background preloader

A propos de la carte "Migrants aux portes de l'Europe"

Facebook Twitter

Pages, articles, actualités en relation avec la carte de P. Rekacewicz "Migrants aux portes de l'Europe".

« Ceux qui ne sont jamais arrivés », une image du naufrage migratoire en Méditerranée - Levi Westerveld - Visionscarto. France. Ces citoyens qui aident les migrants à traverser les frontières. Sur les hauteurs de la Côte d’Azur, certains habitants se mobilisent pour aider les migrants africains bloqués en Italie à poursuivre leur route vers le nord.

France. Ces citoyens qui aident les migrants à traverser les frontières

Reportage. Breil-sur-Roya, France — Par un bel après-midi ensoleillé, une dizaine d’hommes, de femmes et d’enfants sont assis autour d’une table en bois chez Cédric Herrou, un agriculteur de 37 ans. Ils se demandent en riant qui cuisinera ce soir-là. Cela pourrait n’être qu’une simple réunion de famille dans le décor bucolique des Alpes françaises, juste au nord de la frontière italienne. [BILLET] Une carte à abattre – Carnet (neo)cartographique. Camarades cartographes, je suis en colère.

[BILLET] Une carte à abattre – Carnet (neo)cartographique

Depuis quelques semaines, une carte circule sur Internet. Largement relayée sur les réseaux sociaux, cette carte issue du site Lucify, met en scène les flux de demandeurs d’asiles vers l’Union européenne sur la période 2012-2015. Comme toutes les cartes, celle-ci raconte une histoire. Or cette histoire est contestable par bien des aspects. Je tente ici de la décrypter rapidement.

L'arc des réfugiés en 2014. Comment représenter un voyage migratoire ? France, terre de transit. Cartes sur Table : comprendre les migrations vers l'Europe. Notre sélection - Société - Sélections. Les réfugiés en cartes: chemins, murs, accueil.

Cette carte est réalisée par Morgane Dujmovic, doctorante en géographie (attachée au laboratoire TELEMME de l'Université Aix-Marseille/CNRS) en recherche à l'Université de Zagreb.

Les réfugiés en cartes: chemins, murs, accueil

Elle est issue de deux entretiens réalisés à Zagreb avec un migrant placé en camp pour demandeurs d’asile, qui a effectué la « traversée des Balkans » depuis le Maroc. De nombreux détails du parcours ont été volontairement occultés. Amnesty International fustige “l'égoïsme des pays riches” envers les réfugiés. Dans un rapport publié ce mardi 4 octobre, l'organisation mondiale de défense des droits de l'Homme fait état des politiques d'accueil des migrants dans le monde, inaugurant ainsi une campagne d'information qui durera deux ans.

Amnesty International fustige “l'égoïsme des pays riches” envers les réfugiés

Mardi 4 octobre, Amnesty International publie un rapport intitulé Tackling the global refugee crisis : from shirking to sharing responsibility (Lutter contre la crise globale des réfugiés : des manquements au partage des responsabilités). Plus de 2 000 hommes, femmes et enfants sont morts « aux portes de l’Europe » en 2015. Depuis quelques années, la Méditerranée a hérité du surnom de « cimetière des migrants ».

Plus de 2 000 hommes, femmes et enfants sont morts « aux portes de l’Europe » en 2015

Venus pour l’essentiel de Libye, du Soudan, d’Erythrée, de Syrie ou d’Afghanistan, ils sont plus de 2 000 hommes, femmes et enfants à avoir perdu la vie en mer en tentant de rejoindre les côtes italiennes ou grecques depuis janvier, selon l’Organisation internationale pour les migrants (OIM). « Malheureusement, nous avons atteint ce week-end un nouveau niveau avec plus de 2 000 migrants et réfugiés morts » en 2015, en tentant la traversée, a annoncé Itayi Virri, porte-parole de l’OIM dans un communiqué. Au total, 188 000 personnes sont arrivées illégalement depuis janvier en Europe, via la Méditerranée. Le bureau européen d’appui en matière d’asile (EASO) a estimé que le nombre de demandeurs d’asile dans les pays de l’Union européenne a fait un bond de 68 % au cours des cinq premiers mois.

Meilleur fonctionnement de l’opération « Triton » "Quand je repense à cette fuite, je regrette d’avoir fait ce choix" Une fois hors du camp de réfugiés de Roccella Ionica, Goora* repère des rails et décide de les suivre.

"Quand je repense à cette fuite, je regrette d’avoir fait ce choix"

La petite famille arrive dans une gare. Un bon nombre de réfugiés, ayant, eux aussi, décidé de fuir le camp, s'y trouvent déjà. Goora et les siens embarquent à bord d'un train pour Milan. "Nos vêtements étaient trempés et puaient, nos valises étaient pleines d'eau. Nous sommes arrivés à Milan au bout de quinze heures de voyage sans argent et sans passeport. " “On nous a dit que ce serait simple de fuir la Syrie” Il fut un temps où Goora*, instituteur, Ichtar, experte en "bons petits plats fait maison", et leur fils Eil menaient une vie paisible dans la banlieue de Hassaké [au nord-est], en Syrie.

“On nous a dit que ce serait simple de fuir la Syrie”

C'était avant le soulèvement contre le régime de Bachar El-Assad, en 2011. Avant, surtout, la transformation de la révolte en véritable guerre. “J'ai recroisé la mort dix fois sur la route de l’exil” A Izmir, Goora* contacte, par l'intermédiaire d'un téléphone portable acheté à Mardin, le passeur, un Turc cette fois.

“J'ai recroisé la mort dix fois sur la route de l’exil”

Témoignage 1/4. L’odyssée d’une famille syrienne en quête d’asile. En mai 2012, Ahmed ferme une dernière fois la porte de sa maison de la banlieue de Damas.

L’odyssée d’une famille syrienne en quête d’asile

La veille, un conseil de famille en a décidé ainsi. « Mon épouse, Abir, et moi savions qu’il fallait partir. Mais nous voulions l’accord de nos filles qui avaient alors 5 et 10 ans. Nous les avons réunies pour leur expliquer que le voyage serait épuisant et dangereux… Qu’on mourrait peut-être avant de trouver une autre maison ; mais qu’on ne survivrait pas si on restait là ». Les Syriens repoussés des portes de l'Europe. SYRIE - Depuis deux ans, les Syriens sont toujours plus nombreux à chercher refuge en Europe, un périple qui les mène notamment en Turquie puis en Grèce.

Les Syriens repoussés des portes de l'Europe

Mais une fois aux portes de cet Eldorado tant fantasmé, l’accueil est brutal. Ces hommes, femmes et enfants, fuyant un conflit qui a déjà fait plus de 115 000 morts, se trouvent repoussés par les autorités helléniques vers les frontières turques. "Nous avons marché trois nuits d’affilée, il y a des enfants, nous sommes épuisés. Nous venons de Syrie, par pitié, laissez nous passer". Ces phrases, Salwa Al-Rajo les a répétées en boucle aux gardes-frontières grecs qui les ont interceptés. C’était en août 2012 et Salwa ne risque pas d’oublier ce douloureux voyage. Global international migration flows. Origins and Destinations of the World’s Migrants, from 1990-2013. Select any country Please select a country on the map In 2013, people born in were living in other countries In 2013, people living in were born in other countries The figures in this interactive feature refer to the total number (or cumulative “stocks”) of migrants living around the world as of 1990, 2000, 2010 or 2013 rather than to the annual rate of migration (or current “flows”) in a given year.

Since migrants have both an origin and a destination, international migrants can be viewed from two directions – as an emigrant (leaving an origin country) or as an immigrant (entering a destination country). According to the United Nations Population Division, an international migrant is someone who has been living for one year or longer in a country other than the one in which he or she was born. L'espace Schengen en cinq questions. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Delphine Roucaute A la veille des élections européennes du 25 mai, les critiques à l'égard des accords de Schengen, qui encadrent les conditions de libre circulation entre les Etats membres de l'Union européenne, refont surface dans le débat public, portées essentiellement par la droite et l'extrême droite. Dernier exemple en date, le 16 mai, avec la croisière de Marine Le Pen le long de la Moselle jusqu'à la ville de Schengen, au Luxembourg, où ont été signés en 1985 les accords du même nom.

Arrivée à destination, la tête de liste du Front national en Ile-de-France a jeté dans une poubelle un livre sur lequel était écrit « Accords de Schengen ». L’asile dans l’Union européenne, une loterie? Le « système Dublin » est fondé sur l’idée d’une égalité de traitement des demandes d’asile dans les différents pays de l’Union européenne. Or, comme le montre notre carte, les disparités sont abyssales. Carte réalisée par Philippe Rekacewicz pour Vivre Ensemble (VE 146 février 2014) Cette carte basée sur les statistiques 2012 a été réalisée pour Vivre Ensemble par Philippe Rekacewicz. Nous nous sommes inspirés des cartes réalisées par le Conseil européen pour les réfugiés et les exilés pour 2010 et 2011, qui reflètent la même réalité. A Grenoble, l'anti-atlas des frontières vécues par les migrants. Ils ont parcouru des centaines de kilomètres, ont souvent risqué leur vie.

Les migrants de Grenoble et d’ailleurs ont des souvenirs qui se racontent mais aussi se dessinent. « Le projet est parti d’une frustration, conte Sarah Mekdjian, géographe à l’université de Grenoble. J’en avais assez de toujours voir des cartes où les migrants sont réduits à des flèches. » Avec une de ses collègues, géographe elle aussi, et trois artistes, elle a animé deux mois durant des ateliers créatifs de cartographie. Au bout des pinceaux et des crayons, les mains de douze demandeurs d’asile attelés sur trois dispositifs. L'Europe face à l'immigration clandestine. Interactive: The price of passage - Interactive. Pakistan jets attack rebel border bases#link# votes on second biggest polling day #link# backs Japan in islands row with China#link# Council must act on Syria: UN chief#link# Russia failing to abide by Ukraine deal#link# asks Muslim women to help curb Syria trips#link# frees Japanese cargo ship in $28m deal#link# tells Ukraine to pull back troops#link# and France press UN for S Sudan sanctions#link# court rejects death row inmates' claims#link# to stop citizens joining Syria war#link# seeks to reassure partners on Asia trip#link# kills police general in Cairo#link# factions to form unity government#link# lays charges in Syria smuggling scheme#link#

Les frontières européennes se sont refermées sur les migrants. Postdoctorante à l’UNIGE, la géographe Cristina Del Biaggio a été invitée à sensibiliser les policiers neuchâtelois au quotidien des populations migrantes, soumises à l’ostracisme et à la violence ordinaire Elle se présente volontiers comme une géographe engagée. Engagée, Cristina Del Biaggio l’est, à plus d’un titre. Marquée par une enquête menée en 2012 à la frontière greco-turque sur les populations migrantes, la scientifique est devenue spectatrice de son temps, témoin de la triste réalité quotidienne de ceux qu’elle s’est chargée d’observer. Carte de l'Europe et ses murs. Géopolitique. A. NONJON. L’Europe a fait tomber de nombreux murs cicatrices du passé . L’EUROPE du passé s’était hérissée de murs qui ne sont désormais que des ruines… le poète préférera les ruines (les hommes ont bâti, le temps a sculpté) mais le géopoliticien voit souvent dans les murs fragmentation, exaspération, conflits.

Le mur d’Hadrien, comme celui de Trajan et Antonin, fut un mur de protection en pierres et en tourbe, construit à partir de 122 après J. -C. par les Romains sur toute la largeur de l’Angleterre pour protéger le sud de l’île des attaques des tribus calédoniennes de l’actuelle Écosse. Désormais, ce limes romain n’est qu’une attraction touristique et l’U.E. a su fédérer des régionalismes vivaces. Les routes de la mort de l'immigration clandestine. Le trafic d’êtres humains rapporte chaque année 5 milliards d’euros aux mafias selon Interpol, soit leur troisième revenu après ceux liés à la drogue et aux armes. Ces nouveaux négriers sans foi ni loi ne reculent devant rien pour s’enrichir sur le sang des plus pauvres. Le destin des migrants. Philippe Rekacewicz : « Je fais des cartes en colère » - Métaphores.

Frontières, migrants et réfugiés. Études cartographiques. 11_bis.pdf. Les migrants en Europe, une géographie critique des politiques migratoires : quelques cartes. Des morts par milliers aux portes de l'Europe, par Olivier Clochard et Philippe Rekacewicz. Un atlas pour mieux comprendre les migrations en Europe. Alors que paraît aujourd’hui 13 novembre un « Atlas des migrants en Europe » (1) , La Croix a demandé à l’un de ses auteurs de commenter quelques unes des cartes les plus parlantes de l’ouvrage.