background preloader

RSE & mail

Facebook Twitter

Retour vers le futur : Email et RSE sont dans un bateau… et RSE tombe à l’eau. Les pneus la DeLorean crissent sur l'asphalte devant le domicile de Marty McFly.

Retour vers le futur : Email et RSE sont dans un bateau… et RSE tombe à l’eau

Le docteur Emmett Brown jaillit du véhicule : - Nom de Zeus Marty, c'est terrible ! Je viens de recevoir un email daté de 2014 ! [Ndlr : il est américain, il peut s'abstenir de parler de courriel]. - Mais Doc, c'est impossible ! Vous savez comme moi que la résolution zéro-E-Mail a fait disparaître ces derniers. - Justement non Marty. L'email est mort, vive le travail collaboratif ! Blog Planzone.

L’email est un outil formidable pour communiquer de manière quasi instantanée, certes.

L'email est mort, vive le travail collaboratif ! Blog Planzone

Qu'a l'email que les réseaux sociaux d'entreprise n'ont pas ? INTRODUCTION AUX RSE (2/5) – LE RSE, PLUS FORT QUE L’EMAIL ? Réseau social d'entreprise : un remplaçant crédible pour l'e-mail ? Malgré la méfiance que les réseaux sociaux de types Facebook ou Google+ inspirent aux entreprises, celles-ci se doivent de reconnaître que les plates-formes de réseautage constituent des outils performants de productivité au même titre que la messagerie, le partages de fichier, la vidéocommunication ou autre wiki.

Réseau social d'entreprise : un remplaçant crédible pour l'e-mail ?

Encouragés par la jeune génération, dite «Y», qui s’emparent de ces outils sociaux (notamment à caractères professionnels chez LinkedIn, Viadeo…) pour trouver l’information, les éditeurs se jettent sur l’aubaine pour proposer des plates-formes taillées aux besoins de l’entreprise : les RSE, réseaux sociaux d’entreprise. IBM en premier lieu avec sa gamme sociale IBM Connections, mais aussi Microsoft avec Yammer, Salesforce.com avec son RSE Chatter ou même Google qui intègre Google+ à ses Apps for Business, sans oublier une myriade d’acteurs plus ou moins indépendants (Bluekiwi, Jive, Podio…). Pour continuer à lire ce dossier,connectez-vous. Zéro mail chez Atos : la SSII a-t-elle gagné son pari ? Trois ans après son annonce choc, 1 000 employés d'Atos ont finalement renoncé aux mails. 100 processus certifiés zéro mail sont gérés dans le réseau social d'entreprise.

Zéro mail chez Atos : la SSII a-t-elle gagné son pari ?

En affichant fièrement en février 2011 son ambition de devenir en trois ans une entreprise "Zéro Mail", Atos n'avait pas manqué de défrayer la chronique. Un peu à l'instar de ces entreprises qui, quelques poignées d'années plus tôt, avaient annoncé vouloir passer au "zéro papier". "Nous avons toujours considéré dès le départ l'initiative 'Zéro Mail' comme la conséquence et non le but, s'inscrivant dans une logique de transformation d'entreprise visant à faire évoluer la structure traditionnelle hiérarchique et pyramidale du groupe vers un environnement de travail beaucoup plus ouvert et flexible", indique d'entrée Philippe Mareine, secrétaire général d'Atos et l'un des sponsors exécutifs de l'initiative "Zéro mail" du groupe. 20 e-mails par semaine et par collaborateur en ligne de mire.

Le problème n'est pas l'email mais le client mail par @bduperrin. 01net. le 05/02/14 à 07h00 Depuis le temps qu’on le cloue au pilori, qu’on prédit sa fin et son remplacement par les réseaux sociaux d’entreprise force est de reconnaitre que l’email se porte encore plutôt bien et continue son bout de chemin.

Le problème n'est pas l'email mais le client mail par @bduperrin

A part quelques cas qui restent marginaux, force est de reconnaitre que personne n’a encore trouvé de remplaçant à cet outil certes imparfait et mal utilisé (mais là le problème est du côté de l’utilisateur) mais polyvalent. Usages de l’email et réseaux sociaux d’entreprise. Emails : on en a tous assez mais on ne peut pas s’en passer !

Usages de l’email et réseaux sociaux d’entreprise

Selon les études, nous passons beaucoup de temps à écrire, lire et traiter les emails ( 28% du temps hebdomadaire selon une étude McKinsey). Au delà des chiffres, l’infobésité est bien présente dans les entreprises et le facteur stress de l’email n’est plus à démontrer (les articles sont nombreux sur le sujet comme ici dès 2007 ).

Avec le déploiement des réseaux sociaux d’entreprise dans les organisations, c’est opportunité de tordre le coup aux usages déviants de l’email pour explorer d’autres modes de communication. Komunote vous propose une petite synthèse des usages à éviter et des bons réflexes à acquérir sur un réseau social d’entreprise. Atos avec son ambitieux programme Zero Email basé sur la plateforme Bluekiwi a mis des moyens à la hauteur de ses ambitions. A lire aussi sur le sujet : Le RSE : remède contre l’infobésité des organisations ? « La surinformation » (ou infobésité) est l’un des plus grands problèmes à résoudre par les organisations pour les 10 prochaines années (rapport de la Direction générale du travail et du Centre d’analyse stratégique sur l’impact des TIC sur les conditions de travail – France, 2012).

Le RSE : remède contre l’infobésité des organisations ?

Ressentie par plus de 70% des managers dans un contexte de compression temporelle et d’un sentiment d’urgence généralisé, la surcharge informationnelle est la priorité numéro 2 des directeurs de la communication (European Communicator monitor 2009) et de plus en plus la priorité numéro 1 de la GRH. En effet, lorsque l’on sait que 72 courriels sont reçus et 33 sont envoyés en moyenne par jour en entreprise par chaque collaborateur (Radicati Group, mai 2011), on peut s’interroger sur la pertinence de ceux-ci et sur leur efficacité sur la productivité des salariés.

Du mail au réseau social en « images » En février, Thierry Breton, le PDG d’Atos Origin annonçait vouloir «renoncer à l’usage des e-mails dans l’entreprise dans les trois ans».

Du mail au réseau social en « images »

Cette phrase a déclenché un véritable buzz sur la toile au début de l’année. Chat, Mail et RSE. A quoi servent les réseaux sociaux d'entreprises ? Que ce soit dans la presse généraliste ou spécialisée, les réseaux sociaux comme Facebook font régulièrement l’objet d’articles et c’est bien normal tant ces derniers changent la manière de communiquer des organisations.

A quoi servent les réseaux sociaux d'entreprises ?

Les initiatives en matière de réseaux sociaux d’entreprise (RSE) aussi appelés réseaux sociaux interne (RSI) jouissent eux d’une visibilité beaucoup plus relative dans les médias. Pourtant un RSE n’est pas autre chose qu’une plateforme web dotée de fonctions communautaires et qui peut parfois concerner plusieurs dizaines de milliers de salariés. Alors un RSE à quoi ça sert concrètement ? Zoom sur une tendance qui devrait s’accentuer dans les années à venir. A quoi sert un réseau social d’entreprise ? A casser la hiérarchie des organisations…. Aujourd’hui, une majorité des entreprises ont des modèles organisationnels qui ne sont plus adaptés au monde contemporain. . …. pour améliorer la productivité des salariés. 2. RSE : le microblogging en chasseur de mails ? « ELaurentPollen. Réflexions autour du concept du "zéro e-mail" La fin du mail, l’exemple des RH de Suez Environnement.

Capture d'écran du réseau Community'N Tool' Chez Suez Environnement, les départements Compétences et Formation de chaque business unit ne s’envoient plus de mails.

La fin du mail, l’exemple des RH de Suez Environnement

Ils échangent leurs bonnes pratiques sur un forum. Ils s’alertent les uns les autres sur un blog commun. Et surtout, ils apprennent à se connaître via leurs fiches de profil. « Notre réseau social d’entreprise répond à un besoin, nous avions déjà commencé à travailler en réseau », relève Laura Hugonnet, responsable « projet, compétence et formation » au sein de la direction des ressources humaines du groupe de gestion de l’eau et des déchets.

Comment IBM a tué d'un coup l'email et le réseau social d'entreprise - IBM Connect. On présente souvent le réseau social d’entreprise comme l’alternative future à l’email, plaie désignée de nos environnements de travail digitaux. Surcharge d’emails : est-ce que les outils sociaux peuvent aider ? Aujourd’hui, comme tous les vendredi, toujours dans le cadre de nos petits détours par le monde anglo-saxon, un nouvel article de the Brainyard sur email et outils collaboratifs. Je ne suis pas un adepte de la théorie du zéro mail, même si je pense qu’en effet cela peut avoir un impact sur la masse des mails. Du mail au réseau social en « images » E-mail vs réseau social : quel est le meilleur outil en entreprise ? Tout est e-mail (RambergMediaImages/Flickr/CC). Devenir une entreprise « zéro mail » en trois ans ?

Annoncé lundi par Atos Origin, une société française de services informatiques, le projet semble osé. L’objectif est de correspondre en interne via les réseaux sociaux. Moins de vingt ans après sa naissance, le mail ne correspondrait plus aux besoins de communication interne. Réseaux sociaux d’entreprises, fin de l’email et serendipité.

Le réseau social va-t-il tuer le mail dans les entreprises ?