background preloader

Féminisme

Facebook Twitter

L'humour est une chose trop sérieuse... - Une heure de peine... Marketing Genrage. Pourquoi ce site ?

Marketing Genrage

Nous avons souhaité recenser à un même endroit tous les exemples de marketing genré que nous trouvons autour de nous. Cette base de données nous permettra ainsi de garder une trace de ces produits, et de faire nos prochains choix de consommateur·trice·s en connaissance de cause. Qu’estce-que le marketing genré ? On appelle marketing genré, ou gendered marketing, la pratique qui consiste à promouvoir un produit auprès d’une cible définie par son genre, selon un schéma binaire homme/femme. En clair, il s’agit de promouvoir des produits « pour homme » et « pour femme », en général en dépit de toute justification physiologique.

. → Pour mieux comprendre le marketing genré, consultez notre dossier de ressources sur Pearltree. *nous utilisons ici « femme » car c’est en ces termes que le marketing raisonne. Pourquoi c’est problématique (et grave) Les gender studies pour les nul(-le)s. Faut-il enseigner les études de genre (rebaptisées "théorie du genre" par leurs adversaires) à l’école ?

Les gender studies pour les nul(-le)s

La polémique suscitée par cette question révèle le rapport ambivalent que la France entretient à l’égard des gender studies, champ d'étude né aux Etats-Unis, toujours soupçonné de s’inscrire dans une démarche militante, féministe, homo et transsexuelle. En réalité, les études de genre constituent un domaine de recherche pluridisciplinaire dont on peut retracer la genèse, les développements, les références et les enjeux. Dont acte. Le concept de « gender » est né aux Etats-Unis dans les années 1970 d'une réflexion autour du sexe et des rapports hommes / femmes. Le mouvement féministe, qui a pris de l'ampleur après la révolution sexuelle, cherche à faire entendre sa voix au sein des institutions de recherche.

Objet et genèse d’un champ de recherche Une fois le genre distingué du sexe, les chercheurs se concentrent sur les rapports homme/femme. L’élargissement aux minorités sexuelles. QU’EST-CE QU’ÊTRE FÉMINISTE AUJOURD’HUI ? Récemment, j’ai fait circuler sur Facebook un article intitulé Grandir en Allemagne, la (douce) vie des enfants de la naissance à 6 ans.

QU’EST-CE QU’ÊTRE FÉMINISTE AUJOURD’HUI ?

Sophie nous y fait part de son expérience de jeune maman en Allemagne, avec, au programme : accouchement en maison de naissance, suivi par une sage-femme & traitement naturel, allaitement encouragé, long congé parental, dévouement à l’enfant, respect de son autonomie, végétarisme, etc. En résumé, un peu l’inverse de ce qui se pratique en France depuis une trentaine d’années… S’en est suivi un débat assez animé. D’un côté, celles (désolé pour le féminin exclusif, je n’ai pas vu un seul homme prendre la parole) qui louaient les bienfaits du modèle allemand, son côté ‘naturel’, l’accent mis sur le bien-être de l’enfant et, surtout, le respect de la maternité (facilitée notamment par d’importants congés parentaux – 14 mois à se partager entre le père & la mère). Je ne vais pas ici discuter du statut de l’enfant (un autre article ?) La femme Barbara Gould.

Les cultures enclines au viol et les cultures sans viol. Les études interculturelles. Partie 2 : le cas de la culture occidentale Partie 3 : Alcool, fêtes & viol – les fraternités étudiantes aux États-Unis Je vais commencer une petite série sur les cultures enclines au viol.

Les cultures enclines au viol et les cultures sans viol. Les études interculturelles

Je débuterai par le résumé des études d’anthropologie, notamment celles qu’a menées Peggy Reeves Sanday, et qui l’ont conduit à penser qu’il existait des cultures sans viol et des cultures enclines au viol. Femmes Minangkabau L’anthropologue Peggy Reeves Sanday a étudié plusieurs sociétés préindustrielles afin d’établir leur vision du viol, mais aussi de la sexualité et des rapports entre les hommes et les femmes. En 1982, elle a ainsi publié une première étude interculturelle où elle comparait 156 sociétés du monde entier1. Dans une étude de 19932 portant sur 35 sociétés préindustrielles, Patricia Rozée a trouvé des chiffres bien différents. Rozée trouva des viols normatifs dans environ 97% de ces cultures (soit 34 cultures sur 35), et des viols non normatifs dans 63% d’entre elles. Femmes Gusii 1. 2.

Barbie versus Musclor, ou l'allégorie de la mauvaise foi. Voilà l'article de la semaine, encore avec du retard, arg, pardon !

Barbie versus Musclor, ou l'allégorie de la mauvaise foi

Je l'ai commencé en me disant "haha ça va être court et rapide à faire" et puis comme d'habitude j'ai mis mille ans.En tout cas, j'espère que c'est un sujet qui vous intéresse, moi ça m’énerve pas mal depuis longtemps ce mème, j'ai envie de lui donner des coups de poings et tout. J'aurais bien aimé parlé aussi du fait que tout le monde est blanc, mais ça s'applique aux deux sexe (merci le racisme), mais bon, l'idée est la même : exclure les oppressés de la représentation par les médias.