background preloader

RSE

Facebook Twitter

RH/RSE. RSE. Pourquoi est-ce si difficile ? Les difficultés d’intégration des réseaux sociaux à l’entreprise tiennent en grande part à l’organisation de ces dernières. Dans un environnement complexe, fortement concurrentiel, difficilement prédictible et avec des exigences croissantes de la part des clients et une accélération des mutations technologiques, l’information, et sa capacité de traitement pour en faire un avantage « business » est l’élément essentiel. Malheureusement, entreprises et réseaux sociaux sont diamétralement opposés dans leur traitement de l’information. Comment entreprises et réseaux sociaux différent dans le traitement de leur information ? LE QUI : dans l’entreprise, émetteurs et récepteurs de l’information ont des rôles parfaitement identifiés : Pour l’émetteur, il s’agit de services dont c’est la mission (département de la communication) ou de personnes (les speakers officiels, habilités à s’adresser aux journalistes).

Raison des échecs. Aujourd’hui, les entreprises qui n’ont pas une réelle présence sur les médias sociaux grand public sont l’exception. Les sociétés explorent même les bénéfices des réseaux sociaux internes pour leur organisation. Au cours des dernières années, beaucoup de choses ont changé dans l’attitude des entreprises envers les réseaux sociaux. Il n’y a pas si longtemps, les cadres dirigeants étaient terrorisés à l’idée que des secrets d’entreprise puissent être divulgués sur Facebook et Twitter, et ils percevaient l’utilisation des réseaux sociaux uniquement comme une perte de temps, un lieu idéal pour les commérages de bureau.

Aujourd’hui, ce sont les entreprises qui n’ont pas une réelle présence sur les médias sociaux grand public qui sont l’exception, et de plus en plus d’entreprises sont en train d’explorer les bénéfices des réseaux sociaux internes pour leur organisation. De nos jours, il y a de moins en moins de promoteurs de ce concept simpliste de machine à café virtuelle. Réseaux sociaux d’entreprise : pourquoi ça coince ? Par Jean-Louis Benard, fondateur de Brainsonic La situation est paradoxale : jamais les entreprises n’ont autant recherché à la fois l’engagement de leurs collaborateurs, une efficacité opérationnelle à toute épreuve et une agilité dans le business ; jamais il n’a été aussi difficile de le mettre en œuvre tant le contexte économique pèse sur la dynamique individuelle et collective.

Les réseaux sociaux d’entreprise (RSE) ont souvent été identifiés comme un levier possible d’engagement. Pourtant leur mise en œuvre reste embryonnaire, et les résultats mitigés. Dans bon nombre de cas, être actif sur le RSE, dans l’imaginaire collectif, c’est ne pas avoir grand-chose à faire « de réellement utile » pour l’entreprise. Se méfier des « laboratoires d’expérimentation » Donnez un RSE à des collaborateurs en mode expérimental, pour voir ce qu’ils vont en faire. . « Rater un projet d’expérimentation, c’est introduire dans la tête du management et des collaborateurs qu’un RSE ne sert à rien » Oui. RSE : pourquoi la collaboration en entreprise échoue et 11 critères de succès | Marketing.

Il y a peu je déclarai, suite au rapport Lecko sur les Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE), que cela faisait 20 ans que nous tentions de convaincre les utilisateurs de la collaboration et que nous n’avions pas fini. Gartner, évoqué brièvement dans cet article du Monde Informatique vient renforcer cette impression. Alors pourquoi ? Les critères de réussite des projets de SI – et de SI collaboratifs en particulier sont bien connus – mais les capacités à mettre en œuvre, la confrontation avec la réalité du terrain, est loin du compte.

C’est que, comme le fait justement remarquer Howard Fallon dans un ouvrage qui est, pour moi, le livre fondateur de ce que nous appelons en France, maîtrise d’ouvrage (et que nous croyons, à tort et par orgueil national, être une discipline locale), “notre discipline est plus sociologique que technique”. Voici donc mes 11(ou 12) constats et recommandations pour réussir son projet de Réseau Social d’Entreprise : La technologie est importante ! WordPress: Réseau T SNCF. Bienvenue sur Réseau-T SNCF vous accueille sur son think tank digital, dédié aux étudiants et jeunes actifs désireux d’en apprendre davantage sur les activités de SNCF et ses différents métiers. Soyez actrice / acteur de la mobilité de demain !

Chère Réseau-Trice, Cher Réseau-Teur, Je suis heureux de vous accueillir sur la plate-forme Réseau-T ; en effet, Réseau-T vous offre la formidable opportunité de vous intégrer aux réflexions de SNCF, d’échanger sur des problématiques de transport, de soumettre et débattre des enjeux stratégiques et des défis inhérents au contexte de transformation de l’entreprise. Ce réseau social a vocation à être le laboratoire d’idées des jeunes – étudiants et actifs – férus de ferroviaire et de ses enjeux, curieux de collaborer à l’avenir du transport décarbonné et durable, avides d’accompagner la SNCF dans son appréhension de la mobilité, au cœur de l’Union Européenne et de sociétés dans lesquelles distances et frontières sont abolies. Rejoignez Réseau-T. Idée de business : Talkspirit surfe sur le web communautaire d'entreprise. What If Human Resources Were at the Heart of Digital Transformation Nicolas Bordas LinkedIn.