background preloader

Ashoka

Ashoka
Ashoka - organisation sans but lucratif, laïque et apolitique - est le 1er réseau mondial d'entrepreneurs sociaux. Son objectif est de faire émerger un monde où chacun est capable d'agir rapidement et efficacement pour répondre aux défis sociétaux : Tous acteurs de changement - Everyone a changemaker™. Naviguez à travers le site pour en savoir plus l'association Ashoka, sur sa vision, sa mission et son approche. Découvrez ce qu'est l'entrepreneuriat social et l'impact d'Ashoka sur la société. Puis venez à la rencontre de notre équipe et de nos précieux partenaires ! Retrouvez toutes ces informations : - Qu'est-ce qu'Ashoka ? - Notre vision, mission et approche - Qu'est-ce que l'entrepreneuriat social ? - Notre impact - L'équipe Ashoka France - Nos partenaires Related:  Economie Sociale et SolidaireESS

Les initiatives locales innovantes. Une émission à l’affût des entrepreneurs de l’économie sociale et solidaire Revue futuribles, n° 399, mars 2014 Artisans du futur Depuis huit ans, Philippe Bertrand présente Carnets de campagne, un programme radiodiffusé par France Inter, consacré aux initiatives sociales, économiques ou culturelles qui fleurissent un peu partout dans les régions françaises et ouvrent des pistes d’avenir hors des réponses institutionnelles et des sentiers battus. Nous avons interviewé Philippe Bertrand et vous livrons ici quelques éléments de réponse, qui constituent autant d’encouragements pour celles et ceux tentés par le lancement de projets alternatifs ou atypiques dans le paysage socio-économique français. Capital humain Dans la plupart des entreprises, la mesure à un instant « t » de la valeur du capital humain représente une fraction importante du capital immatériel de l’entreprise. Mais, en outre, dans 100 % des entreprises, tous les actifs immatériels proviennent du capital humain : si vous avez une belle marque, un système d’information performant, un superbe capital client, c’est uniquement parce que vous avez un très bon capital humain. Le directeur des ressources humaines est donc, sans le savoir, à la tête de l’actif qui régénère tous les autres et qui est donc le premier actif de l’entreprise. Il n’est de richesse que d’hommes… la pensée humaniste trouve aujourd’hui un allié de poids : le marché financier ! Si deux tiers de la valeur des entreprises cotées est immatérielle, deux tiers de la valeur des entreprises vient du capital humain. Il serait donc souhaitable que demain, le DRH ait un tableau de bord à deux volets.

Partenaires Le Groupe Aviva : un des premiers assureurs en Europe Avec plus de 300 ans d’expérience, le Groupe Aviva plc est présent dans 16 pays à travers le monde et se positionne comme l’un des premiers assureurs en Europe et le plus important au Royaume-Uni. Ses principaux métiers sont l’assurance vie, l’assurance dommages et la gestion d’actifs au service de plus de 29 millions de clients dans le monde. Aviva France : un assureur généraliste au service de 3 millions de clients Avec plus de 180 ans d’expérience en France, Aviva France offre une gamme complète de produits d’assurances dommages (auto, habitation, santé…) et d’assurances de personnes (assurance vie, prévoyance, …) à 3 millions de clients, particuliers, artisans commerçants, professions libérales et petites et moyennes entreprises.

Association MASTERIMA et Cie Les 10 compétences qui seront nécessaires en 2020 selon l’IFTF La connectivité mondiale, les machines intelligentes et les nouveaux médias remodèlent notre vision du travail, ce qui le constitue et les compétences dont nous avons besoin pour être productif. L’Institute for the future (IFTF) a décrit les 10 compétences clés dont nous aurons besoin dans une dizaine d’année. Cette étude se différencie des études habituelles qui cherchent plutôt à établir une typologie des métiers futurs (avec des prédictions qui ne s’avèrent pas exactes). L’article de la FING a proposé une traduction de ces compétences que nous vous reproduisons ci-dessous. Téléchargez le rapport présentant les compétences et la carte créée pour les représenter. via

Réflexions sur l’innovation sociale ouverte Dans cette vidéo de 30 minutes, Michel Briand, élu municipal à Brest, parle d’innovation sociale ouverte, la capacité des citoyens à innover par et pour eux mêmes dans un modèle de coopération ouverte, et du rôle des institutions dans ce nouveau modèle. Élu municipal à Brest, en charge d’internet et du multimédia, vice président de Brest Métropole Océane en charge de l’Économie sociale et solidaire et de l’aménagement numérique du territoire et membre du Conseil National du Numérique, Michel Briand milite depuis de nombreuse années pour promouvoir la mise en œuvre de pratiques collaboratives ouvertes comme facteur d’innovation, d’implication des personnes, de lien social et d’efficience. A Brest où il est élu depuis 10 ans, Michel Briand a été à l’origine de nombreuses initiatives (jetez un oeil à son profil impressionnant). Voici la vidéo. J’ai mis en dessous quelques notes sur la présentation de Michel et ainsi que des réflexions sur l’innovation sociale ouverte que cela m’a inspiré.

Lu Ressources-Solidaires.org: des logiciels libres pour l'associatif: Framasoft. - L'économie sociale, l'alternative ? sur Viadeo.com Vu sur le site de Ressources Solidaires.org: Framasoft.netGuide d’usage des logiciels libres en milieu associatif: "Framakey Association"Framakey Association: Le groupe LibreAssociation a réalisé, en partenariat avec la Fondation Crédit Coopératif, un guide d’usage des logiciels libres en milieu associatif (le guide est disponible librement et gratuitement sur le site libreAssociation). Parallèlement à la sortie du guide, Framasoft a été sollicité pour la production d’une “Framakey Association”. Cette clé a été réalisée conjointement par l’April (pour la partie Debian OS) et Framakey pour la partie Windows, et la partie “physique” de la clé. Cette clé intègre de nombreux logiciels présents dans le Guide (ainsi, évidemment, que le guide lui-même au format PDF). La clé est aux “couleurs” du Crédit Coopératif, mais il est bien entendu possible de modifier les fonds d’écrans avec les outils Framakey.

L’éducation du Futur | Cette infographie sur l’éducation du Futur, nous projette d’aujourd’hui à 2030, et dresse en 6 grandes étapes un champ des possibles quant à l’évolution / adaptation de l’enseignement au vu des technologies. Ici encore le « complexe espace-temps » est bouleversé, et ubiquité/pervasivité s’invite. Bref il y a encore du boulot au vu de l’existant. Il va s’en dire que le champ des acteurs de cet enseignement, les supports, les contenus, la manière d’enseigner, ce qu’est « enseigner » sont boulEverser. Télécharger l’infographie Denis Henri Failly Use this unique QR (Quick Response) code with your smart device. Google+ Demain(s) Mode(s) d’Emploi(s) Demain(s) Mode(s) d’Emploi(s) : 2 jours et demi pour entreprendre en collectif autour de projets d’innovation sociale, les 20, 21, 22 octobre 2016, au Solilab, à Nantes Inspiré des startups week-ends, les Ecossolies et ses partenaires proposent pour la première fois à Nantes, un évènement pour accélérer l’émergence de projets entrepreneuriaux à finalité sociale : Les Artisans du ChangementCe collectif regroupe une quarantaine d’entreprises et de talents indépendants qui accompagnent la transition des entreprises et des organisations. Conduite du changement, Agilité et Créativité, Intelligence Collective, Transition Managériale et Digitale, Mieux-Vivre au travail : le collectif propose une offre originale de conseils, de formations et de services pour booster l’innovation des entreprises et acteurs du territoire. We do GoodWe Do Good est la première plateforme de financement participatif en royalties dédiée aux projets à impact positif. Un grand merci aux partenaires déjà engagés.

10 300 associations employeuses à Paris ... (une étude R&S) - L'économie sociale, l'alternative ? sur Viadeo.com Bonjour, @ L'Atelier | 20.03.14 | Le secteur associatif à Paris ... | Recherches et Solidarités vient de sortir une étude sur le secteur associatif à Paris, avec le soutien de la Ville de Paris. L'étude présente également des données détaillées par arrondissement. ¤ 5 000 nouvelles associations par an à Paris : Il se crée, en moyenne chaque années, 5 000 associations nouvelles à Paris. Le secteur associatif parisien est animé par un nombre de bénévoles situé entre 550 000 et 600 000 personnes, dont 220 000 à 240 000 interviennent sur un mode hebdomadaire. ¤ 10 300 associations employeuses et 110 000 salariés : Les 10 3000 associations employeuses ont distribués plus de 3,3 milliards d'euros de salaires en 2012. Plus de 110 000 personnes travaillent dans une association à Paris. 50 % des salariés ont entre 26 et 45 ans ; seulement 8 % ont moins de 25 ans, et 17 % ont 55 an et plus. ¤ Un secteur culturel très actif en Île-de-France : ¤ Pour aller plus loin : (relayé par) JPh Brun________________

développement durable / RSE / entreprises / Innover en région / Bretagne Pays de Loire / Décideurs en Région Decideursenregion.fr utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant, vous acceptez de recevoir les cookies sur le site decideursenregion.fr. Pour en savoir plus sur la politique des cookies. Innover en région Actus API : Actualité précédente Actualité suivante 11/07/2016 11:27 développement durable / RSE Photovoltaïque : Imeon Energy innove pour rendre le solaire plus compétitif Imeon Energy a mis au point une solution innovante dans le domaine du photovoltaïque qui permet d'améliorer la compétitivité de l'énergie solaire. 15/06/2016 08:10 développement durable / RSE Algo, la peinture bio aux algues bretonnes Une startup bretonne a lancé la première peinture à base d'algues. 17/05/2016 15:52 développement durable / RSE Le tour de la question : l'obsolescence programmée Considérée comme un effet pervers de la société de consommation, l’obsolescence programmée est dé... 27/04/2016 08:30 développement durable / RSE 11/04/2016 18:00 développement durable / RSE

Maison en sacs de terre de 50 m2 pour 8700 euros Dans les pays occidentaux, le secteur du bâtiment est énergétivore et fortement émetteur de gaz à effet de serre. De plus, construire une maison engloutie les budgets des ménages. Le concept de maison en sacs de terre permet d'utiliser des produits locaux (terre trouvée sur place) et à un coût dérisoire. Les sacs peuvent être remplis de terre, de sable (ou autre matériau), en fonction des ressources disponibles localement. Un sac de terre ou de sable, cela ne bouge pas du tout (il existe plusieurs systèmes pour que l'adhérence des sacs entre eux soit totale : fil de fez barbelé, effet velcro etc.), la maison est très stable. Cette maison, un vrai bunker, est presque indestructible. En secteurs fortement déboisés (Haïti, Afrique subsahélienne etc.) le concept d'EcoDome apporte un avantage majeur : sa construction ne nécessite pas de bois (pas de charpente). De la lune à la terre... - Olivier - "The real form of poverty is the poverty of hope. "Je n'ai rien inventé. Les fondations - lit

Une révolution douce : l’économie sociale et solidaire (4/4) : La solidarité à la conquête du monde L’Économie Sociale et Solidaire attire les jeunes générations qui lui reconnaissent les valeurs nécessaires pour recoder notre société « déshumanisée ». Habitat participatif, mutualisation, collaboration : une quête de sens qui incite à se construire une vie en accord avec ses valeurs. Créatrice d’emplois, l’Économie Sociale et Solidaire attire les jeunes générations, et notamment ceux des Grandes Écoles qui lui reconnaissent les valeurs nécessaires pour recoder notre société « déshumanisée ». Claire Fauchille et Anne-France L'Hénaff, co-créatrices d’Humaniteam, un laboratoire de design concevant des produits facilitant l'accessibilité aux handicapés, témoignent de leur choix professionnel où le désir d’être utile a prévalu sur la rémunération. Cette quête de sens incite à se construire une vie en accord avec ses valeurs. Ainsi, l’Économie Sociale et Solidaire déborde-t-elle sur la sphère privée, en abordant les questions du quotidien comme le vivre ensemble. Avec : Association HABICOOP

Related: