background preloader

Muhammad Yunus

Muhammad Yunus
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Muhammad Yunus Muhammad Yunus, 2006. Enfance et famille[modifier | modifier le code] Issu d'une famille relativement aisée[2], troisième enfant d'une famille de quatorze enfants, dont cinq sont morts en bas âge[3], Muhammad Yunus nait le 28 juin 1940 dans le village de Bathua, Hathazari, dans le district de Chittagong, Bangladesh. Il passe les premières années dans son village natal puis sa famille s'installe en 1947 à Chittagong, la seconde ville du Bangladesh, où son père, Hazi Dula Mia Shoudagar, tient une bijouterie. Yunus se marie une première fois aux États-Unis en 1970, avec une jeune américaine d'origine russe, Vera Forostenko, qu'il rencontre à l'Université Vanderbilt[4]. Formation[modifier | modifier le code] Yunus étudie les premières années dans l'école de son village natal puis à l'école primaire Lamabazar et au Chittagong Collegiate School. L'indépendance du Bangladesh[modifier | modifier le code] Début 2011, M.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Muhammad_Yunus

Related:  Social et pauvreté en IndeMSCI

Grameen Bank Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Grameen Bank (littéralement, « Banque des villages ») est une banque spécialisée dans le micro-crédit. Elle a été créée officiellement en 1976 par Muhammad Yunus au Bangladesh. Elle dispose de près de 1 400 succursales et travaille dans plus de 50 000 villages. Depuis sa création, elle a déboursé 4,69 milliards de dollars de prêts et affiche des taux de remboursement de près de 99 %. he bank has distributed Tk 684.13 billion (USD 11.35 billion) in loans, out of which Tk 610.81 billion (USD 10.11 billion) has been repaid.[35] The bank claims a loan recovery rate of 96.67%,[35] up from the 95% recovery rate claimed in 1998.[35] David Roodman has critiqued the accounting practices that Grameen used to determine this rate.[26] The global number of potential micro-borrowers is estimated to be 1 billion, with a total loan demand of $250 billion.

Cinq pourquoi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les cinq pourquoi est la base d'une méthode de résolution de problèmes proposée dans un grand nombre de systèmes de qualité. Il s'agit de poser la question pertinente commençant par un pourquoi afin de trouver la source, la cause principale de la défaillance. Esther Duflo Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Esther Duflo Esther Duflo à Pop! Destruction créatrice Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La « destruction créatrice » désigne le processus continuellement à l'œuvre dans les économies et qui voit se produire de façon simultanée la disparition de secteurs d'activité économique conjointement à la création de nouvelles activités économiques. L'expression est associée à l'économiste Joseph Schumpeter (1883 ‑ 1950) qui en assure une large diffusion avec la parution de son livre Capitalisme, Socialisme et Démocratie publié en anglais aux États-Unis en 1942, traduit en français en 1951.

La leçon d'Esther Duflo, la Française qui va conseiller Obama [Mise à jour du 4 janvier 2013: L'économiste Esther Duflo va être nommée au "Conseil présidentiel pour le développement global" pour conseiller Barack Obama sur les questions de développement.] Lire son portrait: Esther Duflo, le génie qui repense l’économie L’échec des politiques de lutte contre la pauvreté peuvent donner à certains l’envie de jeter l’éponge. Or Esther Duflo et Abhijit V.

James Dyson Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. James Dyson en février 2013. Biographie[modifier | modifier le code] Castes en Inde Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page du manuscrit Soixante-douze spécimens de castes en Inde (1837). Les castes sont des divisions des sociétés du sous-continent indien en groupes héréditaires, endogames et hiérarchisés[1] qui trouvent leur origine dans l'hindouisme. Le terme d'origine occidentale « caste », du portugais « casta » (pur, non mélangé), peut désigner deux concepts différents mais liés : le varna (वर्ण, couleur) et la jati (जाति, naissance).

Inde : quelles règles sociales dans une économie émergente ? Mesdames, Messieurs, Sensible à la dimension internationale des questions sociales et soucieuse de mieux comprendre les transformations en cours du monde contemporain, votre commission des affaires sociales a effectué, du 15 au 25 mars 2007, une mission d'étude en Inde, consacrée à l'analyse des conditions de travail et d'emploi dans ce pays, ainsi qu'au problème des délocalisations. Une délégation, composée de Nicolas About, président, Paul Blanc, Brigitte Bout, Bernard Cazeau, Guy Fischer, Michel Esneu, Annie Jarraud-Vergnolle, Valérie Létard, Catherine Procaccia et Bernard Seillier, s'est ainsi rendue à Delhi, puis à Chennai1(*), dans le sud du pays, avant de découvrir l'ancien comptoir français de Pondichéry. Pays émergent aux dimensions d'un continent, l'Inde suscite, à juste titre, un intérêt croissant de la part des acteurs politiques et économiques européens.

Innovation ouverte Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Elle peut concerner tous les domaines de la recherche. Dans sa matérialisation économique, elle se traduit souvent par des plates-formes et outils d'échanges de type Give and Get (donner/recevoir) ou des plates-formes mutualisées d'innovation.

TRIZ Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. TRIZ est l'acronyme russe de la théorie de résolution des problèmes inventifs Teorija Reshenija Izobretateliskih Zadatch (Теория Решения Изобретательских Задач - ТРИЗ). Il s'agit d'une approche algorithmique éprouvée pour résoudre les problèmes techniques.

Théorie C-K Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La théorie C-K (pour concept-knowledge ou concept/connaissance) est une théorie de la créativité[1],[2]. Elle prône un espace de réflexion, dont l'architecture est réglée par le théorie des ensembles, partant d'un concept sur lequel le groupe de réflexion va greffer des caractéristiques supplémentaires qui induiront des manques dans l'espace des connaissances. L'augmentation des connaissances permettra à son tour de créer de nouveaux concepts. Il s'agit d'une théorie du management qui a vocation à s'insérer dans les processus de l'entreprise. Introduction[modifier | modifier le code] John Kotter Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. John Paul Kotter (né en 1948) est professeur à la Harvard Business School. Il est considéré comme une autorité sur le leadership et le changement. En particulier, il explique comment les meilleures entreprises gèrent le changement. Kotter est l'auteur du best-seller international "Leading Change", qui décrit les 8 étapes à mettre en place pour transformer une entreprise. Ce livre est devenu la bible des managers dans le monde entier.

Related: