background preloader

Une nouvelle écriture ?

Une nouvelle écriture ?
Huit après leur découverte en Iran, des tablettes en argile continuent de faire polémique. Œuvre d'un faussaire versé dans les inscriptions anciennes ? Ou réelle nouvelle écriture ? Une des tablettes de Konar SandalFrançois Desset d'après Madjidzadeh 2012 À l'hiver 2000-2001, un afflux soudain de vases décorés et d'objets précieux inonde le marché de l'art, en provenance du Moyen-orient. À l'époque, les avis divergent. Mais le mal était fait. Circonstance aggravante pour les critiques, c'est l'un des ouvriers travaillant pour les archéologues qui leur a amené la première tablette. Malgré tout, des chercheurs continuent d'y croire. Première constatation, cette écriture inconnue semble employer un nombre très restreint de signes : une vingtaine au maximum. L'archéologue propose également une manière de lire les tablettes. La particularité de ces tablettes est qu'elles comportent une autre écriture. Toujours des doutes Alors, les archéologues seraient-ils victimes d'un coup monté ?

http://archeo.blog.lemonde.fr/2014/04/09/une-nouvelle-ecriture/

Related:  DECOUVERTESPréhistoireHistoire - Questionnement - A ClasserMythologie et histoireQuestionnement

Amboise : une sépulture gauloise découverte sur l'oppidum - 11/12/2015 Des fouilles préventives menées depuis début novembre sur le plateau des Châtelliers, à Amboise, s'achèvent aujourd'hui. Les équipes du Service de l'archéologie du département d'Indre-et-Loire et de l'Inrap ont trouvé plus de 200 indices, dont une sépulture et une statuette gauloise. L'oppidum des Châtelliers, c'est rien de moins que la plus grande agglomération gauloise du territoire des Turons. Des fouilles y sont menées depuis les années 50. Un important chantier de fouilles préventives s'achève aujourd'hui, rue du Petit Bonheur, sur une parcelle de 2.000 m² où doivent être construits deux pavillons : les archéologues ont commencé à travailler ici début novembre, et c'était la première fois qu'une si grande surface de l'ancien oppidum était fouillée d'un coup.

Une énorme cave à vin plus vieille que la Bible découverte en Israël Une équipe d'archéologues américains et israéliens a découvert l'énorme cave à vin du palais de Tel Kabri, site archéologique situé dans le nord d'Israël. Une belle collection de jarres datant de 1.700 av. JC y a été mise à jour, explique NBC News. La pièce de stockage était reliée au palais, et aurait contenu l'équivalent de 3.000 bouteilles. Les Grands Ancêtres Egyptiens Ce qui est d'ailleurs curieux mais significatif c'est que les égyptologues utilisent toujours aujourd'hui les datations de Manéthon reconnues parfaitement fiables pour tout ce qui touche aux dynasties reconnues « officiellement », mais ils évitent soigneusement tout ce qui a trait aux dynasties préhistoriques chez lui, alors qu'ils le considèrent comme le « Père » de l'égyptologie! Une acrobatie intellectuelle bien curieuse pour rester dans le « politiquement correct»! L'Egyptologie évite ainsi de parler trop de Manéthon, malgré sa grande utilité et fiabilité, car pour eux certains des détails qu'il donne sont extrêmement dérangeants.

- Chercheurs dissidents et origine de l'Homme. Les débats sur les origines de l’Homme ne font référence, dans les grands médias, qu’au darwinisme et au créationnisme. Selon le premier modèle, qui implique l’évolution des espèces, l’espèce humaine est le résultat d’un long cheminement évolutif qui a abouti à l’Homo Sapiens, l’Homme étant dérivé du règne animal. C’est ce scénario de l’histoire de l’humanité qui est constamment matraqué dans les grands médias, qu’il s’agisse d’articles, de livres ou d’émissions télévisées (comme les « docu-fictions » que sont « L’odyssée de l’espèce » et ses suites, la dernière, « Le sacre de l’Homme », ayant été diffusée le 10 avril 2007 sur France 2).

Enigme. Mystere. Theories et Solutions. Dinosoria Aujourd'hui encore, la question de l'apparition même de l'homme n'est pas encore élucidée. Nous ne savons finalement pas grand-chose sur l'histoire de notre planète et donc la nôtre. Pour preuve, l'abondance des hypothèses émises un jour et aussitôt remises en cause le lendemain. Cela donne la mesure de notre ignorance, mais également de notre insatiable curiosité à trouver une explication logique à notre destin. De nombreuses énigmes de notre histoire restent encore aujourd'hui non élucidées malgré les progrès de la science.

Une équipe d'archéologues est parvenue à le prouver : Jules César a mené la Guerre des Gaules jusqu'aux Pays-Bas Actualités > À Chaud > Une équipe d'archéologues est parvenue à le pro... 147partages #César Une équipe d'archéologues est parvenue à le prouver : Jules César a mené la Guerre des Gaules jusqu'aux Pays-Bas Des archéologues ont réussi à prouver que Jules César avait posé le pied sur le sol de ce qui est aujourd'hui les Pays-Bas, où ses troupes ont massacré deux tribus germaniques lors d'une bataille qui a fait 150.000 morts en 55 avant notre ère, annonce l'Université Vrije à Amsterdam ce vendredi.

Découverte de la plus ancienne bataille Des archéologues ont découvert au Kenya les dépouilles des victimes d'un féroce combat, qui s'est déroulé il y a dix mille ans. Violemment matraqué, cet homme est l'une des victimes retrouvées par les archéologuesMarta Mirazon Lahr (et Fabio Lahr) Ils sont restés là. Personne n'est allé ramasser leurs corps. Ils reposaient parmi les dunes, épars, certains étendus sur un long banc de sable et de gravillons, sur des petites buttes, d'autres flottant dans le lagon.

LES COULISSES DE L'INFO: LES CAGOTS ou CHRESTIANS : Un mystérieux peuple du Moyen Age Une Origine mystérieuse Première piste : Dans son livre "Avoir été, être cagot" Georges Laplace affirme que l'origine des cagots se situe entre 6000 et 5000 ans avant notre ère.

Related: