background preloader

Comment clouer le bec à un ami raciste ?

Comment clouer le bec à un ami raciste ?
Tout d’abord, ce sont les pays du sud qui accueillent le plus d’immigrés et de réfugiés. L’immigration massive, si tant est qu’on puisse qualifier y accoler le qualificatif "massive", c’est d’abord et en majorité en direction des pays du sud. Dans un pays, mise à part des pays totalitaires (et encore…), Il y a des gens qui viennent et d’autres qui partent. Il y a des étrangers et Français venant en France, et des étrangers et français quittant la France. Ensuite, l’immigration n’est pas une. J’avais lu, il y a pas si longtemps, que d’après L’INSEE, concernant la composition de la population immigrée, 40% venaient d’Europe, 45% d’Afrique(35% Maghreb, et 11% Afrique subsaharienne) et 15% d’Asie et d’Amérique. Quand les politiques parlent d’entrée, ils omettent parfois de citer les ressortissants de type européen mais bon… Concernant l’immigration, beaucoup confondent l’immigration légale, illégale (estimé à 200 000 ou 400 000 ) et les français d’origine étrangère. Bref Quelques chiffres :

Roudinesco déboulonne Onfray - 6 mai 2010 Souvent visée, au moins implicitement, par Michel Onfray dans son brûlot anti-Freud (à paraître chez Grasset), l'historienne de la psychanalyse Elisabeth Roudinesco réfute point par point, pour BibliObs.com, la thèse développée dans « le Crépuscule d'une idole »... Et elle n'y va pas de main morte (c)Sipa Elisabeth Roudinesco est l'auteur de nombreux essais consacrés à la psychanalyse, et notamment d'une "Histoire de la psychanalyse en France" en deux volumes (Fayard). Dans un brûlot truffé d'erreurs et traversé de rumeurs, à paraître le 21 avril chez Grasset sous le titre « le Crépuscule d'une idole. Il décrit le savant viennois comme un admirateur de Mussolini, complice du régime hitlérien (par sa théorisation de la pulsion de mort) et fait de la psychanalyse une science fasciste fondée sur l'adéquation du bourreau et de la victime. (c)Baltel/Sipa 1- Description du «Crépuscule d'une idole» => Lire LA SUITE =>=>=> Toute l'actualité littéraire sur BibliObs.com

BONUS : conséquence de "raisonnement" ==> Les dessous douteux de la BD de Pénélope Bagieu contre le chalutage profond Il y a quelques mois, vous avez sûrement vu passer cette petite BD fort sympathique de Pénélope Jolicoeur. Vous savez ? Celle pour dénoncer la pratique du chalutage profond (impliquant notamment Intermarché) et sauver tous ensemble les petits poissons. Lien : EPISODE 1 : La BD militante de Pénélope Bagieu Pour commencer, pourquoi je me suis intéressé à cette BD ? Pour vous remettre dans l’histoire, je vous rappelle la trame : 1 - Les poissons se développent dans le fond de l’océan. 2 - Des chalutiers les attrapent en tuant tout sur leur passage. 3 - Ces chalutiers sont français principalement et vivent grâce aux subventions. 4 - Heureusement l’Union Européenne est là pour sauver les poissons et raisonner les vilains Etats contrevenants grâce à des lois. 5 - Signez la pétitions parce-que les « méchants » français font tout pour faire capoter cette loi pour protéger les petits poissons. À la lecture, plusieurs petits détails m’ont mis la puce à l’oreille.

Emmanuel Mounier, Anarchie et Personnalisme (1937) Anarchie et Anarchisme D'une rencontre, à Londres, entre mutuellistes proudhoniens français et trade-unionistes anglais vient de naître la première Association internationale de travailleurs. Marx et Engels sont dans les coulisses. Leur rôle dans la constitution de cette première Internationale, l'énergie qu'ils dépensent à en assurer les premiers pas, ne font pas de doute, Bakounine leur a rendu un hommage public. Marx veut s'emparer du Conseil général de l'Internationale, et, par lui, imposer ses directions à l'ensemble du mouvement. Mais vient la guerre de 1870. Immédiatement après 1870, le combat, qui avait traîné jusqu'alors, se précipite. À peine revenus de La Haye, les Jurassiens se réunissent en Congrès à Saint-Imier. La victoire de la tendance antiautoritaire semble dès lors acquise. Le problème qui se pose à nous est déjà vivement éclairé par ce rayon d'histoire. Autorité et pouvoir «Ainsi - point d'autorité, qui impose aux autres sa volonté. Que résulte de ces données ?

Sept idées reçues sur l'immigration et les immigrés Le gouvernement français doit présenter, mercredi 17 juin, un plan visant à améliorer la prise en charge des demandeurs d'asile et à mieux lutter contre l'immigration irrégulière. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent Le gouvernement français doit présenter, mercredi 17 juin, un plan visant à améliorer la prise en charge des demandeurs d'asile et à mieux lutter contre l'immigration irrégulière. Un thème que se disputent les partis politiques depuis des années. Aides sociales, afflux de migrants, « laxisme », tout est bon pour dénoncer l'arrivée ou la présence d'immigrés sur le sol français. 1. « Il y a une "explosion" de l'immigration en France » Premier cliché démenti par les faits : la part des immigrés et des étrangers en France est certes en hausse depuis trente ans, mais à un rythme qui est loin de « l'explosion », et qui ne s'accélère pas sur les dernières années. Un tiers des immigrés provenaient en 2008 de pays de l'UE, 38 % d'Europe. Or... c'est déjà le cas !

Le non-recours aux droits, un «scandale social» Publié ce week-end par le Journal du dimanche, le sondage Ifop est sans appel : huit Français sur dix estiment qu'«il y a trop d'assistanat et(que) beaucoup de gens abusent des aides sociales». Un sentiment démonté par l'ouvrage l'Envers de la fraude sociale (La Découverte), publié par les chercheurs de l'Observatoire des non-recours aux droits et service (Odenore), rattaché au CNRS. Selon cette enquête fondée sur des chiffres officiels, les fraudes fréquemment mises en exergue par un certain discours politique ne seraient qu'un phénomène marginal par rapport aux prestations non réclamées par des personnes qui y auraient pourtant droit. Philippe Warin, responsable scientifique d'Odenore, et Yves Saillard, chercheur, analysent en chœur ce phénomène. Qu’est-ce que le non-recours ? C’est la situation des personnes ou des ménages qui, pour différentes raisons, n’accèdent pas aux droits et services auxquels ils peuvent prétendre. Pouvez-vous nous donner un exemple de non-recours ?

Emmanuel Mounier Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Mounier. Biographie[modifier | modifier le code] Après la guerre, il multiplie les voyages et les contacts. Le personnalisme, nommé aussi personnalisme communautaire, de Mounier n’est ni un système ni une doctrine. Emmanuel Mounier est mort, à 44 ans, d’une crise cardiaque mais, grâce à la revue et à ses livres, traduits en plusieurs langues, l’influence du personnalisme se répand dans l’Europe entière. D'après Gian Maria Vian, Mounier aurait été le premier à évoquer le « silence » de Pie XII[réf. souhaitée] (en l'occurrence concernant l'invasion de l'Albanie par l'Italie) et aurait ainsi contribué à créer la « légende noire » sur ce pape. Henri Bergson et Charles Péguy ont eu une profonde influence sur Emmanuel Mounier, voir sur ce point : Le personnalisme et la crise politique et morale du XXe siècle. Œuvres[modifier | modifier le code] Œuvres, 4 volumes, Paris, éd. du Seuil, 1961-1962 (épuisé) :

CE que les médias ne vous diront jamais sur l’immigration ( à partager autour de vous ) Le débat sur l’immigration est un débat sensible dans ce pays. Très sensible. De ce que j’ai pu observer, certains partisans comme les opposants (militants, citoyens comme hommes politiques) font parfois preuve d’ignorance sur le sujet. il est concevable qu’on puisse être opposé à l’immigration pour des raisons idéologiques, mais point n’est besoin de fantasmer ou d’user de contre-vérités sur le sujet. Ayant eu à faire du bénévolat dans deux associations et au gré de mes lectures et rencontres, j’ai quelques connaissances (modestes ) sur le sujet mais pour mieux développer le sujet, j’ai effectué quelques recherches supplémentaires. Tout d’abord, il serait plus que temps de ne plus croire en ce mythe moderne. Dans un pays, mise à part des pays totalitaires (et encore…), Il y a des gens qui viennent et d’autres qui partent. Ensuite, l’immigration n’est pas une. Quand les politiques parlent d’entrée, ils omettent parfois de citer les ressortissants de type européen mais bon… Bref J'aime :

Tirage au sort en politique : la fausse bonne idée Plongée dans les affaires, déconnectée des réalités vécues par la majorité sociale, montrant chaque jour sa soumission totale à la finance et aux dogmes du libéralisme, ainsi que son incapacité flagrante à nous sortir de la crise, la caste politicienne est aujourd'hui largement discréditée, en France comme dans le reste de l'Europe. Ce discrédit se traduit bien évidemment par une abstention record et une montée des fausses alternatives, mais également -et heureusement- par des réflexions, partagées par un nombre de plus en plus important de citoyens, sur les manières de changer la politique. Les aspirations à un changement de République, à la mise en place d'un processus constituant, les propositions allant dans le sens d'un plus grand contrôle citoyen sur nos élus, ouvrant notamment la voie à la révocabilité, trouvent ainsi un large écho sur la Toile. Le tirage au sort n'est pas d'essence démocratique Le tirage au sort tuerait l'implication populaire

Related: