background preloader

Inventer le mobilier des espaces de coworking… et des futures bibliothèques ?

Inventer le mobilier des espaces de coworking… et des futures bibliothèques ?
Du 29 novembre au 6 décembre, le Centre Pompidou accueillait l’exposition Transformations où étaient présentés 100 diplômes d’étudiants en architecture, design, graphisme et mode. Parmi les multiples propositions mises en avant, mon attention a été attirée par le travail de Dario Adelaïde, un étudiant en design qui s’est interrogé sur le mobilier des nouveaux espaces de travail comme les maker spaces, les centres de télétravail ou les ateliers de coworking. Si ce projet m’a interpellé c’est parce que l’une des voies possibles pour les bibliothèques est précisément de muter en espaces de sociabilité et de travail collectif… La bibliothèque comme « lieu de travail » Parmi les nouveaux modèles de bibliothèques qui sont dans l’air du temps, on évoque en effet souvent l’idée de bibliothèque comme tiers-lieu, comme lab ou comme learning center. Ces dix dernières années, des dizaines de salles de lecture ont été transformées de facto en espaces de coworking. Des éléments de la série « Nork »

http://lrf-blog.com/2014/12/11/mobilier-coworking/

Related:  Aménagement des espacesMémoireArchitecture des lieux documentairesConstruction et aménagement de bibliothèques

LE DESIGN THINKING EN BIBLIOTHÈQUE Un kit pratique pour la conception de projets centrés sur les usagers Le design thinking permet de résoudre de façon créative les défis quotidiens que l’on rencontre en bibliothèque. IDEO emploie depuis de nombreuses années cette méthode qui accorde une place centrale aux usagers pour imaginer des services, des espaces et des produits innovants. Cette approche a fait ses preuves dans de nombreux domaines, comme l’éducation, le commerce, l’économie solidaire ou la santé. Nous avons conçu ce kit spécifiquement pour les bibliothécaires et nous sommes impatients de découvrir ce que vous allez en faire ! Le Design thinking en bibliothèque vous est proposé par :

Architecture et design en bibliothèque L’association des bibliothécaires britanniques (CILIP : Chartered Institute of Library and Information Professionals ) 1 et un petit groupe dynamique de bibliothèques d’instituts culturels londoniens (Institut français, Goethe Institut) organisent régulièrement des séminaires à visée européenne. Le dernier en date s’est déroulé le 6 mai 2003 dans le magnifique bâtiment Art déco de l’Institut français de Londres, à South Kensington, dont la somptueuse médiathèque témoigne de l’effort de modernisation et de refondation du réseau des médiathèques françaises à l’étranger. Comment l’architecture d’une bibliothèque contribue-t-elle à l’amélioration de l’offre de service et met-elle en valeur le parcours du lecteur ? L’expérience de sept bibliothèques Sept bibliothèques avaient été invitées à faire part de leur expérience, très différentes en taille comme en ambition. Certaines n’en sont qu’à l’état de projet, d’autres sont presque achevées, d’autres enfin fonctionnent depuis plusieurs années :

Bibliothèques d'aujourd'hui. À la conquête de nouveaux espaces Voici un livre qui fera date et que tout bibliothécaire, apprenti ou vétéran, doit avoir lu, d’un bout à l’autre de ses 394 pages chargées de tout ce qui fait question dans les bibliothèques d’aujourd’hui. À cette somme aussi parfaitement informée et actualisée, on aura du mal à adresser de minuscules reproches : la faiblesse de l’article concernant la Bibliothèque nationale de France, riche pourtant en leçons, ou l’illustration de l’excellent article de Didier Guilbaud sur l’évolution des bibliothèques départementales de prêt, réduite au seul exemple des Bouches-du-Rhône (excellent aussi au demeurant). Pour le reste, cet ouvrage à multiples facettes est un phare dans l’océan où les bibliothèques d’aujourd’hui naviguent à vue. L’architecture des bibliothèques

Réorganiser une bibliothèque de quartier en adéquation avec les pratiques du public BFM : Bibliothèque Francophone Multimédia CEDRE : Centre d’Études et De Recherche sur l’Émail SIGB : Système Intégré de Gestion de Bibliothèque OPAC : Online Public Access Catalog SEGPA : Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté PMI : Protection Maternelle Infantile BPI : Bibliothèque Publique d'Information IFLA : International Federation of Library Associations and Institutions Synthèse 2010 de l'activité des bibliothèques municipales :... BFM : Bibliothèque Francophone Multimédia SERVET Mathilde.

Devenir de la lecture des jeunes : la bibliothèque comme observatoire (Le) Document faisant partie de cette ressource : 04 décembre 201419m 12s 04 décembre 201438m 5s 04 décembre 20141h 1m 41s 04 décembre 201429m 51s 04 décembre 201436m 0s 04 décembre 201436m 21s 04 décembre 201425m 4s 04 décembre 201454m 59s 04 décembre 201437m 7s Exemple de plan de Méd (en bas de page) 170 000 documents, revues, jeux, CD, DVD. 100 000 documents à la disposition du public, en libre consultation, ainsi que des abonnements et ressources en ligne. Découvrez les nouveaux espaces ! Point Information Jeunese (PIJ) Tél : 04 71 46 86 20 - Fax : 04 71 46 86 37 - E-mail : pij@caba.fr Horaires d’ouverture : lundi, mardi, jeudi : 13h30 - 18 h mercredi : 10 h - 12 h, 13h30 - 18 h vendredi : 13h30 - 17 h Labellisé par le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative et signataire de la Charte de l’information jeunesse, le Point Information Jeunesse (PIJ) de la CABA est un lieu d’information, de rencontre et d’échange. Il propose des informations pratiques et des services à tous les jeunes (collégiens, lycéens, étudiants, salariés, demandeurs d’emploi), mais aussi à leurs parents, aux travailleurs sociaux… L’accueil est gratuit, sans rendez-vous et dans le respect de l’anonymat. Certaines publications sont également disponibles en ligne, uniquement à la Médiathèque.

L'aménagement d'une petite bibliothèque rurale Le projet d’une bibliothèque en milieu rural ou, si l’on préfère, d’une « petite » bibliothèque relève, peut-être plus encore que pour une bibliothèque en milieu urbain, d’un choix politique fort qui va conditionner l’existence, puis le fonctionnement de la bibliothèque. Il est vrai, à cet égard, que la situation est sensiblement différente aujourd'hui qu’elle pouvait l’être il y a une bonne dizaine d’années. Néanmoins, malgré des évolutions certaines, de nombreux départements français sont encore dans une situation qui relève plus de l’improvisation que du professionnalisme en matière d’aménagement de bibliothèque. Cependant, on constate, à la lecture des bulletins des bibliothèques départementales, un effort très net pour passer de la situation de « placard », parfois appelé dépôt-mairie, à une situation plus envieuse d’un local que l’on peut considérer, à juste titre, comme une bibliothèque.

La salle de classe idéale existe: elle est équipée de rocking chairs Nos salles de classe n'ont guère connu d'évolution depuis le développement des écoles primaires au XIXe siècle. D'ailleurs, la définition qu'en donne Wikipedia fleure la naphtaline: sur un plan rectangulaire, dotée de deux accès dont un sur couloir, la salle de classe française est flanquée de «vastes fenêtres» (à travers lesquelles s'échappent en pensée nombre d'élèves). Elle est équipée d'un tableau noir, blanc ou de papier –en fonction du degré de modernité de l'école– placé en hauteur, face aux élèves alignés en rang d'oignon, assis sur des chaises ergonomiquement correctes à défaut d'être réellement confortables, avachis par paire sur des tables sommaires. Seule évolution notable: la disparition du pupitre, il y a une trentaine d'années. En bref, un espace voué à la discipline et au contrôle, ordonné autour de l'autorité du professeur. Pas franchement ludique.

La signalétique en bibliothèque La signalétique est une partie non négligeable de la communication aux lecteurs des bibliothèques, car elle donne à voir, de manière claire et permanente, la façon dont la bibliothèque considère ses publics par le choix et la mise en œuvre des informations qu’elle lui transmet par ce canal. La signalétique est un art difficile, car c’est vouloir concilier dans cet exercice des éléments contraires : en effet, la signalétique a pour fonction d’orienter, d’informer, de manière institutionnelle et fonctionnelle, et d’identifier. Or, ces trois fonctions obéissent à des logiques différentes. Par ailleurs, les bibliothèques sont des organisations complexes, et les éléments de signalétique ne sont que la partie émergée de l’iceberg, c’est-à-dire les informations minimales que le personnel considère devoir fournir au lecteur, pour que celui-ci puisse s’intégrer de façon harmonieuse dans le jeu du flux des documents et des personnes. Or, la signalétique a pour mission de clarifier. La visibilité

Aménagement & mobilier Aménager une bibliothèque, c’est créer une synergie entre 4 éléments dans un lieu donné : collections publics services espaces Quelles collections : livres, CD, DVD, périodiques, multimédia... Quels publics : jeunes, adultes, petite enfance...

Related: