background preloader

Le connectivisme

Le connectivisme
Related:  apprentissage et cognitionCourants pédagogiques-blogs

le connectivisme – sketchnote Un petit sketchnote sur le connectivisme à partir de lectures d’articles de Siemens et Downes. Je lis ce mot depuis quelques temps, notamment dès qu’il s’agit de moocs, et j’avais fini par croire qu’il s’agissait juste d’inviter les apprenants à se balader et à se faire un parcours dans différentes ressources. Les hypothèses du connectivisme sont en fait assez radicales, et remettent en cause certaines représentations qui nous accompagnent depuis le behaviorisme jusqu’au socio-constructivisme. Dans les dessins et textes qui suivent, je traduis "learning" par "apprentissage". J’ai bien conscience que ce n’est pas tout à fait la même chose, mais je n’ai pas mieux ! cc by – cliquer pour agrandir – réalisé avec Krita Les choses ont changé A l’origine du connectivisme, un premier constat : les connaissances ont une durée de vie de plus en plus courte. Parallèlement, les apprentissages changent de forme. Un point commun de nos apprentissages est la place qu’y occupe la technologie. Like this:

MindMeister La pédagogie 3.0 expliquée simplement. Le parcours de Stéphane Côté en est un où une certaine effervescence l’entoure concernant la pédagogie. Si vous l’avez déjà rencontré en personne, vous avez tout de suite remarqué son emballement quasi enfantin lorsqu’il parle de l’enseignement. En effet, il cherche, découvre, évalue, mesure l’impact de ses idées qui se tissent autour d’une approche non conventionnelle qu’il décide d’intituler la pédagogie 3.0. En 2012 il quitte son poste de conseiller pédagogique en TIC qu’il occupait depuis plus de quatre ans pour aller lui-même mettre à l’épreuve cette vision de la pédagogie actualisée afin de voir, si oui ou non, il y a matière à partager et à déployer… À son atterrissage dans la réalité d’une classe, il remarque qu’il avait oublié la pression du temps et ses effets néfastes sur la réflexion. Définition de la pédagogie 3.0 : Contrairement à une méthode, la pédagogie 3.0 est une approche complète qui englobe : Maintenant, d’où provient la nomenclature de la pédagogie 3.0? Au plaisir,

Le connectivisme, l’intelligence et la conscience globale et singulière | singularite Le Connectivisme, théorie d’apprentissage à l’ère numérique, a été développée par George Siemens et Stephen Downes. Elle s’appuie sur leur analyse des limites du behaviourisme,du cognitivisme et du constructivisme afin d’expliquer les effets que la technologie a sur la façon dont nous vivons, communiquons et apprenons 1. Donald G. Perrin, directeur de rédaction à l’International Journal of Instructional Technology and Distance Learning dit de la théorie qu’elle « combine les éléments pertinents de nombreuses théories d’apprentissage, des réseaux sociaux et des technologies afin de créer une théorie solide pour l’apprentissage à l’ère numérique » 1. Sugata Mitra a mené une étude sur 10 ans et démontre que les enfants sont capables d'(co)-apprendre, seuls, sans professeur : c’est-à-dire par eux-mêmes avec un ordinateur, internet et ou des supports de cours. Aspects Ce qui suit est un extrait de l’article fondamental de George Siemens sur le Connectivisme3: Principes de Connectivisme Aspects

Pourquoi Google se sert de romans à l’eau de rose pour améliorer une intelligence artificielle Ce type de littérature, généralement peu considéré, permet au programme de s’exprimer de façon plus humaine et nuancée. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Comment remédier à la froideur des machines et leur donner un semblant d’humanité ? Les chercheurs en intelligence artificielle ont trouvé un début de réponse : la littérature. La semaine dernière, des chercheurs de Google ont expliqué au site américain Buzzfeed qu’ils enseignaient le langage à un de leurs programmes en se fondant… sur des romans à l’eau de rose. Les programmes d’apprentissage des machines ont besoin d’ingérer d’importantes masses de données pour en extraire des connaissances. Lire le décryptage : Intelligence artificielle et langage : où en est-on ? « Ces romans répètent les mêmes idées » Google a donc décidé d’améliorer une de ses machines en la « nourrissant » de plus de 2 800 romans d’amour. « Les intrigues sont assez convenues, ce qui signifie que ces romans répètent les mêmes idées plusieurs fois.

Montessori , par où commencer? - Montessori : est-ce une pédagogie scientifique ? une philosophie de l’éducation ? Montessori est une théorie, puis une philosophie de l’éducation et se prolonge dans l’application d’une Pédagogie dans une organisation de type « école ». Maria Montessori était une pédagogue, plus théoricienne que praticienne. Elle était aussi une femme engagée , déterminée dans sa mission et une scientifique aux intuitions fulgurantes. Elle était une femme très croyante et sa pédagogie considérée comme « science de l’observation » par son approche scientifique, est également fortement imprégnée de ses croyances religieuses. (je tiens juste à rappeler ici, que je partage mes recherches – ce qui ne veut pas dire que j’y adhère personnellement ) Néanmoins, il s’agit d’une démarche d’observation et de recherche : une pédagogie dite scientifique basée sur « les lois du développement naturel de l’enfant tant physiologique que psychique ». Montessori : une vision de l’enfant ! 1 Lire Montessori Autres ouvrages :

Dix constats clés de la recherche cognitive sur l'apprentissage (Schneider & Stern, 2010 1. L’apprentissage est une activité exercée par l’apprenant L’enseignant ne peut pas intervenir dans le cerveau de ses élèves pour y insérer de nouveaux éléments de savoir. Les connaissances que chacun possède ne sont accessibles qu’à lui seul. Dès lors, l’enseignant ne doit pas se contenter de bonnes connaissances pédagogiques et de bonnes connaissances du contenu de la discipline qu’il enseigne, mais il doit aussi avoir une bonne connaissance du contenu pédagogique, c’est-à-dire comprendre comment les apprenants construisent leurs savoirs dans un domaine donné (Schulman, 1987). 2. L’enseignant ne peut aider ses élèves que s’il connaît leurs acquis. Dans l’exemple donné en introduction, l’enseignant n’a pas tenu compte des connaissances de ses élèves. Ce processus consistant à donner du sens à une information nouvelle en l’interprétant à la lumière des acquis ne se limite pas aux enfants du primaire. 3. 4. 5. 6. Une bonne structuration du temps apporte une autre forme de structure.

ACoPé – Association des Collaborateurs Pédagogiques ACoPé - Association des Collaborateurs Pédagogiques - est une association à but non lucratif loi 1901, créée le 14 septembre 2012.Elle réunit des conseillers pédagogiques et des ingénieurs pédagogiques de l’enseignement supérieur autour de leurs missions de formation et d’accompagnement et de valorisation des intervenants (responsables de formation, enseignant-e-s, ingénieurs, assistant-e-s) et directions de l’enseignement supérieur sur leurs missions pédagogiques et les axes de recherche concourant au développement continu des environnements d’apprentissage. ACoPé, c’est, au départ, la rencontre de quatre conseillers pédagogiques en Pays de la Loire et Bretagne et des initiatrices de la journée IgéPédago de février 2011. Puis d’autres les ont rejoints et l’adhésion de nouveaux membres est ouverte à tous ceux dont les profils correspondent et qui se reconnaissent dans les objectifs et valeurs de l’Association. ACoPé se donne pour buts Statuts | Règlement intérieur

Related: