background preloader

Entrepreneuriat social & ESS

Facebook Twitter

Accueil. Travelling for social change. L'association. Entrepreneurs sociaux, des doux rêveurs ? Depuis une quinzaine d’années, le concept de l’entrepreneuriat social occupe les esprits et suscite l’intérêt des responsables des secteurs publics, privés ou sociaux.

Entrepreneurs sociaux, des doux rêveurs ?

Les entrepreneurs sociaux existent depuis que les communautés humaines ont vu le jour, mais l’éclairage actuel sur la pratique entrepreneuriale appliquée au changement social est certainement nouveau. Ceci est dû en partie aux défaillances des Etats, des marchés et des organisations à but non lucratif qui peinent à inventer des solutions durables et à grande échelle, susceptibles de relever des défis sociétaux de plus en plus complexes. Il est certain, par ailleurs, que l’intérêt croissant pour ce sujet est nourri par les histoires individuelles d’entrepreneurs sociaux, ayant lutté contre vents et marées pour mener à bien leur vision. Leur trajectoire et leur charisme fascinent, devenant par là même des emblèmes de l’inventivité et de la générosité de l’être humain.

Ame pionnière Révolutionnaires pragmatiques. L'entrepreneuriat social à la croisée des chemins. Le nouveau Conseil Supérieur de l’économie sociale et solidaire (ESS) a été installé le 26 octobre par le ministre Marc-Philippe Daubresse (Jeunesse et Solidarités Actives) et le secrétaire d'Etat Laurent Wauquiez (Emploi).

L'entrepreneuriat social à la croisée des chemins

Ce Conseil rassemble les pouvoirs publics et les acteurs de l’économie sociale et solidaire. Il se veut le lieu privilégié d’élaboration des politiques publiques en faveur du développement du secteur. La question de la labellisation a été un des enjeux clés abordés lors de ce Conseil. Pourquoi? D’abord, parce qu’il faut améliorer la visibilité et la lisibilité des entreprises de l’ESS, auprès des acheteurs, des investisseurs, des consommateurs, du grand public: difficile de faire comprendre spontanément que la régie de quartier et le groupe BPCE (ndlr: le deuxième groupe bancaire français) participent d’une même démarche… Pour un label innovant Cette entreprise aurait donc une gouvernance multi-parties prenantes, sous forme de Scic par exemple (ou de SAS).

Greendrinks-paris.org. Avise. Entrepreneur-social.net. AVISE - rapport d'activité 2009. Avise - projet strategique pour 2015. Hugues Sibille favorable à une biodiversité économique. Hugues Sibille. Postface d’Hugues Sibille à l’ouvrage de Viviane Tchernonog : Le paysage associatif français, 2° éd.

Hugues Sibille

Juris éditions, 2013 Il faut remercier sincèrement Viviane Tchernonog pour la qualité, la constance, la rigueur de son travail. Ce ne sont pas propos de circonstance du postfacier. Depuis plusieurs années, j’ai régulièrement collaboré avec Viviane sur les problématiques associatives. J’ai apprécié la profondeur de ses travaux. De mon côté, je suis convaincu que les dirigeants, mangés par le quotidien et ses urgences, ont besoin de chercheurs œuvrant dans le temps long et le labourage profond. Pour une intelligence socio-économique non lucrative Ce Paysage associatif, œuvre collective, se révèle plus qu’utile : nécessaire.

En commençant par produire régulièrement et de manière suivie des données statistiques. Certes, produire cette intelligence coûte. Les grands principes d’action économique du nouveau monde associatif Répondre à la bio-diversité des modèles économiques associatifs. Social Venture Partners Seattle — Social Venture Partners.