ou d'une collectivité territoriale. Toutefois, les accidents ne relèvant très souvent d'aucun de ces deux régimes, la souscription d'une assurance scolaire est toujours vivement recommandée : elle permet de garantir la réparation du dommage et de couvrir également la responsabilité éventuelle de l'auteur du dommage. Caractéristiques générales Types de garanties L'assurance porte sur deux types de garanties : Port de lunettes Choix de l'assurance Assurances proposées par les associations de parents d'élèves

Dix conseils pour bien gérer les relations parents-enseignants Comment recevoir des parents d'élèves ? Jean-Louis Auduc, ancien directeur d'IUFM, analyse toutes les situations et donne des conseils concrets. Une fiche à ne pas égarer... Des parents angoissés pour le futur Nous sommes aujourd’hui dans une situation où aucun parent n’est assuré que son enfant vivra dans le futur mieux que lui. C’est une rupture profonde avec ce qui a existé depuis deux siècles où la notion mythifiée, fantasmée, de l’ascension sociale a été un moteur puissant de l’espoir dans le futur. Cette perspective était un élément fondateur d’un projet collectif, d’une confiance dans l’école. Les parents sont souvent plus désemparés que démissionnaires. Nous sommes passés : - d’une société fondée sur des PROMESSES matérielles dans lesquelles l’école jouait un rôle clé en délivrant des diplômes reconnus sur le marché du travail - à une société pleine de MENACES matérielles où l’école joue souvent le rôle de bouc-émissaire. 1) Comment combattre et vaincre les peurs réciproques ?

Les relations entre les familles et l'école : processus et enjeux — Observatoire de la Réussite Educative Depuis les années 1980, le principe d’une relation à construire entre les parents et l'école s'est progressivement imposé jusqu’à devenir une "nécessité". Devenus partenaires ou co-éducateurs, les « parents d’élèves » se voient accorder une place et un rôle qui témoignent d’une forme de reconnaissance mais aussi de la responsabilité éducative qui leur est attribuée dans la scolarité, « bonne » ou « mauvaise », de leur enfant. En effet, il semble admis que la qualité des relations entre les familles et l’école représente un facteur déterminant des scolarités sinon une condition de réussite des élèves. Or, c’est précisément ce postulat qui demande à être analysé en portant le regard sur les différences et inégalités des parents face à l’école et les conditions de possibilité d’une coopération équitable. Une politique volontariste et ses ambiguïtés Les familles sont désormais invitées à s’investir dans l’école et la scolarité de leur enfant, à échanger avec les enseignants et à coopérer.

Patrick Rayou, Faire ses devoirs. Enjeux cognitifs et sociaux d'une pratique ordinaire 1 Le « travail hors la classe » correspond à des tâches orales ou écrites données par les enseignants (...) 1Le « travail hors la classe » 1, conçu comme un temps qui prend la suite du travail d'apprentissage réalisé en classe, fait régulièrement l'objet d'interrogations et de critiques : en témoignent les récurrents appels à l'interdiction du travail écrit hors la classe à l'école primaire. Cependant ces tentatives avortent rapidement. 2 Ont été interrogés des chefs d'établissements, directeurs, enseignants, stagiaires IUFM, élèves, de (...) 2Cet ouvrage s'appuie sur deux enquêtes : la première a été menée par une équipe de chercheurs et de formateurs des IUFM d'Aquitaine, de Créteil et de Versailles de 2005 à 2007, la seconde a pris place en 2008, en réponse à un appel du Centre Alain Savary de l'INRP. 3Le maintien des devoirs relève-t-il d'une « croyance partagée du monde de l'éducation » se demande Patrick Rayou, coordinateur de l'ouvrage, en introduction ?

Related: