background preloader

Burrhus Frederic Skinner 1904-1990

Burrhus Frederic Skinner 1904-1990
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Skinner. Dans les années 1950 Burrhus Frederic Skinner est un psychologue et un penseur américain. Fondateur du comportementalisme radical, il a été fortement influencé par les travaux d'Ivan Pavlov et ceux du premier comportementaliste John Watson. Il a été élu par ses pairs comme l'un des psychologues les plus importants du XXe siècle et aussi comme l'un des scientifiques les plus influents de ce siècle[1]. Biographie[modifier | modifier le code] Skinner est né en 1904 en Pennsylvanie aux États-Unis. Travaux et apports de Skinner[modifier | modifier le code] Présentation[modifier | modifier le code] Sa contribution théorique majeure en psychologie est le concept de conditionnement opérant, qu'il distingue du conditionnement classique pavlovien ou conditionnement répondant. Il est l'inventeur d'un dispositif de conditionnement opérant communément appelé boîte de Skinner. Critiques[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Burrhus_Frederic_Skinner

Related:  Actualité articles - Béhaviorisme - Psychologiecourants pédagogiquesThéories d'apprentissagebeha et néobehaLe Béhaviorisme

John Broadus Watson 1878-1958 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Watson. John Broadus Watson (1878-1958) est un psychologue américain, fondateur du béhaviorisme. Les styles d'apprentissages de Kolb Les styles d'apprentissage de Kolb En1984, David A. Kolb publie "Experiential Learning". Dans cet ouvrage, il expose essentiellement le principe qu'une personne fait son apprentissage par la découverte et l'expérience. David Kolb a étudié l’apprentissage et a remarqué que toute personne qui se trouve en situation d’apprentissage passe par un cycle de quatre phases.

Ivan Pavlov Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Pavlov. Portrait d'Ivan Pavlov Ivan Petrovitch Pavlov (en russe : Иван Петрович Павлов), né le à Riazan, dans l'Empire russe, et mort le à Léningrad, en URSS, est un médecin et un physiologiste russe, lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine de 1904[1] et de la médaille Copley en 1915. Hermann Ebbinghaus Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Recherche sur la mémoire[modifier | modifier le code] Il est le premier à avoir mis en place des paradigmes expérimentaux pour l’étude de la mémoire, c'est-à-dire situations typiques utilisées dans l’expérimentation pour l’étude d’un problème. Avant, on étudiait la mémoire par l’apprentissage de textes, mais ceux-ci ne sont pas interchangeables. Ebbinghaus va donc supprimer la syntaxe et remplacer ces textes par des listes de mots. Il va ensuite supprimer le contenu significatif pour arriver à des simples syllabes sans signification (= paralogues).

Behaviorisme n.m. (angl : behaviorism) Courant de la psychologie scientifique fondé sur une approche comportementale et suivant un principe d'économie des processus psychologiques explicatifs. Cette économie limite voire supprime le recours à des entités explicatives non directement observables, et conçoit les mesures quantitatives de comportements comme suite de l'application d'une variations de l'environnement. La conséquence comportementale d'une variation de l'environnement est représentée sous le schéma célèbre de la réponse au stimulus : Le behaviorisme : réflexions et perspectives Conclusions Aujourd’hui, le behaviorisme appartient à l’Histoire. Son influence a décru à partir des années soixante-dix à la suite, notamment, des critiques de Noam Chomsky.

Réfléchir à son enseignement 24 mai 2009 par Amaury Daele Parmi les nombreuses façons d’apprendre à enseigner et de développer ses compétences en la matière, il en est une qui reste relativement méconnue. Il s’agit de la réflexion personnelle à propos de sa propre façon d’enseigner. En Sciences de l’Education, depuis les travaux de Schön (1983), un large courant de recherche s’est intéressé à la façon dont les enseignant-e-s développent leurs connaissances et leurs compétences en menant une réflexion personnelle rigoureuse et systématique à propos de leur enseignement.

LE COGNITIVISME La perspective cognitiviste, dont l'appellation renvoie au terme cognition (connaissance dans le sens de processus et de produit) privilégie l'étude du fonctionnement de l'intelligence, de l'origine de nos connaissances ainsi que des stratégies employées pour assimiler, retenir et réinvestir les connaissances. Elle s'intéresse essentiellement à la perception, le traitement en mémoire, le langage et ce, en regard du fonctionnement du cerveau. Voir Legendre (1993), Gauthier et Tardif (2000) Théorie s'inspirant du modèle de fonctionnement de l'ordinateur pour expliquer comment la mémoire recueille, traite et emmagasine les nouvelles informations et repère, par la suite, ces informations. Dans cette optique, on considère les processus mentaux comme responsables de cette succession d'étapes du traitement.

Conditionnement opérant Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le conditionnement opérant (aussi appelé conditionnement instrumental, apprentissage skinnerien ou conditionnement de type II) est un concept du béhaviorisme initié par Edward Thorndike et développé par Skinner au milieu du XXe siècle. Cette théorie s'intéresse à l'apprentissage dont résulte une action et tient compte de conséquences de cette dernière rendant plus ou moins probable la reproduction du dit comportement. Skinner distingue le conditionnement opérant du conditionnement classique par le fait que la conduite humaine est conditionnée par les conséquences du comportement, avant que celui-ci n'intervienne.

Comportementalisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le béhaviorisme ou comportementalisme est une approche psychologique qui consiste à se concentrer sur le comportement observable[1] déterminé par l'environnement et l'histoire des interactions de l'individu avec son milieu[2]. Par exemple, l'apprentissage y est décrit comme une modification du comportement observable, due à la modification de la force avec laquelle une réponse est associée à des stimuli extérieurs (environnement externe) ou à des stimuli intérieurs (environnement interne) sur l'organisme. Étymologie[modifier | modifier le code] « Béhaviorisme » provient du mot anglais « behavior » (orthographe américaine) qui signifie « comportement ».

Limites du behaviorisme - Remarques et réflexions Le behaviorisme n'est pas l'ultime réponse. C'est un bon point d'entrée, mais des limites surgissent assez vite et assez naturellement. Les behavioristes radicaux refusent de prendre en compte autre chose que des événements mesurables, quantifiables, des comportements au sens large.

Kolb Retour Précédent Les apprentissages complexes ne se limitent pas à l'acquisition de techniques et de modèles; ils consistent à apprendre à développer en situation ses propres modèles pour gérer les ambiguïtés, incertitudes et changements rencontrés. Ces apprentissages s'effectuent selon un cycle alternant action et réflexion (cycle de Kolb). Le cycle d'apprentissage de Kolb constitue la base théorique des méthodes interactives de formation. Il peut s'appliquer non seulement aux apprentissage des individus mais aussi aux apprentissages des équipes et des organisations. Le cycle se réfère aux processus par lesquels les individus, équipes et organisations réalisent et comprennent leurs expériences et modifient leur comportement.

Related:  Personnalitéspsycho expérimentalepedagogie