background preloader

Haro sur le genre

Facebook Twitter

Max Bird et la biologie de l’homosexualité. A l’occasion de la journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, un humoriste spécialisé dans la vulgarisation ludique a réalisé une vidéo qui fait un tabac en ligne.

Max Bird et la biologie de l’homosexualité

Intitulée « L’homosexualité expliquée scientifiquement », elle prétend expliquer pourquoi l’homosexualité n’est ni un choix, ni contagieuse, ni héritable génétiquement. Si l’intention est louable, l’argumentaire mobilisé est déplorable. Un désastre qui m’oblige à prendre la plume toutes affaires cessantes. Voilà presque deux ans que je n’avais pas trouvé le temps d’écrire sur ce blog, voyant s’accumuler et enrageant de ne pas avoir le loisir de déconstruire une pile de contre-vérités, hypothèses plus ou moins fantaisistes maquillées en découvertes scientifiques et autres présentations trompeuses de l’état des connaissances scientifiques charriées par les médias et les réseaux sociaux. Je n’ai pas davantage de temps en ce moment, mais on me sollicite avec insistance.

. « La nature ne fait jamais rien au hasard » G. ABCD de l'égalité: «On n'est pas dupes» ABCD de l'égalité: les obscurantistes ont gagné - Page 1. L'apprentissage du genre. Ce que le genre veut dire. La Tribune du Genre 29 janvier 2014 | Par Dominique Dupart Désormais, le genre n’est plus seulement un espace vide, un instrument, une stratégie, ou encore un réservoir à insultes et à humiliations ou à représentations bouffonnes : désormais, le genre est devenu un sujet tribunicien, c’est à dire un sujet qui cristallise tranquillement les passions mauvaises du politique.

Ce que le genre veut dire

Pauvre Pinson ! 07 août 2013 | Par C'est Nabum Ceci n'est qu'une galéjade ! Un qualificatif passé de mode … Notre pauvre pinson n'a plus droit au chapitre. Les "gender studies" pour les nuls - Sandrine Teixido, édition Héloïse Lhérété, article. Faut-il enseigner les études de genre (rebaptisées "théorie du genre" par leurs adversaires) à l’école ?

Les "gender studies" pour les nuls - Sandrine Teixido, édition Héloïse Lhérété, article

La polémique suscitée par cette question révèle le rapport ambivalent que la France entretient à l’égard des gender studies, champ d'étude né aux Etats-Unis, toujours soupçonné de s’inscrire dans une démarche militante, féministe, homo et transsexuelle. En réalité, les études de genre constituent un domaine de recherche pluridisciplinaire dont on peut retracer la genèse, les développements, les références et les enjeux. Dont acte. Le concept de « gender » est né aux Etats-Unis dans les années 1970 d'une réflexion autour du sexe et des rapports hommes / femmes. Le mouvement féministe, qui a pris de l'ampleur après la révolution sexuelle, cherche à faire entendre sa voix au sein des institutions de recherche. Objet et genèse d’un champ de recherche Une fois le genre distingué du sexe, les chercheurs se concentrent sur les rapports homme/femme. ABCD de l’égalité : face aux rumeurs, rétablissez la vérité ! Accueil » À la une » ABCD de l’égalité : face aux rumeurs, rétablissez la vérité !

ABCD de l’égalité : face aux rumeurs, rétablissez la vérité !

ABCD de l’égalité : face aux rumeurs, rétablissez la vérité ! 30 janvier 2014 Comments are closed. En vidéo Toutes les vidéos Pied de page © 2014 Ministère des Droits des Femmes. Circulaires, manuels, livres: les ministères censurent le mot «genre» Court métrage pris pour cible par la Manif pour Tous : la réponse du réalisateur. Après Céline Sciamma et son film Tomboy, les “anti-djender” ont trouvé une nouvelle cible avec le court métrage Ce n’est pas un film de cow-boys de Benjamin Parent.

Court métrage pris pour cible par la Manif pour Tous : la réponse du réalisateur

Nous l’avons contacté. Alors que La Manif pour Tous continue d’investir les rues pour montrer son opposition à la loi autorisant le mariage de personnes du même sexe, voilà qu’elle tente de s’immiscer de plus en plus dans la vie culturelle. En effet, le collectif fait de nouveau parler de lui alors qu’il tente de faire censurer un film qui doit être diffusé dans le cadre d’un Festival du film d’éducation à des lycéens du Pays de la Loire. Intitulé Ce n’est pas un film de cow-boys, le court métrage de Benjamin Parent, présenté à Cannes en 2012, met en scène quatre adolescents qui se retrouvent à parler dans les toilettes de leur collège pendant la pause.

Le sujet de leur discussion ? Voici la lettre qu’a reçue Benjamin Parent, relayée par Slate : Courrier Mpt 1 “Ces gens-là, la vérité ne les intéresse pas” Il explique :