background preloader

Entrepreneuriat

Facebook Twitter

Approche SynOpp vs business plan et si nous mixions les deux. Synopp, l'anti business plan. Le business plan, bien qu'un outil utile pour lever des fonds (*), possède de nombreux défauts.

Synopp, l'anti business plan

Il décourage souvent les entrepreneurs, propose une réflexion avec peu d'actions et utilise le passé pour prédire l'avenir. Nous avons donc interviewé Claude Ananou, le fondateur de la méthode SynOpp, (que vous pouvez découvrir dans son livre Réussir sa création d'entreprise. Sans business plan. En construisant son opportunité. En travaillant son intuition. ) qui se veut une alternative au business plan. Le business plan est un héritage de l'URSS Le business plan est mal compris car c’est une théorie qui ne vient pas du milieu à qui on l’impose. Managers, 10 écueils à éviter avant d'entreprendre, Profils. Lean Startup: la méthode qui plante 93 start-up sur 100. Il y a de nombreux présupposés qui sont admis sans discussion dans l’écosystème des start-up, des concepts et des phrases répétées à l’envi, qui tournent souvent «à vide» et qui dans les faits n’ont pas d’effets vraiment concluants.

Lean Startup: la méthode qui plante 93 start-up sur 100

L’univers des start-up s’est doté ces dernières années de méthodes et d’outils très séduisants et unanimement adoptés. Pourtant, la plupart des start-up continuent de se planter lamentablement… Dans un contexte économique sérieux, les professionnels se poseraient certainement des questions quant à leurs méthodes et leurs outils.

Mais l’écosystème des start-up pense qu’il est normal et rationnel d’encourager et d’organiser le plantage de 97% des projets. L’idée étant que des 3% de «survivants» émergeront sans doute les Google ou les Facebook de demain. Le business model Il y a cette idée qu’une start-up peut commencer sans modèle économique : elle le découvrira en cours de route par le jeu d’essais et d’erreurs. Lean Startup Le Growth Hacking. Carte des pépinières existantes et en projet. Monter un food truck solidaire. Pourquoi s’est-il lancé dans le food trucking ?

Monter un food truck solidaire

Par passion de la gastronomie, pour « faire ce qu’[il] aime » et donner du sens à son travail. Brahim Hennana était chef de projet R&D dans l’automobile avant de se lancer dans l’aventure Rouge Basilic, à Colombes. « Avec la crise, j’ai eu envie de me reconvertir, de travailler avec des personnes en difficulté. Habitué des déplacements dans des zones où il était difficile de se restaurer, j’ai tout de suite opté pour la mobilité », explique l’entrepreneur, à qui il a fallu deux ans avant de lancer son activité, le 8 mars, avec deux chefs cuisinier et pâtissier. « J’ai dû trouver un camion, le transformer avec un cabinet d’architectes, suivre des formations en cuisine, me rapprocher de Pôle emploi, des Missions locales, convaincre les banques… », souligne celui qui a bénéficié d’une subvention du Conseil général des Hauts-de-Seine, après avoir remporté son appel à projets ESS en 2013.

Imaginer une activité pleine de sens. Entreprendre seul, une entreprise délicate. Faut-il l'élargir ou le restreindre, le péréniser ou n'en faire qu'un statut transitoire?

Entreprendre seul, une entreprise délicate

Facile à obtenir, financièrement intéressant, le statut d'auto-entrepreneur connaît depuis sa création un tel succès qu'il n'arrête pas de susciter questionnements et polémiques: les artisans l'accusent de concurrence déloyale, et les statisticiens constatent que moins d'un auto-entrepreneur sur deux déclare un chiffre d'affaires. Et de fait: l'auto-entreprise est un statut pratique, qui permet d'héberger des activités d'appoint, mais il n'est que marginalement ce qu'il aurait dû être, autrement dit une porte d'entrée vers une activité d'entrepreneuriat à long terme. S'il n'a pas entièrement rempli sa mission originelle, le statut n'en a pas moins été utile: il a blanchi bien des activités non déclarées, a permis à certains d'arrondir leurs fins de mois, et en a aidé d'autres à sauter sans traumatisme le pas vers l'entrepreneuriat.

Publicité.