background preloader

Les concepts/enjeux liés aux TICs

Facebook Twitter

Les TIC peuvent améliorer les résultats scolaires des élèves. Les Technologies de l'Information et de la Communication peuvent contribuer à améliorer Robert Bibeau 1.

Les TIC peuvent améliorer les résultats scolaires des élèves

Survivre avec des ordinateurs dans sa classe « Que jamais un micro-processeur ne devienne un micro-professeur. » Francis Meynard Quelles sont les conditions d'intégration réussie des technologies de l'information et de la communication (TIC) en éducation ou si vous préférez comment survivre quotidiennement avec un éléphant dans sa classe ? En effet, survivre avec des ordinateurs dans sa classe, c'est un peu comme cohabiter avec un éléphant, c'est stressant, c'est encombrant, c'est dérangeant. Il y a 25 ans environ que nous oeuvrons à l'intégration des « nouvelles » technologies dans différents pays. 2. . « La technologie à l'école sera "nouvelle" si la pédagogie qui l'emploie est nouvelle. » Une façon de changer ses pratiques d'enseignement consiste à intégrer les technologies numériques à ses pratiques pédagogiques.

Est-ce exact ? L'approche systémique se décline en quatre étapes. 3. Les TIC à l’école « pourquoi faire école ? », l’impossible question. L’éternel débat de l’efficacité des TIC sur les résultats scolaires (nous avons eu l’occasion ici même d’en parler à plusieurs reprise) rebondit à nouveau en ce début d’année.

Les TIC à l’école « pourquoi faire école ? », l’impossible question.

Depuis trente ans que nous essayons d’utiliser les TIC en classe et autour de la classe, il y a une question que l’on évite soigneusement de poser : est-ce que la forme actuelle de la scolarisation est adaptée au contexte culturel, social, économique et technologique qui environne la société ? Pourquoi ne pas la poser ? Parce que l’on touche à des convictions qui sont tellement ancrées dans le patrimoine commun de l’humanité (mais parfois imposé à certains) qu’il est quasiment impossible d’en discuter, de poser la question, et surtout d’envisager d’y répondre. Or le développement, au cours des trente dernières années, du numérique impose à chacun de nous de repenser ce que signifie apprendre, accéder aux savoirs, participer à la connaissance, se développer intellectuellement et culturellement. A débattre. Les TIC et l'éducation dans le monde: tendances, enjeux et perspectives; Fundamentals of educational planning; Vol.:77; 2003.

Les enjeux des TIC au cœur de l’apprentissage. Au cours de la dernière décennie, le monde pédagogique s’est vu obligé de s’accommoder aux technologies de l’information et de la communication (TIC). Dès lors, pour mieux relier la réalité de l’enseignant à celle de l’élève dans l’optique absolue de la réussite scolaire, il a fallu repenser l’éducation. Parmi les nombreux aspects soulevés, on peut faire la lumière sur quelques-uns… Mario Asselin, directeur général Opossum, apprentissage et nouvelles technologies , soutient que le problème fondamental en est un d’accent… Il s’explique en s’appuyant sur les dires de Mark Prensky, un Américain ayant développé une théorie du nom de Digital Native, Digital Immigrant, voulant que les jeunes de quinze ans et moins soient des natifs de l’Internet et que les autres soient des immigrants. « Ces jeunes se lèvent le matin et commencent déjà à produire du contenu sur Internet dans leurs multiples usages.

M. M. M. . « La masse d’information sur Internet, il faut la gérer. Par Valerie R. Dossiers - Usages et enjeux des TIC en situation quotidienne de gestion des espaces-temps. Usages et enjeux des TIC en situation quotidienne de gestion des espaces-temps Karine Turcin Quelle place pour les TIC dans l'articulation mobilité-gestion du temps ?

Préfigurent-elles de nouveaux processus de socialisation de l’individu, de son rapport à l’autre ? La chercheuse et consultante Karine Turcin(1) analyse la transformation des temporalités sociales sous l’impact des TIC. L’individu mobile – de manière réelle ou virtuelle – est aujourd’hui en position de force au sein de la société. Toutefois, ce qui compte n’est pas tant le déplacement dans l’espace que la gestion du temps : nous sommes entrés dans une société tertiaire aux rythmes désynchronisés ; les TIC y transforment les temporalités sociales.

La mobilité est devenue un élément discriminant de la société contemporaine. Ce qui compte, finalement, n'est pas tant le déplacement dans l'espace que la gestion du temps qui lui est associée. La vitesse de propagation de ces techniques dans notre quotidien est inédite.