background preloader

Genre

Facebook Twitter

Genre (sciences sociales) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Genre (sciences sociales)

Pour les articles homonymes, voir genre. Le genre est un concept utilisé en sciences sociales pour désigner les différences non biologiques entre les femmes et les hommes. La bataille du genre et des anti-mariage. La première défense : la soi-disant « théorie du genre » vs les Gender Studies.

La bataille du genre et des anti-mariage

(Cette défense a encore été répétée sameid 15 février par une enseignante en philosophie à Paris 2, lors d’un énième débat dans l’émission de France 5, les Grandes Questions). Dès le début, les plus complotistes des anti-mariage ont eu la théorie du genre dans le viseur. Elle aurait été en toile de fond de toute la réforme sur la famille. Déplacer les frontières conceptuelles du genre. 1« Aucune révolution n’aura lieu sans changement radical de l’idée qu’on se fait du réel », écrit Judith Butler dans Gender Trouble (2005 : 46).

Déplacer les frontières conceptuelles du genre

La mutation épistémique que la célèbre théoricienne du genre appelle de ses vœux nécessite une remise en question tout aussi radicale des concepts ordinaires et des représentations qui s’attachent à cette notion de réalité : femme, homme, mâle, femelle, sexes, sexe. La mutation ne se fera ni par le souhait de militants avant-gardistes, ni par coup d’état académique : si nous « gens de la rue » avons une idée du réel, nous devons être amenés par un faisceaux d’arguments à comprendre en quoi l’idée que nous avons de la réalité est autre que ce nous avons l’habitude de penser qu’elle est.

DOSSIER Un état du genre. Pourquoi consacrer un (énième) dossier au genre, qui passe pour être un sujet à la mode autant dans les médias que dans le champ universitaire ?

DOSSIER Un état du genre

Aussi clivantes soient-elles, les « études de genre » révèlent à quel point il est difficile – en France comme ailleurs – de sortir de ce dualisme homme / femme et des rapports de domination qu’il implique. Les tentatives de subversion ou même de questionnement de cette norme entraînent de multiples résistances et polémiques, qui plus est lorsqu’elles ont comme cadre d’application l’enseignement dans les écoles : la projection de Tomboy ou du court métrage Ce n’est pas un film de cow-boys, qui revendiquent le droit à la différence sexuelle, ont ainsi suscité nombre de réactions indignées.

Un nouvel article de ce dossier sera publié chaque mardi. * Dossier coordonné par Fabrice Bourlez et Andy Sellitto. Sexism and Racism Linked with Similar Mental Processes. Researchers have found a link between two discriminatory behaviors - sexism and racism - and advise the need for education in encouraging equality.

Sexism and Racism Linked with Similar Mental Processes

“People who are highly sexist, whether hostile, seeing women as the inferior sex, or benevolent, believing that women are the weaker sex, also have racist tendencies,” said Maite Garaigordobil, professor of Psychological Testing at the UPV and co-author of the study. The University of the Basque Country (UPV-EHU) research team said that prejudiced attitudes are based on generalized suppositions about certain social groups and could well be a personality trait. “The results even suggest that such prejudiced attitudes could be a personality trait,” said Garaigordobil. The study included 802 participants from the Basque Country between the ages of 18 and 65 years. It showed that both processes are closely related and that they are likely to be based on more general beliefs about relationships between different social groups. Education. Genre : "Soyons fiers de faire de la théorie !" - 10 février 2014. « La théorie du genre n’existe pas » : c’est devenu l’un des arguments des chercheurs spécialisés dans les «études de genre» dans la bataille autour des programmes scolaires destinés à lutter contre les préjugés sexistes et homophobes.

Genre : "Soyons fiers de faire de la théorie !" - 10 février 2014

On peut partager pleinement l’objectif politique des «pro-gender» (l’égalité des sexes, la déconstruction des stéréotypes, la tolérance sexuelle) et néanmoins s’étonner de les voir récuser le mot «théorie». Comme si le terme était infâmant. Comme si les universitaires d’aujourd’hui avaient honte de faire de la théorie. A corps perdu : corps et gender studies - CMDR - Corps : Méthodes, Discours, Représentations. Introduction Elsa DORLIN, Hélène ROUCH et Dominique FOUGEYROLLAS-SCHWEBEL ont coor­donné en 2005 un ouvrage col­lec­tif inti­tulé « Le corps entre sexe et genre ».

A corps perdu : corps et gender studies - CMDR - Corps : Méthodes, Discours, Représentations

Cette for­mule pour­rait servir de pro­blé­ma­ti­que géné­rale à l’inter­ven­tion que nous avons pré­pa­rée ensem­ble. Entre l’essen­tia­li­sa­tion du « tout est nature » et le cons­truc­ti­visme radi­cal pour lequel « tout est culture », entre le mar­teau du sexe et l’enclume du genre, entre ces deux assi­gna­tions théo­ri­ques, com­ment (re)penser le corps ?

Comment, depuis sa nais­sance dans les années 50 et son appro­pria­tion par la pensée fémi­niste, le concept de « genre » a-t-il été arti­culé à celui du corps ? Qu’est-ce que le genre fait au corps ? Ce sont ces ques­tions que nous allons tenter d’abor­der ce matin en pro­po­sant trois grands moments : Un deuxième temps centré plus par­ti­cu­liè­re­ment sur l’apport de Judith BUTLER, son cons­truc­ti­visme radi­cal selon lequel le sexe/corps est déjà du genre. Manuel pour l'étude des racines grecques et latines - Anatole Bailly, Emile Egger. Online Etymology Dictionary. Gender (n.) c.1300, "kind, sort, class," from Old French gendre (12c., Modern French genre), from stem of Latin genus (genitive generis) "race, stock, family; kind, rank, order; species," also (male or female) "sex" (see genus) and used to translate Aristotle's Greek grammatical term genos.

Online Etymology Dictionary

The grammatical sense is attested in English from late 14c.; the male-or-female sense from early 15c. As sex took on erotic qualities in 20c., gender came to be the common word used for "sex of a human being," often in feminist writing with reference to social attributes as much as biological qualities; this sense first attested 1963. Gender-bender is first attested 1980, with reference to pop star David Bowie. gender (v.)

"to bring forth," late 14c., from Old French gendrer, from Latin generare "to engender" (see generation). Gens - Famille de mots - Etymologie. Marie-France Piguet, Classe. Histoire du mot et genèse du concept, des physiocrates aux historiens de la Restauration. 1Comment s’est formé le concept de classe dans les sciences politiques, telle est la question à laquelle se propose de répondre, en linguiste, Marie-France Piguet.

Marie-France Piguet, Classe. Histoire du mot et genèse du concept, des physiocrates aux historiens de la Restauration

L’auteur apporte une contribution nouvelle à l’étude de ce concept en en restituant la genèse. Une histoire de mot, donc, comme celle que Benveniste souhaitait étendre aux termes les plus significatifs de la pensée moderne. Rattachée au Laboratoire de lexicométrie et textes politiques de Saint-Cloud, Marie-France Piguet a mis à profit les bases de données textuelles (Frantext) où toutes les attestations d’un mot dans un corpus d’auteurs français sont retenues, comptées et classées.

Cette étude atteste en effet les multiples possibilités offertes par ce prodigieux instrument de travail. Hierarchy of genres. A landscape.

Hierarchy of genres

L'empire du genre. Ce n’est pas au féminisme qu’on doit l’invention du concept de «genre». Dès 1955, inaugurant plusieurs décennies de travaux à l’Université Johns Hopkins, John Money reformule les approches héritées de l’anthropologue Margaret Mead sur la socialisation des garçons et des filles: pour sa part, plutôt que de sex roles, le psychologue médical parle de gender roles. Il s’intéresse en effet à ce qu’on appelle alors d’ordinaire l’hermaphroditisme, et qu’on qualifie davantage aujourd’hui d’intersexualité (Money et Ehrhardt 1972). De la genèse à l’institutionnalisation du genre. Comparaison [2] : La comparaison des arts. La main de Heidegger (Geschlecht II) La main de Heidegger[i] (Geschlecht II) Jacques Derrida ... le penser est l’agir en ce qu’il a de plus propre, si agir (handeln) signifie prêter la main (Hand) à l’essence de l’être, c’est-à-dire: préparer (bâtir) pour l’essence de l’être au milieu de l’étant le domaine où l’être se porte et porte son essence à la langue.

La langue seule est ce qui nous donne voie et passage à toute volonté de penser. CATÉGORIE : Définition de CATÉGORIE. Catégorie esthétique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une catégorie esthétique est une désignation en esthétique d'une notion particulière du beau (définie par des critères plus spécifiques ou restreints). Exemples de catégories esthétiques : sublime, comique, satirique, érotique, tragique, grotesque, dramatique, gracieux, joli, mystérieux, divertissant, pittoresque, bouffon, humour, kitsch, laid, dégoûtant, harmonieux. Les études de genre ont de l'avenir, entretien avec Pascale Molinier. GENRE ET HISTOIRE DE L'ART. En histoire de l’art, les études de genre s’intéressent aux diverses représentations de la masculinité et de la féminité, aux rapports sociaux de sexe et aux sexualités, et à leurs transformations au cours du temps.