background preloader

Courants pédagogiques

Facebook Twitter

La figure de James Guillaume et la question de l’émancipation par les savoirs. Le 22 mars 2017, à l’occasion du Printemps du Maitron organisé à la Sorbonne en l’honneur du fameux Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, le Maitron, j’ai eu l’occasion d’évoquer la figure de James Guillaume.

La figure de James Guillaume et la question de l’émancipation par les savoirs

Questions de classe(s) Il existe de très nombreuses vidéos de Paulo Freire (reportages, interviews et conférences filmées) en portugais, en espagnol et en anglais.

Questions de classe(s)

Très peu de documents audiovisuels sont disponibles en français. Nous avons répertorié quatre films que nous aimerions mieux faire connaître et diffuser auprès du public francophone. Paulo Freire, ce chercheur de vérité, réalisé par Olympe Ollivier et Pierre Chaigneau, éditions Polynôme-Unesco, série "Les Bâtisseurs", Paris, 1991 (50 minutes).Présentation : “Après un bref aperçu sur la réalité brésilienne d’aujourd’hui, Paulo Freire nous raconte les moments forts de sa vie : son enfance, ses apprentissages, ses expériences, ses maîtres, son exil, sa vie politique et éducative, son exil, sa vie politique et éducative, et enfin, son amour de la vie.

Site de Philippe MEIRIEU : L'EDUCATION EN QUESTIONS. 26 films de 13 minutes chacun...

Site de Philippe MEIRIEU : L'EDUCATION EN QUESTIONS

Chaque film croise les apports d'une grande figure de la pédagogie avec les questions que se posent au quotidien les praticiens de notre temps. Repères historiques, questions philosophiques et travaux pédagogiques avec des élèves tissent ainsi un "paysage réflexif" qui permet de s'interroger sur les grandes questions de l'éducation et la manière de les affronter aujourd'hui à la lumière de l'histoire de la pédagogie... Ainsi, dans chaque film, on "entre" dans l'oeuvre d'un ou d'une grande pédagogue (sans prétendre, bien sûr, être exhaustif), on voit travailler des maîtres et des élèves sur des thématiques qui se réfèrent à leurs apports et on s'interroge sur les principaux défis éducatifs... Outils d'information, de culture, de réflexion, chaque film est aussi un outil de formation qui peut être utilisé dans le cadre d'une réflexion individuelle ou collective.

Attention ! Cliquez sur le nom de l'auteur pour visionner le film. PublicationKorczak fr. James Guillaume et la pédagogie de l’émancipation. Par son parcours singulier et méconnu, l’internationaliste suisse James Guillaume (1844-1916) a été un théoricien et un passeur des idées pédagogiques progressistes, en particulier l’éducation intégrale issue du monde socialiste et libertaire.

James Guillaume et la pédagogie de l’émancipation

Attentif à l’histoire de la Révolution française et de ses projets émancipateurs, il a contribué d’une manière très significative à l’édification des fondements théoriques de l’École de la Troisième République française. Conférence de Célestin Freinet à Dijon en 1956. Questions de classe(s) José Carlos Libâneo est un des importants penseurs brésiliens contemporains de l’éducation.

Questions de classe(s)

Dans un entretien à la revue Penser a Pratica en 1998, il revient sur certaines des idées qu’il a développé au cours de son travail et sur certaines de ses positions en matière pédagogique. Il effectue en particulier une critique du constructivisme en pédagogie à partir de la pédagogie critique. Vers un enseignement efficace des matières structurées - Un modèle d'action inspiré par le bilan des recherches processus-produit. Barak Rosenshine In Marcel CRAHAY et Dominique LAFONTAINE, L’art et la science de l’enseignement, Éditions Labor (coll.

Vers un enseignement efficace des matières structurées - Un modèle d'action inspiré par le bilan des recherches processus-produit

Éducation 2000), p. 81-96, 1986 Télécharger le document Parmi les recherches sur les relations entre l'enseignement et le rendement des élèves, on distingue trois périodes. Enseigner plus explicitement : l'essentiel en quatre pages. Ce que dit le prescrit Le référentiel de l'Éducation prioritaire (« enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maitrise du socle commun »), comme les programmes 2015 des cycles 2, 3 et 4, avec de nombreuses occurrences du terme «explicite», s’accordent sur la nécessité « d’enseigner plus explicitement ».

Enseigner plus explicitement : l'essentiel en quatre pages

Freinet et/ou Montessori ? - à tâtons. Freinet et Montessori : un même matérialisme pédagogique mais deux conceptions distinctes de la liberté.

Freinet et/ou Montessori ? - à tâtons

Comment Célestin Freinet et Maria Montessori envisagent-ils la liberté de l'enfant ? Plutôt que de comparer les deux corpus, j’ai choisi un raccourci : étudier le jugement de Freinet lui-même sur son illustre devancière. J’aurais souhaité étudier le jugement réciproque de la pédagogue italienne, mais je n’ai pas trouvé de sources sur cette question. Célestin Freinet appuie le jugement d’Adolphe Ferrière qui loue Montessori d’avoir « appliqué la première la méthode de choix libre de l’enfant ». « D’autres, avant Mme Montessori, avaient vu le rôle que devait jouer la spontanéité dans une éducation bien comprise. Mais nul n’avait encore réalisé une liberté aussi complète dans une classe pourtant nombreuse ».[1] Il affirme que : Mais la pédagogue italienne prétend avoir fondé scientifiquement son matériel de telle manière qu’il apparait définitif.

Conférence de Philippe Meirieu " De l'enfant-consommateur à l'enfant-citoyen : quelle éducation? ". 3ModelesEnseignement. L'actualité du “Maître ignorant” : entretien avec Jacques Rancière, réalisé par Andréa Benvenuto, Laurence Cornu et Patrice Vermeren à Paris le vendredi 24 janvier 2003. Question : Le nom de Joseph Jacotot est évoqué dans La Nuit des prolétaires (Paris, Fayard, 1981), et puis à l’occasion d’un colloque public organisé au Creusot, les 6 et 7 octobre 1984, par le Collège international de philosophie, colloque publié ensuite sous le titre Les Sauvages dans la cité.

L'actualité du “Maître ignorant” : entretien avec Jacques Rancière, réalisé par Andréa Benvenuto, Laurence Cornu et Patrice Vermeren à Paris le vendredi 24 janvier 2003.

Fernand Oury et la pédagogie institutionnelle. Ils avaient lu Karl Marx, et à leurs yeux, l’exploitation n’était plus le destin inéluctable de la classe ouvrière.

Fernand Oury et la pédagogie institutionnelle

Ils avaient lu Sigmund Freud et étaient attentifs tant au sujet désirant qu’aux jeux de l’inconscient. Ils avaient lu Anton Makarenko et s’étaient enthousiasmés en découvrant le chemin qu’il avait ouvert pour concevoir des collectivités éducatives justes et efficaces. Ils avaient connu Célestin Freinet ; ce virtuose de la pédagogie qui, depuis Vence, avait libéré les élèves de cette « école assise » que raillait Adolphe Ferrière [1][1] Politologue, psychologue et pédagogue, Adolphe Ferrière.... Ils avaient vécu le Front populaire qui avait su donner corps à l’espérance d’une éducation pour tous.