background preloader

Parler de la liberté de la presse à partir des Unes sur l'attentat à Charlie Hebdo

Parler de la liberté de la presse à partir des Unes sur l'attentat à Charlie Hebdo
La liberté d’expression été attaquée. Les journaux français et étrangers ont répondu par des Unes explicites, des hommages poignants et la réaffirmation de leur conviction dans la défense des principes de la démocratie. Ces documents constituent un excellent support pour aborder le drame du 7 janvier, aborder la liberté d’expression et au-delà engager une action d’éducation aux médias, à travers des comparaisons, des discussions, une réflexion. Il peut être intéressant de tenter de classer ces unes par type : symbolique, explicative, hommage, combattive, informative… Vous trouverez ci-dessous l’intégralité des unes des journaux de la PQR du 7 janvier : Parmi les supports pédagogiques disponibles, il est possible de se reporter à notre fiche sur les fonctions de l’illustration et celle consacrée à la comparaison des unes de quotidiens de la PQR . Le Huffingtonpost propose une sélection relativement complète de ces Unes (cliquer sur l’image pour accéder à la sélection).

http://pressealecole.fr/2015/01/selection-de-unes-sur-lattentat-charlie-hebdo/

Related:  La caricature, le dessin de presse et la liberté d'expressionLa liberté de la presse, d'expression et d'internetSe pencher sur la UneLiberté d'expression : des outils pour débattre avec les élèvesS Presse

L’humour, valeur nationale : mallette théorique pour interventions pédagogiques « Projet de costume pour MM. les journalistes », par André Gill, « L’Éclipse, 23 janvier 1870 Quelles valeurs enseigner dans l’école de la République ? S’en tient-on à la devise républicaine ? Faut-il lui ajouter tout ce qui est à même de fonder une unité nationale ? Lancement d'un comité de soutien français à Erri De Luca Une centaine de personnalités françaises lancent un appel à soutien à l'écrivain italien Erri De Luca, menacé de prison pour ses prises de position sur le projet de ligne TGV Lyon-Turin. Une centaine de personnalités françaises, issues des milieux de la culture et de la politique, et parmi lesquelles l'ex-ministre Aurélie Filippetti ou le metteur en scène Jean-Michel Ribes, ont lancé ce dimanche 1er mars un comité de soutien à l'écrivain italien Erri De Luca, poursuivi pour incitation au sabotage de la ligne ferroviaire Lyon-Turin. “En défenseurs de la liberté d'expression, nous n'acceptons pas qu'un écrivain soit poursuivi pour ses mots”, indiquent les signataires de cet appel, publié dans le quotidien Libération en date du lundi 2 mars. “Alors que la France vient de se mobiliser pour défendre la liberté d'expression, comment pourrait-elle laisser un écrivain risquer la prison pour ses déclarations publiques ?”, ajoute le comité de soutien, qui lance aussi un site internet.

Quand la pub s'impose en contexte Il y a plus d’une semaine, la Une de Libération donnait un étonnant spectacle… Une coïncidence entre le titre de la Une et la publicité sous-jacente qui nous a laissé un peu perplexe au début et bien hilare à la fin… Voici en grand cette fameuse Une de Libération : D’un côté la campagne pub de la marque Yves Rocher, à laquelle vous ne pouvez échapper en ce moment : elle est partout (radio, télé… et presse). De l’autre côté : ce visage à peine montré mais reconnaissable de Marine Le Pen que juxtapose le titre : « Après Charlie, le FN en embuscade ». Une coïncidence qui donne une toute autre tournure à la Une de Libé.

Attentat contre Charlie Hebdo : comment en parler avec les élèves Suite à l'attentat du 7 janvier 2015 contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo, Savoirs CDI se joint à vous dans vos efforts pour élaborer un discours approprié à direction des élèves. Voici une première réponse avec le travail de Natacha Dugas : Cette bibliographie que nous vous invitons à compléter n'est que la première brique d'un corpus que nous souhaitons construire avec vous. C'est pour cela que nous vous proposons de nous transmettre vos documents pédagogiques de façon à ce que nous les mettions à disposition du plus grand nombre. Pour proposer vos travaux savoirscdi[at]reseau-canope.fr

Le droit de la presse écrite - Reporters sans frontières, sentinelle de la liberté de la presse - Liberté d’expression, liberté de la presse - Je suis Charlie La liberté d’expression et la liberté de la presse font partie des droits fondamentaux de notre démocratie. Pour autant, elles comportent certaines limites. A - Fondements de la liberté de la presse et de la liberté d’expression Le fonctionnement de la démocratie repose sur une libre expression de leurs opinions par les citoyens. Cette liberté d’expression se matérialise notamment par la liberté de la presse, qui permet d’informer les citoyens et de leur donner les moyens de comprendre les enjeux de la société. La presse peut également être un moyen de contester ou critiquer le pouvoir en place et contribuer ainsi au libre débat politique.

Classe média : les caricatures Dans le cadre de la classe média, on ne pouvait pas passer à côté des événements tragiques de mercredi dernier. D’autant plus que dans le collège, nous avons eu certaines réactions très particulières, de type « bien fait pour eux » (pour rester soft). Toutes les classes ont bien entendu eu un moment d’explication et de recueillement jeudi, mais des incompréhensions demeures. Les élèves font des confusions, s’en tiennent à des brides d’informations. Liberté de la presse : « En France, nous n'avons ni la qualité des textes, ni les bonnes pratiques Explications avec Antoine Héry, responsable du classement de Reporters sans frontières sur la liberté de la presse. Terra eco : Votre classement 2014 sur la liberté de la presse, publié évidemment bien avant l’attentat contre Charlie Hebdo, place la France en 39e position mondiale. Comment justifiez-vous cette place ?

Journalisme – atelier titres de presse Depuis septembre 2012, je donne un cours « Esprit critique & autodéfense intellectuelle » à l’Université Inter-Âge du Dauphiné. L’une de mes « étudiantes », Yolande Vallon, anime elle-même un atelier « Revue de presse » et m’a demandé un exposé participatif sur la question des titres d’articles. C’était le 15 mai 2013. Voici comment je m’y suis pris. Puisse ceci faciliter la tâche de toutes celles et ceux qui voudraient faire de même. Je savais que j’allais avoir pendant une heure et demie une quinzaine d’habitué-es (qui s’avérèrent près d’une trentaine) majoritairement retraités. Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir avec les élèves Comment parler d'un drame de l'actualité aux élèves ? Quelques principes Moduler son attitude pédagogique selon l'âge des élèves : à l'école maternelle, du début à la fin de l'école élémentaire, au collège...Accueillir l'expression de l'émotion des élèves, sans sous-estimer, y compris chez les très jeunes enfants, leur capacité à saisir la gravité des situations ;Rassurer les élèves : l'école est un espace protégé ; l'évènement s'est déroulé dans un lieu et un temps circonscrit, même si les média en parlent et diffusent plusieurs fois les images ;Etre attentif au « niveau de connaissance » que les élèves ont de l'évènement : certains élèves peuvent n'en avoir aucune connaissance ; d'autres ne disposer que d'éléments partiels, voire erronés, provenant de sources variées. Pour aller plus loin : Aborder un événement collectif violent Quelques repères pour agir à l'école primaire

Related:  EMIPresse et médias EMI