background preloader

A la recherche des vérités perdues !

A la recherche des vérités perdues !

http://fargin.wordpress.com/

Related:  Mythologie et histoireQuestionnement

Les Grands Ancêtres Egyptiens Ce qui est d'ailleurs curieux mais significatif c'est que les égyptologues utilisent toujours aujourd'hui les datations de Manéthon reconnues parfaitement fiables pour tout ce qui touche aux dynasties reconnues « officiellement », mais ils évitent soigneusement tout ce qui a trait aux dynasties préhistoriques chez lui, alors qu'ils le considèrent comme le « Père » de l'égyptologie! Une acrobatie intellectuelle bien curieuse pour rester dans le « politiquement correct»! L'Egyptologie évite ainsi de parler trop de Manéthon, malgré sa grande utilité et fiabilité, car pour eux certains des détails qu'il donne sont extrêmement dérangeants. Il écrivit ainsi par exemple que selon les stèles provenant des Dieux de la première (véritable) dynastie, plus de 20000 œuvres étaient attribuées à Thot (Tehuti, Hermès).

Enigme. Mystere. Theories et Solutions. Dinosoria Aujourd'hui encore, la question de l'apparition même de l'homme n'est pas encore élucidée. Nous ne savons finalement pas grand-chose sur l'histoire de notre planète et donc la nôtre. Pour preuve, l'abondance des hypothèses émises un jour et aussitôt remises en cause le lendemain. Cela donne la mesure de notre ignorance, mais également de notre insatiable curiosité à trouver une explication logique à notre destin. De nombreuses énigmes de notre histoire restent encore aujourd'hui non élucidées malgré les progrès de la science. En effet, certains évènements résistent à toute explication rationnelle.

LES COULISSES DE L'INFO: LES CAGOTS ou CHRESTIANS : Un mystérieux peuple du Moyen Age Une Origine mystérieuse Première piste : Dans son livre "Avoir été, être cagot" Georges Laplace affirme que l'origine des cagots se situe entre 6000 et 5000 ans avant notre ère. A cette époque, les populations se sédentarisent, mais une partie d'entre elles continue à chasser, à exploiter le bois et son charbon, à travailler ce matériau.

Le lien mystérieux entre Sirius et l'histoire de l'humanité Un aspect fascinant de Sirius est la cohérence de son symbolisme et les significations qui s'y rapportent. Plusieurs grandes civilisations ont vraiment associé Sirius à un personnage ressemblant à un chien et visualisé l'étoile soit comme la source, soit comme le but final d'une force mystérieuse. Pour l'astronomie chinoise et japonaise, Sirius est connu comme ''l'étoile du loup céleste''. Plusieurs tribus indigènes d'Amérique du nord se sont référés à l'étoile en termes canins : les tribus Seri et Tohono O'odham du sud-ouest décrivent Sirius comme un ''chien qui suit le mouflon'', alors que Blackfoot (indien américain) l'appelle ''Visage de chien''. Les Cherokees couplaient Sirius avec Antarès comme étoile-chien gardienne du ''Chemin des Âmes''. La tribu du chien au Nebraska le connaissait comme ''l'étoile du loup'', tandis que d'autres branches de la tribu le nommaient ''l'étoile coyote''.

Periode Glaciaire. Ere glaciaire d'hier et de demain Planète Terre < Climat < Période glaciaire Commencée il y a près de 1,6 million d’années, la période quaternaire est extrêmement mouvementée. En effet, au début du quaternaire (notre ère actuelle), la Terre connaît des variations de son orbite et de légères modifications de son axe de rotation. Cela eut pour effet de provoquer de fortes oscillations climatiques. L’Histoire Secrète du Monde II, synthèse de la première partie sur l’Âge de Bronze - Laura Knight-Jadczyk – Cet article porte sur le dernier livre de Laura Knight-Jadczyk. C’est une synthèse des informations de la première partie de l’article du résumé de ce livre. Il est destiné à offrir une vision globale de ce qui est une toute autre approche de l’histoire de l’humanité. La première partie du volume 2 décrit la fondation des religions monothéistes durant l’Antiquité. Les religions monothéistes actuelles sont en réalité la continuation des cultes sumériens, assyriens et babyloniens du Moyen-Orient. Ce qui permet de le déterminer est l’importance des comètes dans ces traditions.

Une civilisation antédiluvienne disparue ? Eparpillées dans le monde, une multitude de découvertes et d’indices attestent sans l’ombre d’un doute, de l’existence d’une civilisation antédiluvienne possédant des technologies rivalisant avec les nôtres. Malgré les efforts considérables engagés, pour tenter de dissimuler ou d’ignorer les quelques vestiges d’une histoire qui dérange les créateurs de l’histoire officielle de nos origines, il semble de plus en plus logique que la plupart des civilisations, comme l’Egypte, Sumer ou les Mayas, ne soient pas parties de rien, mais se soient inspirées d’une civilisation antérieure très avancée. Existence probable d’une civilisation antédiluvienne très avancée

Nouvelle civilisation : Êtes-vous prêts ? 1ère partie Pour approfondir ce sujet, il convient de considérer un certain nombre de points : L’univers est dans un état d’harmonie sans dérèglement. Certains scientifiques pensent même que le hasard n’existe pas. - Chercheurs dissidents et origine de l'Homme. Les débats sur les origines de l’Homme ne font référence, dans les grands médias, qu’au darwinisme et au créationnisme. Selon le premier modèle, qui implique l’évolution des espèces, l’espèce humaine est le résultat d’un long cheminement évolutif qui a abouti à l’Homo Sapiens, l’Homme étant dérivé du règne animal. C’est ce scénario de l’histoire de l’humanité qui est constamment matraqué dans les grands médias, qu’il s’agisse d’articles, de livres ou d’émissions télévisées (comme les « docu-fictions » que sont « L’odyssée de l’espèce » et ses suites, la dernière, « Le sacre de l’Homme », ayant été diffusée le 10 avril 2007 sur France 2). Sans oublier, bien sûr, les manuels scolaires.

Une découverte archéologique tenue secrète en Nouvelle-Zélande Figure 1 : Le très discuté document « Embargo » signé par l’archéologue Michael Taylor et accompagné de 14 pages de « quelque chose », dont ni le public en général ni les chercheurs de bonne foi ne peuvent connaître avant l’an 2063. Le document statut, sous l’écriture de Michael Taylor, qu’une « consultation préalable requiert une approbation du Comité Consultatif de Te Roroa – Waipoua ou toute autre autorité appropriée ultérieure de Te Roroa ». La ligne imprimée, qui permettrait aux chercheurs de bonne foi l’accès à l’information, a été biffée et remplacée par, « restreinte jusqu’à 2063 ». Svastikas (L'épopée atlante) 1. Avertissement Comme on le verra ou reverra dans cette page, le svastika est un symbole très ancien, très répandu et très certainement en liaison, sinon avec l'Atlantide, du moins avec les événements ayant possiblement entraîné sa perte. Au XXème siècle un dangereux psychopathe a cru bon d'en dévoyer le sens en en faisant le symbole de son "idéologie".

Mur de Protection Quand les archéologues trouvent des bifaces ou des silex taillés qui ont une taille telle qu'un homme actuel a déjà bien du mal à les tenir entre les mains - sans parler de s'en servir - on comprend qu'il est préférable de ne pas les exposer dans les vitrines d'un musée. Les enfants pourraient poser de pertinentes questions. Quand on trouve des ossements humains de dimension gigantesque, on préfère dire qu'ils proviennent d'aurochs ou de très grands cerfs, autrement on se pourrait se demander si les contes n'ont pas raison finalement, pour ne pas dire la Bible, c'est épouvantable!

Indonésie : Nouvelles découvertes archéologiques d’une civilisation perdue datant d’il y a au moins 24.000 ans Une nouvelle découverte vient encore une fois de mettre à mal le «fait établi » selon lequel les plus anciennes civilisations remonteraient de -3400 à -4500 ans. Une nouvelle fois également, malgré de solides preuves démontrant le caractère exceptionnel de la découverte, il est déconcertant de constater le comportement de certains personnages qui semblent s’opposer à la suite des recherches… Le veilleur La pyramide a été connue de l’archéologie depuis 1914, lorsque les structures mégalithiques formés de blocs de basalte en colonnes ont été trouvés dispersés parmi les arbres denses et les sous-bois qui ont recouvert son sommet. Les populations locales ont considéré le site comme étant sacré et l’ont appelé Gunung Padang, le nom qu’il a encore aujourd’hui, qui signifie « Montagne de Lumière » , ou « Montagne des Lumières » , dans la langue localeSundanese. Cependant, ni les archéologues, ni, apparemment les habitants, n’ont réalisé que la pyramide était une pyramide.

Related: