background preloader

Introduction à l'architecture de l'information

Introduction à l'architecture de l'information
Related:  Architecture de l'information #archinfoE-Learning

Schémas de classification : thésaurus, taxonomie, ontologie… « Dia-Logos Au cœur de l’architecture de l’information et du Knowledge Management, les techniques de classification sont particulièrement d’actualité alors que les volumes d’information en ligne augmentent et que ce que nous cherchons est de plus en plus noyé parmi ce que nous ne cherchons pas. La plupart de ces techniques nous viennent de l’ingénierie documentaire. Avec le Web sémantique, l’ingénierie informatique nous apporte d’autres approches telles que les ontologies et les topic maps, souvent associées à des formalismes et outils définis. Tour d’horizon des schémas de classification… (non exhaustif) La méta-donnée, brique de base de la classification Les méta-données sont des données décrivant les données elles-mêmes (informations, documents, images…). D’après la traduction de Anne-Marie Vercoustre, INRIA, disponible à partir de ce lien. Méta-données “administratives” vs “substantielles” Vue d’ensemble des schémas de classification Vocabulaires contrôlés Taxonomies (ou taxinomies) Les ontologies

JAINE eNq1V11v2jAUfe+viPJOQigr1RSoNtZuSK3GaNH2hkzigJlrp9c2H/v1c0JayJSwYvBjcq1zP3zvucfhzfqZOksMgnDWdQOv6TqYRTwmbNZ1x093jWv3pncRLtAS7R/reM3JVcd1IoqE6LqZ2ZtixIT36+H+C9YAGNzehRPy6QJHsnROSUK9b0jMH1CanXHCJSex84zlnMddN1Uy/+uEQoIOo5dykIj2kcQzDpvQL36XjgSToN1uNtv71tDPcN/hgIifHH6LFEV4CHxJYhxXekkQFdjIQ7KKh0jOByzhlch+2poEweVVcBX4C0SYmZfVaxYHa9QyrNFYYLhHbGavRH3OJF7LrFI1Vco6gVDDBIZ5H1kKX2XV4RGi1cVPYDJ+NAIG/PKIYUnxgbrERKQUbbyFSE19/FAYNo/5Z6UPEnd3PWrkZIoEHgOtRJ9LmX70/dVq5aGokSIgwkvg9b5906SsNhRgwRVoyqhDX0TP4jyDrQmKsJivxJmbVs8EAqTNGDQXW5qMSAFgJq3y97C0IiwlQsSA3YFuqe9JQmpIVoIyA0/3LqKM/J4NWgu/P8AlWG1AAGhTwqWa3r0tCbgOxWwm53rZvyIVPnQn4nXXbb793uVQSRD5ibcy5B+55yLunSX0t6keu5fAJqf3uWKypmsNGZ2IvlwXvUqwsBQ8WqD1CL8MqnE/aauOQjaajaB9GbSD6+tWp9W+PEUb5NvP2uyN9ujWmpPP2x1lUyOgmgWbgBlv5Mx3iFQ/dMxoe79HK/FNt3J2g0+g3wpU4/9TY6Yo9Y8rgJpWZ3+aWlFmSuV8O18XSo+vwkKOR4OD6uVk+aeld638O/5CNNp7Az9rtaofWMfHr9WEmlISIanfurY0kU1hujVU4n69fTJdWbuIrbFvv6wULfkppqV4VJ1Xxene/+9jLWv6E9ZsIUgsFecPZ9XCdjsTprr59sgwd1Iw9DNl2rv4CzeTEaU=

Architecte d’information, designer d’interaction, ergonome : Qui fait quoi? Il ya une scène mémorable dans «la vie Monty Python de Brian ‘ où Brian s’approche timidement un petit groupe de personnes dirigées par John Cleese et demande: «Es-tu le Front populaire de Judée» après un jurons années, John Cleese explique qu’ils ne sont pas Front populaire de Judée – ils sont Le Front populaire de Judée. Le croquis fait valoir que ce qu’une personne considère comme une petite différence, une autre personne voit comme un changement de paradigme. Parfois, je me demande si nous nous lançons dans la même situation dans le domaine de l’expérience utilisateur. Mais quelles sont les différences? Architecture de l’information Architecture de l’information concerne la façon dont les données sont organisées ou structurées du point de vue de l’utilisateur – par opposition à la perspective du système. Au niveau d’un site web, architecture de l’information vise à définir les données sur chaque page et la façon dont ces pages se rapportent les uns aux autres. Interaction Design

Architecture de l'information Introduction L'architecture de l'information est la structure d'organisation sous-jacente à un système de contenu. Ce système de contenu peut être le web, et c'est souvent dans ce cadre que l'on parle d'architecture de l'information. En effet, là où il y a de l'information, il y a potentiellement architecture de l'information. Cet article présente les grands principes qui permettent de l'optimiser : systèmes d'organisation, de navigation, terminologie et fonctions de recherche. 1. Le web est par définition un domaine de prédilection pour la diffusion d'informations et de connaissances. L'architecture d'information d'un site, c'est sa structure conceptuelle. L'objectif consiste donc à trouver un système d'organisation des informations optimal, qui soit adapté aux tâches de recherche de l'utilisateur. Quoiqu'il en soit, travailler sur l'architecture d'un site, c'est essayer de faciliter l'activité cognitive de recherche d'information. » L'analogie avec l'architecture 2. 3. 4. Conclusion

formation-professionnelle-les-barbares-du-numerique-attaquent.N347377?utm_content=bufferead25&utm_medium=social&utm_source=twitter Après le tourisme, les taxis, la presse, le disque, la banque... l'industrie de la formation professionnelle pourrait bien être la prochaine à être confrontée à ce peu réjouissant dilemme : s'adapter ou périr. A moins qu'elle ne réussisse à trouver un équilibre avec les nouveaux entrants venus du numérique. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : globalement, les dépenses mondiales pour les contenus pédagogiques numériques sont passées de 35 milliards de dollars en 2011 à 55 milliards en 2013, d'après une étude citée par Precepta qui anticipe des dépenses de 100 milliards en 2016. Une accélération sensible depuis 3 ans Le mouvement, qui concerne l'ensemble des formations, atteint aujourd'hui le monde de l'entreprise. "Jusqu'à une date récente, on sentait chez nos clients une réticence vis-à-vis des outils de e-learning notamment pour les formations comportementales, explique Nicolas Caron, le pdg d'Halifax Consulting. Les raisons de ce décollage sont multiples. Tant pis pour Alain FinkielKraut

Drawing a Blueprint for a Scalable Taxonomy « Fil d’ariane Article dans Information Management, numéro de mai/juin 2012 de l’ARMA sur les bases d’une taxonomie pour aider à déterminer les propriétés (donc métadonnées) du contenu dans un contexte de gestion des documents d’entreprise indépendamment de la plateforme technologique. Voir illustration (fig. 2) d’une taxonomie axée sur le contenu lui-même inscrit sur un document générique dont la nature est de plus en plus précisée par rapport aux processus de la fonction d’entreprise qui ont amené à sa création. L’important est effectivement de comprendre la relation entre une classe de documents et la nature d’un document (type de document) – et d’éviter la confusion avec type de fichier qui constitue le support "physique" dans le domaine électronique. Réussir à comprendre et à jouer avec ces concepts de classe vs nature de document donne une grande flexibilité et la possibilité de beaucoup de variations tout en se rapportant à une structure sous contrôle et gérable.

Complete Beginner’s Guide to Information Architecture Timothy Greig structures the information flow of a library website. Photo by Timothy Greig Information architecture is an often misunderstood job title. Along the way we’ll share some of the tweeters, books, and resources we found useful for budding information architects. A Common Workplace Scenario An information architect joined my team on a project I worked on in Atlanta. Who is an Information Architect? I find it easiest to derive what a job entails by listening to the people who do that job. Jesse James Garrett says: Information architecture encompasses a wide range of problems. Jesse James Garrett The Information Architecture Institute defines Information Architecture as: The art and science of organizing and labeling web sites, intranets, online communities and software to support usability and findability. Information Architecture Institute Lastly, to quote Andrew Hinton: Flickr allows me to upload my pictures and organize them, tag them, however I see fit. Andrew Hinton in Linkosophy

B Devauchelle : Faut-il inverser l'enseignement, l'apprentissage ou même l'établissement ? La trainée de poudre des Moocs est actuellement suivie de celle de la classe inversée. Ce qui est étonnant c'est l'écho positif que rencontrent ces idées auprès de la plupart des acteurs de terrain. Car de fait, on observe que beaucoup d'enseignants sont interrogés par ces manières de faire qui, si elles ne sont pas nouvelles en soi (voir plus loin), permettent à certains d'entrer dans une forme de nouveauté (pour soi et non en soi) dans l'action pédagogique accompagnée par le numérique. L'engouement (impressionnant le nombre d'enseignants qui s'inscrivent aux propositions sur ce thème) pour les ateliers de travail consacrés à ces formes d'exercice du métier d'enseignant doit nous interroger sur le fond comme sur la forme. Quel changement de modèle pédagogique ? Redisons-le d'abord simplement. De quelles inversions parle-t-on ? Modèle de l'inversion traditionnelle Modèle de l'inversion de l'apprendre Modèle de l'inversion dans la structure de l'établissement Bruno Devauchelle

Drupal, architecture de l'information ouverte Il existe plus d’une centaine d’applications qui entrent dans la catégorie CMS (en Open Source). S’invertir dans un outil est une approche de long terme, de plusieurs mois voire années, pour bien maîtriser les subtilités qui permettent de traiter les cas qui surviennent. Car il va de soi que les demandes clients n’entrent pas dans le cadre standard du CMS déployé en 10’, sinon, il ne ferait pas appel à une agence. Un tel investissement ne peut être consenti en changeant tout les 6 mois de CMS en fonction de l’air du temps des modes ou que sais je. Lorsque nous avons fait notre inventaire des CMS, principalement à partir de cmsmatrix, cinq sortaient du lot : Joomla Spip, Drupal, EZ Publish, Typo3. Compte tenu de notre vocation à travailler sur mesure, au plus près de la demande, un CMS façonnable à loisir est un vrai bonheur. Le principal avantage des CMS moderne est l’usage des tags (mots clés).

Framing the Practice of Information Architecture By Nathaniel Davis Published: September 7, 2011 “The practice of information architecture is the effort of organizing and relating information in a way that simplifies how people navigate and use information on the Web.”—DSIA Research Initiative “The reality of getting things done has resulted in a professional environment where the information architect is less important than the practitioner of information architecture (IA).” Over the past two decades, the volatile evolution of Web applications and services has resulted in organizational uncertainty that has kept our understanding and framing of the information architect in constant flux. While members of the UX community are still debating what we should expect from an information architect—most recently Peter Morville —placing our attention on the practitioner of information architecture appears to be a more attainable goal. would want you to believe, but because the function of information architecture across physical constructs

MOOC "Introduction aux technologies des m&... Architecte de l’information Présentation Au sein d’une équipe de conception de site web, d’intranet ou de logiciel, essentiellement en agence, l’architecte de l’information intervient en amont du projet et établit les spécifications fonctionnelles avant l’application de la couche graphique. Il travaille sur l’organisation des contenus, les cinématiques (enchaînement des pages entre elles) et sur l’interface visuelle. Il garantit la cohérence architectonique du site et optimise la navigation, en se focalisant sur la notion d’utilisabilité et l’expérience de l’utilisateur. Il a une forte sensibilité éditoriale et de bonnes notions d’ergonomie. Il est fortement impliqué dans la maîtrise d’usage. Dans la plupart des entreprises, ce métier est assumé par le chef de projet fonctionnel ou l’ergonome. Missions L’architecte de l'information est un interlocuteur du client. Il est responsable de l’architecture du contenu. Il définit la terminologie utilisée dans les libellés de rubriques, de boutons et de pages. Activité 1

L'architecture de l'information - Consulting et architecture interactive Lorsqu’un utilisateur cherche une information sur un site, le processus doit être rapide et efficace, sans qu’il ait à faire un effort pour comprendre comment le site est organisé. Les problèmes de recherche et de “repérabilité” (néologisme utilisé pour traduire le terme “findability”) impactent fortement l’image et la popularité d’un site. C’est ce à quoi s’intéresse l’architecture de l’information. Définitions L’ Information Architecture Institute définit l’architecture de l’information comme “l’art et la science d’organiser et de cataloguer des sites webs, intranets, communautés virtuelles, et logiciels, à des fins d’utilisabilité” (voir la définition sur le site de l’IAI). Cette discipline se fonde sur une démarche centrée utilisateurs. Objectifs et applications L’architecture de l’information vise à construire l’information de façon fonctionnelle, organisée, agréable et cohérente. Elle a pour but de réduire les problèmes d’accès à l’information qui peuvent se manifester ainsi :

Related: