background preloader

Management - Relations Clients

Facebook Twitter

Les 10 tendances qui bousculent la relation consommateur-distributeurs-marques. Les consommateurs s’affranchissent des distributeurs, les distributeurs proposent de nouveaux formats, les marques tentent de contourner les distributeurs en s’adressant directement aux clients : la relation consommateur – distributeur – marque évolue et se redessine.

Les 10 tendances qui bousculent la relation consommateur-distributeurs-marques

Revue de 10 tendances qui font bouger les business models. Carrefour Planet, Auchan drive, Pixmania et Amazon annonçant l’ouverture de magasins physiques, déréférencement de produits de grande marque chez Leclerc, voici les signaux qui nous ont amenés à lancer l’été dernier l’étude Fab4Revolution. Nous avons identifié 10 tendances qui bouleversent la relation consommateur – distributeur – marque. 1 – De nouvelles formes de consommation La consommation collaborative : les pratiques d’échanges de prêt de location de biens et de service entre particulier concerne aujourd’hui les actifs matériels (appartements avec Airbnb, voiture avec Blablacar, …) et les actifs immatériels (savoir avec skillshare). 3 – Big Data. Le marketing relationnel. Liens commerciaux: Le marketing est traditionnellement orienté vers l’acquisition de clients et la réalisation de transactions.

Le marketing relationnel

Dans les années 90, de nombreux facteurs vont inciter les entreprises à utiliser les nouvelles technologies, avec notamment les bases de données et les nouveaux canaux de communication personnalisables et interactifs, pour développer des programmes de fidélisation. Le marketing n’est plus simplement transactionnel, il devient aussi relationnel. Créer un fichier client et savoir l'utiliser. Comment constituer, organiser et utiliser son fichier client ? Une question centrale pour une efficacité commerciale maximum. L'essentiel Il est encore coutume de parler de fichier client même si ce dernier est maintenant informatisé. Le terme de base de données clients semble plus approprié pour désigner l'ensemble des informations collectées sur sa clientèle.

Elaborer un fichier client en 4 étapes 1 - Définir les objectifs de sa base : avant de déterminer quelles informations intégrer, il est indispensable de savoir à quoi il va être utilisé : alimenter la gestion commerciale avec des informations nominatives ? 2 - Choisir les informations : données personnelles, comportementales, transactionnelles, communication... au regard des objectifs définis précédemment, choisir les informations pertinentes à stocker 3 - Fixer les méthodes de collecte : à partir des commandes, des études marketing, de formulaires en lignes...choisir des moyens appropriés selon les types de données Articles.

7 gestes malins à adopter dès maintenant pour booster vos relations. J’ai écrit il y a quelques temps un article intitulé les 7 gestes stupides qui flinguent vos relations et je dois reconnaître qu’à la lecture des commentaires, il a eu beaucoup de succès.

7 gestes malins à adopter dès maintenant pour booster vos relations

Mais un grand nombre d’entre vous m’ont fait la suggestion suivante : « C’est sympa Romain de nous dire quels sont les gestes qui nuisent à notre image mais tu ne pourrais pas aussi nous dire quels sont ceux qui nous mettent en valeur ? ». Et bien oui c’est possible, la preuve tout de suite avec cet article. Je vous propose aujourd’hui de découvrir 7 gestes malins à adopter pour booster vos relations. Apprenez-les une fois pour toute et ensuite utilisez-les à foison. 1) Souriez ! Il s’agit du B.A. Il y a le premier effet : un sourire authentique crée un sentiment de bien-être.

Ça, c’est pour le premier effet. 2) et (2bis-bonus) Adoptez une posture énergique AVANT une situation stressante Bien souvent, plus on est stressé, plus on le devient. La communication non-verbale, laVos attitudes et mimiques parlent pour vous. Savez-vous que 55 % du message capté par votre interlocuteur sont directement liés à votre gestuelle ?

La communication non-verbale, laVos attitudes et mimiques parlent pour vous.

La communication non-verbale, un univers méconnu et un potentiel sous-exploité… et pourtant c’est notre communication non-verbale que retient notre interlocuteur et c’est elle qui trahit notre pensée. Notre culture occidentale portée sur des éléments factuels et scientifiques, prête plus d’attention aux mots qu’aux gestes. Cependant, il est plus facile de dissimuler ses intentions en paroles qu’en gestes (vous pouvez voir quelques exemples commentés en cliquant sur le bouton ci-dessous). Celui qui maîtrise la relation, c'est celui qui sait observer l’autre, qui sait écouter. Le contrôle ne signifie pas le monopole de la parole. Quelle souvenir gardera de vous votre interlocuteur après votre entretien ? Les 4 secrets des bons communicants. Dynamique Entrepreneuriale Quand on parle avec un très bon communicant, on ne porte pas forcément attention aux techniques qu’il utilise, en fait, on ne se rend compte de rien.

Les 4 secrets des bons communicants

Tout ce dont on se souvient après, c’est que cette personne nous a fait une bonne impression et que la conversation avec elle était très agréable et constructive. Alors comment font-ils pour retenir notre attention pendant la conversation et faire en sorte que l’on reparte avec une bonne image d’eux ? Voici 4 habitudes des bons communicants qui font la différence. Ils utilisent l’écoute active Les bons communicants ont bien compris l’importance de l’écoute dans une conversation.

De plus, même si l’importance de l’écoute est comprise, des erreurs sur ce qu’elle représente sont souvent commises. On peut considérer que l’écoute active ce compose de 4 « parties » : Le questionnement : bien sûr vous ne pouvez pas vous contenter d’écouter et de reformuler. Les 4 secrets des bons communicants.