background preloader

Féministes

Facebook Twitter

Flora Tristan. Betty Friedan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Betty Friedan

Biographie[modifier | modifier le code] Gloria Steinem. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gloria Steinem

Biographie[modifier | modifier le code] Elle est aussi connue pour ses conférences avec Florynce Kennedy et Dorothy Pitman Hughes. Figure de la « seconde vague féministe », elle vise dans ses écrits à dévoiler les rouages de la société patriarcale. Emmeline Pankhurst. Emmeline Pankhurst vers 1913.

Emmeline Pankhurst

Emmeline Pankhurst, née Emiline Goulden à Manchester le 15 juillet 1858 et morte le 14 juin 1928, est une femme politique britannique féministe. Elle est particulièrement connue pour avoir organisé le mouvement des suffragettes britanniques et aidé les femmes à obtenir le droit de vote en Grande-Bretagne. Bell hooks. Bell hooks en novembre 2009 Nom de plume[modifier | modifier le code] Gloria Jean Watkins[2] a forgé son pseudonyme de « bell hooks » à partir des noms de sa mère et de sa grand-mère.

bell hooks

Paule Minck. Portrait photographique par J.

Paule Minck

M. Lopez. Paulina Mekarska devenue Paule Minck (ou Mink), née le 9 novembre 1839 à Clermont-Ferrand et morte le 28 avril 1901 à Paris, est une femme de lettres, journaliste et oratrice socialiste, communarde et féministe. Madeleine Pelletier. Madeleine Pelletier, née le 18 mai 1874 à Paris et morte le 29 décembre 1939 à Épinay-sur-Orge, est en 1906 la première femme médecin diplômée en psychiatrie en France.

Madeleine Pelletier

Elle est également connue pour ses multiples engagements politiques et philosophiques et fait partie des féministes les plus engagées au regard de la majorité des féministes françaises du XXe siècle. Elle interrompt très jeune ses études et fréquente dans son adolescence les groupes socialistes et anarchistes qui forment les idées qui restent les siennes jusqu'à sa mort. À vingt ans, elle décide de reprendre ses études malgré sa pauvreté, et parvient à devenir médecin. Olympe de Gouges.

Portrait d'Olympe de Gouges attribué à Alexandre Kucharski.

Olympe de Gouges

Pastel sur parchemin, vers 1788. 45,5 x 37,5 cm, collection privée. signature. Elever la voix avec Olympe de Gouges. La biographie d’Olympe de Gouges, par Michel Faucheux, est sortie hier en Folio, dans l’excellente collection « biographies ».

Elever la voix avec Olympe de Gouges

Olympe de Gouges + cette collection : on peut dire que j’étais ravie en découvrant cette parution. J’allais enfin pouvoir découvrir la vie de l’auteure de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, mais aussi le contexte et les conditions de son œuvre : ses autres écrits politiques et ses pièces de théâtre… J’allais surtout pouvoir découvrir comment, non pas une femme, mais une auteure avait fait entendre sa voix au moment où tous les citoyens élevaient la leur… Pauline Harmange : elle, les hommes, elle les déteste. Les hommes sont des ordures.

Pauline Harmange : elle, les hommes, elle les déteste

La version originale, en anglais, fonctionne aussi très bien : «Men are trash». Ce constat posé, on esquivera sans y faire attention les sempiternels «Not all men» («pas tous les hommes») qui ne manqueront pas de surgir avec le même disgracieux systématisme qu’on retrouve chez ceux qui se sont inquiétés pour la vie des Blancs au lancement du mouvement Black Lives Matters. Revendiquer le fait de ne pas aimer les hommes, comme le fait Pauline Harmange dans son essai Moi, les hommes, je les déteste, relèverait ainsi pour certains d’un sexisme comparable à celui de l’oppression subie par les femmes depuis des siècles et qui se concrétise encore aujourd’hui par les écarts de salaire ou les chiffres terrifiants des violences conjugales. «Prendre la place juste qui nous revient de droit» Sans titre. Afin de vous offrir une expérience optimale sur notre site web ou application, nous et nos partenaires sélectionnés accédons et écrivons des informations sur votre terminal (cookies et identifiants) et traitons des données personnelles en lien avec votre navigation sur nos contenus (y compris votre adresse IP et les pages que vous avez consultées) pour les finalités suivantes: - Fonctionnalités essentielles - Stocker et/ou accéder à des informations stockées sur un terminal - Mesure d’audience - Fonctionnalités liées aux réseaux sociaux - Publicités et contenu personnalisés, mesure de performance des publicités et du contenu, données d’audience et développement de produit - Données de géolocalisation précises et identification par analyse du terminal.

sans titre

Diana E. H. Russell, sociologue féministe ayant popularisé l'utilisation du terme "féminicide", est décédée. Dans ses écrits comme dans la rue, elle a consacré sa vie à la réparation des crimes perpétrés contre les femmes parce qu'elles sont des femmes. Diana E. H. Thérèse Casgrain. Thérèse Forget Casgrain (Montréal, 10 juillet 1896 - Montréal, 3 novembre 1981) est une réformatrice, une féministe et une femme politique canadienne. Au cours des décennies 1920 à 1940, elle a travaillé avec d'autres femmes à faire reconnaître les droits des femmes, en particulier le droit de vote et d'éligibilité au niveau québécois. Elle est aussi la première femme élue à la tête d’un parti politique au Canada et au Québec. Ella Whelan on Brexit, Feminism, #MeToo, Grooming Gangs & Abortion. Sans titre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Isabelle Alonso, à « La Comédie du livre » de Montpellier, 23 mai 2009. Jeunesse[modifier | modifier le code] Isabelle Alonso est née le 8 mai 1953[1],[2] à Auxerre de parents réfugiés politiques espagnols[3] dans une famille de quatre enfants. Elle est devenue française à l'âge de 8 ans par naturalisation[4]. Emeline Pankhurst suffragette. Iris Brey : « Aujourd’hui, il est plus difficile d’écrire un rôle vraiment misogyne » Delphine Gardey. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mise en forme de cet article est à améliorer(août 2018). La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Emma Thompson, le féminisme « comme un devoir » Olympe de Gouges, une femme au XXIème.

Gloria Steinem. Gloria Allred. Gloria Rachel Allred (née Bloom; born July 3, 1941) is an American women's rights attorney notable for taking high-profile and often controversial cases, particularly those involving the protection of women's rights.[1] Early life and education[edit] Emma Thompson : “Être une femme, ce n’est pas être un homme en jupons" Oksana Chatchko, cofondatrice des Fémen, s'est suicidée - Marie Claire.

Oksana Chatchko s'est suicidée à l'âge de 31 ans, vient d'annoncer la leader des Fémen Inna Chevtchenko à l'AFP. La jeune femme était la cofondatrice du groupe féministe les Fémen. Julie-Victoire Daubié. 20 Minutes, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bibliothèque nationale de France, propose une série de portraits de figures féministes souvent oubliées. Aujourd'hui, focus sur la première bachelière. Les candidates qui passeront le bac en 2018 n'en ont pas conscience. Marie-Rose Astié de Valsayre. Histoire du Nord (1/4) : La culture ouvrière et la figure de Martha Desrumaux. Catharine Beecher. Catharine Esther Beecher (September 6, 1800 – May 12, 1878) was an American educator known for her forthright opinions on female education as well as her vehement support of the many benefits of the incorporation of kindergarten into children's education.

Jacqueline Félicie de Almania. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Lou Andreas-Salomé. Karen Barad. Simone de Beauvoir. Margaret Bondfield. Marie-Hélène Bourcier. Judith Butler. Carrie Chapman Catt. Judy Chicago. Hélène Cixous. Thérese Clerc, mort d’une femme libre. Lou Doillon "scandalisée" par Nicki Minaj, Kim Kardashian et Beyoncé: "Ma grand-mère s’est... Claire de Duras. Andrea Dworkin. Xavière Gauthier. Olympe de Gouges. Olympe de Gouges n’ira pas au Panthéon : pessimistes, qu’aviez-vous espéré ? Retour sur le parcours édifiant de Benoîte Groult, véritable figure féministe du XXe siècle. Héloïse d'Argenteuil. Natacha Henry. Aline Kominsky-Crumb. Annie Leclerc. Ursula K. Le Guin. Nicole-Reine Lepaute. Catharine MacKinnon. La Malinche. Marie Marvingt. Alice Milliat. Federica Montseny, mère de l’IVG dans l’Espagne de 1936.

Julia Mouzon :"Qui sait que le premier algorithme a été écrit par une femme ?" Taslima Nasreen. Lalla Fatma N'Soumer. Camille Paglia. Magdeleine Paz. Madeleine Pelletier. Adelheid Popp. Madeleine de Puisieux. Rokeya Sakhawat Hussain. Monique Schneider. Alice Schwarzer. Gloria Steinem. Najat Vallaud-Belkacem. Sahra Wagenknecht. Emma Watson, sacrée célébrité féministe 2014. Victoria Woodhull. Frances Wright. Luise Zietz.

Anti-féministes